Le retour de Jospin pour moraliser la politique

 |   |  297  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Cette commission planchera essentiellement sur les non cumuls de mandats et les conflits d'intérêt. Elle sera constituée de personnalités de tous bords politiques

 François Hollande a annoncé ce samedi que la commission sur la moralisation et la rénovation de la vie politique serait présidée par l'ancien Premier ministre socialiste Lionel Jospin, «un homme incontestable pour son intégrité». «Il y a des règles qui sont demandées parce que nous sommes dans une période difficile et qu'il y a une exigence de moralisation, de rénovation», a déclaré François Hollande lors de son interview télévisée du 14-juillet. «Donc je vais proposer une commission, dans un délai très court, qui sera présidée par un homme incontestable pour son intégrité», Lionel Jospin, a poursuivi le chef de l'Etat.

François Hollande a indiqué que cette commission serait chargée de faire «des propositions pour le non-cumul des mandats -pour que les parlementaires soient pleinement impliqués dans la vie législative-, le financement des campagnes, les modes de scrutin (...) et enfin tout ce qui est charte éthique», conformément aux engagements pris durant sa campagne présidentielle.

Haro sur les conflits d'intérêt

«Quand on est élu de la République, il doit y avoir des règles qui s'imposent et donc aucun conflit d'intérêt ne peut être toléré», a-t-il noté. Et de signaler que, s'agissant des modes de scrutin, la commission devrait notamment se pencher sur l'introduction d'une part de proportionnelle aux législatives ou encore sur celui des sénatoriales. Le président de la République a fait valoir qu'elle serait composée de «personnes de toutes sensibilités» et qu'il consulterait «tous les partis politiques» après la remise de ces travaux. La création de la commission avait été annoncée en matinée par l'Elysée.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/07/2012 à 9:35 :
Plancher sur une éventuelle rénovation de la politique peut avoir une utilité si la commission aboutit à faire adopter de nouvelles règles:
- Inscriptions des candidats aux élections, bourrage des urnes, doubles enregistrements de mêmes électeurs dans des circonscriptions différentes, régularité et certification des comptages et publication honnête et incontestée, contrôle systématique des comptes de trésoreries des partis, certification de ceux ci.
- Révision des status associatifs, les soumettre à la T.V.A.pour tous ceux qui ne relèvent pas d'oeuvres exclusives caritatives.
- Créer un examen de capacités minimum pour exercer des fonctions à tout mandat politique!
j.r.Bernard
a écrit le 16/07/2012 à 18:35 :
Il existe déja une institution pour gérer la moralisation de la vie politique et toute forme de déviances. Il n'est pas utile de créer se genre de commission. Monsieur Jospin avait déjà l'art de créer des commissions particulières durant son mandat de premier ministre. Rappellez vous de la commission chargée de s'occupper dee la corse en liaison directe avec le premier ministre.
a écrit le 16/07/2012 à 17:20 :
l'art d'avoir un peu d'avance pour plancher entre 6 planches !
a écrit le 16/07/2012 à 11:33 :
Entendu ce matin, une seule fois, un très discret commentaire sur BFM à propos des députés qui ont refusé la fiscalisation de leurs indemnités pour frais. Ces braves gens ont près de la moitié de leur revenu non imposable, c'est quand même juste et équitable dans ce gouvernement normal !. Il faut taxer les riches, mais les autres !
Réponse de le 16/07/2012 à 14:15 :
ils ont surtout refusé de devoir fournir des justificatifs... de peur probablement que la populace ne comprennent pas que des restaurants étoilés ou l'emploi de membres de la famille soient des éléments indispensables à l'exercice de leur mandat... tant que les députés ne comprendront pas qu'ils doivent faire preuve d'exemplarité, nous n'aurons jamais les législateurs dont la France a besoin pour engager son redressement politico-economique
a écrit le 15/07/2012 à 19:13 :
Un trotskiste fils de collabo : c'est sûr qu'on ne pouvait pas mieux choisir pour moraliser la vie politique française. La morale, il en connaît un rayon : il a baigné dedans depuis tout petit.
Réponse de le 16/07/2012 à 11:33 :
L Jospin a plutot accompli sa mission de Premier Ministre pendant 5 ans de façon honnete et correcte.Sa grosse faiblesse est d'avoir laissé faire dame martine avec ses 35 heures.
C' est ce qui a plombé ce brave Lionel , sans quoi il aurait été élu Président haut la main en 2002.
a écrit le 15/07/2012 à 16:03 :
a quand la commission pour moraliser l'économie: Hedges Funds, Kerviel, Baleine, Libor' la liste n'est pas exhaustive? Arrêtez de charger les politiques!!
Réponse de le 15/07/2012 à 20:16 :
Ouai c vrai dalongeville kucheida guerini... C vrai qu ils sont net
Réponse de le 16/07/2012 à 10:52 :
Ceux qui n'ont pas compris que la seule morale de l'économie c'est de faire du profit peuvent aller faire un tour en Corée du Nord ou dans les démocraties socialistes africaines, là où seuls les nomenklaturas ont le droit de s'enrichir.
Il ne peut y avoir de politique sociale sans une économie solide (d'ailleurs pour taxer des "superprofits" il faut bien des entreprises qui en réalisent avec les emplois qui vont avec) et il vaut mieux que la seconde précède la première sinon on se retrouve sur endettés jusqu'au ...cou : ça vous rappelle un pays ?
a écrit le 15/07/2012 à 15:43 :
Comment un menteur peut il se poser en moralisateur,il et vrai que les mots ne veulent plus rien dire en politique,voir le pourcentage des électeurs aux dernières élections.
a écrit le 15/07/2012 à 14:47 :
Jospin? N'est-il pas vieux, usé, fatigué???
a écrit le 15/07/2012 à 14:23 :
je pense que julien drai aurait été plus qualifié pour diriger la commission.jospin n'y connait rien
Réponse de le 15/07/2012 à 16:10 :
Et au moins il serait à l'heure!
Réponse de le 15/07/2012 à 17:19 :
dray moralisateur, non non...
Réponse de le 15/07/2012 à 18:13 :
Oui il serait à l'heure avec sa montre de luxe ... d'ailleurs comme Moscovici !!! Rolex et autres et connaissent bien... puis ils vont pleurer dans le 93
a écrit le 15/07/2012 à 12:54 :
Bonjour, alors la moralisation de la vie politique, il y a beaucoup a faire? Que se soit de gauche ou de droite ses les mêmes, On n?est toujours plein de bonne résolution quant on est pas au pouvoir, mais une fois en place, ses une autre histoire?
Les exemples sont nombreux, parlons dernièrement du commue des mandats, tout le monde est contre car pourquoi avoir un salaire complet pour être 50% de sont temps sur les bancs de l?immiscible, mais une fois en place ( gauche ou droite) plus personne ne veux rein changer?
Alors faire vraiment la moralisation de la vie politique vous pouvez vraiment croire au Père Noel?.
a écrit le 15/07/2012 à 12:21 :
Ah non pas lui .. . demain ce sera Robert Hue...
a écrit le 15/07/2012 à 11:23 :
«Je suis le président de la jeunesse de France.»
a écrit le 15/07/2012 à 11:16 :
Je croyais qu'il se retirait definitivement de la vie politique. Décidément ils ne savent que retourner leur veste, qu'ils soient de gauche comme de droite.
a écrit le 15/07/2012 à 10:31 :
On peut donc espérer que Lionel Jospin va s'intéresser aux conditions de nomination de Jean-Pierre Jouyet à la Caisse des Dépôts. Cela lui permettra de porter un jugement sur la qualité de l'application des règles déontologiques existantes. Et donc de proposer que règles qui existent déjà s'appliquent également aux énarques.
Et on progressera ainsi dans la moralisation de la vie politique française.
a écrit le 15/07/2012 à 10:23 :
Clemenceau disait : "quand je veux enterrer un problème, je cré une commission" .
Réponse de le 15/07/2012 à 17:20 :
monsieur, un porte avion ne parle pas.
a écrit le 15/07/2012 à 9:20 :
Et nous voilà avec un sauveur de plus... l'adepte des 35 heures, une idée qui à été la cause majeure de notre manque de compétitivité ! C'est le sabordage de notre pays... avec la bénédiction des Français !
Réponse de le 15/07/2012 à 10:43 :
Il est vrai qu'on entend toujours des phrases du genre "il est le meilleur" comme lorsque François Hollande parle de Jean-Pierre Jouyet pour la CDC. En fait, ce sont des arguments à l'emporte-pièce qu'il ne faudrait plus utiliser. Il n'y a pas de meilleur candidat pour un poste car les compétents comme les incompétens sont légions. Lionel Jospin est une figure d'honnêté, j'en conviens. De plus, c'est un travailleur et je pense que la France serait en meilleur état aujourd'hui, s'il était devenu président.
a écrit le 15/07/2012 à 8:31 :
" Je me retire définitivement de la vie politique " paroles dites,il me semble par Jospin lors d'une défaite au élections présidentielle
a écrit le 15/07/2012 à 1:57 :
Vous y etes pas du tout ! C est l exemple a suivre en matiere de contrat de generation...
a écrit le 14/07/2012 à 21:24 :
FH est un super président comme il ne voulait pas l'être : il apparaît en photo de 5 des reportages de la Tribune !!!
Cela devient de la propagande (les articles étant très positifs !)
a écrit le 14/07/2012 à 21:20 :
Il doit plus avoir assez pour payer l'ISF, alors on va le payer pour lui
a écrit le 14/07/2012 à 20:47 :
Faisons comme toujours quand les politiques sont concernés: surtout aucune influence extérieure, aucun membre de la vraie société civile, pas celle des copains qui ne vivent que des subsides divers et variés de l'état. Donc pour remédier aux problèmes de morale et d'intégrité du monde politique, demandons aux politiques... risible, si ce n'était que la dernière fois ils en ont en plus profité pour se voter une aminstie, et qu'ils viennent juste (dans le sélence sépulcral des médias) de refuser à ce qu'on touche à leurs rémunérations.
Scandaleux et écoeurant.
a écrit le 14/07/2012 à 20:11 :
ça y est encore un copain de promu avec une commission qui va nous pondre un rapport de 200 pages que personne ne lira mais qui va coûter au contribuable vache à lait. Il reste encore Ségo à caser attendons.
Réponse de le 14/07/2012 à 21:19 :
Sarko a été coutumier du fait, les grenelles à toutes les sauces qui ont accouchées d'une souris, et encore quand on n'est pas revenu sur à peu près toutes les décisions qui aient été prises suite à ces machins: grenelle de l'environnement et j'en passe et des meilleurs...
Réponse de le 14/07/2012 à 21:39 :
Hollande avait promis que les choses changeraient mais les habitudes sont dures a changer quand elles integrent les copains en decrepitude pour leur faire gouter la bonne soupe des emplois planques bien payes. Bonnet blanc et blanc bonnet, Hollande = Sarko = Moi je dans toutes ses phrases.
Réponse de le 14/07/2012 à 23:45 :
Moi president je vous mettrez bien dedans. Merci
a écrit le 14/07/2012 à 19:32 :
C est peut être le seul un peu intégre au ps! Quand on voit l affaire henin beaumont (dalongeville kucheida) et celle de clamart sans parler de guerini , Jospin va avoir du boulot!!!!
Réponse de le 14/07/2012 à 21:16 :
"Un peu intègre", je pense que si Jospin à une qualité c'est que c'est l'un des rares hommes politiques intègres à avoir occupé des fonctions importantes, on ne peut pas en dire autant de l'autre camps: Chirac, Juppé, Woerth... et après Chirac peut-être un autre président auquel la justice commence à s'interesser de près.
Réponse de le 14/07/2012 à 23:48 :
Effectivement seule et unique qualité.
Réponse de le 15/07/2012 à 5:45 :
Oui, intègre jusqu'à avoir caché des années durant sa véritable appartenance politiques... ça c'est de la super hyper intégrité façon politicienne... risible si ce n'était pas scandaleux. A propos, Henri Emmanuelli a été officiellement chargé de veiller au pot de confiture... il vient d'être nommé à la Caisse des Dépots et on murmure, en prévision de sa présidence... Finalement, elle n'est pas belle la vie?
a écrit le 14/07/2012 à 19:30 :
Et y en a qui doutent de ce gouvernement pour réemployer d'ancien chômeur. Au fait camarade de n'importe quelle section, combien qu'il va toucher le grand père de l'Ile de Ré ? A indiquer aux futurs mis à la porte de Arcelormital, Air France, PSA et tant d'autres, pour leur donner de l'espoir.
a écrit le 14/07/2012 à 19:14 :
Si on continue à déshabiller notre musée des antiquités, que va t'il rester du PS ?
Réponse de le 14/07/2012 à 23:49 :
Il manque ségo, ministre au prochain remaniement. Martine bientot aussi et dsk en embuscade mais pas ppur longtemps
a écrit le 14/07/2012 à 18:56 :
C'est pourtant bien l'Ile de Ré. Pourquoi?
Réponse de le 15/07/2012 à 12:31 :
Pourquoi quitter l'île de Ré ? Des pulsions, des envies de prendre le train blindé de Trotsky, d'ordre rouge ....Et puis Monsieur , la paye ! Pathétique !
a écrit le 14/07/2012 à 18:20 :
encore un jeune au gouvernement. Ah les copains!!!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :