Qui paiera la réforme de la protection sociale ?

Le financement de la protection sociale sera réformé en 2013, a annoncé Jean-Marc Ayrault à l'issue de la conférence sociale. Objectif: baisser le coût du travail. Une réforme qui devra se faire à coût constant pour les finances publiques: les économies des uns feront la facture des autres. Mais alors qui paiera?

5 mn

Jean-Marc Ayrault a présenté mardi une multitude de chantiers répartis sur six à neuf mois comme une feuille de route sociale pour un gouvernement soucieux de se donner le temps de préparer les réformes structurelles nécessaires au sauvetage du modèle social français. /Photo prise le 10 juillet 2012/REUTERS/Charles Platiau
Jean-Marc Ayrault a présenté mardi une multitude de chantiers répartis sur six à neuf mois comme une "feuille de route" sociale pour un gouvernement soucieux de se donner le temps de préparer les réformes structurelles nécessaires au sauvetage du "modèle social" français. /Photo prise le 10 juillet 2012/REUTERS/Charles Platiau (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

La hausse de la CSG, pour quand ? Le bruit médiatique peut donner l'impression que la décision est prise, ou presque. Mais le gouvernement a son calendrier : le haut conseil du financement de la protection sociale sera saisi du sujet en septembre -il s'attachera d'ailleurs à explorer d'autres pistes de financement-, et remettra son rapport au premier trimestre, a annoncé le premier ministre, Jean-Marc Ayrault, en clôture de la conférence sociale. Alors, « le gouvernement engagera une concertation avec pour objectif une réforme législative en 2013 ». Autrement dit, la CSG, si elle est effectivement augmentée, ne le sera pas avant la mi-2013. Ce qui est déjà un « calendrier exigeant », selon l'expression de Jean-Marc Ayrault.

Hausse de la CSG, "taxe sur les machines"
François Hollande, devant cette conférence sociale, n'a pas prononcé les trois fameuses lettres (CSG) qui occupent l'actualité depuis ce week-end et l'appel de Louis Gallois (l'ancien patron d'EADS s'est vu confier hier une mission sur la compétitivité des entreprises) à un transfert important des cotisations sociales sur cette contribution, suivi de l'approbation prudente de Pierre Moscovici. Mais il a redit son souhait d'une réforme du financement de la protection sociale, déjà évoqué pendant la campagne électorale. Une réforme visant à faire moins reposer le financement de la protection sociale sur le seul travail, qui inclurait donc la hausse de la CSG, sans que ce transfert épuise le sujet.

Le 26 avril, sur France 2, le candidat socialiste avait évoqué l'idée de « taxer les machines ». Aujourd'hui, « quand on embauche un salarié, on paie des cotisations supplémentaires » avait-il souligné. « Mais si on remplace par une machine, on ne paie plus rien. Il ne faut plus que ce soit le cas ». C'est là l'idée d'instaurer une contribution assise sur la valeur ajoutée, en lieu et place d'une partie des cotisations patronales assises sur les seuls salaires. Autant de pistes qui soulèvent de nombreuses questions. Sachant qu'un principe de base a été affirmé par le gouvernement : la réforme de la protection sociale aura lieu à rendement constant pour les finances publiques. Elle ne servira pas à réduire le déficit public. Mais elle ne devra pas le creuser. Autrement dit, tout ce que certains acteurs paieront en moins, à l'issue de la révision du système, d'autres devront l'assumer. Qui paiera, finalement ?

Ponctionner les retraités: un blocage politique

« Jamais le gouvernement n'augmentera la CSG sur les retraités. L'opération CSG compétitivité, qui repose sur une augmentation de leur contribution, fera donc flop ». C'est un expert proche de la droite qui s'exprime ainsi, regrettant que l'équipe Hollande ait décidé d'annuler la hausse de la TVA votée cet hiver pour financer des allègements de cotisations sociales.
De fait, la question des revenus des retraités est politiquement ultra sensible. Olivier Ferrand, le fondateur de Terra Nova décédé récemment, ne s'était pas fait que des amis au parti socialiste notamment parce qu'il avait préconisé une augmentation de la CSG sur les revenus des personnes âgées. Il avait de bons arguments : les retraités, gros consommateurs de soins, bénéficient d'une CSG -finançant pour l'essentiel l'assurance maladie- d'un taux minoré. Elle est de 6,7% si l'on inclut la CRDS, contre 8% pour les salariés et les autres actifs. Les retraités non redevables de l'impôt sur le revenu ont droit à un taux encore plus faible, de 3,8%. Un avantage social compréhensible, mais les salariés non imposables n'y ont pas droit.
Aussi justifié soient-ils, les arguments d'Olivier Ferrand n'ont jamais réussi à passer la barrière de la décision politique. A droite, l'idée même d'augmenter la CSG sur les retraites fait figure de tabou absolu : on ne tape pas sur la catégorie qui vote le plus pour l'UMP. A gauche, on ne veut pas s'aliéner encore plus des électeurs peu enclins à glisser un bulletin PS dans l'urne.

Les salariés ne seraient pas impactés...
Comment, dans ce cas, mettre en ?uvre une CSG compétitivité ? L'idée est de baisser les cotisations payées par les employeurs, afin de relancer la compétitivité des entreprises, et d'augmenter en contrepartie la CSG. Mais les salariés ne seraient pas impactés, via un nouveau système de calcul des prélèvements sociaux. Qui financerait, alors la baisse des cotisations patronales ? Les revenus du capital (revenus de l'épargne, plus-values, revenus fonciers...) représentent 11,3% des recettes de CSG, les revenu de remplacement (principalement les retraites, mais aussi certaines allocations chômage) 17,9%, selon le dernier rapport de la commission des comptes de la sécurité sociale. La base principale de cet impôt reste donc les salaires et autres revenus d'activité, à hauteur de 70,2%.

... d'où une assiette étroite

Si un mécanisme est mis en place pour que les salariés ne financent pas la réforme, comme le suggèrent  ses promoteurs, dont un proche de François Hollande, Philippe Aghion, ce sont donc les retraités et les ceux qui perçoivent des revenus du capital qui paieraient. Il s'agit donc là d'une base relativement étroite, ne représentant que 29,2% de l'assiette de la CSG. Autrement dit, ces deux catégories de revenus seraient fortement impactés. L'obstacle politique, s'agissant surtout des retraités, est d'autant plus important. On imagine mal faire reposer toute la réforme sur les seuls revenus de l'épargne. La hausse de leur taxation serait faramineuse.
S'agissant de la création d'un contribution sur la valeur ajoutée, les économistes soulignent à quel point elle risque d'avoir des effets négatifs. A court terme, le fait de moins taxer les salaires pourrait avoir un effet bénéfique sur l'emploi. Mais à moyen terme, les études montrent que la taxation accrue du capital productif nuirait à l'investissement. Surtout, cela pénaliserait l'industrie, gourmande en capital. EDF paierait beaucoup plus, mais aussi PSA, Renault... Difficile à envisager aujourd'hui...

 

5 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 96
à écrit le 02/11/2012 à 20:27
Signaler
1,3 milliard d'euros pris à la CNAV pour financer les pensions des agents EDF-GDF ! Une fois encore, on pille les retraites du privé au profit des agents publics : De quoi s?agit-il ? En 2005, les pensions des agents EDF étaient mises à la charge ...

le 03/11/2012 à 7:57
Signaler
Très bon commentaire;vous êtes près de la solution.Il faut appliquer le régime des retraites des agents EDF-GDF à tout le monde;comment?Mais en finançant les caisses de retraites par une contribution de l'énergie!Et si cette contribution est suffisam...

à écrit le 02/11/2012 à 20:25
Signaler
Commencer par faire les vraies réformes des retraites des fonctionnaires et des régimes spéciaux ! Le budget retraite des fonctionnaires est en pleine explosion : 15 Milliards d'euros supplémentaires entre 2006 et 2012, encore 15 Milliards de plus ...

à écrit le 02/11/2012 à 18:42
Signaler
a fifi , les retraités , eux ont cotisés plus de 40 ans , pour avoir ce qu'ils ont , dans la societé actuelle , il n'y a pas grand monde qui touchent 2000 euros par mois , allez vous renseigner avant de dire des betises pareils

à écrit le 02/11/2012 à 17:15
Signaler
il faut limiter à 2000? maxi pour tous les retraités( privé et public) au dessus il faut tout prendre, vu le niveau très élevé des retraites cela devrait suffire à éviter toute autre ponction supplémentaire ,combien de couples de retraités qui cumulé...

à écrit le 02/11/2012 à 17:05
Signaler
juste, j'oubliais, les italiens ont deux fois plus de machines que les francais, les allemands trois fois plus, alors ft savoir a la fin s'ils veulent de l'industrie ou pas ( je precise, car un enarque n'ayant jamais mis les pieds en entreprise, il c...

à écrit le 02/11/2012 à 17:03
Signaler
"" contribution assise sur la valeur ajoutée""" <-- pour ceux qui savent pas lire 'Taxe sur la Valeur Ajoutee; TVA, donc' ( j'espere qu'ils ne sont pas c... au point de croire que ca ne va pas etre refacture, si?

à écrit le 13/07/2012 à 15:42
Signaler
c'est le couillon salairé du privé qui fait 3 heures de transports par jour et a acheté un appart de 60m² en banlieue, qui va payer tout ça

à écrit le 12/07/2012 à 21:59
Signaler
Pas d?inquiétude hollande 1er est la, le changement aussi, pas de panique, quand le socialiste n'a pas d'argent, le contribuable du moins le travailleur est la, donc vous avez eu une augmentation du SMIC, voila ou prendre. Avant c'était ouvrez ouvrez...

à écrit le 12/07/2012 à 12:55
Signaler
Pourquoi ne pas faire payer les machines et automates qui prennent la place d'un être humain? Ce n'est pas un frein à la modernité si le choix est entre embaucher des personnes réelles ou bien payer un robot sur la part sociale remplaçant la/les pers...

à écrit le 12/07/2012 à 12:49
Signaler
La France est déficitaire surtout vis-a-vis de l'Allemagne, ceci est du au fait que en France les différents gouvernements n'ont pas été en mesure de faire ce que Schröder (socialiste de nom seulement) à pu faire en Allemagne. En fait la SPD de Schr...

à écrit le 11/07/2012 à 22:00
Signaler
Pourquoi s'en prendre aux retraités en general, comme si tous les retraités étaient des privilegiés.oui comme certains l'ont ecrit, le gouvernement qui nous rebat tous les jours les oreilles avec le sentiment de justice, devrait faire appliquer les m...

le 12/07/2012 à 12:00
Signaler
Les retraités seront les plus nombreux dans les années à venir. De plus même si il est certain qu'ils ne roulent pas tous sur l'or, ils possèdent la majeure partie du patrimoine et du capital du pays. Il est donc normal qu'ils payent.

à écrit le 11/07/2012 à 20:15
Signaler
Vu que le gouvernement ne fera rien, y'a plus qu'à espérer une bonne canicule....mais vu le temps c'est mal parti....

à écrit le 11/07/2012 à 19:55
Signaler
Le sujet est la compétivité des entreprises en abaissant le cout du travail. Pour cela on imagine un transfert des cotisations sociales sur la CSG ou la TVA. Mais dans les réactions, je n?ai vu qu?une opposition entres les actifs et les inactifs. Par...

à écrit le 11/07/2012 à 19:49
Signaler
Une société qui s'inquiète plus de ses vieux que de ses jeunes est une société qui meurent ...

à écrit le 11/07/2012 à 19:26
Signaler
La compétitivité-prix des entreprises Françaises ne doit pas être une priorité et l'argent des contribuables ne doit pas être dilapidé pour diminuer les prix des entreprises ou augmenter artificiellement leurs bénéfices que ce soit par la TVA ou la C...

à écrit le 11/07/2012 à 19:03
Signaler
Faites payer les autres, les autres, les autres: ils ont plus d'argent que moi et en plus, on ne sait même pas comment ils l'ont gagné et s'ils l'ont mérité ; alors c'est à eux de payer,...

à écrit le 11/07/2012 à 17:53
Signaler
on vous n'arriverez jamais à retenir les jeunes qui fuient déjà l'europe ! Ce continent ressemble de plus en plus à une gigantesque maison de retraite, où la gérontocratie a tout et n'offre que des jobs sous-payés de service à la persone aux plus jeu...

à écrit le 11/07/2012 à 17:49
Signaler
continuons à leur verser 600 euros par moi pour la chambre de bonne de 9m2 sous les toits qu'ils veulent bien nous louer !

à écrit le 11/07/2012 à 17:26
Signaler
arretez de taper sur les retraités,ils ont suffisamments cotisés durant toute leur carrière,ils ont travaillés surement plus que les jeunes générations,ils n'ont jamais connus les 35h,ils bossaient,ce n'était pas un pays de fainéants comme à l'heure...

le 11/07/2012 à 17:48
Signaler
Parfaitement bien résumé.

le 11/07/2012 à 18:23
Signaler
Vous feriez mieux d'arrêter de dire des bêtises. Vous faites parti d'une génération qui a profité des 30 glorieuses avec des départs en retraite tellement anticipés que certain son depuis plus longtemps à la retraite qu'ils n'ont cotisé: un vrai scan...

le 11/07/2012 à 19:37
Signaler
@Teyras Les jeunes comme les retraités ne sont pas plus responsable de la situation économique actuelle. Mais accuser les retraités d?avoir bénéficier des 30 glorieuses voir d?avoir eu droit à une retraite anticipée est encore plus honteux Avez-vous...

le 11/07/2012 à 20:00
Signaler
Les jeunes aimeraient bien pouvoir travailler toute leur vie (jusqu'à 60 ans) et cotiser autant que leurs aînés. Les aînés, qui ont bénéficié des époques de plein emploi avec des cotisations faibles, bénéficient de retraites confortables assurant leu...

à écrit le 11/07/2012 à 17:02
Signaler
Vous êtes bien affirmatif concernant les retraités. En premier lieu, ils ne perçoivent en moyenne que 55% de leur dernier salaire. La moyenne des pensions versées est inférieure à 1300 euros par mois. Les retraités par ailleurs ne volent personne. Il...

le 11/07/2012 à 17:34
Signaler
Personne n'a rien contre les retraités en temps que tels... Par contre, si on se revendique d'équité et de justice - ce dont on est abondament abreuvé depuis quelques mois-, je ne vois pas pourquoi les base et autres seuils fiscaux seraient différent...

le 11/07/2012 à 17:52
Signaler
Merci à Ben Voilà qui m'évite une bonne partie de la réponse! ;-) Par ailleurs l'argument du versement moyen à 1300? et des 55% de leur dernier salaire est parfaitement FALLACIEUX! 1) SI vous saviez LIRE, vous auriez retenu que mon propos était de f...

à écrit le 11/07/2012 à 16:45
Signaler
La TVA sociale "antidélocalisation" est une fable car elle couvre des produits de 1ère nécessité (vêtements, lessives,logements neufs,beaucoup d'objets d'occasion) et les prestations de services courantes. Une TVA sur les produits de luxe (parfums, v...

le 11/07/2012 à 19:27
Signaler
Je vous souhaite une bonne retraite lorsque votre tour viendra. Votre avis sera peut etre différent sinon, d'accord pour le meme taux de CSG pour tout le monde et aussi pour la suppression de la déduction de 10% pour frais professionnel lors du calcu...

le 11/07/2012 à 20:16
Signaler
En suisse, les retraites débutent à 68 ans, sont plafonnées à environ 3.000? par mois et leur paiement n'est pas compromis par la démographie. C'est suffisant quand on est propriétaire de son logement, couvert par la sécurité sociale et souvent ti...

à écrit le 11/07/2012 à 16:36
Signaler
"elle ne serviras pas a réduire le déficit public" c'est bien le problème cela se nome conservation des avantages acquis autrement dit notre " modèle social " dont on sait qu'il est mort complètement mort. En attendant on enfume, et on invente des mo...

à écrit le 11/07/2012 à 15:42
Signaler
Comment peut-on parler de justice fiscale en France???!! La lecture de cet article mettant en évidence de telles disparité ne peut que révolter. Les retraités à revenus égaux paient moins que les actifs alors qu'ils consomment plus de soins, plus d'é...

le 11/07/2012 à 16:26
Signaler
Ils vont vous répondre qu'ils aident leurs enfants en cas de coup dur, ce qui est vrai ! Mais en même temps ils passent leur journée à râler contre l'assistanat... Sont pas très cohérents, un peu comme l'Etat qui casse les pattes des entreprises par...

le 11/07/2012 à 16:27
Signaler
Je crois meme que les retraités bénéficient sur leur Impots des 10% d'abattement pour..........frais professionnels!.

le 11/07/2012 à 16:38
Signaler
@Henri: aider ses enfants c'est très bien... surtout avec l'argent de ses concitoyens! @Burnouf: Tout à fait: il y a EN PLUS l'abattement de 10% pour frais professionnel!!!

le 11/07/2012 à 17:07
Signaler
le gouvernement n'a pas le choix: il faut "saquer d'dans".Il est vrai que certaines catégories ne seront pas épargnées mais après tout les prochaines élections ne sont que dans 5 ans.le changement c'est maintenant! Attention toutefois à l'amalgame: c...

le 11/07/2012 à 19:23
Signaler
Beaucoup de retraités sont d?accord pour payer le meme taux de CSG que les actifs, pour ne pas déduire les 10% de frais professionnels pour le calcul de leur impot sur le revenu. Ce ne serait que justice. Enfin, j?imagine pour ceux qui comme moi ont ...

à écrit le 11/07/2012 à 15:41
Signaler
La TVA sociale est beaucoup plus juste comme Impôt que la CSG. On a toujours le choix de consommer ou pas. Augmenter la TVA sur des produits importés est intelligent. Qu'importe de payer quelques euros de plus un ordinateur ou un écran plat. L'impôt ...

le 11/07/2012 à 19:14
Signaler
D?accord sur l?ensemble de vos propos sauf sur la liberté de consommer. La TVA sociale s?appliquerait sur tous les produits y compris ceux de 1ere nécessité. Ne pas se nourrir, ne pas se soigner, ne pas payer son loyer est un choix difficile a mettre...

à écrit le 11/07/2012 à 15:06
Signaler
Tous les consommateurs de FRANCE comme aujourd'hui, pourquoi poser cette question idiote? C'est comme cela depuis toujours. Et il ni a pas d'autre contribuables possibles!!! A+

à écrit le 11/07/2012 à 14:52
Signaler
vous allez voir ils vont encore nous voter la csg et rappeler vous ils NE PARTICIPENT PAS POUR LA JOURNEE DE SOLIDARITE §§§§§!!!!!!!!

à écrit le 11/07/2012 à 14:05
Signaler
Le gouvernement veut nous faire croire qu'il invente la roue. Pour cela il change les noms. Pacte budgétaire devient paquet fiscal européen, TVA/CSG sociale devient TVA/CSG compétitivité etc. Et pendant ce temps, les shadocks continuent de pomper,de ...

à écrit le 11/07/2012 à 14:03
Signaler
y'a un vrai conflit générationnel. Les vieux (politiciens,banquiers, notaires et bien-sûr papyboomers) ont adapté le système pour en bénéficier le plus largement possible. La rente devrait être surtaxée, aucunes immobilisations de capital ne devrai...

le 11/07/2012 à 16:23
Signaler
Ce soir allez voir vos parents avec un flaCON d'arsenic, bon enfant

à écrit le 11/07/2012 à 13:14
Signaler
l' équipage du pédalo mouline dans le vide . On tourne en rond en simulant la démocratie participative de la bécasse du poitou , mais de décision nenni , il y a accord sur rien . C'est le congrès d' Epinay des corps intermédiaires . Qelle pantomine ....

à écrit le 11/07/2012 à 12:44
Signaler
La TVA sociale fait financer la compétitivité prix des entreprises Françaises par les consommateurs de produits importés. Si les entreprises jouent le jeu et n'augmentent pas leurs prix en France, les consommateurs Français de produits Français ne s...

à écrit le 11/07/2012 à 12:23
Signaler
Tout ce petit monde est manifestement à court d'idée ! On nous ressort la taxes professionnelle, comme si l'industrie ne contribuait pas suffisament avec le résultat que l'on connait... On préserve nos retraités qui ont un pouvoir d'achat globalement...

le 11/07/2012 à 12:32
Signaler
Euh non c'est la France des rentiers et des corporations ... Rien de nouveau sous le soleil. Vous attendiez quoi des socialistes ?

à écrit le 11/07/2012 à 12:12
Signaler
Il me parait insensé que les produits de grand luxe fabriqués en Chine suite à des délocalisations puis réimportés sans droits de douane soient totalement exonérés de financement de la protection sociale. Si tel était le cas, preuve serait faite que...

le 11/07/2012 à 12:54
Signaler
Faux ! Il y a des droits de douane sur tous les produits importés. Vrai ! La TVA sociale est une excellente idée et doit concerner tous les produits, y compris les produits de première nécessité.

à écrit le 11/07/2012 à 11:57
Signaler
Les socialistes sont pris dans la nasse et ne savent pas comment faire!. Il existe pourtant un moyen pour éviter de ponctionner à tout va, ce sont les réductions des dépenses publiques car le gaspillage et la gabegie ça marche fort en France

le 11/07/2012 à 16:14
Signaler
de quelle gabegie parlez vous ? je vais énumérer : le Crédit Lyonnais, les 720 millions Euros pour éviter la prison à M. HABERER, la prime de 420miilons de TAPI, la fraude fiscale, l'évasion fiscale, la fraude à la TVA, cumulés sur 20 ans, n'oubliez ...

à écrit le 11/07/2012 à 11:52
Signaler
On ne le dira jamais assez il faut faire des économies, pour ça une réforme de la fonction publique est nécessaire et gare à l'absentéisme exagéré des fonctionnaires en particulier des enseignants.

le 11/07/2012 à 16:29
Signaler
Certes mais si on persiste à entraver la création et l'innovation, il n'y aura jamais assez de richesses créées pour supporter le vieillissement de la population !

à écrit le 11/07/2012 à 11:22
Signaler
La protection sociale d'abord pour les Français, arrêtons de jeter par la fenêtre des milliards d'euros pour les étrangers qui nous exploitent, dans le mépris et sont mieux protégés que le Français de base... avions nous besoins de supprimer la franc...

à écrit le 11/07/2012 à 11:01
Signaler
Devine qui va payer :-) question stupide s'il en est :-)

à écrit le 11/07/2012 à 10:52
Signaler
et baisser les dépenses ?

le 11/07/2012 à 13:10
Signaler
vous vous n'avez pas vote hollande, hein? ;-)

le 11/07/2012 à 13:28
Signaler
non. sarko aux deux tours, comme en 2007. suis fan de churchill :-)

à écrit le 11/07/2012 à 10:46
Signaler
Et qui représente les retraités et ceux qui paient la CSG dans cette concertation ? L'avantage avec la CSG c'est qu'on a le temps de prendre des dispositions pour éviter d'en payer; et c'est possible ! Le gouvernement finira peut-être par comprendre ...

à écrit le 11/07/2012 à 10:42
Signaler
La plus grande maladie est le chômage, et surtout celui des jeunes. Les retraités, pour une grande majorité ne sont effectivement pas les plus mal lotis, mais nombre d'entre eux utilisent une partie de leur retraite pour aider leurs enfants à vivre, ...

le 11/07/2012 à 12:51
Signaler
Si on vous comprend bien, on prend de force l'argent aux jeunes, ce qui les mets au chômage, pour que les vieux leur donnent ensuite ce même argent... qu'on a plus et qu'on doit aller chercher avec de la dette, puisque les jeunes ne travaillent plus ...

à écrit le 11/07/2012 à 10:34
Signaler
Article intéressant ; en revanche, à quand des journalistes qui ne font aucune faute d'orthographe dans leurs textes. Ça devient pénible de payer pour une qualité aussi faible.

à écrit le 11/07/2012 à 10:29
Signaler
dans ce pays on ne parle que de social,ce sont toujours les memes que l'on met a contribution,que l'on fasse payer des impots sur le revenu non pas a50% des francais,mais a tous,supprimer la smu,car personne n'est incapable de nous annoncer le cout d...

à écrit le 11/07/2012 à 10:12
Signaler
Il faut arrêter de payer des allocs pour le troisème enfant et cela engendrera une économie de près de 3 à 5 millards d'euros par an

le 11/07/2012 à 16:12
Signaler
vous ne devez en avoir que 2, pas vrai

le 11/07/2012 à 16:30
Signaler
L'a pas compris que la démographie est un élément de la prospérité future ...

à écrit le 11/07/2012 à 9:35
Signaler
il faut savoir si on veut redresser la France ou se faire reelire. Si c est le premier, il faut taxer les retraites comme les actifs (voire plus car c est eux qui consomment le plus de soins medicaux. apres tout c est ce qui se passe dans la plupart ...

le 11/07/2012 à 19:04
Signaler
Vous oubliez une chose. Avant d?etre retraité, les retraités ont été salarié et ont cotisé pour financer les soins des autres et de ceux qui étaient plus vieux. Sinon, je suis d?accord pour que le taux de CSG soit le meme pour tout le monde. J?accept...

à écrit le 11/07/2012 à 9:35
Signaler
bref la hausse de la TVA n'était pas une si mauvaise idée....

à écrit le 11/07/2012 à 9:19
Signaler
"Impacté" commence à apparaître dans les journaux. On ne trouve plus de journaliste sachant écrire en français ?

le 11/07/2012 à 12:22
Signaler
c'est clair!sans compter les fautes d'ortografe!

le 11/07/2012 à 16:56
Signaler
dédé retourne à l'école ,tu est le premier à en faire,gros rigolo

à écrit le 11/07/2012 à 9:16
Signaler
Qui paiera??? Les gens qui bossent pour vivre c'est a dire presque tout le monde moins: les fonctionnaires, les zelus, les rsassistes, les chomeurs professionels, les "enmaladie" professionels, les ... pfffffff je suis fatigue de taper quelqu'un peut...

le 11/07/2012 à 12:36
Signaler
Tiens c'est marrant y'en qui ne parle pas du monde bancaire et financier... Parce qu'il y a ce qu'on voit (au comptoir du bistro d'en face avec les copains devant son dixième blanc'cass) et ce qu'on ne voit pas (les Iles Vierges et Caïman les ultra m...

à écrit le 11/07/2012 à 8:51
Signaler
si on comprend bien, ca serait ' la csg payee par personne', un peu comme le deficit public, le trou de la secu, etc....., c'est ca? faudrait songer a arreter de se foutre du monde...

à écrit le 11/07/2012 à 8:44
Signaler
Taxer les entreprises si elles remplacent le travail manuel par des machines... Quelle idée fantastique pour tuer nos entreprises qui obt dejà des problèmes de compétitivité face aux entreprises international... Après les 35h voilà les socialos en...

à écrit le 11/07/2012 à 8:42
Signaler
puisqu'ils sont incapables d'annoncer le financement alors,pourquoi avoir déja annoncé des charges nouvelles en exonérant les étrangers des 30 euros de franchise signalons au passage que les francais eux paient une franchise sur chaque boite ,sur c...

à écrit le 11/07/2012 à 8:35
Signaler
Qui paiera ? pourquoi pas élargir l'assiette des recettes CSG. Je pense notamment aux rémunérations des élus et fonctionnaires Français et européens qui sont composés en grande partie de nombreuses indemnités comme logement, transport, chauffage, h...

à écrit le 11/07/2012 à 8:09
Signaler
Faire payer les machines est un vieux slogan socialiste;c'est en fait l'énergie consommée par les machines qu'il faudrait taxer!Mais ce n'est pas la solution;c'est un impot sur l'énergie qu'il faut mettre en place pour financer les retraites!

à écrit le 11/07/2012 à 8:03
Signaler
on se demande pourquoi vous vous posez cette question.;;la réponse est déjà donnée..Reste à formuler une liste impressionnante d' exceptions, par exemple les couples de fonctionnaires retraités et assimilés... ??? 75 % des 25 % de voix du PS et alli...

à écrit le 11/07/2012 à 7:03
Signaler
Qui va payer ? Comme c'est étonnant, on ne parle jamais des nombreux nantis dans le mille feuille publique Français. Leur rémunération est composée de telle sorte qu'ils paient peu d'impôts, peu de charge. Comment voulez-vous calculer une CSG, CRDS, ...

à écrit le 11/07/2012 à 6:31
Signaler
On entend dire qu'il faut refonder notre modèle social car il n'y a plus d'argent. On entend dire aussi que le gouvernement va augmenter les prélèvements de 90 milliards, nous allons donc non pas vers une réforme du périmètre de l'administration, mai...

à écrit le 11/07/2012 à 0:28
Signaler
Et si tout les emplois partaientt à l'étranger, sur quoi serait assujetti ces impôts dit "stupides"? Ces socialos seront nos fossoyeurs.

à écrit le 10/07/2012 à 23:52
Signaler
Bonjour a vous (TRANSFERT D'ARGENT 1.295.817 EUROS soit 850 000 600 FCFA VERS L?EXTÉRIEUR) cliquez sur cette page : http://mesagconfid.wifeo.com/. J'AI UNE PROPOSITION FINANCIÈRE CONFIDENTIELLE A VOUS FAIRE, UN TRANSFERT D'ARGENT D'UNE SOM...ME IMPO...

à écrit le 10/07/2012 à 22:14
Signaler
Allons y gaiement encore des augmentation d impôts en perspective mais quand se serreront t ils la ceinture? Avec un état qui consomme plus de 50 pourcent du PIB il serait urgent de se poser la question!

à écrit le 10/07/2012 à 22:08
Signaler
C'est mignon les tours de passe-passe mais c'est de l'effet Joule.... Le vrai sujet reste de diminuer drastiquement le coût de la fonction publique en augmentant drastiquement son efficacité. Temps de travail, Management sérieux, sanction si faute, ...

le 11/07/2012 à 11:49
Signaler
Je suis complétement d'accord avec votre commentaire

à écrit le 10/07/2012 à 21:18
Signaler
Une taxe sur les machines? Mais alors comment soulager la peine de l'homme au travail? Comment faire des hausses de salaires? En réalité le coût du travail est plus élevé en France de 20% par rapport à l'Allemagne, mais ça n'est pas un problème en so...

à écrit le 10/07/2012 à 21:17
Signaler
BOF I sans grande conviction des promesses encore des promesses et toujours de belles paroles destinées à nous endormir de toute façon on va encore subir et devoir se taire pour ne pas changer les choses notre cher "président" avait bien promis de n...

à écrit le 10/07/2012 à 21:12
Signaler
Gauche ou droite peuvent réformer tant qu'ils veulent la TVA ou la CSG, les politiciens et les hauts fonctionnaires ne font que transférer des charges d'une poche à l'autre, tout en prenant garde, au passage, de maintenir leurs prébendes bien grasses...

à écrit le 10/07/2012 à 20:34
Signaler
Entre les loyers qui vont être bloqués et la csg qui va explosé, les propriétaires sont à la fête

à écrit le 10/07/2012 à 20:32
Signaler
Les Socialistes adorent les rapports qu'ils classent immédiatement. Le quinquennat de Hollande sera marqué par du sur place. Quand la France sera au niveau de la Grèce, peut-être les véritables réformes verront le jour !

à écrit le 10/07/2012 à 20:22
Signaler
Hollande a di ke cé les riche ki von payai

à écrit le 10/07/2012 à 20:06
Signaler
Hollande devrait se demander pourquoi une entreprise a besoin de machines ,pourquoi elle remplace un employé par un robot !!!! les retraité que je suis ont suffisamment donnés ,ils n'ont pas vécue en semaines de 35 heures ,Rtt et autres ,nous ne somm...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.