Le paquet de cigarettes devrait augmenter de 40 centimes début octobre

 |   |  479  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : REUTERS)
La porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem, a indiqué mercredi qu'une "réflexion" était "en cours" sur une nouvelle augmentation du prix des paquets de cigarettes, qui serait "assez faible" selon elle. D'après le Parisien-Aujourd'hui en France, cette hausse s'appliquerait le 1er octobre et serait de 40 centimes.

Najat Vallaud-Belkacem l'a confirmé ce mercredi matin, le gouvernement envisage d'augmenter le prix des cigarettes. Interrogé par RTL sur la Une du Parisien-Aujourd'hui en France de ce vendredi et son titre, "le nouveau plan choc antitabac", la porte-parole du gouvernement a indiqué "qu'une réflexion" était "en cours sur ce sujet". Mais, s'il s'agirait d'une "augmentation assez faible" selon la ministre, elle pourrait bien être légèrement supérieur à celle attendue de 6% qui entraînerait un renchérissement de 36 centimes pour un paquet à 6 euros.

La plus forte hausse depuis 2003

Selon le quotidien, les fumeurs doivent en effet s'attendre à une hausse de 40 centimes du prix de leur paquet de cigarette qui entrerait en vigueur le 1er octobre prochain. 4 centimes de plus que prévu donc pour notre paquet à 6 euros. Mais, symboliquement, il s'agirait alors de la plus forte hausse depuis 2003. En un an, le prix des paquets avait alors augmenté de près 25% après trois augmentations successives (+8% début janvier, +12,50% en octobre et +11% début 2004), faisant passer le prix des 20 cigarettes les plus vendues de 4 euros à 5 euros.

Le paquet à 10 euros à la fin du quinquennat ?

Depuis 2009, les paquets augmentent de 6% chaque année. Mathématiquement, le renchérissement en valeur du prix des cigarettes va donc croissant. Une perspective qui inquiète les professionnels du tabac. "On nous dit que les prix du tabac vont continuer à augmenter, mais, au rythme de 6% à 7% par an, on sera à 10 euros le paquet à la fin du quinquennat. C?est de la folie!", s'emporte Pascal Montredon, président de la Confédération des buralistes, cité dans l'article du Parisien. Il redoute notamment la fermeture de "plusieurs milliers" de points de vente.

Une mesure de santé publique

Mais une hausse de 40 centimes représente également un coup dur pour le portefeuille des 12,5 millions de fumeurs en France. Un point qu'a tenté de désamorcer la porte-parole d'un gouvernement qui a fait du pouvoir d'achat l'une de ses priorités. Najat Vallaud-Belkacem a ainsi assuré qu'il s'agissait bien d'une simple "hypothèse de travail" parmi d'autres et que "les arbitrages concernant le PLFSS (le projet de loi de financement de la sécurité sociale Ndlr) ne sont pas tout à fait rendus". Le PLFSS devrait être présenté fin septembre à la Commission des Finances et début octobre en Conseil des ministres.

La porte-parole a donc surtout mis en avant l'impact positive sur la santé des Français, citant un précédent sous Jacques Chirac qui "avait permis que près de deux millions de Français se mettent à arrêter de fumer". A ce titre, le plan du gouvenement ne devrait donc pas se limiter à la hausse du prix. La ministre la Santé, Marisol Touraine présentera avant la fin du mois de septembre les grandes orientations du plan tabac, qui pourrait introduire notamment des paquets de cigarettes sans logo ni caractères spécifiques.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/11/2012 à 1:15 :
nan mais srx les commantaires de merde faut arreter srx faut arreter le délire a vous ecouter on doit tout arreter pfff srx vous faite pitier lol sa c'est bien les non fumeur ki parle pffffffffff
a écrit le 15/10/2012 à 23:38 :
Quelqu'un disait: "Vivre est dangereux pour la santé"
a écrit le 14/09/2012 à 20:45 :
JE TRAVAILLE A ABU DHABI (LE PRIX D'UNE CARTOUCHE DE CIGARETTES EST CELUI D'UN PAQUET EN FRANCE)ET POURTANT POUR POUVOIR TRAVAILLER LA BAS J'AI PASSE 3 JOURS A L'HOPITAL,DE FACON A DETECTER TOUTE MALADIE.L'EMIR N'ENVISAGE PAS D'AUGMENTER LE PRIX DES CIGARETTES. A CHACUN SON EMIR!!!!!..DE PLUS JE VOUDRAIS VOUS DIRE QUE LA VIE EST 4 FOIS MOINS CHERE QU'EN FRANCE (MEME POUR LES PRODUITS FRANCAIS) .ALORS QUAND JE REVIENS EN FRANCE ET QUE J'ENTENDS :AUGMENTATION DU PRIX DES CIGARETTES,JE ME DIS QUE RIEN N'A CHANGE.
a écrit le 06/09/2012 à 20:27 :
Bah 40 centimes, c'est pas grave. Je supprimerais le café à la machine à café sur mon lieu de travail. Beaucoup feront comme moi, mais c'est dommage pour l'entreprise propriétaire de la machine qui va perdre en profit et en emploi.
a écrit le 06/09/2012 à 9:33 :
passez à l'ecig hihi
Réponse de le 07/09/2012 à 6:00 :
La cigarette électronique c'est encore plus nocif que le tabac
a écrit le 05/09/2012 à 20:40 :
Il est reconnu que les voitures diesel sont extrêmement dangereuses pour la santé, voir cancérigène; Pourtant 80 % des Français roulent au diesel et là les non fumeurs ne disent rien parce qu'ils jugent que c'est indispensable alors qu'ils ont la possibilité d'opter pour des moyens de transport moins polluant; La contradiction française certainement ...
a écrit le 05/09/2012 à 17:02 :
Il faut interdire tout ce qui est dangereux pour la santé ; le tabac, l'alcool, la voiture, le sport, les voyages en avion, les restaurants et interdire aussi le socialisme et le gaspillage de l'argent public par des campagnes publicitaires anti tabac. Chaque campagne coûte une fortune. Avec toutes les campagnes payées par l'état socialiste on pourra soigner tous les malades du tabac et des autres maladies. Au moins le tabac enrichit l'Etat et les agences de pub !!!
Réponse de le 05/09/2012 à 20:24 :
Il y a également le travail où l'ambiance se dégrade fortement où les petits chefs montent la pression au delà du nécessaire pour sauver, non pas l'entreprise, mais leur poste.
Réponse de le 06/09/2012 à 11:47 :
suis d'accord avec Guillaumefichet et Orange. Que les hommes politiques nous montrent l'exemple, en économisant, en réduisant leurs salaires et leur gaspillage pour leurs campagnes et autres... Pour les ambiances au travail, j'ai connu cela (j'ai démissionné avant de sombrer dans la dépression) Il y a vraiment un gros problème à ce niveau là.. C'est le problème du pouvoir sur l'argent; les patrons aiment s'enrichir et s'en foutent que leurs employés soient fatigués, qu'il y ait une mauvaise ambiance et autres...
Réponse de le 07/09/2012 à 6:01 :
@godmichet et orange : D'accord avec vous +1
a écrit le 05/09/2012 à 16:18 :
tres bonne mesure, si les fumeurs en ont marre de se faire racketer alors qu'ils arretent de fumer ce qui ne que le fera que du bien, au porte -feuille et à la santé
Réponse de le 05/09/2012 à 17:09 :
On peut dire pareil pour la bagnole alors, la preuve j'ai arrêté..
a écrit le 05/09/2012 à 14:26 :
encore un mauvais coup de l'état ps contre les petits commerçants frontaliers.jean sarkozy viiiite!
a écrit le 05/09/2012 à 14:23 :
Les fumeurs coûtent assez cher à la société. Qu'ils paient. Après tout c'est çà la justice sociale.
Réponse de le 05/09/2012 à 14:57 :
Les cons s'ils étaient en orbite ils n'arrêteraint pas de tourner ... je pense que vous devez avoir le coeur sur les lèvres !!!! navrant de lire de telles choses, maintenant les fumeurs coûtent cher à la socièté, non mais voyons mettons sur le dos des fumeurs tous les maux de la terre c'est tellement plus facile ainsi. Par contre la connerie est franchement nuisible pour la santé et il s'agirait de prendre des mesures drastiques face à ce fléau de plus en plus présent et oppréssant.
Réponse de le 05/09/2012 à 17:31 :
Il est vrai que si nous taxions la connerie, nous rembourserions la dette française en quelques années.
Réponse de le 05/09/2012 à 17:31 :
C'est dit de manière pas tres diplomate mais il n'a pas tort. Je n'ai pas le chiffre en tête mais les maladies cardio-vasculaires et les cancers provoqués par le tabac coutent une fortune à la Sécu et donc à vous, moi, eux,...Et je suis fumeur.
Réponse de le 05/09/2012 à 23:14 :
Bjr,
SI un individu choisit une pratique à risques avérés comme fumer ou utiliser des drogues ou consommer trop d'alcool, il me paraît anormal qu'il demande ensuite à la communauté de prendre en charge les frais médicaux découlant de son addiction.
Alors disons que par exemple pour un alcoolique, prise en charge des troubles associés à ses excès de boisson durant "x" années, au-delà desquelles les soins seraient peu à peu moins remboursés.
Et pour ceux qui travaillent, majoration des cotisations sociales maladie.
Cela me semblerait pure équité.
a écrit le 05/09/2012 à 12:11 :
Moi depuis 2003 j?achète toutes mes cigarettes ailleurs qu'en France (j'ai la chance d'avoir de nombreux voyageurs autour de moi qui me ramène des cigarettes à moins de 20 euros la cartouche, et tout cela légalement). Donc me fous un peu que le paquet continue à augmenter.. continue a pas acheter ici, c'est tout.
Réponse de le 05/09/2012 à 13:02 :
Je suis frontalier et je bosse en suisse, avec cette hausse il sera plus avantageux de d'acheter ses clopes en Suisse, que von faire les dizaines de milliers de frontaliers fumeur à votre avis ?
Il y a pas mal de buraliste en France qui vont souffir... Et pas mal de buraliste Suisse qui vont un peu plus s'enrichir. Est ce que nos gouvernants pensent à ce genre de truc pour tout les départements qui bénéficient d'un accès avec l'espagne, la belgique, la suisse ?
a écrit le 05/09/2012 à 12:05 :
quel tristesse de dire que l alcool est moins nocif que le tabac message pour "ADN" . cest quand meme la 3 eme cause de mortalite sur les routes 2 eme ou 3 eme pour la secu. est quand je vois tt ces jeunes le vendredi soir et samedi soir qui envahissent les quais sur paris avec des alcools lourds :( moi j ai perdus mon frere a cause de son addiction a cet substance, cela detruit des couples des familles l entourage . Alors en comparaison l etat devrais mieux faire son boulot sur les taxes alcool cigarettes , cest sur nous sommes bien placés sur la production vin et liqueur ont va pas se tirer une balle dans le pieds . quel hypocrisie ce systeme!
a écrit le 05/09/2012 à 11:51 :
Et quand est-ce que l'état trouvera le moyen de se financer par des ressources autres que ces sal...ries polluantes ? Il y aurait sûrement d'autres moyens plus vertueux, facilement perceptibles à tous ces cerveaux réfléchissant dans les ministères...

M'enfin, vu que nous sommes de plus en plus nombreux sur cette planète, il faudra bien concevoir de nouveaux moyens de financement tenant compte de cette croissance bien réelle, plutôt que la supposée croissance économique toujours aléatoire...

Enfin, merci amies fumeuses et amis fumeurs de détériorer votre santé pour financer (en partie) le train de vie de l'état, mais surtout l'accroissement des profits des sociétés "cigarettières". Quant à nous pauvres fumeurs passifs, le même terme nous attend à l'horizon de nos quelques décennies de vies.

Pas mirobolant, mais inévitable !

Bye bye
a écrit le 05/09/2012 à 11:49 :
Bravo, auront-ils le courage de le faire?
a écrit le 05/09/2012 à 11:44 :
Toutes ces taxes successives n?ont pas été réinjectées dans la lutte contre le cancer et autres secteurs de la santé. C?est affligeant que d?entendre de telles inepties car chaque année, ces organismes viennent nous solliciter financièrement.. Les gens vont se ruiner et vont se mettre en grand danger en fumant des cigarettes provenant de la contrebande et de la contrefaçon. J?ai honte d?avoir voté pour ce gouvernement qui prend les gens pour des abrutis et qui découvrent qu?on est en crise. Au lieu de taxer les cigarettes, il ferait mieux de réduire à moitié les ministres, ça rapportera beaucoup plus. Que les gens regardent combien coûte un pseudo ministre (cabinet et tous les frais de fonctionnement qui ne servent à rien).
a écrit le 05/09/2012 à 11:44 :
Le gouvernement n'est-il pas fatigué d'augmenter le prix des cigarettes à tout va? Plan de quoi? "antitabac", bande d'imbéciles, n'allez pas vous plaindre si par la suite les buralistes souffrent de l'import illégal de cigarettes étrangères. Vous ne ferez pas arrêter un fumeur de fumer juste avec une hausse du tabac. Juste favoriser cet aspect illégal. D'ailleurs pourquoi pas de taxes sur la mal-bouffe? Ba oui après tout "fumer tue" sur les paquets mais ou sont les "trop bouffer favorise les arrêts cardiaques" sur les paquets de bonbons ou de chips? En tout cas vous renforcez mon idée d'aller chercher mes clopes ailleurs car je suis étudiant. Merci le gouv!
a écrit le 05/09/2012 à 11:41 :
Je suis un ancien fumeur (arrêt avec hypnose). Mais à l'époque où je fumais, je n'avais rien contre les augmentations du prix du tabac vu que je pensais cela dissuassif et m'apporterait une raisonde plus à arrêter. Mais, au contraire, les fumeurs pauvres préfèrent encore plus se serrer la ceinture sur autre chose et continuer leur addiction et les fumeurs riches, ils s'en tamponnent le coquillard vu qu'ils ont les moyens (un peu comme avec les PV). Qui se fait "bip" de nouveau dans l'histoire? Sinon fumer est un vrai luxe (financier et santé) vu le prix et la nocivité du paquet.
a écrit le 05/09/2012 à 11:35 :
Quel monde d'hypocrisie, d'un cote les fumeurs qui ne cessent de depenser de l'argent dans la plus belle escroquerie planetaire, et de l'autre, l'etat qui se rempli les poches sur le dos de ces pauvres enfumés. J'adore
Réponse de le 05/09/2012 à 15:17 :
je ne me considère pas comme une pauvre fumeuse, on est libre de dépenser notre argent comme on veut n'est-ce pas dans la mesure on se lève tous les matins pour le gagner ? L'Etat me prend de l'argent sur mon salaire (charges salariales), sur tout ce que je consomme (TVA et taxes diverses) sur ma maison (taxe d'habitation et taxe foncière) donc je pense que même si je suis fumeuse et que beaucoup de gens ne supportent pas les fumeurs j'ai le droit de m'insurger lorsque je tombe sur de telles choses. Quand les impôts augmentent, ou l'essence tout le monde râle et là c'est normal, par contre les fumeurs râlent car le tabac ne cesse d'augmenter et tout d'un coup "font chier ces fumeurs" c'est un peu facile. Tous ces gens qui vivent au crochet de la Socièté, qui glandent du 1er janvier au 31 décembre et ce depuis des années, sont payés à rien faire grâce à moi et d'autres qui se lèvent tous les matins pour aller gagner leur croute ... là c'est injuste, car du boulot si on veut bosser on en trouve, il faut juste en avoir envie !!
Réponse de le 06/09/2012 à 10:19 :

J'abonde dans votre sens, même si je ne fume plus depuis longtemps. Mettre en balance, comme vous le faites, ce à quoi nous contribuons, et ce que représente la consommation de tabac relativise justement les rapports entre tous ces domaines. Et ce pas forcément au désavantage des fumeurs.

Par contre, ce qui me désole, c'est de voir qu'une industrie aussi cynique et discutable (pour faire court) continue de faire du bénéfice, et pollue à grande échelle l'hygiène générale : tabagisme passif, adjonction de produits cancérigènes et d?autres entretenant la dépendance, filière de contrebande profitant à la trésorerie de la criminalité... Pour un seul milieu industriel, ça représente quand même beaucoup de malfaisance.

Ça ne me gêne pas d'être imposé sur mon alimentation ou mon habitation, au moins est-ce du financement sain. Alors que le commerce souterrain ne profite qu'à des personnes peu scrupuleuses, et génère des profits apparemment bien plus lucratifs. Finalement, ces industries du tabac ne sont que des actrices légales d'une filière nauséabonde... Et dont les méfaits ne sont plus à prouver.

Ex fumeur, je m?estime dégagé des griffes de cette addiction, mais n?en reste pas moins désolé de voir que le gouvernement n?a pas d?autres idées pour équilibrer ses finances que d?augmenter les tarifs d?un produit aussi nocif, et qui pourrait être remplacé par d?autres addictions, plus saines pour tout le monde... et dont la taxation ne mènera pas à ces sempiternels débats fumeurs / non fumeurs totalement stériles !

Bon courage "j'adore moins", et à chacun ses choix...
a écrit le 05/09/2012 à 11:35 :
Plus le tabac augmente, plus la sécu. sera en déficit. Hélas le fumeur qui ne cesse pas, réduit la qualité du contenu se son frigidaire....Résultat, des enfants en mauvaise santé qui creuse le trou. De plus, je suis surpris qu'aucune association ne porte plainte pour maltraitance à enfants, du moins pour complicité. Plus le tabac augmente et plus les discounts augmente.
Réponse de le 05/09/2012 à 12:22 :
Vous sous entendez en plus que les fumeurs sont de mauvais parents juste avant de faire le grand écart sur la santé des enfants et le trou de la sécu... Chacun est libre de fumer ou de ne pas fumer mais chacun se doit d'assumer sa décision. Vous fumez vous payez, vous ne fumez pas, "vous n'avez pas l'air cool". Rien ne vous dit sur quel poste budgétaire ces personnes rognent pour fumer alors merci de faire des commentaires moins caricaturaux
a écrit le 05/09/2012 à 11:35 :
avec sarko c'etait dur! dur! dur! avec hollande c'est pareil ! pareil ! pareil ! tu parles d'un changement c'est maintenant! on prend les mêmes avec des tronches différentes et on continue ! a part ça R A S !
a écrit le 05/09/2012 à 11:16 :
il fallait bien repercuter les baisses du prix du carburant quelque part. fumer tue mais rapporte des taxe a l etat!
a écrit le 05/09/2012 à 11:05 :
Puisque l'argument est la santé publique et des économies à faire pour la Sécu il faut aussi taxer encore plus l'alcool responsable de tant de drames et tellement coûteux pour les entreprises et la société.
Réponse de le 05/09/2012 à 11:22 :
JAMAISSSSSSS !
Réponse de le 05/09/2012 à 11:27 :
Oui vivre tue aussi, interdisons de vivre.
Ne soyez pas idiot : entre boire un produit fermenté, et aspirer un produit de combustion, je pense qu'il y a une différence que vous ne saisissez pas bien.
L'alcool en soi n'est pas nocif, son excès si.
Alors qu'aspirer du goudron et de l'arsenic ....
Réponse de le 05/09/2012 à 11:53 :
"L'alcool en soi n'est pas nocif, son excès si", certes, mais le taux normal d'alcool dans le sang c'est ... zéro, et c'est indiscutable.
Ce que je veux évoquer ici c'est l'incohérence, annoncer que cette hausse est pour une raison de santé publique alors qu'on livre sans scrupule plein de produits nocifs, voire toxiques.
a écrit le 05/09/2012 à 11:02 :
le plan anti-tabac par le gouvernement...Une grosse blague et une belle hypocrisie! Augmenter les prix et mettre des messages très pertinents comme "fumer tue", et aussi la dernière mode: des images chocs. On tient le lot gagnant! A côté de ça on vend des cigarettes en chocolat aux enfants... Mais non, on ne veut pas vous inciter, absolument pas!
Réponse de le 05/09/2012 à 11:11 :
On interdirait les "cigarettes" au chocolat tu crierais à l'ingérence de l'Etat qui ne doit surtout pas te dire quoi acheter ou ne pas acheter.
Réponse de le 05/09/2012 à 11:22 :
Parce que c'est évidement le gouvernement qui vend des cigarettes au chocolat bien sur. Ne parlez pas de ce que vous ne comprenez pas.
Et ces fameuses cigarettes au chocolat, on les trouve ou aujourd?hui ?
a écrit le 05/09/2012 à 10:43 :
Ils commencent à vraiment nous faire chier avec leurs augmentations du prix du tabac...
Réponse de le 05/09/2012 à 11:00 :
Amusant, personnellement ce sont les fumeurs à la terrasse des cafés qui me font l'effet que vous décrivez
Réponse de le 05/09/2012 à 11:08 :
Et les cancers du poumons et autres provoqués par le tabac et qui nous plombent la Sécu ça te fait pas chier ?
Réponse de le 05/09/2012 à 11:33 :
Eh bien moi ce qui me fait chier ce sont les bonnes femmes qui s'aspergent de parfum et qui empoisonnent tout le périmètre qui les entoure, les gens qui parlent fort au téléphone, ceux qui mâchent du chewing gum la bouche ouverte, ceux qui, assis, balancent une jambe dans mon champ de vision, les enfants bruyants à qui les parents ne disent rien, les imbéciles qui se sentent SYSTÉMATIQUEMENT obligés de me faire chier en me demandant quand est-ce que j'ai prévu d'arrêter lorsque je sors une de mes deux cigarettes quotidiennes, et j'en passe, et pourtant, je les tolère.
Merci de tolérer un peu votre prochain, même s'il a des habitudes qui vous déplaisent. Je suis d'accord avec Jules, on nous fait chier avec cette chasse aux sorcières. Si on interdit le tabac en extérieur, j'exige qu'on interdise les parfums incommodants et qu'on prune les mauvais parents.
Réponse de le 05/09/2012 à 11:46 :
J' rappelle que le tabac est seulement une des causes qui plombe la sécu.Et toi Chich, tu fumes peut être pas mais tu bois peut être de l'alcool, tu roules peut être vite sur la route, tu as peut etre des pb de santé?et alors arretez de stigmatiser les fumeurs tout le temps! ils sont responsables et savent ce qu'ils font!Et idem pour Amusant! Et le cout engendré par les centaines de milliers d'IVG pratiquées sur des inconcientes qui ne connaissent pas les pratiques de contraception?celà coute pas à la Sécu?Alors arrêtez de décrier les fumeurs.Sans compter que vu les taxent qu'ils payent sur le tabac, ils participent grandement à la collecte d'impôts en France.(c'est une fadaise de croire que les taxes récoltés financent la sécu)
Réponse de le 05/09/2012 à 11:46 :
je ne pense pas que ce soit les fumeurs qui plombent la secu alors arrêtez SVP tous ces gens qui bénéficient de la CMU qui foutent rien et qui vivent au crochet de la ste eux plombent non seulement la sécu mais aussi mon salaire et le vôtre à part que vous fassiez parti de ces 3 millions de chomeurs car dans le tas je pense qu'il y a un BON PAQUET DE FAINEANTS
Réponse de le 05/09/2012 à 12:09 :
+1 avec les deux derniers commentaires... D'ailleurs les deux premiers sont assez aberrant ! Que la cigarettes dérangent les gens en intérieur, je le comprends, moi même je ne supporte pas ça, mais après faut pas abuser non plus, on est dans un pays libre aux dernières nouvelles. Ca sert à quoi d'augmenter sans arrêt le prix du paquet ? De toutes façon, un fumeur y mettra le prix, donc ça fait pas baisser la consommation, et à part dissuader le gaillard de 15ans qui veux jouer au grand, je vois pas l'intérêt. Et qu'on viennent pas me parler des cancers du poumon qui plombent la CQ alors qu'elle rembourse intégralement des implants mammaire par exemple... Chercher l'erreur (parce qu'on peut très bien avoir un cancer du poumons sans fumer, grâce au diesel par exemple...). D'autant qu'à côté de ça, cette augmentation constante ne fait que provoquer la mort du métier de buraliste et augmenter les ventes à l'étranger pour ensuite augmenter la contre-bande. L'Etat à un manque à gagner énorme avec ce que les gens dépenses en Espagne ou autre au lieu de le dépenser en France. Mais vaut mieux taper sur la tête des fumeurs, c'est plus facile effectivement...
Réponse de le 05/09/2012 à 13:07 :
Le mieux serait d'interdire la cigarette en France si ça fait autant de dégât !!!! Ah non, j'oubliais !!!!!!! L'état se gave au passage avec les taxes et TVA alors c'est mieux d'augmenter. Pauvres politiciens va !!!! Rien de mieux à faire que de toucher notre porte- monnaie. Lamentable!!!!!
Réponse de le 05/09/2012 à 13:23 :
Arrêtez c'est pas la peine d'essayer de faire entendre raison à des non-fumeurs, c'est peine perdue !!! moi je fume, j'en suis pas fière, en même temps j'arrêterai quand je l'aurai décidé et non pas quand on le décidera pour moi !!!! augmenter les cigarettes ne fera pas arrêter de fumer, au contraire les gens fumeront toujours autant mais cerise sur la gâteau ils se procureront les clopes par un autre moyen si vous voyez c'que j'veux dire et ouais on est cons mais juste un peu !!!
Réponse de le 05/09/2012 à 14:39 :
je suis non fumeur depuis toujours , mon pere est mort du cancer a cause des cigarettes mais mon grand pere est mort a 105 ans en fumant des gitanes sans filtre depuis ses 14 ans les cigarettes sont certainement un facteur aggravant du cancer mais je pense que finalement on ne sait pas vraiment ce qu il le declenche j ai meme lu qu il etait possible que ca soit un symptome de notre évolution Tout ca pour dire que je comprends les fumeurs et que les montrer du doigt comme les responsables de tous les maux est ridicule Perso plus on me met la pression pour m obliger a faire ce que je ne veux pas plus je fais le contraire :)
a écrit le 05/09/2012 à 10:32 :
Je recherche des associés pour créer une agence de voyage spécialisée dans "sortie à la journée" pour l'achat de cigarettes détaxées !! Qui est partant ??!!
Réponse de le 05/09/2012 à 11:06 :
Je suis pret a investir... Andore? ou on s'arrange avec les aeroports? ;)
Réponse de le 05/09/2012 à 11:53 :
Allez à Barbes...
vous trouverez tous les produits plus ou moins soumis à la prohibition
Réponse de le 05/09/2012 à 12:05 :
Libre à vous... Moi, ce que j'aimerais mieux, c'est qu'on entretienne moins les addictions, et les artifices dispendieux du genre bagnole, hypermarchés, et autres habitudes entraînant des dérèglements climatiques à l'échelle de la croissance humaine.

Comme je disais, il y a sûrement d'autres moyens pour vivre et faire vivre nos organisations civilisées que de s'en remettre systématiquement à des produits nocifs lorsqu'ils sont utilisés à grande échelle.

L'équilibre est le grand perdant dans notre quête de croissance, et je continue de me dire qu'on ne peut pas plus consommer que ce que notre corps nous permet, bel exemple d'équilibre, plutôt que d'investir dans une agence de voyage rentable dans l'empoisonnement accru...
Réponse de le 05/09/2012 à 12:13 :
@ lyon69

Libre à vous... Moi, ce que j'aimerais mieux, c'est qu'on entretienne moins les addictions, et les artifices dispendieux du genre bagnole, hypermarchés, et autres habitudes entraînant des dérèglements climatiques à l'échelle de la croissance humaine. Voir même arrêter la production industrielle de ce fléau qu?est le tabac, à l?instar de pas mal d?autres choses produites à des dimensions dépassant tout ce que la nature permet

Comme je disais, il y a sûrement d'autres moyens pour vivre et faire vivre nos organisations civilisées que de s'en remettre systématiquement à des produits nocifs lorsqu'ils sont utilisés à grande échelle.

L'équilibre est le grand perdant dans notre quête de croissance, et je continue de me dire qu'on ne peut pas plus consommer que ce que notre corps nous permet. Alors investir dans une agence de voyage rentable dans l'empoisonnement accru...

Enfin, chacun est libre (dans une certaine mesure) de suivre sa voie comme il l?entend.

Bien à vous lyon69

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :