La France compte plus de 4,5 millions de chômeurs...

 |   |  384  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Les chiffres fournis ce mercredi par le ministère du Travail et Pôle Emploi font état d'un nombre record de demandeurs d'emploi en décembre. Du jamais vu depuis 1999...

Le chômage a poursuivi sa hausse en décembre en France pour atteindre son plus haut niveau depuis septembre 1999, selon les chiffres publiés mercredi par le ministère du Travail et Pôle Emploi. Le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A (ceux n'ayant exercé aucune activité) a augmenté de 29.700 (+1,0%) le mois dernier en France métropolitaine pour s'établir à 2.874.500. Sur un an, la hausse est de 5,6%.

En ajoutant les personnes exerçant une activité réduite (catégories B et C), le nombre de demandeurs d'emploi a augmenté de 0,6%, soit 25.900 personnes de plus, pour atteindre 4.270.700. Sur un an, la hausse est de 5,6%.

Avec les départements d'Outre-mer, le nombre de demandeurs d'emploi s'établit à 4.537.800, un chiffre sensible à trois mois de l'élection présidentielle.

Hausse sensible pour les plus de 50 ans

La hausse a été particulièrement vigoureuse pour les personnes âgées de plus de 50 ans et, dans une moindre mesure, pour les moins de 25 ans.

En catégorie A, le nombre de demandeurs âgés de moins de 25 ans a ainsi progressé de 1,3% (+2,8% sur un an) contre 0,7% pour les 25-49 ans (+3,2% sur un an) et 2,0% pour les plus de 50 ans (+16,0% sur un an).

En catégories A, B et C, ce nombre a augmenté de 0,5% pour les moins de 25 ans (+2,5% sur un an), de 0,4% pour les 25-49 ans (+3,5% sur un an) et de 1,5% pour les 50 ans et plus (+15,5% sur un an).

Le nombre des chômeurs de longue durée (inscrits depuis un an ou plus) augmente autant que celui des autres demandeurs d'emploi, soit +0,6% pour les catégories A, B et C (+6,2% sur un an) contre +0,6% (+5,2% sur un an).

Le nombre des offres d'emploi collectées par Pôle emploi a baissé de 5,5% en métropole (+7,1% sur un an) et le nombre des offres d'emploi satisfaites a baissé de 4,1% (+12,2% sur un an).

L'Insee a annoncé le 1er décembre que le taux de chômage au sens du Bureau international du Travail (BIT) avait augmenté de 0,2 point au troisième trimestre à 9,3% en métropole (9,7% en incluant les départements d'outre-mer). (Voir )

Dans sa note de conjoncture publiée le 15 décembre, l'institut de la statistique estimait que le taux de chômage pourrait atteindre 9,6% fin juin 2012 en métropole et dépasser 10% sur la totalité du territoire.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/01/2012 à 23:36 :
@ Assistant + chômeur + syndicat plus fort, qui sont main dans la main avec le patronnat, je pense que pour changer tout ça il faudrait des générations de gens sérieux qui sont à la tête des syndicats, des dirigeants qui sache prendre les bonnes décision, peut-être que là les choses vont changer et vu nos dirigeants et ceux qui vont prendre leur place on est très loin de vôtre rève.
a écrit le 26/01/2012 à 10:36 :
> > > > Juste histoire d énerver un peu, car il n y a rien à faire sinon de le savoir !...
> > Et oui, une retraite de ministre est transmissible aux héritiers par une conversion en rente viagère. Pas sûr que beaucoup de gouvernements parmi les plus pourris de notre planète aient pensé à ça !

> Petite info croustillante :
> > > On s'en doutait mais la Direction des Services Fiscaux vient de le confirmer ! SARKOZY ne paye aucun impôt depuis plus de 12 ans.
> > > > Alors que depuis son élection ses revenus se décomposent ainsi :
> > > > - Indemnité mensuelle du Président de la République: 24.874, 55 ?.

> - Retraite de député ( à vie ): 9.298,21 ?

> - Retraite de ministre ( à vie et convertible après son décès en rente viagère pour ses héritiers tranquilles): 8.776,34 ?

> - Retraite de maire de Neuilly (à vie):6.241,92 ?

> soit un total mensuel de : 49.191,02 ?. Une grande misère...misère, aurait chanté Coluche.
> > > Même si, tout à fait légalement, 30 % de ces revenus ne sont pas imposables, il reste tout de même à notre agité de l'Elysée un revenu imposable mensuel de : 34.435,71 ?
> > > Mais sur ces petites rentes, Sarko ne paye plus aucun impôt, malgré les réclamations qui lui sont faites depuis 1995 !!!
> Et ce n'est pas tout !
> > > Sarko a déclaré pour l'ISF un patrimoine de 1.576.394 ?, juste avant l'élection présidentielle.
> > > > > > Or il est propriétaire, outre de trois assurances-vie totalisant 897.654 ?, de
> - 1 appartement de 340 m² à Neuilly,
> > > > > > - 3 studios de rapport dans le 6ème,
> - 1 résidence d'été de 11 pièces et 13.000 m² de terrain à côté d'Ajaccio (son intérêt pour la Corse n'est pas que désintéressé..),
> > > > > > - 1 appartement pour les sports d'hiver au-dessus de Chamonix ( 120 m² )
> > > Sans compter quelques jolies collections de tableaux non assujetties à l'I.S.F. Inutile de valoriser ces babioles !
> Le tout ne dépasse sûrement pas 1.576.394 ?.
> (*) Vous qui peinez sous le labeur et les charges, diffusez largement ces VÉRITÉS autour de vous !!!
> La France qui travaille et la France qui empoche ...
> (*) Toutes ces informations sont vérifiables sur le site de la Recette Principale de Neuilly.
Réponse de le 26/01/2012 à 13:40 :
mais que fait le contrôleur des impôts de Neuilly?
a-t-il trop à faire pour débrouiller les déclarations de Bal_Kany?
ou compter combien vont économiseravec la nouvelle loi tous les assujetissables ISF de Neuilly, (une des premières villes en la matière!)
a écrit le 26/01/2012 à 10:14 :
réponse à EFFEL, Monsieur Mitterrand en deux septennats, avait réussi à augmenter le chômage de 7,5% de la population active, à 11,4% (réf le Quid) no comment...
a écrit le 26/01/2012 à 9:54 :
Un chômage élevé est le fouet qui sied aux salariés.
a écrit le 26/01/2012 à 7:54 :
Le temps que pôle emploi dira aux inscrits: vous avez droit au chomage vu le temps de travail que vous avez effectué, nous montons un dossier pour que vous touchiez vos indemnités......La France aura bien du mal à sortir la tête de l'eau!!!!NOUS N'AVONS PAS L'ESPRIT TRAVAIL!!!!!!
Réponse de le 26/01/2012 à 10:05 :
Pierre, les Français sont motivés par le travail et ce, malgré l'injustice des salaires extravagants des Henri Proglio, Carlos Ghosn, banquiers et consorts et malgré l'assistanat fait à toute la misère du monde qui vient sur notre territoire pour piller nos comptes sociaux. Pierre, le problème de la France, c'est l'UMPS, c'est l'oligarchie des incapables !
Réponse de le 26/01/2012 à 10:52 :
a Eiffel, je n'ai jamais dis le contraire, mais vous reconnaitrez que l'on voit plus souvent des piquets de grève devant des entreprises qui fonctionnent bien, que des volontaires pour reprendre leur entreprise en difficultée. Ou il n'y a pas très longtemps, inciter des jeunes a descendre dans les rues plutot que d'apprendre correctement a l'école et de respecter son environnement et ses proches.....
Réponse de le 26/01/2012 à 14:21 :
Avez vous déjà proposé aux employés d'être ACTIONNAIRES dans une entreprise, vous seriez surpris.
Réponse de le 26/01/2012 à 14:50 :
Oui Monsieur toto. Et la réponse je vais vous la donner. NON à 65%
Réponse de le 26/01/2012 à 15:30 :
@ Monsieur PIERRE , bonne réponse, manque de confiance en soi et ne veux pas prendre de risques.
Réponse de le 26/01/2012 à 15:47 :
Avec moins d'assistanat il y aurait moins de chomeurs,Il faudrait aussi revoir toute la législation du travail,la rendre plus claire.aussi des syndicats plus sérieux dans leurs revendications.
Réponse de le 26/01/2012 à 15:49 :
a toto: dites a Mr Eiffel que je ne raconte pas de conneries.Merci!!!!
Réponse de le 26/01/2012 à 15:52 :
a toto: chez nous la plupart des réponses étaient, si le PATRON propose cela, c'est qu'il va nous bai... et qu'il y a un attrape nigaux!!!!!!Voilà le genre de mentalité en France que me demandait nancy
Réponse de le 26/01/2012 à 16:20 :
@ PIERRE, il faut l'avoir vécu pour comprendre.
a écrit le 26/01/2012 à 7:35 :
Est ce que Mr Hollande pense et surtout a la possibilité de réduire de moitié le chomage en France???NON tant que les Francais auront une certaine mentalité!!!!!
Réponse de le 26/01/2012 à 8:29 :
Merci Monsieur Pierre, que veut dire une certaine mentalité?
Réponse de le 26/01/2012 à 10:12 :
Pierre est un sbire du pouvoir pour lancer des infos erronées et fausses à l'emporte-pièce qui ont pour but d'imprégner l'esprit des gens que les responsables de la crise, ce sont les Français et non l'oligarchie des incapables qui nous gouvernent.
Réponse de le 26/01/2012 à 10:29 :
a nancy: mettez le contraire a ces mots et vous aurez une vue générale de la situation: COURAGEUX AMBITIEUX REALISTE FIER RECONNU SERVIABLE ............. PAS JALOUX.....avec un petit PAS devant chaque mot......
Réponse de le 26/01/2012 à 11:06 :
a Eiffel: jusqu'a preuve du contraire, ce sont bien les Francais qui élisent le président de la république: Du moins, ceux qui ont le courage de se lever pour VOTER, comme ceux qui ont le courage de se lever pour aller TRAVAILLER....
Réponse de le 26/01/2012 à 12:23 :
Oui, nous avons fait une erreur en votant pour Sarkozy. Il n'est cependant pas permis de se tromper une nouvelle fois. Il faudra laisser tomber Sark et sa clique d'incapables qui ont ruiné la France.
Réponse de le 26/01/2012 à 14:55 :
Mon cher Eiffel, cela fait pas mal de temps que je n'ai pas fais telle erreur!!!!Et je sais pour qui je voterais au premier tour.J'attends l'explosion de l'UMP....
a écrit le 26/01/2012 à 7:32 :
je vais vous donner deux exemples, juste deux, de faux chomeurs!!!!Dans notre entreprises au mois d'octobre nous avions un interimaire qui est parti de lui même car son temps de travail effectif arrivait a echeance pour avoir droit de s'inscrire a pole emploi( c'est a dire au chomage) donc nous l'avons remplacé par une autre personne!!!!!Après quelques mois au frais de la princesse, il est de nouveau inscrit dans les sociétés d'intérim. Deuxième, il y a 2 semaines, la société a besoin d'un professionnel pour surcroit d'activité. Une société interim nous envoie le bon profil: mais ce dernier nous fait comprendre qu'il c'est inscrit a pole emploi depuis quelques semaines et prend des vacances sur le compte de l'état, "j'en profite un peu tout le monde le fait"
Et là je pense sincèrement que Sarkozy y est pour beaucoup, TROP BON, TROP CON.........
Réponse de le 26/01/2012 à 14:18 :
Il y en a un qui est venu chercher du travail chez nous après une ANN2E SABBATIQUE, encore un bon.
a écrit le 26/01/2012 à 6:44 :
L'objectif de Nicolas Sarkozy était de ramener le chômage à 5% pendant son quinquennat. Le résultat obtenu est le double, soit 10%. Il faut remplacer cet incapable par quelqu'un qui a les pieds sur terre.
Réponse de le 26/01/2012 à 7:10 :
Je suis bien désolé, bien que je n'aprecie pas Sarkozy, mais il serait temps que les Francais apprennent que ce n'est ni le gouvernement et encore moins le président de la république qui embauchent et ( sauf des fonctinnaires) le Francais va peut être se réveiller!!!!!
Réponse de le 26/01/2012 à 8:55 :
Pierre ! Si la politique favorise les délocalisations comme l'a fait Nicolas sakozy, les emplois s'en vont à l'étranger. Si la politique favorise l'immigration sans préférence nationale, les emplois vont aux étrangers.
Réponse de le 26/01/2012 à 10:19 :
a Eiffel: pour moi la politique n'y est pour pas grand chose, c'est simplement l'économie qui dirige.Justement le problème en France est de trop compter sur la politique pour tout régler, style URSS en 1960. Le Francais veut acheter pas cher (chinois ou autres) et veut en même temps travailler pour très cher, c'est impossible économiquement, même Hollande ne pourra rien faire, il y a trop de différence de salaire donc sur le prix des produits finis!!
a écrit le 25/01/2012 à 22:42 :
Le resultat normal d'une gestion socialiste en France.Il est grand temps par ex. de couper les avantages acquis.
a écrit le 25/01/2012 à 21:42 :
Il faut créer du chomage... chez les fonctionnaires pour que l'emploi privé puisse progresser. Le taux de prélèvement abusif assèche le secteur industriel ainsi que dans la R&D. Il faut un capitaine courageux pour virer 1M d'emplois dans le public et redonner de l'air à la production... ce ne sera pas pour ce coup ci !!
Réponse de le 26/01/2012 à 10:10 :
j'ai rarement vu un avis aussi stupide que le tien !
relancer la production en virant un million de fonctionnaires !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! (les médecins et les infirmières dans les hôpitaux publics, le corps enseignant,...)
et tu veux produire quoi ?
en tout cas tu auras produit du chômage OUI !
et dire que tu as (sans doute) le droit de vote : AFFLIGEANT !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
a écrit le 25/01/2012 à 21:11 :
Tant que l'on ne liberalisera pas le pays il continuera a couler encore et encore...
a écrit le 25/01/2012 à 21:07 :
L'esclavage n'est pas une fatalité.
a écrit le 25/01/2012 à 21:07 :
Il en est ou monsieur Baroin avec ses stabilisateurs économiques?
a écrit le 25/01/2012 à 20:56 :
Voila ce qui arrive quand on fait fuir les patrons avec l'ISF, et que, de plus, on passe son temps à compliquer le code du travail. Il ne reste plus qu'à détruire les banques... En route pour les 6 millions de chômeurs !
Réponse de le 26/01/2012 à 10:30 :
L'Etat doit saisir et confisquer les biens, les avoirs, les actions des patrons voyous qui délocalisent et des bandits qui fraudent le fisc en utilasant les paradis fiscaux. Ce que Sarkozy a fait pour saisir les biens de Kadhafi, Ben Ali, Trabelsi, eh bien c'est simple, Sarkozy doit le faire pour les français pétainsite de la guerre économique.
a écrit le 25/01/2012 à 20:36 :
interdir la delocalisation de nos entreprises d'une part et d'autre part diminuer le nombre de ministeres (comptez les !!!!!!)
a écrit le 25/01/2012 à 20:18 :
NON, NON et NON ! il n'y a pas 4,5 millions de chômeurs en France . Le seul chiffre qui fasse foi est celui qui est utilisé par tous les pays du monde et qui est celui du B.I.T. Votre présentation consistant à majorer (plus que doubler) le chiffre officiel est de la désinformation destinée à discréditer le gouvernement. C'est inacceptable de la part d'un média digne de ce nom.
Réponse de le 25/01/2012 à 23:22 :
On se calme, jeune homme. Les chiffres cités sont ceux donnés par le Ministère du Travail. Ensuite, BIT ou pas, au delà du chiffre, c'est la vitesse de l'augmentation qui est inquiétante. Enfin, encore plus inquiétant, les augmentations les plus fortes concernent les moins de 25 ans et les plus de 50 ans.
Au lieu de vous jouer une théorie du complot et de critiquer les média dans un journal qui vous ouvre ses colonnes, regardez la réalité en face.
Réponse de le 26/01/2012 à 9:02 :
"au-delà du chiffre" écrivez-vous... mais on ne parle ici que de chiffres ! Pourquoi, quand vous présentez les statistiques de l'emploi dans d'autres pays , ne donnez-vous jamais que les chiffres du BIT ? Parce que c'est la seule façon d'établir des comparaisons valables pour tout le monde. Je maintiens que vos 4,5 millions de chômeurs de votre titre, c'est de la désinformation, que vous le vouliez ou non.
a écrit le 25/01/2012 à 20:11 :
Vous croyez que cela va figurer dans le bilan positif du tract de l'UMP ? Allez, consolons nous en nous disant qu'avec le PS, ils auraient été 6 millions. Gauche, droite, gauche, droite, la France recule au pas cadencé.
a écrit le 25/01/2012 à 19:47 :
Il ne faut pas oublier d'ajouter tous ceux qui sont radiés abusivement pour améliorer les statistiques du chômage (exemple courriers d'entretien soi-disant envoyés et non reçus etc). Les chiffres réels doivent être d'environ 20% supérieurs. Il est important d'être réaliste et de le souligner. Tous les chômeurs pourront vous confirmer ce genre de méthodes de radiations fréquentes. Certaines agences Pôle Emploi font même du zèle en la matière.
a écrit le 25/01/2012 à 19:15 :
Sans compter les centaines de milliers de poste inutiles dans la Fonction publique territoriale notamment ainsi que dans tous les organismes bidons dont seule la France a le secret !
Réponse de le 26/01/2012 à 5:36 :
Oui vous avez raison, il faut plus de chômeur pour que vous puissiez vivre le plaisir de moins de fonctionnaire et leur payer leurs indemnités et la CMU. De fait, vos impôts augmenterons pour que vous puissiez apporter votre contribution sociale.
a écrit le 25/01/2012 à 19:00 :
Avant Mitterand en mai 1981 il y avait 1.737.900 CHOMEURS. La gauche avec Mitterand était arrivé en décembre 1996 à 3.439.700 de chomeurs. Soit quasiement le DOUBLE (+ 1.701.800 !) , et sans une crise tel que celle que nous avons aujourd'hui ! SARKOZY en 2007 a "récupéré" 2.136.600 Chomeurs et maintenant nous avons 2.870.500 (soit + 733.900) avec une CRISE sans précédent. On ne doit pas s'en réjouir, Mais le PS n'a aucune leçon à donner à SARKOZY et son équipe qui a limité la casse et fait beaucoup mieux que la gauche au pouvoir ! Il faut s'en souvenir, car cela est très peu rapporté ces temps-ci.... [Chiffres issus du Parisien du 28 décembre 2011 page2].
Réponse de le 25/01/2012 à 22:30 :
Le bilan du PS est même pire, car en proportion du nombre total d'emplois, le chômage était bien plus élevé à l'époque qu'aujourd'hui. Quant à Sarkommuniste, il n'a rien limité du tout. Au contraire, il a maintenu les lois socialistes existantes (35h notamment) au lieu de les supprimer conformément au mandat impératif qu'il avait reçu de la population au moment de son élection.
Réponse de le 26/01/2012 à 13:32 :
on voit que l'idéologie aveugle de Nuances(qui par ailleurs n'en fait pas de nuances!) l'empêche de comprendre ce qu'il doit lire.
qu'il m'explique comment avec un tel taux de chômage faire travailler les gens plus de 35 heures, quand il n'y a pas de boulot, ce n'est pas en occupant plus ceux qui travaillent qu'on va permettre d'en embaucher d'autres!
et un très grand nombre de patron ont profité de l'effet daubaine des 35 heures, pour: annualiser les heures de travail augmentant donc la flexibilité et sarko ayant supprimé les charges des heures supp, c'est d'autant qui manque dans lebudget!
mais qui sont resté dans la poche des dits patrons! comme la TVA des restaurateurs
a écrit le 25/01/2012 à 18:47 :
Sarko dans une vidéo publiée sur le net en 2007 ! avait dit de le sanctionner si le chomage atteignait 10 pour cent ! il est temps d'agir et de vraiment lui donner une leçon
son quiquennat est fort mauvais....
a écrit le 25/01/2012 à 18:28 :
Les plus touchés sont les moins de 25 et les plus de 50. Ex nihilo, il n'y a aucune raison rationnelle à cela. Dans le contexte français, il y a une double responsabilité: Premièrement la protection de l'emploi fige le marché (jusqu'à ce que les entreprises "protégées" soient blackboulées par des concurrents étrangers plus compétitifs). Deuxièmement, plutôt que de se concentrer sur les coeurs de métier et la connaissance, les entreprise préfèrent administrer et donnent aux RH un pouvoir démesuré. Les RH ne connaissent rien aux métiers des personnes qu'elles vont sélectionner et après accompagner dans leurs carrières. Elles fonctionnent par pré-jugés et privilégient des profils stéréotypés. Les jeunes et les seniors qui souhaitent se reconvertir sont exclus car les RH leur demandent une première expérience. La seule voie pour les seniors est alors un processus au long cours où il faut faire un bilan de compétence, une formation (il peut il y en avoir de bonnes, et des peu utiles aussi...), limite être pris en charge par un dispositif quelconque d'insertion, tout cela pour pouvoir baratiner un RH sur sa motivation à changer de voie. Pour les jeunes l'alternative est plus terrible: soit ils ne travaillent pas et sont catalogués fainéants, soit ils acceptent un poste où ils sont sur-qualifiés mais où les RH les enfermerons. Pour finir mon coup de gueule, dans le coeur du métier il ne faut pas 4 mois pour jauger quelqu'un! Alors libérons l'entreprise, basta les RH!
Réponse de le 26/01/2012 à 13:24 :
j'approuve, cela sent le vécu et c'est malheureusement la triste réalité!
des seniors qui ont de l'expérience, et qui voudraient réorienter leurs carrières écartés aux profits de jeunes sans expérience. et des jeunes sous employés par rapport à leur formation. et dire que certains se nomment DRH !!!
a écrit le 25/01/2012 à 18:26 :
Pour être sur le terrain tous les jours, je pense pouvoir dire que ça ne va pas s'arranger. Dans le secteur qui me concerne, pour beaucoup de projets qui avaient déjà été ajournés en 2011, les décisions sont reportés pour le début de l'été 2012 (Si la saison d'hiver et bonne, résultat des élections en prime...) Ceci pour les anciens projets... Très peu de demande de devis pour cette année.Bagarre sur les prix. Embaucher? Suicidaire.
a écrit le 25/01/2012 à 18:06 :
ET ..ne sont pas comptés les " SEAFRANCE", qui redoutent la galère SNCF !!!
Réponse de le 26/01/2012 à 9:20 :
La galère SNCF?? toujours en grève très peu au travail.
a écrit le 25/01/2012 à 18:05 :
Malheureusement, ce n'est pas fini puisque nous ne sommes pas encore entrés en récession. L'après élections va être très douloureux.
a écrit le 25/01/2012 à 17:51 :
En outre nous avons plus d'un million de fonctionnaires en trop - si on compare avec l?Allemagne - qu'il va bien falloir dégraisser
Réponse de le 25/01/2012 à 20:53 :
Vous voulez combien de chômeurs en tout?
a écrit le 25/01/2012 à 17:48 :
Pole Emploi ne peut rien faire, absolument rien faire pour l'emploi... ce n'est pas POle Emploi qui peut créer des emplois... l'emploi ne peut être créer que par de nouvelles implantations industrielles ... et rien n'est fait pour les investissements industriels dans l'innovation à part quelques bricolages d'aides mineures, de subventions déviées, de crédits d'impôts dévoyés abusivement par les "trusts malveillants" ... ce qui est urgent, c'es tle financement en fonds proprtes des projets innovants ...
a écrit le 25/01/2012 à 17:48 :
Affrontons la vérité en face. Ce gouvernement porte une lourde responsabilité devant cette baisse calamiteuse du sous emploi en France. Sarkozy et son gouvernement fait d'incompétents narcissiques, omnibulés par leur réelction de plus en plus hypothétique, n'ont rien fait pour "redresser" la France et rendre le travail attractif et pérenne. Au contraire.... mesures électoralistes les plus démago les unes après les autres... tVA restauration à 5.5 ( cadeau) pr exemple, etc....la TVA social c'est de la fumée...Vivement Mai 2012, les UMP doivent avoir chaud aux miches!
a écrit le 25/01/2012 à 17:44 :
beau bilan pour sarko et ses sbires!!!!pour sarko c'est vraiment waterlo,et bientot ste helene!!!!!
Réponse de le 25/01/2012 à 20:41 :
Rappelez vous lorsque Juppé avait laché dans une discussion qu'il redoutait de monter sur le Titanic !!! enfin il faut pas mettre tout sur le dos de Sarkozy, il ne faut pas oublier le gouvernement de Fillon brouillon et approximatif, mais aussi il ne faut pas oublier Coppé si infantile dans ses interventions ... une sorte d'étudiant attardé.
a écrit le 25/01/2012 à 17:44 :
Des millions de chômeurs infantilisés, sans compter les autres millions découragés qui ne sont plus inscrits nulle part, des entreprises étouffées par les charges et un code du travail de plus de 2700 pages, des jeunes diplômés et des capitaux qui fuient l'enfer fiscal et l'anarchie réglementaire, une montagne colossale de dettes publiques, une éducation nationale en pleine déconfiture, une justice qui ne vaut pas mieux, la pénurie qui s'aggrave de jour en jour dans la santé ou le logement, des zones de non-droit à foison et l'insécurité partout mais des lois de plus en plus liberticides pour les honnêtes citoyens, une démocratie vacillante sans représentation véritable de la population, des partis politiques impuissants qui se réfugient dans la désignation irresponsable de boucs-émissaires (financiers pour les uns, immigrés pour les autres), des hommes politiques et des hauts fonctionnaires qui se mettent au-dessus des lois communes, voilà le résultat de plusieurs décennies de collectivisme obtus, de constructivisme aveugle de droite ou de gauche, de développement ad nauseam de l'Etat-providence obèse et des succursales communistes de la petite URSS française. La France collectivisée, un modèle dont le monde entier ne veut pas ! Nous sommes déjà trop taxés.
Réponse de le 25/01/2012 à 22:28 :
Nous, c'est qui?
Réponse de le 25/01/2012 à 22:33 :
Mais c'est la France de Sarkozy que vous nous décrivez là!!!
Réponse de le 26/01/2012 à 10:00 :
Aucune distinction à faire entre la droite et la gauche, extrêmes compris. Tous sont obsédés par les solutions ultra-étatistes qui ont échoué ou échoueront invariablement, parce que l'Etat, par construction, par destination, est absolument incompétent pour créer la moindre richesse au-delà de ses fonctions régaliennes. Nous ? Salariés, entrepreneurs, investisseurs du privé considérés indifféremment, créant 100% de la richesse par leur travail, leur effort, leur épargne. Nous sommes déjà trop taxés.
a écrit le 25/01/2012 à 17:41 :
Mois après mois, le chômage des seniors explose et la réforme des retraites est une des conséquences désastreuses de cet envol. De plus depuis le premier janvier les chômeurs seniors ne sont plus dispensés de recherche d?emploi et il va donc falloir les réintégrer dans les chiffres ce qui ne va pas arranger les choses. Cerise sur le gâteau il faut que l?ASSEDIC paye des chômeurs de plus de soixante qui auraient été à la retraite avant la nouvelle loi. Quand aux causes du chômage français, on ne le dira jamais assez, il est dû au coût du travail dans le privé qui fait que les délocalisations continuent à un rythme exponentiel .Pour inverser la tendance, il va falloir des années car nos principaux candidats se refusent à adopter des mesures de restrictions dans la dépense publique. Il y a des milliards à trouver dans le train de vie de l?état ; retrait de nos forces à l?étranger, retrait de toutes les dépenses culturelles hors frontières, retrait de l?OTAN (comme l?avait prévu le PS mais qui vient de faire machine arrière)diminution drastique du nombre des élus, limitation à 20% du salaire annuel des primes de tous les fonctionnaires. Bref nous avons des marges de man?uvre avant de rejoindre la Grèce, mais il faut le vouloir !!
a écrit le 25/01/2012 à 17:40 :
sans compter ceux que le pôle emploi refuse d?inscrire ou radies ! les nouveaux SDF, les exclus etc... les 10% sont depuis longtemps dépassés mais chut !
Réponse de le 25/01/2012 à 20:30 :
Vous me faites peur, chomeur, parceque je crains que vous soyez dans le vrai. Comme vous le dites, chut.
a écrit le 25/01/2012 à 17:33 :
Ce ne peut être acceptable à aucun titre on a franchi la ligne jaune depuis belle lurette, car si on ajoute les gens en age de travailler ayant moins de 65 ans, on arriverait à combien? Donc comme dirait Bayrou ya un gros problème, et les socialistes, ces démagogues ils proposent quoi précisément? Le problème est bien mieux analysé et des propositions sont avancées par le FN, je ne suis pas un militant de ce parti et pour l'instant je n'ai jamais voté FN mais je m'interroge sérieusement. On a ouvert nos : financements (surtout ceux des US) aux pays asiatiques, nos technologies, nos frontières, on permet des taux de retour sur investissement mirobolants de 25% et plus exigé par les dépeceurs de boîtes et d'emplois que sont les financiers, maintenant on nous dit il faut virer les niveaux de salaires, la protection sociale, les retraites, on va accepter ça jusqu'à quand pour satisfaire les exigences insatiables des financiers et du capitalisme ultra libéral. Mme Merkel vous êtes dans les choux, l'euro avec des niveaux de parité débiles à 1,45 USD et plus nous a aussi ruiné nus les européens de l'UEM
Réponse de le 25/01/2012 à 20:04 :
Il est bien que certains comme vous commencent à se poser les bonnes questions. Ce n'est que lorsque l'on a correctement analysé le problème que l'on peut trouver des solutions.
a écrit le 25/01/2012 à 17:32 :
Et après on va dire que les français sont des fainéants alors qu'il y en à des millions qui demandent à travailler
Réponse de le 25/01/2012 à 21:14 :
Inscrit est different de vouloir travailler.. Il y a tout de meme des centaines de milliers d'emplois non pourvus. Cqfd
a écrit le 25/01/2012 à 17:27 :
Et combien d'étrangers et d'ex étudiants qui ont n'ont pas de qualifications ?
Réponse de le 25/01/2012 à 21:38 :
Mystere et boule de gomme, faut pas le dire malheureux ! Tout est dissimulé prudemment
Réponse de le 25/01/2012 à 22:31 :
Et alors? Poursuivez, que voulez vous dire? Qu'il faudrait ne pas compter dans les chômeurs les étrangers et les jeunes sans qualification?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :