Le calcul des pensions de retraites de plus en plus souvent entaché d'erreurs

 |   |  313  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
La Cour des Comptes a publié ce lundi un rapport dans lequel elle établit une certification des comptes du régime général de sécurité sociale pour l'exercice 2012. Dans la partie consacrée à la branche vieillesse, elle indique que dans 9,1 % des cas, les pensions attribuées en 2012 comportent une erreur de calcul.

Salaire annuel moyen (revalorisé) X taux de retraite  X coefficient de proratisation (égal à la durée d'assurance du retraité divisée par la durée d'assurance requise pour obtenir la retraite à taux plein): voilà la formule compliquée qui permet de calculer les pensions de retraites.

Si compliquée que chaque année les caisses chargées de verser les pensions font des erreurs de calculs. La Cour des comptes publie un rapport ce lundi 1er juillet dans lequel elle souligne que sur ce plan la situation se dégrade. "En 2012, 9,1 % des pensions nouvellement attribuées sont affectées par une erreur de portée financière (soit une incidence financière de 0,84 % du montant total des droits), contre 7,5 % en 2011 (incidence financière de 0,69 %)" note la Cour des Comptes.

Quatre caisses régionales particulièrement mauvaises élèves

"Cette dégradation est concentrée sur quatre organismes de la branche" indique le rapport. Les caisses régionales qui font le plus d'erreurs sont celles de la zone Nord-Picardie, de Languedoc-Roussillon, du Sud-Est et de Midi-Pyrénées.

Certes, les erreurs portent généralement sur des montants très réduits allant de quelques euros par mois à quelques euros par an. Elles sont tantôt en faveur de la personne retraité, tantôt en sa défaveur. Le problème, c'est surtout que la CNAV, la Caisse nationale d'Assurance vieillesse, fait moins bien que le taux maximal d'erreurs fixée par l'Etat: 6%.

Par ailleurs, la Cour a également fait remarquer que le déficit 2012 du régime général des retraites est minoré de 4 milliards d'euros, en raison de la non inclusion du déficit du Fonds de solidarité vieillesse (FSV).Selon les calculs de la Cour des comptes, "le déficit de la branche vieillesse (4,8 milliards) de 2012 (6 milliards en 2011) est ainsi minoré de 3,9 milliards par rapport à son déficit réel".

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/07/2013 à 11:23 :
Font-ils autant d'erreurs concernant les retraites des fonctionnaires?
Réponse de le 04/07/2013 à 12:12 :
Les règles sont plus simples la valeur du point d'indice qui parait au journal officiel, multiplier par le nombre d'annuités . Si dans le régime général on faisait de même , les retraités recevraient la réalité de ce qu'ils ont versés. A partir où l'on invente des règles de calculs compliqués , alors tout se passe à votre détriment et vous empêche de vous défendre contre l'injustice . C'est le système actuelle qui est sur-protégé.
a écrit le 03/07/2013 à 14:24 :
derrière la cnav se cache les socialistes , alors ne vous attendez pas à recevoir votre dû , d'ailleurs ils font le dos rond en attendant que tout s'apaise .
a écrit le 02/07/2013 à 18:48 :
M r migaud est de ma region c est qu elqu un de tres droit et tres honnette il dit beaucoup de verite en ce moment ont a bessoin de personnes comme ui qui nous guide vers plus de justisse et d egalite???
a écrit le 02/07/2013 à 13:52 :
MIGAUD PRESIDENT !
a écrit le 02/07/2013 à 13:47 :
a stone 1
Les femmes vivent aussi beaucoup plus longtemps que les hommes .... les instituteurs aussi...que faire!
a écrit le 02/07/2013 à 13:38 :
N'est ce pas l'ensemble des comptes de la nation qui sont pipés ?
Réponse de le 02/07/2013 à 14:18 :
Il y a des vérités pas bonne à dire dans la tourmente de nos déficits.
a écrit le 02/07/2013 à 13:33 :
MIGAUD PRESIDENT ! En voila un qui n'hésite pas à ruer dans les brancards, qu'ils soient de gauche ou de droite. Cette réflexion ne fait pas suite précisément à cet article mais plus d'une façon générale. Un des rares à qui j'accorde une forte tendance à l'honnêteté et à la vérité. ON DEVRAIT CLONER MIGAUD ! Espèce rare en voie d'extinction...
a écrit le 02/07/2013 à 11:55 :
Pas que les pensions de retraite ! pour les pensions d'invalidité c'est idem ! Le personnel est mal formé et les droits des assurés ne sont pas respectés.
Réponse de le 02/07/2013 à 13:53 :
Raison de plus pour privatiser le système et laisser à l'état ses fonctions régaliennes, uniquement.
Réponse de le 02/07/2013 à 14:23 :
Moi 65 ans 37 euros net de la retraite de la cnav et ma femme 320 euros. Je crois que l'on peut basculer directement sur un système à 100% privatisation . Nous allons continuer à travailler parce qu'il n'y a pas d'autres options à moins de prendre une nationalité étrangère.
a écrit le 02/07/2013 à 10:53 :
Après cela on nous dira que nous avons la meilleure administration au monde!!!!
Réponse de le 04/07/2013 à 15:38 :
venez calculer vous verrez
Réponse de le 13/08/2013 à 9:30 :
Les caisses vieillesses sont privées et rendent un service public par conséquent ce ne sont pas des administrations .Par ailleurs , au sujet des erreurs n'ayant pas de connaissances du sujet je préfère m'abstenir. Cependant il semblerait qu'elles soient infimes .Par contre les difficultés rencontrées par les gestionnaires des dossiers retraites sont incomparables aucune difficulté pour les régimes spéciaux et fonctionnaires , complexe pour le régime général
a écrit le 02/07/2013 à 10:44 :
Le système des retraites est forcément injuste puisque les cadres vivent en moyenne 8 ans de plus que les ouvriers : il faudrait inclure ce paramètre temps dans le calcul ! Cela permettrait de re..cadrer leurs pensions trop élevées !
Réponse de le 02/07/2013 à 15:15 :
est ce que un jour quelqu'un expliquera aussi que le temps de travail n'est pas le même
un ouvrier c'est 35 heures et parfois un peu plus dans une semaine ( 40 heures maxi) , un cadre c'est de 50 à 60 heures et parfois le samedi et le dimanche et en plus la rémunération est souvent liée au résultat .... ramené à l'heure le salaire du cadre est identique à celui de l'instituteur. EST CE QUE L'on est capable enfin d'expliquer la réalité et non pas de raconter n'importe quoi .
Réponse de le 02/07/2013 à 15:45 :
Ok, mais physiquement le boulot de cadre est moins dur : au chaud, à l'abri, pas de charges à porter, ... alrs, 5h de + par semaine, c'est pas trop dur. En outre l'espérance de vie est un peu plus longue et les moyens pour se faire aider un peu supérieurs, alors, ne vous plaignez pas
Réponse de le 05/07/2013 à 9:22 :
eh oui vous avez tout compris le travail d'un cadre n'est pas le meme que celui d'un travail pénible (mineurs maçons ;travaux puliques ) alors la comparaison au nombre d'heures n'est pas d'actualités ;mon mari maçon de son état est usé par son métier depuis 5 ans il va en faire quoi de sa retraite je tiens à signaler que 4 de ses 5 amis partis en retraite avant lui sont décédés dans les 6 mois de leur retraite connaissez vous beaucoup de cadres qui décédent en aussi peu de temps apres leur retraite pas moi
a écrit le 02/07/2013 à 5:54 :
Le système de retraite français n'a rien à envier à celui de Madoff et personne ne trouve rien à dire ! La chaine de Ponzi érigée en modèle par l'Etat dont la pseudo "solildarité inter-génerationelle" sert d'alibi, verra bientôt ses jours comptés devant la cruelle réalité économique lorsqu'il y aura plus de chômeurs que de travailleurs ! La différence entre Madoff et ceux qui l'ont institutionnalisé, c'est que ces derniers n'iront jamais en prison.
Réponse de le 02/07/2013 à 6:58 :
Ce raccourci est malvenu. Les règles du jeu sont claires pour tout le monde (contrairement aux agissements d'un financier véreux qui agirait dans le dos de ses clients). De plus ce système est juste, de nombreux travailleurs n'ayant absolument pas les moyens de capitaliser une fois le logement et tous les frais retirés de leur smic. Il faut bien entendu l'améliorer: dans certains pays nordiques, une proportion de la pension versée dépend de la situation économique (PIB, taux de chômage...). On peut également plafonner les retraites au delà d'une somme qui s'adresse à des personnes à gros revenus... Un ouvrier du bâtiment qui part à 62 ans avec 43 annuités mérite ses 850 euros par mois ne trouvez vous pas?
Réponse de le 02/07/2013 à 7:55 :
"et tous les frais retirés de leur smic."
Ben justement, si on retire pas ces frais ils pourront capitaliser.
Réponse de le 02/07/2013 à 8:50 :
Le système des retraites en France et par définition une piramide de ponzi. On ne peut malheureusement pas n'ont plus prétendre que le système est clair, car les règles du jeu change en permanence. Pour ce qui est de l'exemple du smicar qui ne pourrait pas capitaliser c'est un non sense complet. Si l'état ne s'impose pas dans un role de gérant de retraite (pour lequel on peut démontrer qu'il est particulièrement inefficace), le montant de ce qui était jusque là des prélèvements obligatoires est alors disponble pour le salarié. Et donc il peut se constituer une retraite (et il est facile de démontrer que votre ouvrier du batiment disposera de plus de 850euros pas mois une fois à la retraite). Alors voulez vous tous continuer a être dupe et infantilisé et ou alors l'individu français veut être en charge de son futur, libre et responsable?
Réponse de le 02/07/2013 à 9:11 :
Et pour capitaliser, ils iront voir Madoff pour que ce dernier investisse leur argent à bon escient. La boucle est bouclée.
Réponse de le 02/07/2013 à 9:30 :
C'est plein de bon sens comme remarque j'en suis certain, mais je ne comprends pas. Pouvez-vous élaborare votre remarque s'il vous plait?
Réponse de le 02/07/2013 à 9:39 :
Ben non, comme Madoff est en prison, ils pourront lui rendre visite s'ils veulent, mais certainement pas lui prêter leur argent. Logique.
Réponse de le 02/07/2013 à 13:36 :
La pyramide de Ponzi, c'est pas comme ça que fonctionne la finance internationale ?
a écrit le 01/07/2013 à 21:29 :
C'est sur qu'entre la simulation et le résultat final de la retraite, ça reste folklorique.
Le record c'est pour une de mes retraites d'artisan (3 années) le gus me calcule 140 euro par mois à la simulation, résultat final moins de 100 euro.
Ou l'argent s'est'il évaporé?
Heureusement que 3 ans, quel bel encouragement aux créateurs d'entreprises, tu bosses sans parapet, tu te crèves, cerise sur le gâteau retraite de m!, car le fric part on ne sait ou!
Réponse de le 01/07/2013 à 21:40 :
où part le fric ! ce n'est pas perdu pour tous le monde. 75% des retraités sont payés avec la moitié du budget des retraites, alors que ce passe t-il donc pour les 50% restant ?
a écrit le 01/07/2013 à 20:41 :
LE PLUS SOUVENT C'EST : le retraité qui est volé du nombre de trimestres cotisés et de trimestres validés et cela fait une petite cuisine à dévaloriser votre retraites pour des années. C'est pour cette raison que tout est opaque.
Réponse de le 02/07/2013 à 9:57 :
Et le plafonnement des revenus qui permet aux caisses de ne comptabiliser qu'une partie de vos revenus réels. Ainsi, vous cotisez plein pot toute votre vie et au moment de la retraite vous serez lésé. Encore une escroquerie légale sauf pour les régimes spéciaux et ceux des élus...???!!!
Réponse de le 02/07/2013 à 14:12 :
tout a fait , l'on vous donne que ce que l'on pense que vous avez besoin en raison du niveau fiscal du foyer, et vos droits à la retraite sont spoliés.
a écrit le 01/07/2013 à 19:39 :
A qui faire confiance. Il faut dire que le mode de calcul change tellement souvent qu'on peut excuser les erreurs à condition qu'elles soient rectifiés rapidement. Comment le retraité lambda peut il vérifier que l'on ne lèse pas ? C'est là question car le mode de calcul est une véritable usine à gaz.
a écrit le 01/07/2013 à 19:32 :
oui des retraites pour les morts déjà enterrés , les animaux , même mon cheval à droit a une retraite , le pauvre il a labourés pendant 30 ans , vous croyez que c est pas du travail ca?
Réponse de le 01/07/2013 à 22:13 :
si seulement la branche agricole mettait les primes de la PAC reçues, dans les caisses retraites vieillesses, le système général se porterait mieux pour une fois. Au lieu que cela soit l'inverse comme depuis des années.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :