Le chômage britannique reste à un plus haut de dix-sept ans

 |   |  163  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : reuters)
Au Royaume-Uni, le nombre de personnes sans emploi a atteint 2,685 millions de personnes, soit son plus haut niveau depuis novembre 1994.

Le chômage britannique reste à fin novembre à un plus haut de dix-sept ans comme à la fin du mois d'octobre, mais un ralentissement des demandes d'indemnisation en décembre laisse espérer une stabilisation de la situation.

Selon l'Office national de la statistique, les inscriptions au chômage ont augmenté de seulement 1.200 le mois dernier, après tout juste 200 (révisé à la baisse) en novembre. Les économistes attendaient en moyenne une hausse de 10.000 des demandes d'indemnisation en décembre.

Toutefois, selon les normes de l'Organisation internationale du travail (OIT), plus larges, le nombre de personnes sans emploi a grimpé de 118.000 sur les trois mois à fin novembre, atteignant 2,685 millions de personnes, soit son plus haut niveau depuis 1994. Le taux de chômage est ressort à 8,4% sur les trois mois à fin novembre, un pic depuis janvier 1996, alors que le marché anticipait 8,3%.

Ce niveau record avait déjà été atteint  fin octobre, à 2,64 millions de chômeurs, malgré un taux de chômage global inchangé à 8,3% de la population active.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/01/2012 à 18:17 :
ni ce niveau de chomage, ni la dette de l'Angleterre ne lui feront perdre son triple A... puisqu'elle n'a pas besoin d'emprunter parce qu'elle fabrique sa monnaie !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :