Christine Lagarde prévoit une croissance "solide" au troisième trimestre

 |   |  278  mots
L'Insee a revu à la hausse les chiffres de la croissance en France au deuxième trimestre. La ministre de l'Economie Christine Lagarde a annoncé dans la foulée prévoir une "croissance solide" au troisième trimestre.

L'Insee (Institut national de la statistique et des études économiques) annonce ce vendredi que la croissance française pour le deuxième trimestre a été un peu plus forte que prévu.

Il la revoit à la hausse de 0,6% à 0,7%. Elle était de 0,2% au premier trimestre. L'acquis de croissance (le niveau annuel si l'activité restait étale à partir du troisième trimestre) atteint ainsi 1,3%. L'objectif de 1,5% est donc atteignable, les 2% espérés par le gouvernement seront plus difficile à toucher.

Les dépenses des ménages, stagnantes sur les trois premiers mois de l'année, sont reparties à la hausse (de 0,3%). Le recul ralentit dans les achats de biens manufacturés, automobiles notamment (-0,9% après -1,9% au premier trimestre).

Les Français restent toutefois prudents, avec une hausse de 0,3 point du taux d'épargne qui monte ainsi à 16,1% du revenu disponible brut.

Les investissements des entreprises augmentent de 1,1%, une bonne nouvelle pour l'économie française après huit trimestres de baisse.

Prévisions du gouvernement maintenues

Pour le troisième trimestre, "compte tenu de nos indicateurs, qu'on n'aura pas un chiffre aussi fort [qu'au deuxième trimestre] mais on aura un chiffre solide", a déclaré la ministre de l'Economie Christine Lagarde à l'agence d'informations Reuters, en marge des journées parlementaires de l'UMP à Biarritz. "On ne sera pas à 0,7%. Je pense qu'on sera au-dessus de 0,3%."

Elle a maintenu également les prévisions  de croissance du gouvernement : 1,5% pour l'ensemble de 2010 et 2% celle pour 2011.

Le chiffre de 1,5% "me paraît bien et raisonnable. Le calcul de la croissance se fait beaucoup sur les deux premiers trimestres. Donc il faut vraiment sursurperformer aux troisième et quatrième pour arriver à remonter un peu", a-t-elle expliqué.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :