A Marseille, des milliers de manifestants dénoncent la marchandisation de l'eau

Pour marquer la fin du Forum mondial de l'eau qui s'est tenu à Marseille toute la semaine, des participants au "forum alternatif" organisé en parallèle ont descendu la Canebière jusqu'au Vieux Port.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

5.000 manifestants selon les organisateurs, 1.300 selon la police, des militants d'ONG, de partis politiques, d'associations et de syndicats, ont manifesté samedi pour marquer la fin du Forum alternatif mondial de l'eau, derrière une banderole "L'eau source de vie pas de profit".
De nombreux slogans, dont certains en anglais en signe d'une forte présence de délégations étrangères dont la Fédération syndicale européenne des services publics ont fleuri tout au long de la Canebière jusqu'au Vieux port, pour dénoncer la marchandisation de l'eau, prônée selon les alter tout au long de la semaine par le Forum mondial de l'eau "officiel".
"For quality jobs and quality public services for all" (des emplois et des services publics de qualité pour tous), "L'eau est à nous", "l'eau pour la vie et pour les cultures pas pour le profit", "accès à l'eau pour les femmes", pouvait-on lire sur les pancartes

Foire pour transnationales selon José Bové

Pour le député européen José Bové, présent dans le cortège "Le forum alternatif c'est le seul vrai forum, l'autre (le Forum mondial de l'eau) c'est une foire expo pour transnationales qui souhaitent s'accaparer les ressources" a-t-il précisé. Il en a profité pour rappeler que déjà  "En 1974, un candidat à la présidentielle, René Dumont, a bu un verre d'eau à la télé. C'était le premier à dire que l'eau était un enjeu fondamental pour l'avenir".
 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 5
à écrit le 19/03/2012 à 8:58
Signaler
On voit bien que la ressource eau va finir par se raréfieret que notre facture d'eau n'a pas fini d'augmenter ! Ce qui montre bien que les économies d'eau doivent se faire au quotidien par chacun d'entre nous ! pour info 60 millions de consommateurs,...

à écrit le 18/03/2012 à 17:31
Signaler
Quand nos édiles ne font pas leur boulot et notamment ne pilotent pas "à rênes serrées" les délégation de service publics comme la distribution de l'eau, les citoyens-anarchistes ont beau jeu de contester les abus et les risques de collusion élus-ent...

à écrit le 18/03/2012 à 8:48
Signaler
"En 1974, un candidat à la présidentielle, René Dumont, a bu un verre d'eau à la télé. C'était le premier à dire que l'eau était un enjeu fondamental pour l'avenir". De l'eau de Vichy probablement.

à écrit le 18/03/2012 à 5:03
Signaler
Quand on sait le % d'eau dans la composition de l'être humain et que ce composant est indispensable à la vie on peut de fait se poser la question : pourquoi nos politiques confient ils le traitement et l'acheminement de l'eau à des intérêts privés do...

à écrit le 17/03/2012 à 18:29
Signaler
idealement ces gens pourraient devenir benevoles d'associations qui financeraient des projets via l'argent des militants qui viendraient entretenir tt ca a titre gratuit........... mince j'avais pas bien lu c'est des syndicalistes, ils ne travaillen...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.