Hollande confirme la réforme de l'assurance vie

 |   |  335  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Cette réforme devrait s'inspirer fortement du rapport Berger-Lefebvre, qui veut encourager l'investissement en actions. Par ailleurs, il confirme la création d'un plan d'épargne en actions dirigé vers les PME

L'assurance vie sera bel et bien réformée à l'automne, dans le cadre du projet de loi de finances pour 2014. François Hollande l'a confirmé à l'occasion de sa conférence de presse : l'assurance-vie sera réformée pour que les fonds puissent être davantage affectés aux fonds propres des entreprises", a-t-il souligné.
L'exécutif devrait s'inspirer des propositions du rapport Berger-Lefebvre, qui suggère d'encourager l'assurance vie en unité de comptes (donc en actions). Les gros contrats -au-delà de 500.000 euros- seraient même contraints d'être transférés sur ce type d'investissement, sous peine de perdre l'avantage fiscal attaché à l'assurance vie (imposition limitée à 7,5% huit ans après l'ouverture du contrat).
Un nouveau contrat, "l'Euro-croissance" des transferts plus faciles

La fin de la garantie constante en capital
Ce que les députés Karine Berger et Dominique Lefebvre préconisent, c'est simplement d'assouplir les contraintes des assureurs, afin qu'ils puissent envisager « une allocation plus dynamique de leurs actifs ». Une allocation sous forme d'actions, notamment, qui assurerait un rendement plus élevé des contrats. La principale contrainte à lever serait celle de la garantie constante en capital, associée aux fonds dits en euros, qui représentent aujourd'hui l'écrasante majorité (pas loin de 90%) des contrats d'assurance vie. Ainsi, suggèrent-ils la le lancement de contrats dénommés « Euro-croissance », au capital garanti seulement au terme du contrat. Ce type de dispositif existe déjà, mais les contrats en euros ne peuvent pas y être déversés. Ce serait au contraire le cas avec les « Euro-croissance » : l'assurance vie en euros pourrait y être transférée sans perte de l'antériorité fiscale. Une carotte qui devrait permettre d'orienter une vingtaine de milliards vers les entreprises, estiment les députés. Les assureurs applaudissent à ce projet, sauf à sa partie fiscale (l'obligation concernant les contrats de plus 500.000 euros).


Un plan d'épargne action pour les PME

Par ailleurs, un plan d'épargne action pour les PME serait créé, dont les modalités sont encore en débat.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/07/2013 à 23:31 :
assurance vie nuances 3d dynamique +"caisse d'épargne"depuis le 03.12.1999 a aujourd'hui = la ruine assurée + de 5000 euros dans le baba ! pourtant initialement ce n'était pas des actions qui avaient été demandées , c'était un p.e.l. qui devait etre prolongé , la suite vous l'avez deviné ! sur le contrat était bien stipulé :" les valeurs des parts évoluent a la hausse comme a la baisseen fonction des fluctuations des marchés financiers" ce qui n'est pas une nouveauté , mais ils s'étaient bien gardés de mentionner , ces crapules sans scrupules : risque de perte partielle voir totale du capital , ce qui n'aurait pas manqué de faire hésiter , voir laissé tomber vous en conviendrez ! caisse d'épargne ça peut très ne pas rapporter gros , faux marchands de bonheur , vrais escrocs ! "et si une banque vous aidait a vivre mieux " c'est leur minable et insolent slogan , en réponse je leurs rétorque : et si une bande de pourris vous aidait a vous détruire la vie ! quand on constate qui étaient a la direction des opérations pendant la période concernée on comprend un peu mieux dans le piège ou l'on a été attiré ! 1999 le plus que Nuancé 3d , 2001 Doublo qui n'a jamais décollé , il a meme reculé , 2006 les supers actions Natixis trouvaille de l'union branlante d'un borgne et d'un manchot : le groupe B.P.C.E.! on peut se planter 1 fois , ça peut arriver , mais pas 3...en 6 années : a chaque occasion le coup était subtilement bien manigancé avec une nébuleuse ambiguité pour toujours se dédouaner ! la responsabilité a la crise : une corde un peu grosse a avaler!
a écrit le 13/07/2013 à 16:45 :
Mon PEA au bout de 9 ans avait perdu 17%. Les produits ont souvent des frais de 2-3% en entrée, fonctionnement (si ça augmente de 2%, on gagne donc zéro) et en sortie. Les bonnes actions, ça va mais sans plus. Dans le patrimoine des dirigeants, hommes & femmes politiques, il n'y a pas d'actions, certains s'en étonnaient. Mais le Peuple doit se lancer la dedans (à part géré par une personne du métier, c'est pas évident, on ne suit pas l'économie au jour le jour, ni les rumeurs, pas de vue sur l'avenir, les tendances, ... on achète X ou Y au "hasard" (les informations du passé ne présagent rien sur l'avenir du produit), ... ).
Sur mon AssurVie, j'ai 20% de "dynamique", dans le pire des cas, il restera 80% tranquille avec 2% par an. Au mieux, il y aura 200% dans vingt ans (?), le légataire universel sera content (Loi 1901, pas d'impôts, taxes, ...).
a écrit le 13/06/2013 à 16:38 :
Il est très fort notre François II, en ayant fait HEC,l'ENA, il devrait savoir que l'assurance vie,même en euro,permet de répondre au créances de l'état donc avec ses mesures fumeuses,il y aura sur les contrats d'importants retraits pour investir ailleurs dans des domaines ne produisant aucune valeur en PIB.
À savoir (avant qu'il abaisse encore plus le plafond taxable des successions):
- donation en or à ses enfants.
-achat d'un appartement même seulement pour se loger!
Et d'autres dispositions qui n'apporteront aucune richesse au budget,avec cela il espère sans doute inverser la courbe du chômage fin 2013,revenir à 3,7 de déficit,et relancer la croissance.
Soit il est très mal conseillé,soit il nous prend vraiment pour des C..s.car en n'indexant pas les retraites,en n'augmentant pas les salaires pour beaucoup de français (bien en dessous de l'inflation officielle très éloignée de la réelle ),et en nous dirigeant insidieusement vers au moins une part de retraite par capitalisation,les français possédant de très petites assurances se feront spolier avec des contrats mixtes et, les autres fuiront ces contrats obscures.
En effet pour aller sur la bourse,il faut miser sur des valeurs choisies et suivies par soi même et éviter à tout prix ces amalgames de valeurs non identifiées et quantifiées,sauf si vous voulez faire du mécénat envers les banques!
Si cela n'est pas de l'extorction de patrimoine,cela y ressemble fortement.
a écrit le 25/05/2013 à 18:16 :
quand va t'il nous proposer quelque chose de correct, à part se promener que fait il
a écrit le 23/05/2013 à 15:14 :
Sa bagarrer au niveau européen pour que Solvabilité II arrête de dissuader les assureurs d'acheter des actions serait aussi une excellente chose.
Si les politiciens veulent un peu de respect, qu'ils reprennent barre sur les technocrates.
Surtout ceux qui partent du principe que le risque d'une action, c'est la volatilité de son cours de bourse : çà manque trop de poésie. Et c'est la négation du système, en plus.
Réponse de le 30/06/2013 à 17:24 :
En tant qu'ancien conseiller financier des années 1980, nous avions pour mission au nom de laCNP et CDC, de développer les contrats d'assurance vie, dans le but de garantir un complément de retraite. Les contractants, souscrivant jeunes, avec de petits salaires, payaient peu mais pendant une trentaine d'années ce qui, grâce à leurs efforts permettait de bénéficier d'un capital relativement important, mais n'étant pas du tout le reflet d'une richesse, mais d'un sacrifice à long terme, au détriment peut-être de certains plaisirs de la vie.
Cette prévoyance que nous avions, dans le cadre d'un service public, tenté de développer
devient maintenant une source de spéculations pour un gouvernement aux abois qui réduit à zéro la possibilité à ces personnes l'espoir de vivre un peu mieux car n'oublions pas que les retraites son déjà amputées de 0,3% depuis avril 2013, et que l'abattement IRPP de 10% en voie de disparition..... nous allons droit vers l'égalité dans la pauvreté programmée !!!!!!
Réponse de le 07/10/2013 à 20:27 :
Effectivement la classe moyenne laborieuse et prévoyante paie très cher le surendettement de la France et l'amateurisme des gouvernants.Les retraités du privé perdent du pouvoir d'achat au fil des années (financement de la dépendance, désindexation partielle des retraites complémentaires, perte de 6 mois au niveau de la revalorisation du régime de base).Si cela continue nous aurons la même retraite que les retraités qui n'ont jamais travaillé !..
a écrit le 22/05/2013 à 11:41 :
Menteurs et voleurs: les députés veulent orienter l'épargne vers les actions alors qu'ils viennent de supprimer l'avantage de l'antériorité du délais sur les plus values des actions.
A croire qu'au resto du palais Bourbon le vin et le cannabis coulent à flot
a écrit le 20/05/2013 à 17:07 :
On oublie une chose: l'investissement en obligations d'entreprises permet aussi d'investir indirectement ds les entreprises en leur prêtant l'argent que les banquiers ne veulent plus avancer. Donc, si on ajoute actions et obligations d'entreprises, 52 % de l'ass vie est quand même placée directement ou indirectement ds les entreprises, nuance!
Réponse de le 10/07/2013 à 18:04 :
CQFD.
a écrit le 19/05/2013 à 21:55 :
Et payer un max de taxes et de CSG au moment de retirer l'argent? Non merci, j'ai déjà donné.
a écrit le 19/05/2013 à 17:55 :
ou l'art de créer une bulle avec de l'argent censé aider la retraite ou la transmission du patrimoine...
a écrit le 19/05/2013 à 9:01 :
LISEZ CES CHIFFRES...
Performance moyenne des SICAV P.M.E ( que Hollande veut nous fourguer ) :
-sur les cinq derniéres années : MOINS 19 pour cent !!!!!!!
-entre 2007 et 2009 ,elles avaient perdu jusque 45 pour cent de leur valeur

BONJOUR LE STRESS ET LES NUITS BLANCHES
a écrit le 18/05/2013 à 23:22 :
Achetez de l'assurance-vie pour garantir votre retraite. Et maintenant on nous demande de mettre cettre épargne dans un produit à risque (action). Le gouvernement nous prend pour des couillons. MANIPULATION.
J'ai 60 ans et vite une guerre ? ça suffit.
a écrit le 18/05/2013 à 10:15 :
Votre argent m'intéresse, l'assurance vie sur des fonds en euros n'enrichit que les assureurs,
mais certainement pas vous.
Si vous avez peur, investissez dans la pierre, c'est nettement plus sûr et la plus-value est assurée dans le temps. J'ai en portefeuille d'excellent produit avec des revenus non fiscalisés
Un bon portefeuille doit être diversifié, 70% immobilier 30% placement dont le rendement ne doit pas être inférieur à 5% net
Réponse de le 18/05/2013 à 20:15 :
si vous acceptez un rendement global NETannuel de un pour cent, ces propos vous combleront, à défaut ces propos sont inefficient. la présente remarque n'est valable que pour la France pays étant notoirement et fiscalement anti revenus immobiliers (et peut être aussi anti revenus du patrimoine ?). Il en est tout autrement en Belgique ou en Allemagne et d'autres pays européens ou le rednement net d'un plaxement ommobilier direct dépasse globalement 5% toutes choses égales par ailleurs.
Réponse de le 18/05/2013 à 21:46 :
Le problème est qu'il y a confusion. Une assurance vie n'a pas pour objet le rendement mais la sécurité. D'ailleurs les personnes qui souscrivent sont soit fâchées avec la gestion mobilière soit encore trop accaparées par leur activités professionnelles. Finalement, demander à ces personnes de risquer leur patrimoine est d'ores et déjà mal perçu.
Pour ce qui est de la pierre, j'ai une aversion sauf à la limite pour la location commerciale mais je ne connais personne qui obtient un rendement de 5%, mais plutôt 2, 3 voir 3;5 en matière de location logement..
a écrit le 17/05/2013 à 18:06 :
qu'on se le dise s'il touche un seul centime de mon assurance vie et qu'il déménage mon compte vers un autre pour jouer avec le labeur de mon travail. Je liquide tous mes comptes
Réponse de le 24/05/2013 à 19:48 :
super j'ai bien rigolé,Flamby nous prend des tartes a bientot
Réponse de le 31/08/2013 à 14:57 :
Idem si on touche à mon contrat d'assurance vie je retire la totalité de mon épargne quitte à tout laisser sur mon copte dépôt a vue non remunéré
a écrit le 17/05/2013 à 16:32 :
Au fait, comme je vois la manière légère dont on traite notre épargne (car il y a d'autres réformes à faire avant l'assurance vie salaire double emploi, salaires mirobolants, pots de vin, etc.., etc.... J'envisage sérieusement d'acheter un coffre-fort
a écrit le 17/05/2013 à 15:20 :
L'intérêt de l'assurance vie est plus dans la transmission d'un bien en évitant les droits de succession et les frais de notaire que dans le rendement. D'où l'importance de supports sécurisés.
a écrit le 17/05/2013 à 14:46 :
Se priver pour se constituer une assurance vie garantie et en fin de compte elle va servir à renflouer les entreprises et si moi je ne veux pas prendre de risques ?
Réponse de le 20/05/2013 à 11:31 :
Si vous ne voulez pas prendre de risques, continuez à mettre votre blé sur le livret A qui rapporte que dalle.
a écrit le 17/05/2013 à 12:26 :
Au fait ce matin je viens de passer à côté d'un camps de "gens du voyage" fraichement installé à l'entrée de Castries (34): c'est le salon de l'auto!! Que des voitures de luxe: Porsche Panamera, Mercedes ML, Touareg, Mercedes CLS, le tout flambant neuf par dizaines !! OK, je veux bien. Plusieurs millions d'euros de voitures sur un parking sauvage... Mais quel organisme gouvernemental a vérifié la source de leurs revenus ? Comment s'acheter une voiture à 80.000 euros quand on n'a pas de travail?.. C'est juste un détail, mais à l'heure où l'on va encore créer de nouveaux impôts sur l'assurance vie (ça va se terminer comme ça), il faudra quand même un jour regarder où va l'argent de nos impôts
Réponse de le 17/05/2013 à 13:55 :
Il manque la photo dans la station pour le plein ... impossible ils siphonnent mes camions !
Réponse de le 17/05/2013 à 13:56 :
Ils copient sur le fils de Fabius, pas de revenus,ne paye pas d'impôts et s'achète un appartement de 7 millions d' ?,elle est pas belle la vie????
Réponse de le 17/05/2013 à 15:11 :
Ne perçoivent-ils pas des aides de la CAF pour l'achat des véhicules et caravanes ?.......
Réponse de le 13/06/2013 à 19:37 :
À M ,pas du tout ,c'est Laurent Fabius qui copie les gens du voyage qui ont tout compris bien avant lui!
a écrit le 17/05/2013 à 12:21 :
je rigole. 7,5 % d'impôts ? La vérité est à 7,5% + 15,5% de CSG + 4% de surtaxe sur les gros montants = 27%, c'est à dire plus que la plupart des placements "de base" dans les autres pays européens !!! Qu'on arrête de présenter ce "7,5%" qui n'existe pas !
a écrit le 17/05/2013 à 11:56 :
Le gouvernement à fait la promo du livret A, se rend compte que cet argent ne vient pas au secours de l'économie .... du coup voudrait piquer le fric de l'assurance vie !
a écrit le 17/05/2013 à 11:06 :
Sk ne serait il pas un membre du gouvernement??? ;-)
a écrit le 17/05/2013 à 11:05 :
Pierre Yves Rougeyron est l?auteur du livre "Enquête sur la loi du 3 janvier 1973" . Ci-joint un entretien éclairant.
http://www.youtube.com/watch?v=8olA...
http://www.u-p-r.fr/videos/conferences-en-ligne/pourquoi-leurope-est-elle-comme-elle-est
Excellent cours d'histoire et de géopolitique
a écrit le 17/05/2013 à 10:40 :
Je préfère qu'ils le fassent sur internet plutôt que dans la rue comme à Paris. Vous n'êtes pas de mon avis?? Attention à cette colère sous-jacente de la jeunesse.
a écrit le 17/05/2013 à 9:55 :
Le capital épargné en assurance vie est peu près du montant de la dette nationale ...ça fait longtemps que le monde politique lorgne cette cagnotte !
a écrit le 17/05/2013 à 9:49 :
investissez en assurance vie en capital action et 8 ans plus tout le capital sera perdu.bien joue.tout bénéfice pour les entreprises elles vont avoir de l argent et grâce aux tradeurs les épargnants vont tout perdre le lendemain mais l entreprise aura toujours l argent.
Réponse de le 17/05/2013 à 10:15 :
Ce qui est bien ds ce nouveau monde, c est que même ceux qui n y connaissent rien à rien, peuvent dire autant de bêtises qu ils le souhaitent... Aahhhhh Internet je t aime.
Réponse de le 17/05/2013 à 10:57 :
@ Sk : il vaut mieux dire des bétises que ne rien dire ou insulter les gens... quel est le comportement le plus intelligent ?
Réponse de le 17/05/2013 à 11:22 :
Et dieu sait que vous en dites à longueur de temps... un expert !
Réponse de le 17/05/2013 à 12:05 :
+ 1
Réponse de le 17/05/2013 à 13:31 :
Je trouve la remarque de pepe tout à fait pertinente et non denue de sens....actuellement l argent injecte retourne directement sur les marches d ou les bulles actions obligataires etc etc....l(speculation delirante de casino de traders qui ne jouent pas avec leur argent mais qui en prennent un max au passage) les taxes elles se perdent pour nourrir un etat dispendieux et corrompu....alors merci internet car on peut au moins rectifie la propagande....
a écrit le 17/05/2013 à 9:37 :
Ils ne savent plus quoi faire pour rebondir, un coup par ci un coup par là, les prélèvements obligatoires qui augmentent sans cesse, les impôts et taxes idem , ce n'est pas en procédant de la sorte que l'on va inspirer la confiance. Ces mesures fiscales tous azimuts sèment la zizanie et rendent les épargnants et consommateurs très méfiants et frileux.....De plus l'état des lieux du patrimoine des ministres indiquent que ceux ci n'ont pas du tout confiance à la bourse puisque pratiquement aucun d'entre-eux ne possèdent d'actions ou de PEA ....et ils voudraient nous faire investir dans ce genre de placement???pour nous faire prendre tous les risques ou nous ponctionner comme actionnaire-capitaliste ????
Réponse de le 17/05/2013 à 10:19 :
Faux, ils détiennent tous des valeurs mobilières...
Réponse de le 17/05/2013 à 10:53 :
@sk: oui, ils en ont sans le savoir, dans leurs assurances-vie. Mais en direct: bernique! Voyez leurs propres "aveux".
Réponse de le 17/05/2013 à 10:58 :
@Sk : faux, ils ont des PEA d'une valeur max de 100 ?, sinon, tout est en immobilier démembré ... tiens, vous dites des bétises aussi ...
Réponse de le 13/06/2013 à 19:44 :
Absolument pas selon leur déclaration de capital,je pense que vu leur gestion de patrimoine
nos politiques rêvent de capter le patrimoine de personnes équilibrées pour maintenir leur pouvoir d'achat au détriment des bons gestionnaires !!
a écrit le 17/05/2013 à 8:59 :
Encore une fois on s'attaque aux "riches" qui constitue la classe moyenne de notre pays ! A quand les réformes pour inciter les gens a travailler plutôt que les pousser a être assistés... A quand des contrôles sur la perception des aides multiples et a quand la fin de l'assistanat??????
Réponse de le 17/05/2013 à 10:26 :
Les "riches qui constituent la classe moyenne..."
Explique nous stp ce concept est très intéressant.
Pour info, la fraude aux allocations toutes confondues représente au maximum 300 millions par an, celle aux impôts s élève à 40 milliards... Le coût de l assistanat ... ?? Une goutte d eau dans l océan du manque de solidarité.
Petits : petites escroqueries
Grands : grandes escroqueries
C est comme les soucis.
Réponse de le 17/05/2013 à 10:49 :
J'ai employé ce terme pour les personnes qui seront à même de comprendre que le terme "riche" employé par notre président était destiné aux personnes ayant des revenus supérieur à 2k? par mois environ, ce qui pour moi ne constitue pas les riches ( sans guillemets ) . La fraude aux allocations a été estimée par des membres du gouvernement, elle est très loin de ce qu'elle représente réellement mais ceci est un détail... La solidarité !! je pense qu'à l'heure actuelle les gens qui travaillent sont plus que solidaire, entre les impots directs et les impots indirects payes par an c'est plus que de la solidarité... L'assistanat constitue une goutte d'eau pour vous car vous ne voulez pas ouvrir les yeux...c'est bien dommage...
Réponse de le 17/05/2013 à 11:00 :
@ Sk : Faux, encore des bétises sur les fraudes : la fraude sociale cosntaté représente 300 millions par an, mais la soupçonné atteint les 20 milliards. Quant à la fraude fiscale, on l'évalue toujorus du montant du déficit de l'état poru arranger les politiques et dire que la faute du déficit, c'est la faute aux fraudeurs.... Le manque de solidarité ? quand les transferts sociaux atteignent 40 % du PIB ???? le socialisme rends non seulement aveugle, mais aussi malhonnête intellectuellement ...
Réponse de le 17/05/2013 à 11:26 :
Vos sophismes piochés dans les vieux grimoires de vos prophètes morts et enterrés sont peut-être distrayants au café du commerce après votre dure journée de non labeur, mais la réalité est que les écarts de revenus se creusent partout dans le monde et que dans votre France soit disant "dure avec les riches" les dits riches ne se sont jamais aussi bien portés avec une concentration accrue des revenus et des patrimoines !
Réponse de le 17/05/2013 à 11:28 :
Dans votre "soupçonné" de 20 milliards, comptabilisez-vous les emplois fictifs des fonctionnaires qui commentent à temps plein sur la Tribune en étalant leur "culture libérale" ?
a écrit le 16/05/2013 à 23:45 :
Je viens de lire sur le web qu'il et possible de quitter la sécurité sociale pour une assurance libre mais obligatoire.
http://www.libreassurancemaladie.com/index.php?f=la_belle_histoire
Réponse de le 17/05/2013 à 9:56 :
C'est exact depuis 2001 (parution du décret Européen abolissant le monopole de la Sécu), bien évidemment personne n'en parle ! Mais la France refuse d'appliquer cette loi ! Les URSSAF et autres vont vous mettre des bâtons dans les roues ...
Réponse de le 17/05/2013 à 11:31 :
En effet, eu égard aux directives européennes 92/49/CEE du Conseil du 18 juin 1992 et 92/96/CEE du Conseil du 10 novembre 1992, ce monopole n'existe plus.
C'est seulement en 2001, suite aux menaces de la Commission européenne de faire payer de lourdes amendes à l'État membre France, que celui-ci transposa, dans leur intégralité, toutes les directives assurances.
(Directives communautaires 92/49/CEE et 92/96/CEE, complètement transposées dans le droit français par les lois N° 95-5 du 04 janvier 1994, N° 94-678 du 08 août 1994 et par l'ordonnance N° 2001-350 du 19 avril 2001, ratifiée par la loi N° 2001-624 du 17 juillet 2001).
L'exécutif de l'époque se garda bien de provoquer un débat et un vote parlementaire. C'est ainsi que Jacques Chirac et Lionel Jospin se contentèrent de recourir simplement à une ordonnance. Et c'est ainsi encore que les directives européennes ne sont toujours pas appliquées. Pourtant elles traitent du domaine de la Sécurité sociale ; Sécurité sociale en cessation de paiement depuis de nombreuses années maintenant, en dépit de la hausse constante des cotisations et de la diminution des prestations. Le budget social du pays est supérieur au budget de l'état. Or, nul ne le vote, ni ne le contrôle.
Réponse de le 17/05/2013 à 12:17 :
Mon employeur refuse que je quitte la sécu. Motifs: 1- complication pour le service paie. 2- crainte de représailles pour la société (fisc,...).
VIVE LA LIBERTÉ!
Réponse de le 17/05/2013 à 12:40 :
J'ai quitté la sécu depuis +- 12 ans, j'ai 43 ans et suis à ma retraite depuis 4 ans. Lorsque l'on entend les projets + de 65 ans + de cotisations - de retraite (pour ne pas avouer plus rien) pour les jeunes Ponzins entrant) je suis satisfait de mes choix.J'ai fait 2 vidéo sur you tube et bientot une 3 eme ...
Réponse de le 17/05/2013 à 12:43 :
Faites votre rescrit social en RAR à "la sécu" et copie RAR à votre employeur... Proposez de faire le rescrit social de votre employeur aupres de la sécu à votre sujet.
a écrit le 16/05/2013 à 22:24 :
Gonflé le mec ! ...... Il nous fait la promotion du plan d'actions PME alors que lui et ses 39 ministres n'ont jamais mis un centime dans ce type de placement.
Réponse de le 16/05/2013 à 23:31 :
+ 1
Réponse de le 17/05/2013 à 8:21 :
Effectivement, c'est aussi stupide qu'un grand chirurgien qui n'aurait jamais été opéré et qui se prétendrait compétent !
Réponse de le 17/05/2013 à 10:42 :
Exactement comme François!!!!
Réponse de le 17/05/2013 à 14:13 :
@ Eric: +1000 !!!
a écrit le 16/05/2013 à 22:14 :
Peu de gens qui commentent savent de quoi il retourne ou ont lu/compris l'article... Le rapport Berger Lefebvre s'il est suivi fera que ne seront concerné par cette réorientation non obligatoire que les encours assurance vie au delà de 500 000 ? ! Avec un encours moyen par contrat de 30 000 ? cela ne devrait concerné moins de 0.5% des français... Et encore ils ne seront obligés à rien. Jusqu'à 500 000 ? la fiscalité ne bouge pas. Au-delà de 500 000 ? soit les avantages fiscaux tombent - mais les fonds peuvent rester sur le contrat de son choix, soit il y a la possibilité d'investir l'encours au delà de 500 000 ? sur des actifs plus risqués en échange d'une fiscalité favorable. Il n'y a donc pas mort d'homme et peu des commentateurs seront impactés. Mais crier au loup est à la mode...
Réponse de le 16/05/2013 à 22:34 :
Si il ya mort d homme ! le fond euro n est plus garanti !!! Et cela c est tres grave !! Cela signifie que l on peut avoir des pertes si le "sous jacent" est en faillite ! Mais de quoi suis je en train de parler ??????
Réponse de le 17/05/2013 à 6:54 :
Mais si .. Le fond en euro reste garanti...
La garantie sera au terme du contrat pour les "nouveaux" contrats euro-croissance ...

Arrêtez de flipper
Réponse de le 17/05/2013 à 11:44 :
@Alcide: comme toujours, vous n'êtes pas concerné, ou le croyez; et le nombre de personnes concernées est faible. Donc on peut le faire. C'est celà la démocratie, le socialisme, la solidarité? Et bien, moi non plus je ne suis pas concerné, mais je le trouve inacceptable, injuste, injustifiable et pour tout dire cynique. On peut manipuler ainsi toute majorité contre toute minorité. Réfléchissez-y!
Réponse de le 17/05/2013 à 16:22 :
Quand on fait des annonces tonitruantes on prend soin à l'avance de donner tous les détails. On fait peu cas de la population qui fait la richesse de la France et de son incertitude. C'est mépriser les gens. Les assurances vie appartiennent aux épargnants, elles ont été le fruit de privation elles n'appartiennent pas aux entreprises.
Réponse de le 17/05/2013 à 17:05 :
OK, ce n'est qu'un rapport mais se conformiront-il à ce rapport. Rapport qui n'appartient qu'à eux. Ils sont à notre service ne l'oublions pas mais le commun des mortels n'est même pas informé de leur travail!!!!!! Ils font quoi au juste........ Pas de la communication en tout cas.
a écrit le 16/05/2013 à 21:57 :
Un bon conseil, ne pas toucher à l'ass vie, car cette épargne longue nationale finance en partie notre dette publique. S'en remettre aux seuls investisseurs étrangers serait une mauvaise chose car ils pourraient exiger une remontée des taux et la charge de la dette deviendra insoutenable. Le but de la réforme envisagée est d'évacuer en partie du bilan des banques et cies d'assurance ces fameux fonds en euros et de les remplacer par des unités de compte(actions.....), car pour ces dernières, c'est vous qui prenait le risque. Qu'on lance un nouveau contrat, soit, mais qu'on laisse à l'épargnant la liberté de gérer son épargne comme il l'entend. Et dire qu'il avait promis de ne pas toucher à la fiscalité de l'ass vie. Ne jouons pas à l'apprenti sorcier!
Réponse de le 16/05/2013 à 22:54 :
Voir mon commentaire plus haut !
Ici la faillite du contenu "etat" est maintenant autorisée ! donc si l etat est en faillite maintenant, le fond euros encaisse (accepte) la perte purement et simplement, donc le souscripteur : vous accepte une perte !!!
C est la faillite organisee de l etat
a écrit le 16/05/2013 à 21:38 :
Enfin une bonne nouvelle,cela nous boustera peut être un peu plus à quitter le territoire,pour s 'installer en un lieu dans lequel avoir qq économies pour la retraite n'est pas un péché.

Il est très fort ce flamby!
a écrit le 16/05/2013 à 20:22 :
Avec des retraites qui ne seront plus assurées, l'assurance-vie permettait d'y remédier. Ces nigauds vont changer pour la nième fois sa fiscalité. Après avoir découragé les investisseurs étrangers ils vont dégouter les épargnants français.Plus aucune sécurité pour les épargnants. L'Etat aux dépenses incontrôlées va maintenant piquer l'épargne que les français prévoyants avaient constitué toute leur vie sachant que nos gouvernant était dispendieux et ignorait les équilibres financiers. Quant on voit le coté épargne dans le patrimoine des ministres par rapport à ce qu'il gagne, on comprend tout. Ces couillons de français seront toujours là pour payer pensent-t-ils. Ils sont dangereux ces incapables. Il veut la révolution ou quoi. Monsieur 20% et pense qu'on va se laisser faire. Il est temps qu'il rende les clés du camion. Il faut qu'il quitte l'Elysée pour Sainte Anne. On lui fera porter des flanbys.
a écrit le 16/05/2013 à 19:24 :
Ils prennent vraiment les Français pour des Gogos. Une partie de la solutions = supprimer toutes les subventions (syndicats, intermittents spectacles, association diverses, etc.) [sauf pour les ONG (resto du c?ur et autres) soumises à un contrôle de budget serré] + diminution du nombre de haut fonctionnaire (ex: la fusion ANPE +Pole emploi a doublé les indemnités de certains directeurs, généraux, etc.) et réaffecter cet argent au remboursement de la dette.
mon argent j'en fait ce que je veux, leur mesure ne passera pas au conseil constitutionnel.
Réponse de le 16/05/2013 à 20:06 :
Trop fort ! Si si !
a écrit le 16/05/2013 à 19:04 :
ils ont fracasse les business angels en rigolant un coup, maintenant ils vont fracasser avec le meme succes le rare truc qui leur assure leur financement long, hors papier japonais! he behhhhhhh... sortez vos billes de l'assurance vie, on sait pas ou ca va... comme le pea en pire?
Réponse de le 16/05/2013 à 19:18 :
Ça va en obligations d?État ou de très grosses entreprises uniquement, c'est bien ça le problème. De l?épargne longue, il en faut, mais plutôt du côté des entreprises que de l?État, je pense que vous serez d'accord avec ça.
Quant au PEA, c'est un excellent moyen de ne payer AUCUN impôt sur les plus values réalisées. Donc augmenter le plafond et créer un compartiment réservé aux participations dans les PME ne peut être qu'une bonne chose, pour ces PME et pour leurs investisseurs qui pourront en partie défiscaliser leurs gains. Renseignez vous avant de critiquer.
Réponse de le 16/05/2013 à 19:31 :
J'ai eu un PEA (à capital garanti) contrairement à celui de ma conseillère finance qui avait pris le même produit sans garantie de capital. résultat pour moi 8 ans et opération blanche (pas de gain, pas de perte). Pour ma conseillère au bout de 5 ans 50% de perte...après elle a été remplacé par un "excellent" qui voulait que je place en action au lieu de me faire un montage pour acheter de l'or, on été en 2005/2006 résultats j'ai été voir ailleurs...et lui il a perdu très gros (2008 et la suite). moi j'ai vendu mon or l'année dernière, cela va bien, merci.
Réponse de le 17/05/2013 à 9:30 :
a la base, le pea etait exonere a 100%, maintenant de memoire il y a la csg soit 15%, et les dividendes sont scotches dedans.... et comme le gogo est prisonnier, on va lui rajouter des ' petites taxes provisoires' histoire qu'a la fin il soit impose au regime commun mais sans n'avoir jamais degraisse... si personne ne s'interesse au perco et consors, c'est pr les memes raisons... maintenant, evidemment vous etes libre de vos choix! et l'assurance vie va prendre le meme chemin ( ce qui avec une rentabilte avant impot de 2% et 2% de pertes dans les ' eti' ne va pas laisser grand chose!!) ;-)))))
a écrit le 16/05/2013 à 18:53 :
KOLOSSAL mesure, vous être obligé acheter actions , sinon vous Siberie
a écrit le 16/05/2013 à 18:51 :
l 'assurance vie est un produit vanté par tous les gouvernants pour arrondir la retraite . Le fond en euros s' imposait donc comme une sorte de livret ou le dépôt est garanti . La Bourse n'est pas le véhicule dans lequel le particulier imaginerait placer ses économies ou alors c'est un casse-cou . La Bourse c' est affaire de grosses institutions avec de gros ordinateurs qui en passant ont parfois des crises de palu ! Les fonds en euros ont beaucoup servi à financer les déficits de la fonction publique par l' émissions d' OAT . . CNP , banques , Trésor public , caisses d' épargnes ont commercialisé ces fonds en euros pour le plus grand profit de l 'ETAT ! Alors foutez nous la paix car nous n' avons pas l' intention d' investir dans vos conneries ....
a écrit le 16/05/2013 à 18:47 :
C'est parfait. Il faut orienter les gens vers les actions....pour qu'ils se fassent rincer plus vite !
Réponse de le 16/05/2013 à 19:21 :
La frilosité des français est justement le problème. Les entreprises ne trouvent pas de capitaux en France alors qu'on est les champions de l'épargne privée. Et par schizophrénie, on se plaint quand les capitaux étrangers rachètent nos boites... Au fait, actions ne veut pas dire CAC 40. Ni même boites cotées.
Réponse de le 16/05/2013 à 21:13 :
@@Jules : " Les entreprises ne trouvent pas de capitaux en France alors qu'on est les champions de l'épargne privée. " Si les entreprises ne trouvent pas de capitaux c'est surtout parce que les banques ne leur prêtent plus d'argent ! Les banques empruntent à la BCE à un taux ridicule (<1%) et elles font joujou avec sur les marchés ou prêtent ces sousous aux pays émergents. Pendant ce temps les PME en France sont à la diète.
Moullande voudrait que les particuliers prêtent des sous aux entreprises directement ? Commence donc par faire fonctionner la BPI, banque "publique" dirigée par ton ex !
Réponse de le 17/05/2013 à 0:32 :
Le fameux paradoxe français, on se plaint constamment de ces "méchants actionnaires" qui gagne plein d'argent sur le travail des autres et on ne veut surtout pas investir en actions car on dit qu'on va se faire "rincer".

Et surtout, il ne faut jamais remettre son propre comportement en cause, toujours rejeter la faute sur les banques, l'état, les syndicats ou autre.
a écrit le 16/05/2013 à 18:20 :
Les gros contrats -au-delà de 500.000 euros- seraient même contraints d'être transférés sur ce type d'investissement,...un gouvernement qui contraint des épargnants a risquer leur argent sur certains type de placements est un état totalitaire! et après on va s'étonner que les investisseurs partent en Belgique ou ailleurs! perso 20 ans de moins c'était l?Australie.
Réponse de le 16/05/2013 à 18:44 :
@jenace

Il n'existe aucune contrainte puisque le particulier pourra toujours clôturer son contrat d'assurance vie pour en ouvrir un autre ou le conserver avec une imposition moins avantageuse au delà de 8 ans mais toujours sans risque (hors défaillance de l'euro). D'ailleurs je ne suis pas si sûr qu'il aura un intérêt quelconque à placer son contrat en action avec les risques qui en résultent notamment de la part de spéculateurs dont les banquiers et les assureurs font partie. Tout ceci n'est qu'un simulacre d'action de la part d'un gouvernement illégitime.

Réponse de le 16/05/2013 à 18:52 :
Encore une fois tout faux , je me demande bien qui le conseille
Réponse de le 16/05/2013 à 19:05 :
votre réponse est de bon sens, mais dans ce cas c'est une façon d'augmenter l?impôt!
Réponse de le 16/05/2013 à 19:24 :
Ce n'est absolument pas une contrainte, juste la fin d'un avantage fiscal au delà de 500 000?. Le particulier pourra toujours garder son assurance vie telle quelle, mais paiera tout simplement les impôts normaux sur la somme dépassant ce seuil. Les niches fiscales ont justement pour but d'orienter l?épargne là où on en a besoin, il est donc logique de réduire une niche fiscale profitant à l?État, pour créer une niche fiscale profitant à l'investissement dans les entreprises. Rien de totalitaire, tous les pays du monde ont des niches fiscales.
Réponse de le 02/07/2013 à 11:48 :
Ce 2 juillet , les asurance-vies, à partir de 100 000 euros entre dans la succession, sous bpretexte une fois de plus que celà ne concerne qu'une frange aisée de la population
Alors que la plupart des contrats vie destinés à "garantir" par le biais de la prévoyance sont pour beaucoup des contrats souscrits pour des durées de 30 à 40 ans, donc le résultat d'environ 400 mensualités payées par des classes moyennes (encore) n'est pas du tout le reflet de reichesse mais de sacrifices, dont les primes elles-mêmes ont été soumises à l'IRPP, réduites par les taxes, et fonds bloqués, mais pas par ceux qui ont pu , à un autre niveau, en disposer pendant la période de "placement"

a écrit le 16/05/2013 à 18:18 :
Tout cela ressemble fort, me semble t'il aux fameux contrats DSK quand ce dernier était ministre de l'économie. Si c'est le cas, alors merci, on a donné , très peu pour moi, je préfère la bourse en gestion directe
Réponse de le 16/05/2013 à 19:26 :
C'est en effet un contrat DSK, avec une différence notable : Il y a là une incitation bien plus forte, par la fin ds avantages fiscaux au delà de 500 000? si l'investissement n'est pas fléché en partie vers les entreprises. Dans le DSK ou le NSK, il n'y avait aucune incitation à quitter l'assurance vie classique.
a écrit le 16/05/2013 à 18:15 :
Sarkozy comme Hollande les bonimenteurs n'ont pas le courage de s'attaquer à la dépense publique que sont la fonction publique et les collectivités territoriales (administrations publiques sans utilités ou en doublons (agences banque de France, sous -préfecture...) agents publiques et territoriaux pléthoriques sans taches de travail, Privatisation de l'éducation nationale, sncf, ratp, edf, gdf,... abolition des privilèges des fonctionnaires et territoriaux : prime d'absentéisme, congés à rallonge, moins de 35 heures de travail hebdomadaire, les 35 régimes de retraites spécifiques... etc, etc, etc... Le privé a suffisamment fait des efforts. Les 5,3 millions de fonctionnaires doivent participé aux réformes et à la modernisation de notre pays au lieu de sacrifier notre protection sociale pour cette caste de nababs y compris sénateurs et députés. La société civile n'accepte plus cette injustice est prête à descendre dans la rue pour en découdre contre cette république bananières !!!
Réponse de le 16/05/2013 à 18:31 :
Tout en étant en accord avec la plupart de vos propositions, je m'autorise à vous demander de ne pas mettre tous les fonctionnaires dans le même panier. Pour ma part, j'ai travaillé 45ans, à raison de 45/50 heures par semaine. Au temps des 30 glorieuses, j'étais méprisé car "gagne petit" et aujourd'hui ,je me sens jalousé alors que je ne me permettrais pas de critiquer les gens du privé. J'ai seulement profité de la réforme Sarkosy pour améliorer ma retraite. Et mes collègues de terrain n'ont pas de leçon de conscience professionnelle à recevoir de qui que ce soit. Il y a des fonctionnaires à bannir, oui; mais pas tous! Alors, je vous prie de ne pas généraliser! Merci d'avance
a écrit le 16/05/2013 à 18:14 :
assurer pour la vie c est bien de la bêtise humaine et c est le banquier qui profite
la vie est trop courte pour laisser l argent dans une banque
a écrit le 16/05/2013 à 18:09 :
Pourquoi les Français ne veulent pas investir en actions? Pas pour déplaire aux gouvernement ou faire plaisir à telle entreprise, mais juste parce qu'ils ne veulent pas voir le fruit de leur travail s'évaporer en cas de crise boursière? Combien d'épargnants de la classe moyenne ont perdu 30 à 40% de leur épargne lors de la crise de 2008?
Réponse de le 16/05/2013 à 21:42 :
On ne pourra jamais oublier , en France , les Goldman , les Madoff , tous ces spéculateurs américains et leurs entremetteurs banquiers européens qui ont berné et spolié les épargnants de petite condition .....et entrainé dans une spirale sans fin , à la crise sociale toujours présente en Occident.
Réponse de le 16/05/2013 à 23:35 :
+ 1000 !!!!
a écrit le 16/05/2013 à 18:07 :
De quel droit, il se permet de nous dire comment placer notre argent ???????
On a travailler pour gagner de l'argent et on en fait ce que l'on veut !!!! Donc s'il réforme l'assurance vie, je le transfère sur un compte courant car si lui veut qu'on prenne des risques et ben moi je n'en veut pas en prendre un seul en boursicotant....(d'ailleurs on est bien loin des idées socialistes....). Dèjà qu'il trouve de l'emploi pour les chomeurs et qu'il prenne de vrai décision politique. Mais il faut avoir du cran pour ça: comme l'annulation de la dette de la france, la sortie de l'euro qui est un puit s'en fond etc...
Réponse de le 16/05/2013 à 18:22 :
Vous avez une assurance vie et vous aimeriez qu'il annule la dette de la france! Voila qui est trés cohérent!
Ce qui n'enleve rien au fait que beaucoup de ses décisions sont pour le moins absurde il est vrai
Réponse de le 16/05/2013 à 18:22 :
Tout en d'accord avec votre commentaire concernant ce monsieur et ses "inventions", je m'autorise à vous répondre que boursicoter directement, par ses propres moyens à l'aide d'une banque en ligne, n'est pas prendre trop de risques, il s'agit d'être prudent; par contre adhérer à un contrat de type DSK, très peu pour moi, j'ai donné et m'en suis mordu les doigts!
Réponse de le 16/05/2013 à 18:48 :
de l'emploi pour les chomeurs ce sera déjà bien
Réponse de le 17/05/2013 à 0:42 :
Vos propos très incohérents et contradictoires représentent assez bien l'attitude de certains français qui ne veulent assumer aucune responsabilités mais qui exige des retours.

- ne pas payer ses dettes
- refuser d'investir dans l'économie mais exiger que le chômage se résorbe ...
a écrit le 16/05/2013 à 18:00 :
Un plan d épargne en actions PME , franchement on n est pas sur la même planète ! Une PME , c'est un capital qui regroupe quelques personnes , guère plus. Avec les mesures prises récemment , ces quelques personnes en ont pris plein la G.... Alors vos amuse couillons de plan d épargne en actions PME , c'est du fourrage de chien
a écrit le 16/05/2013 à 17:56 :
Mouahahaha, ils auraient voulu tuer l'assurance-vie qu'ils ne s'y seraient pas pris autrement. Bravo ! Bon courage les épargnants !
Réponse de le 16/05/2013 à 20:19 :
Un dictature ne s'y prendrait pas autrement!
Mon argent,je ne l'ai pas volé
C'est à moi à décider ou je veux investir mes économies
Surtout pas dans des Sicav de merde ou je risque de tout perdre.
Réponse de le 16/05/2013 à 23:36 :
bien dit ! eux, n'ont pas grand chose à perdre, pour ne pas dire, RIEN du tout !! NOUS, SI .. !!!
Réponse de le 17/05/2013 à 14:42 :
se priver pour se constituer une assurance vie et après on vous annonce que cela va servir à enrichir les entreprises et si moi je veux pas ?
Réponse de le 25/05/2013 à 20:23 :
on nous parle d investissements de dizaines de milliers d euros alosrs que beaucoup comme moi sont a la centaine d euros a peine il ny a pas que des gens aises en france

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :