La RATP épinglée pour le marché des trains du RER A

 |   |  345  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Les magistrats incriminent la direction de la Régie autonome des transports parisiens qui n'a pas suffisamment ouvert le marché des trains du RER A à la concurrence.

C'est un rapport cinglant que la Cour des Comptes vient de remettre au ministère des Transports. D'après des extraits que Le Monde vient de publier sur son site internet, les magistrats mettent en cause les conditions d'attribution du marché du RER A en 2009 par la RATP.

La Cour reproche à la direction de la Régie dirigée par Pierre Mongin de ne pas avoir faire jouer la concurrence pour conclure ce marché de 2 milliards d'euros pour 65 trains. Ils estiment que les critères de l'appel d'offre étaient tels que seul Alstom, allié au canadien Bombardier, pouvait répondre. Ainsi, la RATP souhaitait des trains qui se rapprochaient le plus du matériel déjà en usage sur la ligne. Par ailleurs, la direction aurait présenté «des coûts prévisionnels très inférieurs à l'estimation réelle (...) en toute connaissance de cause», écrivent les magistrats de la rue Cambon. Ainsi, le coût prévisionnel établissait un prix de 20 millions d'euros par train. Un prix qui ne reposait sur aucune donnée statistique d'après la Cour.

La région trompée

Didier Migaud, premier président de la Cour des comptes, relève également que la RATP a leurré le Syndicat des transports d'Ile-de-France, dirigé par Jean-Paul Huchon, qui s'était engagé à financer cet investissement à hauteur de 650 millions d'euros. Par la suite, M. Huchon, par ailleurs président de la région, a refusé d'aller au-delà de ses engagements initiaux.

Au final, il n'y a eu aucune offre alternative à l'offre d'Alstom-Bombardier, et le coût par train s'est élevé à 25,8 millions d'euros.

A l'époque du marché, les défaillances du matériel roulant du RER A s'étaient multipliées poussant les usagers excédés à manifester leur colère dans les médias. Le Président de la République de l'époque, Nicolas Sarkozy avait alors poussé la RATP et le STIF à investir dans le renouvellement des trains de cette ligne francilienne.

Ni la Cour des Comptes, ni la RATP n'a souhaité commenter ce rapport qui n'est pas public.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/11/2012 à 20:54 :
Les trains Alstom de la RATP sont bruyants, mal insonorisés de l?intérieur, des freins qui crissent et vous percent les oreilles. Mauvais confort avec des sièges aussi durs que le bois. Je me les coltine depuis 30 ans. Je n'ai jamais vu un train de marque étrangère sur ce réseau pour voir la différence. Bref le monopole est là et la soupe est bonne pour Alstom.
a écrit le 27/11/2012 à 17:31 :
De toute façon, la RATP, ne devrait n'avoir que le droit d'acheter Français et les magistrats feraient mieux de s'occuper de la sécurité, à Marseille par exemple..
Réponse de le 27/11/2012 à 18:11 :
absolument
Réponse de le 27/11/2012 à 18:17 :
entendu il faut acheter Français cela evitera des chomeurs supplementaires
a écrit le 27/11/2012 à 17:27 :
Toujours est-il que les rames de RER sont mal faites ... 48 (ou 64 je sais plus) personnes sont bien assises tranquillement pendant que les autres sont entassées comme des bêtes ... super !
A Nanterre-Préfecture, il y a je ne sais combien de sociétés en plus, mais toujours les mêmes rames nulles et impossible d'augmenter le trafic ... merci à nos écoles d'ingénieurs françaises ...
Réponse de le 27/11/2012 à 17:57 :
C'est vrai que c'est bizarrement conçu: une minorité a droit a un fauteuil de ministre en velours alors que les autres sont debout avec en plus peu de barres en métal auxquelles se raccrocher...En plus la clim est glacée en hiver et lâche en été....finalement on aurait mieux fait d'acheter Hyundai-Rotem
Réponse de le 28/11/2012 à 15:09 :
Encore heureux qu'il y ait des places assises : Figurez-vous qqu'il ya des gens qui habitent en bout de lignes... Et que le trajet peut être (très) long.
a écrit le 27/11/2012 à 17:27 :
Toujours est-il que les rames de RER sont mal faites ... 48 (ou 64 je sais plus) personnes sont bien assises tranquillement pendant que les autres sont entassées comme des bêtes ... super !
A Nanterre-Préfecture, il y a je ne sais combien de sociétés en plus, mais toujours les mêmes rames nulles et impossible d'augmenter le trafic ... merci à nos écoles d'ingénieurs françaises ...
Réponse de le 27/11/2012 à 17:56 :
Très belle analyse !
C'est sûr qu'avec plus de place assise la capacité des rames aurait été amélioré, il y aurait eu plus de gens assis et le taux de compression des gens debout aurait augmenté .... merci pour cette contribution d'utilisateur frustré .....
Réponse de le 27/11/2012 à 18:14 :
plus de personnes prennent les RER et la population augmente aussi donc la RATP ne peut faire mieux
a écrit le 27/11/2012 à 16:07 :
C'est à dire que mis à part Alstom-Bombardier à qui aurait-on du donner le contrat? Hyundai-Rotem pour avoir des rames coréennes (déja qu' on a des embrouilles avec Hyundai-Kia pour les voitures). Siemens ou Hitachi? C'est triste si Alstom-Bombardier se sont sucrés avec notre argent mais dire que la concurrence n' a pas été sollicitée, dans le contexte actuel, encore heureux!
Réponse de le 27/11/2012 à 16:52 :
Tout à fait d'accord !!
Réponse de le 28/11/2012 à 9:32 :
Pur bêtise, pardon d'être aussi dur, mais se limiter à un fabricant parce qu'il est français, nous expose d'une à des appels d'offres biaisée, des coûts élevés et une corruption qui s?accroît !
L'exemple des voitures françaises est parlant, vous achetez Toyota Yaris usine de Valencienne... Renault Clio ??? 70% non fabriqué en France !
ce protectionnisme économique est non réfléchis !

Petite anecdote, le tramway Ile de France ... favoriser pour Alstom, et cela a coûté plus cher que la proposition de Bombardier qui allait également sous traiter en France !
a écrit le 27/11/2012 à 15:42 :
Comme c'est pas "Nico, l'intouchable" qui va rembourser, ça peut bien rester secret...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :