L'affaire Cahuzac, une histoire politico-judiciaire en trois actes

 |   |  866  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
L'ancien ministre du Budget a reconnu ce mardi avoir menti en affirmant qu'il ne possédait pas de compte non déclaré en Suisse. Un coup de théâtre après plusieurs mois de démentis formels et autre contre-attaques judiciaires.

Baisser de rideaux. Ce mardi, Jérôme Cahuzac reconnaît avoir détenu un compte en Suisse pendant plusieurs années, comme l'affirmait le site d'information Mediapart. Chronologie d'une affaire qui a coûté son poste à l'ancien ministre du Budget.

Acte I - Révélation et démentis

4 décembre 2012 - Médiapart lance les hostilités
Quelques mois après son arrivée à Bercy, Mediapart publie une enquête révélant que Jérôme Cahuzac a détenu jusqu'en 2010 un compte non déclaré dans la banque Suisse UBS. Les enquêteurs du site d'information s'appuient sur un enregistrement que dit détenir depuis douze ans l'avocat Michel Gonelle, un ex-rival politique dans le Lot-et-Garonne. Sur cet enregistrement, une voix masculine prononce ces mots: "ça me fait chier d'avoir un compte ouvert là-bas, l'UBS c'est quand même pas forcément la plus planquée des banques". Aussitôt, le ministre dément être l'auteur de ces propos.

... le ministre dément
"Je réitère le démenti formel que j'ai apporté directement auprès de Mediapart : je n'ai jamais disposé d'un compte en Suisse ou ailleurs à l'étranger. Jamais", assène le ministre du Budget dans un communiqué publié juste après la parution de l'article de Mediapart. "Je poursuivrai tous ceux qui reprendront cette calomnie gravement diffamatoire et qui porte atteinte à mon honneur. Y compris ici !", s'exclame également le ministre sur Twitter.
Le lendemain, après le conseil des ministres, le chef du gouvernement lui apporte son soutien. "Face aux allégations, Jérôme Cahuzac a rétabli les faits et le gouvernement est évidemment à ses côtés dans cet épisode désagréable", commente alors Najat Vallaud-Belkacem, la porte-parole des ministres. Un peu plus tard, devant les députés, Jerôme Cahuzac se défend à nouveau. "Je n'ai pas, je n'ai jamais eu de compte à l'étranger. Ni maintenant, ni avant", lance-t-il dans l'hémicycle. Le même jour, il porte plainte contre Médiapart pour diffamation.

Comme le montre ces extraits compilés par Le Monde, Jérôme Cahuzac a démenti plusieurs fois les affirmations de Mediapart


 

Acte II - L'affaire passe entre les mains de la justice

19 décembre: le ministre demande des preuves à UBS
Afin de "clouer définitivement le bec" à ses détracteurs, Jérôme Cahuzac demande à la banque UBS de certifier qu'il n'a pas eu de compte chez elle. Cette dernière répond que "par principe", elle ne produit pas ce type de document.
Il s'agit d'un premier retournement puisque, jusqu'alors, il se refusait "apporter des preuves à sa décharge". "Il ne m'appartient pas d'apporter la preuve qu'une allégation, que je conteste de la manière la plus ferme et constante qui soit, est fausse", déclarait-il en effet.

20 décembre: Cahuzac dépose une deuxième plainte en diffamation
Le lendemain, la défense de Jérôme Cahuzac dépose une nouvelle plainte contre Médiapart, avec constitution de partie civile.

27 décembre - Mediapart demande aussi une enquête
Le directeur de Médiapart, Edwy Plenel, annonce avoir demandé au procureur de Paris l'ouverture d'une enquête sur l'affaire afin qu'elle soit jugée sur le fond.

8 janvier - Début de l'enquête judiciaire
Une enquête pour "blanchiment de fraude fiscale" est ouverte. Elle est menée par la Division nationale d'investigations fiscales et financières (Dniff). 

10 février 2013: le fisc suisse veut blanchir Cahuzac
Selon un article du Journal du Dimanche, publié le 10 février, les autorités fiscales suisses affirment que le ministre français du Budget n'a pas eu, depuis 2006, de compte bancaire chez UBS que ce soit à son nom propre ou à travers une société.


Acte III - La chute

16 mars 2013 - La voix de Jérôme Cahuzac identifiée
L'affaire s'accélère lorsque des témoins identifient formellement la voix de Jérôme Cahuzac sur le fameux enregistrement détenu par Michel Gonelle et sur lequel Mediapart s'appuie pour affirmer que l'ancien chirurgien plastique a détenu un compte chez UBS.
Par ailleurs, selon Mediapart, un détective privé ayant travaillé pour Patricia Cahuzac, l'ex-épouse du ministre, aurait assuré que cette dernière lui avait fait part de l'existence d'un compte en Suisse détenu par son mari.

19 mars - La démission
Ces nouveaux éléments de l'enquête précipitent l'affaire. Le 19 mars, le parquet annonce qu'une information judiciaire pour "blanchiment de fraude fiscale" est ouverte. La police scientifique dit avoir elle aussi identifié la fameuse voix de l'enregistrement détenu par Médiapart comme étant celle de Jérôme Cahuzac. Dans la foulée, le ministre du Budget remet sa démission. François Hollande avait promis, durant sa campagne, qu'en cas de soupçons forts pesant sur l'un de ses ministres, il ne souhaitait pas le conserver au sein de son équipe.

2 avril - Cahuzac reconnaît avoir menti
Ce mardi, l'ancien ministre du Budget reconnaît avoir menti. Il est mis en examen pour "blanchiment de fraude fiscale".

>> "Dévasté par le remords", Jérôme Cahuzac avoue une "faute inqualifiable"

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/04/2013 à 14:14 :
Moi, je viens d' avoir pour ma retraite au 1er avril 2013... 8 euros de plus par mois, je vous demande votre avis ?? est-ce que je dois les placer sur un compte en suisse ou au Luxembourg ??? Répondez moi vite, le temps presse !! Sinon je vais avoir la taxe de 75% à payer !!!
a écrit le 03/04/2013 à 14:06 :
La solution ?? TOUS DEHORS et élection d' un nouveau gouvernement !! Emmenons les socialistes à Bugarach, et attendons que les extraterrestres viennent les chercher et sans retour !!!
a écrit le 03/04/2013 à 13:51 :
l'Histoire du Monde est faite d'hommes délinquants, de menteurs, de fraudeurs.....!!
même chez les Apôtres, il y a eu une trahison.... !!
a écrit le 03/04/2013 à 13:17 :
d?où proviennent les 600 000 euros.. il a gagne au loto et nous l'a caché. ....
Réponse de le 03/04/2013 à 13:48 :
d'après Médiapart, ce sont essentiellement des commissions versée par des laboratoires pharmaceutiques à l'époque où il était chirurgien....!!
Réponse de le 03/04/2013 à 13:57 :
oui...oui.... commissions qui ont été cachés...donc par forcement légales...
Réponse de le 03/04/2013 à 13:57 :
Ce doit être les dépassements d' honoraires qu' il devait prendre pour les opérations !!!!!
Réponse de le 03/04/2013 à 16:34 :
cherchez bien...relation avec médiator????
plus jamais de toubib dans les gouvernements!!
a écrit le 03/04/2013 à 12:42 :
Je me demande pourquoi on ne ressort pas les discours virulents de M. Ayrault contre M. Woerth à l'Assemblée... Arroseur arrosé !
De toute évidence le président et le premier ministre avaient les moyens de faire rechercher la vérité via des services tels que la DST. Soit il ne l'ont pas fait alors c'est des amateurs soit ils l'ont fait et c'est des menteurs... au choix .
Réponse de le 03/04/2013 à 13:54 :
c'est le principe de la confiance..... naïveté....!! les manipulateurs sont partout même dans votre entourage....personnel ou professionnel....!!
Réponse de le 03/04/2013 à 14:00 :
Ce sont tous les mêmes, ont nous demande de faire des efforts pour ces fraudeurs permanents !!! Au secours Marine !!!!
a écrit le 03/04/2013 à 11:22 :
La première question à UBS était présentée de la bonne manière , de sorte que UBS réponde par la négative , sans avoir à mentir Nous connaissons la suite ?Cahusac , ne pouvait plus tenir dans ses mensonges et c'est sans doute la seule raison pour laquelle il a finalement avoué ; sûrement pas rongé par des remords tardifs Laissons faire la justice !

a écrit le 03/04/2013 à 10:45 :
La permanence du mensonge, devenu mensonge d'Etat, est aussi grave que les faits eux-mêmes. Non seulement le gtouvernement s'évère incapable de redresser le pays, mais en plus il détruit son image. Attention à ne pas aire le jeu des extrèmes. Mélanchon et Le Pen s'engouffrent dans la brèches. Attention, ils ne sont pas plus fréquentables que les menteurs patentés.
a écrit le 03/04/2013 à 10:33 :
dénouement attendu après cette longue chevauchée d'un homme pétri de qualités certes mais ! a été grisé par le pouvoir les médias les micros les amis journalistes les avocats et gestionnaires de patrimoines célèbres ( qui maintenant sont en chasse sur d'autres terres fertiles ! et il y en a ) . cahuzac c'est le lézard que l'on attrape par la queue .. l'essentièl est déjà loin . on regarde la queue bouger content ! médiapart va devenir le média à abattre ! attention avec délicatesse . il n'est pas possible que ce journal puisse ainsi mettre en péril un édifice à gredins construit avec beaucoup de minutie de méandres de ramifications de collusions avec les banques les entreprises ( les grosses , celles qui paient peu d'impôts ! et pour causes ) si bien qu'ils se tiennent tous les uns les autres bon , de temps en temps il y en a un qui se fait lacher ( faut donner à manger à un fauve pour détrourner l'attention des autres ) et comme par hazard c'est toujours un débutant qui arrive à paris en première ligne , sorte de disjoncteur automatique qui va protéger les gros poissons souvent ils sont les présidents !! quand je disais que la question à la banque était mal posée . au fait ! la banque dit quoi ce matin ? .. silence suisse habituel . bon ! le système est sauvé alors !! comme l'euro héhé .
Réponse de le 04/04/2013 à 6:59 :
Le BON SENS existe donc encore ! Quel bol d'air frais ! MERCI .
a écrit le 03/04/2013 à 10:16 :
Puis-je suggérer à toutes les personnes qui viennent sur ce forum, d'envoyer un mail au parti socialiste pour leur dire ce que vous en pensés. Parce qu'il est temps que les Partis Politiques arrêtent de se moquer des français comme ça: https://www.parti-socialiste.fr/agissons-ensemble/contactez-le-ps
Réponse de le 03/04/2013 à 13:06 :
A Alex : merci du conseil ce sera fait, il faut des millions de e-mail sur ce site !!!!!
Réponse de le 03/04/2013 à 13:56 :
les adresses E-mail des autres partis ?? merci de nous les communiquer.....
Réponse de le 03/04/2013 à 16:37 :
@alex: un clone de l'ummmmmmmmmmmmmmmmmmppppppppppppppppppppppp!!!!
a écrit le 03/04/2013 à 10:01 :
La classe politique est choqué parce que J Cahuzac a menti. Moi je suis choqué car Mr Cahuzac avait caché 600 000 ? au fic français et que je ne sais pas comment il les a gagné.
Réponse de le 03/04/2013 à 13:13 :
De toute façon, les politiques vont changer vite de sujet, si on continue a trop fouiller la m... on risque de trouver beaucoup des pépites....Tous les politiques s'offusquent du mensonge, car c'est plus facile que de justifier d?où vient l'argent...
Réponse de le 03/04/2013 à 13:38 :
600 mille? Le taux marginal de l'isf est de 1.50%. Donc en considérant le cas extreme c'est à dire qu'il ai deja plus de 10 millions déclarés en France, cacher ces 600 mille représenterait une economie de 9000 euros d'impots par an.
Mettre toute une vie en péril pour 9000 euros par an quand vous en détenez 10 millions officiellement, j'ai un furieux doute!!!
Réponse de le 03/04/2013 à 13:51 :
D?où vient cet argent? Pourquoi les a t il caché alors?
Réponse de le 03/04/2013 à 13:55 :
à @alex, je n'ai rien compris a ta démo. soit il manque des infos a ta base de départ, soit ta démo est mauvaise, soit ton équation ne veut rien dire? soit tu veux noyer le poisson....
Réponse de le 03/04/2013 à 16:54 :
Siot t'as pas fait l'effort.
Je me suis demandé quel pourrait etre le gain maximal pour lui de cacher 600k (sachant le risque de reputation gigantesque qu'il prenait).
Mon approche a donc été de dire qu'en dissimulant 600k pour les soustraire à l'ISF, il economiserait au mieux 1.5% (taux le plus élevé d'isf qui s'applique dans le cas ou les avoirs dépassent 10 millions d'euros). Soit 9000? par an.
Et la je me dis qu'il faudrait etre fou pour prendre de tels risques afin de n'économiser que 9000 euros par an non?
Réponse de le 04/04/2013 à 7:03 :
Soit ON FAIT l' ANE pour avoir du SON ! ( pour le "son" il faudra réfléchir également ! -- vous y arriverez ???)
a écrit le 03/04/2013 à 8:22 :
Ce qui est surprenant tout de meme c'est de savoir que sans cet enregistrement telephonique et le hasard cette affaire aurait pu passer sous silence comme certainement beaucoup d'autres par le passe. Pourquoi ne pas instaurer une analyse claire et nette du passe des hommes politiques avant de les nommer ministres. Quel exemple pour la jeunesse demunie ou pas d'ailleurs. L'image du "politicien moyen" etait deja suspecte alors la....elle est cuite!
Réponse de le 03/04/2013 à 12:22 :
Prévoyez alors des élections générales à tous les niveaux,...
a écrit le 03/04/2013 à 7:34 :
et le coq a chanté...
Réponse de le 03/04/2013 à 10:10 :
HOLLANDE DEMISSION
Réponse de le 03/04/2013 à 10:40 :
il a demandé pardon,donc je lui pardonne.
Réponse de le 03/04/2013 à 14:01 :
Trouvez moi un Ex Président qui a démissionné alors qu'un de ses Ministres étaient inculpé ou mise en examen....même De Gaulle ne l'a pas fait.....!!
Réponse de le 03/04/2013 à 17:04 :
Mais a l'epoque de De Gaule il n'y availt pas autant de chomage.
a écrit le 03/04/2013 à 5:28 :
La porte parole du gouvernement affirmait il y a peu:
<Mme Vallaud-Belkacem a affirmé dimanche que le président-candidat a pour modèle un mélange de Berlusconi et de Poutine, ajoutant que "le Nicolas Sarkozy qu'on cherche à vendre aux Français est un faux, une contrefaçon, un produit de contrebande imaginé par des cerveaux d'extrême droite et revendu par des valets sans morale comme Xavier Bertrand".>
Que nous prêche t elle aujourd'hui?
a écrit le 02/04/2013 à 23:44 :
Je n?ai jamais disposé d?un compte en Suisse. Jamais
a écrit le 02/04/2013 à 22:53 :
L'affaire était close à partir du moment où il n'avait pas posé la bonne question à UBS, il ne faut pas prendre les Français pour des cons !
Réponse de le 03/04/2013 à 10:42 :
@ Marine: +1, il fallait qu'il pose la question à UBS "pouvez vous certifier que j'ai un compte chez vous" et là il aurait eu la réponse. Mais comme il la connaissait...Idem lors d'une question posée sur un plateau TV pour l'enregistrement, il avait répondu de façon détournée.
Au delà de la tromperie de Cahuzac depuis des années, le fait que le gouvernement ait pris les Français pour des imbéciles en le laissant faire ses manoeuvres de diversion, est aussi grave.
a écrit le 02/04/2013 à 21:42 :
Et s'il s'avère que la Suisse a menti, il faut en tirer les conséquences, et dénoncer les accords de coopération qui n'ont pas été respectés.
a écrit le 02/04/2013 à 21:40 :
De la part d'un ministre du budget sensé lutter contre l'évasion fiscale et les paradis fiscaux, c'est de la haute trahison.
Réponse de le 03/04/2013 à 13:58 :
Même le Christ a été trahi par un de ses Apôtres .....!! c'est l'Histoire du Monde, de l'Homme et de ses faiblesses....!!
a écrit le 02/04/2013 à 20:45 :
Quel gâchis...Dans quel monde vivent nos politiques qui ne sont que le reflet de notre propre société uniquement basée sur une réussite financière à tout prix.
a écrit le 02/04/2013 à 19:39 :
Monsieur hollande vous semblez le découvrir vous nous prenez certainement pour des billes. L'ai entendu Montebourg un faux jeton de naissance
a écrit le 02/04/2013 à 19:34 :
un compte en suisse pour cette somme de qui se moque t-il ce monsieur ...........
a écrit le 02/04/2013 à 19:23 :
MERCI MERCI MERCI MEDIAPART

A qui le tour!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
a écrit le 02/04/2013 à 19:21 :
Je dit qu'ils partent . Avec Montebourg qui clame achetez français et le ministre de je sais plus quoi qui planque son pognon en Asie. Sont plus crédibles ces bouffons.
a écrit le 02/04/2013 à 19:16 :
Au moins il a fini par avouer contrairement aux habitués du genre qui nie même l'évidence et qui n'on jamais avoué. Les 600 000 euros ne sont pas issu d'un détournement de fonds publics, mais d'activités personnelles là encore contrairement à d'autres...
Réponse de le 02/04/2013 à 20:02 :
c'est en tous cas, ce qu'il dit
Réponse de le 02/04/2013 à 20:32 :
Mais qui sont tous ces pseudos qui nous sortent des commentaires pour justifier l'injustifiable? Pendant que vous y êtes il faudrait le remercier d'avoir menti au pays entier, les yeux droits dans la caméra, et d'avoir laché le morceau uniquement sous la pression ?
Réponse de le 02/04/2013 à 20:44 :
@aka: et si ces fonds, comme on le soupçonne, proviennent de dessous de table payés par des laboratoires, comment crois-tu que lesdits labos lèvent les fonds...si ce n'est en facturant le client et le contribuable via, entre autres, la déclaration de "recherche et développement" fantômes et autres combines pour abaisser l'impôt dû (augmentant par la même tes impôts) ???
a écrit le 02/04/2013 à 19:14 :
Merci Jean Veil de tes bons conseils ! tu aurais du faire la meme chose avec Daniel Bouton dans l affaire kKerviel ! et es tu l avocat de Valerie Trierweiller pour le recel de detournements de fonds public ? amities Xavier Kemlin
a écrit le 02/04/2013 à 19:10 :
Si le système d'imposition serait normal aucune raison de planquer ses billes ailleurs. Mais en France imposition rime avec spoliation. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle les forces vives de la nation quittent la France. Soyons logique, cet argent, il ne l'a pas volé. Tous ceux qui reçoivent des indemnités non-imposables au plus haut niveau, reçoivent tout au long de leur longue carrière politique une somme bien supérieure en toute légalité. Et personne ne s'en offusque.
Réponse de le 02/04/2013 à 19:37 :
Auguste vous êtes bien léger vous trouver normal le blanchiment d'argent. Bizarre votre morale. Nous les petits, je ne vous mets pas avec, on paye nos impôts ou vous n'en payez pas non plus. Si on s'offusque de tous ces privilèges mais on demande également le respect de la loi de tous ces politiques qui nous vident les poches du peuple d'une manière régulière. L'argent il ne pas volé mais il ne là certainement pas gagné et en plus c'est un menteur. Si vous faites partie des forces vives de notre pays je comprends le désarroi des français dont le mien après avoir lu votre commentaire.
a écrit le 02/04/2013 à 19:00 :
ça alors, un politique ripou, j'en tombe de l'armoire, ce serait bien une première :-)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :