Le déficit commercial se dégrade en janvier, il est revu à la hausse pour 2012 et 2011

 |   |  198  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
La baisse des livraisons d'Airbus et des ventes automobiles ont augmenté le déficit commercial de la France en janvier. Les douanes ont revu les chiffres de 2012 et 2011 légèrement à la hausse.

La France a enregistré un déficit commercial de 5,8 milliards d?euros en janvier, après un déficit de 5,4 milliards en décembre, d?après les chiffres publiés par les douanes. Les exportations (36,7 milliards d?euros) se sont repliées du fait d?un "recul ponctuel des livraisons de l?industrie aéronautique et spatiale, et d?une contraction des ventes de l?industrie automobile". "En janvier, les livraisons d?Airbus atteignent 1.560 milliard d?euros (...) après 2,201 milliards d'euros en décembre 2012" selon le communiqué des douanes.

Repli des importations

Les importations se sont également repliées à 42,6 milliards d?euros. La contraction du secteur automobile à limité les importations de pièces détachées. La baisse des "approvisionnements en produits chimiques, en tourteaux et huiles végétales, en pétrole raffiné et en minerais métalliques" expliquent cette baisse.

Les douanes ont également révisé les chiffres de l?année 2012. Le déficit commercial est passé de 67,2 à 67,5 milliards d?euros. Les données de l?exercice 2011 ont été également légèrement revues. Le déficit enregistré il y a deux ans est désormais de 74,04 milliards d?euros, contre 74,02 précédemment.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/03/2013 à 12:27 :
Encore les bons résultats e la France, mais quand donc les politiciens comprendront ils qu'il faut VENDRE et pas seulement produire !
Où est l'innovation ? les Samsung, les Android....en Corée, aux USA;;;;et la France qui a tant d'écoles d'ingénieurs, et de diplômes dont ils sont si fiers ????
a écrit le 08/03/2013 à 12:18 :
La république des commémorations et du cancrelas roi part à la poubelle ! C?est l?incitation à la paresse afin de détruire le pays !
a écrit le 08/03/2013 à 11:35 :
Oh, déficit, beau déficit, que j?aime ta grandeure, avec Lafer tu fais la paire? On nous annonce 12,8 milliards de déficit en Janvier, annualisé on par sur du 156? ainsi le déficit se creuserait au lieu de se résorber. 60 milliards de réduction de dépenses, les FONCTIONNAIRES devraient se réveiller. Allons nous diviser par deux les salaires et pensions ou bien en virer la moitié ? On irait sur 3 millions de chômeurs de plus, on en a déjà 6. On se croirait au cirque ! On devrait parler CROISSANCE : on nous annonce 500 000 emplois non pourvus et entre 25 et 50% de diplômés sur le carreau. Et si on parlait des RETRAITES MADOFF ? Combien de FAILLITES en 2012 déjà ? Et d?usines en moins ? Et si on parlait des STATUTS. Qu?est-ce que le tiers ? Les salariés avec le public sur le dos. Qui peut dire ce qu?est un pompier pyromane. On devrait aussi parler des FUITES : balance et capitaux. On ne négocie pas avec des syndicats pirates non représentatifs ni avec les amis de Chavez ! Le mille-feuille est entrain d?étouffer l?entreprise? les familles françaises vont y passer, Staline est à l??uvre !
a écrit le 07/03/2013 à 16:26 :
à lire la Tribune, on a le sentiment que Airbus fait la pluie et le mauvais temps.....1.5 mds sur quelque 50 mds d'exportaion......
a écrit le 07/03/2013 à 15:55 :
Sur le niveau d'activité, on a -12% sur la production. Les jeunes, vous n?oublierez pas de mentionner la situation en entretien, comme victimes de l?effondrement. On parle d?un suicide collectif. En fait on voit dans l?Europe la politique débarquer des pays entiers, une véritable extinction programmée de l?humanité. On a parlé compétitivité, monnaie forte et niveau de l?industrie, sans oublier l?innovation technique. Il est élémentaire vu le niveau de la balance et la croissance à crédit que nous n?avons pas de moteur dans l?économie. Dans une Europe sans ressources, on ne fait pas des économies de basse technologie, parce qu?il n?y a dorénavant aucun avenir à cette zone déclassée dans le monde. Nous avons des pères la défaite à l??uvre qui envoient comme Foch la population contre des mitrailleuses parce qu?on n?a pas fait le travail. On parle des comités théodules sur la croissance qui ne donnent rien. On nous dit que le niveau de prélèvements disqualifie l?entreprise. Il nous faut inverser les termes de l?échange : au lieu de faire une fuite de capital de 30 milliards par an. Le système Européen est clairement mauvais vu la catastrophe de l?Europe du Sud. Pour la France, c?est entre 25 et 50% des diplômés sans avenir. Nous n?avons pas de Mittelstand exportateur et innovant, soit 5 millions d?emplois comme l?on fait les allemands. On développe le public mais les salariés sont en précarité. La libre-entreprise n?est pas acceptée par les partisans de l?union soviétique et le progrès des revenus va vers le bas -15% depuis 2009. Nous avons des menaces sur les retraites, le déficit sur le niveau de vie et la bulle qui risque d?exploser à cause de la pénurie de logement induite par les politiques publiques. Nous avons une auto destruction et un conflit latent entre les générations. Les emplois sous qualifiés sont inutiles et contre le mérite républicain. Il existe des réseaux qui agissent dans le dos de la population. Dans ces circonstances, trouver du travail est bien entendu difficile. Les conditions de travail sont parfois difficiles pour les salariés dont certains font du vol plané en chaîne. Chers diplômés des écoles françaises, insurgez-vous? le système dysfonctionne, c?est le progrès vers le bas !
a écrit le 07/03/2013 à 12:58 :
on importe l'electricité de l'Allemagne,des jeux du Japon,Chine,voitures allemandes,nourri
ture italienne,fruits d'Espagne.Tous les produits LVMH à part les vins,champagne et cognac
sont fabriqués hors de France.Les Allemandes exporte plus des produits laitiers que nous.
Les italiens plus de vin,etc.etc.
Nous,à part les Airbus,on n'exporte plus rien.Des baguettes et pastis!!!!!!! Bravo
Réponse de le 07/03/2013 à 14:03 :
et en plus le tourisme est en perte de vitesse.
Réponse de le 07/03/2013 à 18:25 :
Il y a des atéliers Luis Vuitton en France. Donc vous exagérez un poil.
a écrit le 07/03/2013 à 12:57 :
Depuis 10 ans, en France, la CRéATiON, de Nouvelles Industries, Innovantes et Exportatrices, est entravée, étouffée ... Prioritairement et Uregemment, un des obstacles à lever c'est de boucler sans aucun ménagement la structure destructice qu'est Oseo Innovation ex Anvar [une officine trouble ChiracoSarkoloRaffarinoFillonoBricolos] cette structure parapublique est négligente, défaillante, désinvolte, arrogante, flémarde, très négative et elle flingue les projets sans les regarder car c'est trop fatiguant, les fonctionnaires d'Oseo fêtards invétérés préfèrent faire les cadors blablateurs dans les salons, expositions, forums symposiums , théatraux, inutiles, ruineux et désastreuxcar ils bloquent toutes nouvelles industries exportatrices... Oseo ex Anvar c'est la castration de la France.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :