Dans un an, des images choc sur les paquets de tabac !

 |   |  261  mots
L'arrêté précisant les images retenues, leur taille et l'endroit où elles doivent figurer sur les paquets doit être publié d'ici la fin de l'année. Le texte précisera également le délai laissé aux fabricants de cigarettes pour se conformer à ces nouvelles règles.

Des photos de bouches sévèrement édentées ou de patients en phase terminal de cancer... C'est par ces images choc que de nombreux pays -la Belgique et le Royaume Uni mais aussi le Brésil ou la Thaïlande - luttent contre la tabagie. Et la France a décidé il y a un an d'appliquer à son tour cette stratégie prophylactique. L'arrêté précisant les images retenues, leur taille et l'endroit où elles figureront doit être publié d'ici la fin de l'année. Le texte précisera également la date à laquelle cette mesure entrera en vigueur.

La Direction générale de la santé a réuni ce lundi les fabricants de cigarettes. A l'issue de cet entretien, ces derniers ont donné quelques détails sur le projet d'arrêté sur lequel travaille le gouvernement. Il prévoit, selon eux, que ces images choc ne figurent qu'au verso du paquet afin de ne pas être visibles sur le présentoir des buralistes et qu'elles couvrent 42% de la taille du paquet.

Les fabricants de cigarettes ne sont pas tout à fait d'accord avec ces propositions : "Un rapport écrit par trois députés UMP, et largement repris par le président de la République sur les aspects taxe et prix, prévoyait une surface de 40%, pas 42" a expliqué à l'Agence France Presse Yves Trévilly, porte-parole British American Tobacco qui critique aussi le délai de mise en oeuvre de ces modifications. Les fabricants de cigarettes tablaient sur 18 mois. Le projet d'arrêté prévoit de leur laisser 12 mois.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :