La nouvelle taxe sur la bière bientôt étendue aux boissons énergisantes ?

 |   |  275  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Les députés socialistes souhaitent que la hausse de la taxe sur la bière ne soit pas appliquée aux petits brasseurs mais plutôt aux producteurs de boissons contenant de fortes doses de taurine et de caféine. La commission des Affaires sociales de l'Assemblée nationale présentera un amendement en ce sens.

La taxe sur la bière fait de nouveaux remous. En commission, des députés socialistes ont proposé d'exempter les brasseurs dont la production annuelle est inférieure à 10.000 hectolitres. Pour compenser, ils proposent d'élargir la hausse de la taxe prévue par le projet de loi de finance de la Sécurité sociale aux boissons énergisantes. Celles qui contiennent de fortes doses de taurine ou de caféine pourraient donc, elles aussi, faire l'objet de droits d'accise plus élevés si la proposition des parlementaires est votée.

Des boissons "à risques"

Pour l'instant, ces boissons "sont pas plus taxées qu'un simple soda, notre idée c'est de les taxer comme des boissons à risques", a déclaré dans les couloirs du palais Bourbon Gérard Bapt, le rapporteur du budget de la Sécurité sociale à l'Assemblée. Ce dernier a déclaré qu'il déposerait rapidement un amendement au texte qui doit être examiné dans une semaine.

Réduire la pression sur les petits brasseurs

Cette mesure, défendue "au nom de la santé publique" a également pour but de soulager les petits producteurs de bière qui s'inquiétaient du doublement de la taxe prévu par le projet de loi présenté par le gouvernement. Ils étaient soutenus par des députés qui avaient réclamé que cette augmentation soit adoucie. Dans le projet du gouvernement, visant à rapporter 480 millions d'euros, les droits d'accise devaient être augmentés de 150%, ce qui aurait eu pour but de faire grimper le prix de la bière d'au moins 15% en moyenne. Pour l'instant, ils sont fixés à 1,38 euro par hectolitre et par degré alcool.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/10/2012 à 16:05 :
pour les politiques ils est bien plus facile de mettre une taxe plutôt que de trouver une solution aux problèmes et il nous le démontres bien depuis 40 ans la gauche et la droite qui ont gouvernez chacun leurs tours , et aussi assez longtemps pour nous prouver leurs compétence !! mal heureusement ils n 'en n' est rien a voir l'état de la France économiquement et socialement la réussite de ces deux partie la droite et la gauche n est pas aux rendez vous c' est le moins que l'ont puisse dire , par contre ce n 'est pas de leurs faute ils ce le reproche bien assez mutuellement, l'hôpital ce fous de la charité en permanence et ils continuent imperturbable sur la même lancer , pauvre de nous
qui allons en faire les frais nous sommes impuissant et ne pouvons que faire valoir nôtres mécontentement avec un commentaire ici a la tribune qui n'auras aucune efficacité et encore moins un impacts direct , mais sa fait du bien de de le dire même si ça ne serre a rien
a écrit le 18/10/2012 à 14:38 :
Ha ! oui les boissons énergisantes, et les médicaments, il font quoi, tous complices.

Toxicomanie juridique est le plus grand cancer dans notre société d'aujourd'hui.

Il existe une corrélation claire entre la prescription de benzodiazépines pendant la grossesse et l'explosion du nombre d'enfants souffrant de troubles déficitaires de l'attention (WDDTY, vol 8 n ° 4), et la dépendance à l'alcool (une substance semblable) et les médicaments. Ces problèmes étaient pratiquement inconnus il ya 30 ans.

Statistiques du Home Office montrent que le nombre de décès par année liés aux benzodiazépines supérieurs à ceux de tous les «catégorie A» cinq illégale de stupéfiants mis en place. Ils ont également causer des dommages au cerveau bien pire (Am J Psychiatry 1980; 137: 828-30).

Les femmes enceintes qui sont utilisateurs réguliers "benzo" peut avoir une augmentation de 24 fois de la mortalité périnatale (Acta Obstet Gynecol Scand 1992; 71: 492-3). Classe A illégal des drogues sont clairement un pique-nique par rapport wth l'benzodiazépines.

Quelque 50.000 bébés par an benzo sont nés au Royaume-Uni depuis 1960, lorsque des tranquillisants ont été introduites, soit un total possible de deux millions d'enfants britanniques potentiellement cerveau endommagées pendant la grossesse par ces médicaments.

Peut-être la pire sideeffect permanente de ces médicaments pendant la grossesse, cependant, est que beaucoup d'enfants touchés passer à devenir incontrôlables alcooliques et les toxicomanes. Cela n'est guère surprenant que benzos eux-mêmes sont tellement addictif.

Benzo bébés naissent toxicomanes, hurlant de symptômes de sevrage (The Sunday Telegraph, 21 Septembre 1997). Leur système tout entier a été adapté à la présence du médicament pendant la grossesse. Chez les adultes, la dépendance est généralement réversible, mais il peut être irréversibles chez le f?tus. Ces enfants peuvent rester dans un état tout au long de retrait douloureux sauf si elles continuer à prendre un médicament.
a écrit le 18/10/2012 à 14:18 :
Taxer la bière c'est très bien mais j ai comme un idée que cela va faire qu il y aura encore plus de personnes soules par le vin aussi je trouve que ce n est pas la dessus que le gouvernement doit taper mais plutot sur d autres choses comme exemple de simplifier toutes les paprasserie qu il nous envoie. Et j ajoute que je suis tout a fait en osmose avec le précédent commentateur Missiles.
a écrit le 18/10/2012 à 9:30 :
Ces députes PS sont des intoxiqués de la taxe. Ils devraient être aussi taxés. Un jour il faudra prendre conscience, mais en ont il une, que la France et les Français vont crever sous les taxes. Car lorsqu'une taxe est crée, elle ne fait qu'augmenter. Il faut des années pour l'annuler ( vignette auto) ou elle perdure, ce qui est le cas le plus souvent.
a écrit le 18/10/2012 à 8:51 :
Quelle est la différence entre une augmentation des droits d'accise sur la bière et pas sur les produits vinicoles ?
Réponse : les brasseurs n'ont pas (ou peu) de tracteur, et de remorque pour aller barrer les routes en manifestant.
Ce serait marrant d'augmenter les taxes sur le vin fin juin l'an prochain
a écrit le 18/10/2012 à 7:35 :
A noter que le prix des cigares n'a pas changé; avez-vous connaissance d'une hausse du prix du caviar ou du champagne?
a écrit le 17/10/2012 à 19:30 :
Des la loi votée, j'appelle douane info services (0811 20 44 44) pour savoir désormais quelle est la quantité de boissons énergisantes autorisées pour le passage des frontieres intra-UE (puisqu'il s'agira d'une boisson soumise à accise). Ca va etre rigolo, le Redbull en Duty Free dans les aéroports français :-)
a écrit le 17/10/2012 à 19:02 :
Petit calcul ...
1.38 ? le degré d'alcool par hectolitre, c'est pour un demi (français = 25cl, car le demi allemand = 50 cl) de bière à 5°, une taxe de 1.38 * 5 * 0.25 / 100 = 0.017 ?.
Si cette taxe est multipliée par 2.5, elle devient 0.043 ?.
Le demi devrait donc augmenter de 0.043-0.017 = 0.026 ? (2.6 centimes !)
L'on nous annonce une augmentation de 15%, soit, grosso modo un demi qui passe de 2.50 ? à 2.90 ? (en province) ... ou de 5.00 ? à 5.75 ? (à Paris).
Ca veut dire qu'au passage les brasseurs, les grossistes et les bistrotiers se mettront 14.48% dans la poche.
Réponse de le 17/10/2012 à 20:43 :
@Foxy: Mauvais calcul, c'est la taxe pour le brasseur que tu calcules , t'imagines peut être que le cafetier ne va pas appliquer de marge? De plus kronenbourg n'est pas au tarif du régime spécial mais bien le double actuellement.
Réponse de le 18/10/2012 à 8:19 :
Ca veux donc dire que les professionnels prennent allègrement une marge sur la taxe.
Je fais des devis tous les jours et dans mon métier je calcule le coût de production, applique une marge ... et ajoute la taxe en final. Si cette dernière augmente de 10 ct, le prix final augmente d'autant.
Je dois être trop honnête .... et j'ai beaucoup de travail.
a écrit le 17/10/2012 à 18:48 :
Il ferait mieux d'en boire ces grands tous mous qui taxent tout!
Et les solutions c'est quoi à part les taxes?
Du grand raquette en bande désorganisée !
a écrit le 17/10/2012 à 18:23 :
je m'en fiche, je ne bois pas d'alcool
a écrit le 17/10/2012 à 18:18 :
La bière des petits brasseurs n'est donc pas "dangereuse" pour la santé, mais si celle des grands brasseurs... Étonnant. On parle de santé publique pour valider l'augmentation mais on veut épargner les brasseurs. C'est logique ?? Non ?
La taxe d'accise concerne des degrés d'alcool. La taurine et la cafféine n'ont pas de degrés d'alcool. Il va encore falloir faire une entorse mentale. Faut nommer ça "taxe" pas accise. Et le vin ?? Accise ridicule et y a des gens qui se saoulent avec puis conduisent !
"ce qui aurait eu pour but de faire grimper le prix de la bière d'au moins 15% en moyenne." On dit que le demi doit augmenter de 5 cts avec cette mesure (accise * 2,5). Si ça fait 15% en plus, il coûte 30 cts le demi ? Non ? Ben alors. Ai vu autre part que le demi passerait de 2,50 à 3,00 euros. Ça fait 50 cts de plus. Y a un truc pas logique dans tout ça !!!!!! Suis content de ne pas boire de bière, ça donne mal à la tête cette cuisine.
a écrit le 17/10/2012 à 18:08 :
Alors résumons: pour notre plus grand bien sont super taxés ou en passe de l'être: l'alcool, le vin, la bière, les boissons sucrées, les salées et l'eau. Bon ben voilà au moins un secteur verrouillé. Pour l'air, ils attendent un peu pour en remettre une couche, mais c'est en train de venir. La bouffe, on sait ce qu'il en est. Mais on sent les velléités toutes prêtes à ressurgir. La terre ne nous appartient déjà plus. On achète des droits illusoires, temporaires et trompeurs, et surtout une masse d'impôts et d'obligations en tout genre. Le tout accompagné de l'éternelle insécurité juridique afin de s'assurer que nous sommes bien attentifs... Collectivisme de.
a écrit le 17/10/2012 à 18:08 :
La taxe des boissons "energisante", c'est une bonne chose, mais il faudrai faire plus est interdire certainnes d'entre elles qui sont dangereuse pour la santé.
a écrit le 17/10/2012 à 17:56 :
à force de taxer tout et n'importe quoi
les gens vont se lasser et la consommation va s'effronder
on en reparlera dan s6 mois !!!!
a écrit le 17/10/2012 à 17:56 :
je m'en moque je ne bois que de la bière sans alccol chez moi l'autre je la bois ches les copains
a écrit le 17/10/2012 à 17:55 :
En plus de la tva nous llons avoir une taxe supplémentaire sur certain produit demain le pq +1 centime la feuille . Sa devient n'importe quoi .
a écrit le 17/10/2012 à 17:54 :
j'aime bien votre article "reduire la pression" pas question c'est comme cela qu'elle est bonne,.. en fait taxons tout tout tout l'air que l'on respire... ne pas oublier que la france ce grand pays a un taux de prelevement obligatoires qui frole les 50 % du pib, je me demande si on ne devait pas taxer les promesses électorales et politiques, tien montebours sur sa réussite à Petroplus chez mital.... a peugeot;... le canabis ca il faut le taxer, l'héroine il faut la taxer, resortons la vignette pour les vieux..... plus une vignettes pour les jeunes, taxons les controles d'identité pan 100 euros a payer par controlé.... avec délivrance d'un recu de décduction fiscale;..il y aurait moins de monde gare du nord ....
a écrit le 17/10/2012 à 17:54 :
encore une usine a gaz...un pas en avant un pas en arrière, des mesures complexes a mettre en ?uvre bref ils ne savent plus quoi faire pour trouver de l'argent
a écrit le 17/10/2012 à 17:53 :
" ces boissons "sont pas plus taxées qu'un simple soda, notre idée c'est de les taxer comme des boissons à risques" ", qui est en charge de la meusre de ce risque ?
a écrit le 17/10/2012 à 17:52 :
les boisson energisantes sont du pur marketing, pour la santé boire du lait ou manger des fruits.
a écrit le 17/10/2012 à 17:48 :
1,38 ? par hectolitre et par degré signifie pour une bière de 5° : 0,07 ?/litre soit moins de 2 centimes par demi ! Comment calculez-vous ces 15% de hausse s'il vous plaît ?
a écrit le 17/10/2012 à 17:47 :
demain le chocolat !!
a écrit le 17/10/2012 à 17:46 :
Ben voyons,une de plus,il faudrait aussi taxer la connerie cela rapporterait une fortune
a écrit le 17/10/2012 à 17:42 :
et si on taxait les propositions stupides de ce gouvernement
a écrit le 17/10/2012 à 17:29 :
Il vont s'arrêter où ????
a écrit le 17/10/2012 à 17:29 :
Il vont s'arrêter où ????
a écrit le 17/10/2012 à 17:17 :
Débile comme toutes les décisions de ce gouvernement!
Réponse de le 17/10/2012 à 17:58 :
forme un club ...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :