+4,1% : la croissance américaine fait mieux que prévu au 3e trimestre

L'économie des Etats-Unis a progressé à un rythme bien plus soutenu que prévu au troisième trimestre grâce à la consommation, selon la troisième estimation du département du Commerce publiée ce vendredi.

2 mn

Cette révision à la hausse a été portée par des dépenses de consommation bien meilleures que prévues, indique le département du Commerce.
Cette révision à la hausse a été portée par des dépenses de consommation bien meilleures que prévues, indique le département du Commerce. (Crédits : reuters.com)

0,1% au 4eme trimestre 2012, 1,1% au 1er trimestre 2013, 2,5% au 2eme trimestre 2013 : la croissance de l'économie américaine est sur une pente ascendante et la tendance s'est confirmée lors du troisième trimestre.

Le Produit Intérieur Brut (PIB) a crû de 4,1% en rythme annualisé de juillet à septembre, grâce à une accélération de la consommation, selon la troisième estimation du département du Commerce publiée ce vendredi.

Infographie Croissance américaine

Les analystes s'attendaient pourtant à ce que le ministère confirme son estimation précédente d'une croissance de 3,6%.

La consommation plus soutenue que prévue

Cette révision à la hausse a été portée par des dépenses de consommation bien meilleures que prévues, indique le ministère. Elles ont progressé de 2%, soit 0,6 point de pourcentage de plus qu'estimé précédemment. Au deuxième trimestre, les dépenses de consommation avaient augmenté de 1,8%. La consommation a compté pour 1,36 point de pourcentage dans la croissance.

Quasiment tous les postes de dépenses ont été révisés en hausse. Les dépenses dans les services ont progressé de 0,7% (au lieu de 0% pour l'estimation précédente), après une hausse de 1,2% au deuxième trimestre. Celles de biens durables ont fait un bond de 7,9%, contre 6,2% au trimestre précédent. Les achats de biens non-durables ont grimpé de 2,9% après une augmentation de 1,6% au deuxième trimestre.

Les exportations en hausse de 3,9%

Les exportations sont en progrès de 3,9% (contre 3,7% pour l'estimation précédente). Les investissements non-résidentiels ont aussi été révisés en forte hausse à 4,8% (contre 3,5% pour l'estimation précédente), après un progrès quasi similaire de 4,7% au trimestre d'avant.

La contribution de l'accumulation des stocks des entreprises à la croissance a été confirmée, ayant contribué pour 1,67 point de pourcentage à la croissance.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 9
à écrit le 21/12/2013 à 16:27
Signaler
Les USA qui montrent la voie ! Malheureusement, l'Europe joue la sangsue... Ils ont beau parler à Francfort, mais au fond ils savent que leur stratégie est d'attendre que la consommation des Américains finance la relance européenne. Honteux.

le 21/12/2013 à 17:24
Signaler
Et donc, vous y croyez...?? Revenez sur terre.

le 21/12/2013 à 21:12
Signaler
@Clemz La relance de la planche à billet américaine financerait la planche à billet européenne? C'est de l'humour?

à écrit le 21/12/2013 à 13:54
Signaler
'' S&P 500 : Aux USA, la cible d'un taux de chômage à 6,5% n'a plus aucun sens. Tout cela "n'a désormais plus aucun sens", remarque Guy LeBas, stratège sur les marchés de taux de Janney. La Réserve fédérale et son président, Ben Bernanke, ont indiqué...

à écrit le 20/12/2013 à 18:15
Signaler
Plus de 4% voilà qui devrait faire réfléchir nos dirigeants actuels. Nous en France sommes très loin du seuil de 1,5% seuil au dessus duquel le chômage décroîtrat. En attendant toutes les promesses de Monsieur Hollande ne sont que mensongères maquées...

le 21/12/2013 à 9:39
Signaler
La dette US augmente bien plus vite que la consommation, le taux d'emploi de la population US est au plus bas alors vos comparaisons, vous pouvez en faire des cocottes en papier ...

le 21/12/2013 à 10:30
Signaler
je croyais qu'il etait aux alentours de 7%? mieux que les 10% il y a qqs temps

à écrit le 20/12/2013 à 18:13
Signaler
Et moins les 85 milliards par mois, ça fait quoi..??

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.