Le statut des fonctionnaires s'offre un toilettage

 |   |  580  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
La ministre Marylise Lebranchu va proposer un toilettage du statut de la fonction publique, trente ans après son instauration pour les trois catégories de fonctionnaires (Etat, hospitalière, collectivités locales). Le texte va notamment instituer un dispositif qui permettrra à un agent constatant un conflit d'intérêt, de bénéficier d'une protection. La vraie réforme de la fonction publique (recrutement, rémunération, avancement de carrière) attendra les conclusions d'un rapport remis en octobre.

Trente ans après la loi fondatrice du statut général de la fonction publique, la ministre de la fonction publique,  Marylise Lebranchu, va célébrer cet anniversaire en revisitant et en complétant ce statut via un projet de loi présenté mercredi 17 juillet en Conseil des ministres. La loi du 13 juillet 1983, dite "loi Le Pors", du nom du ministre de la Fonction publique de l'époque Anicet Le Pors (l'un des ministres communistes du gouvernement Mauroy), a défini pour la première fois les traits communs aux 5 millions de fonctionnaires d'Etat, de la Territoriale et de l'Hospitalière. Le premier statut général remontait à 1946, mais le texte ne s'appliquait alors qu'aux fonctionnaires d'État.

Avec le statut de 1983, trois grands principes ont été posés: "égalité", avec un accès par concours, "indépendance" et "responsabilité". Intervenant il y a peu lors d'un colloque, Anicet le Pors  a  relevé que depuis 1983 il y avait eu 210 modifications législatives et 300 réglementaires, mais que le statut était resté. Et ce, malgré une "tentative d'attaque qui a échoué pendant le quinquennat de Nicolas Sarkozy".

En fait, la précédente majorité avait en tête de soumettre davantage les fonctionnaires au régime du droit du travail applicable dans le privé. Quant au statut des fonctionnaires, il aurait été réservé aux seuls agents travaillant dans les fonctions régaliennes (magistrats, militaires, policers, etc.).

Fondé sur un équilibre entre droits et devoirs, le statut garantit aux fonctionnaires la liberté d'opinion, le droit à la protection en cas d'agression ou encore le droit de grève. Dans le même temps, ils doivent se consacrer entièrement à leur tâche, satisfaire aux demandes d'information du public et s'exposent à des sanctions en cas de faute. Trente ans après, Marylise  Lebranchu juge le statut toujours "indispensable" et réaffirme les grands principes de 1983.

Protéger les "lanceurs d'alerte" en cas de conflits d'intérêts

Son projet de loi relatif à "la déontologie et aux droits et obligations des fonctionnaires" y ajoute d'autres valeurs comme la probité, l'impartialité, la neutralité ou la laïcité. La notion de "dignité" et l'obligation de réserve -qui contrairement aux idées reçues n'a jamais figuré dans le statut-, n'ont en revanche pas été retenus, vu l'hostilité des syndicats de fonctionnaires.

Le nouveau texte vise aussi à mieux prévenir les conflits d'intérêts. Il créé un dispositif d'alerte lorsqu'un agent constate de tels conflits : celui qui témoigne sera protégé. Le projet instaure également une obligation de remplir une déclaration d'intérêts et de patrimoine pour les agents exposés à des risques de conflits d'intérêts.

La vraie réforme attend le rapport commandé à Bernard Pêcheur

Alors que le statut est très cher aux syndicats de fonctionnaires, la CGT y voyant notamment un "socle fondamental", le texte n'a pas rencontré de fortes oppositions. Cependant, la ministre a prévenu "que d'autres occasions se présenteront de faire évoluer le statut des fonctionnaires", notamment après les conclusions d'une mission confiée au conseiller d'État,  Bernard Pêcheur, qui va, selon elle permettre de "tout remettre sur la table".

Bernard  Pêcheur a été chargé de proposer des évolutions des modes de recrutement, de rémunération -sujet hautement sensible en ces temps de budgets contraints-, de gestion et d'organisation des carrières ainsi que des parcours professionnels. Il doit remettre ses conclusions fin octobre.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/07/2013 à 23:09 :
Les fonctionnaires représentent 1 emploi sur 5 en France, quasiment toutes les familles ont un parent plus ou moins proche, qui travaille comme fonctionnaire d'Etat, Territorial ou Hospitalier, et on se rend compte qu'il se loge, roule et travaille comme les autres. De la même manière lorsque l'on a un chômeur dans sa famille, on se rend compte que ce n'est pas un fainéant qui attend les indemnités. Les images débiles sur le chômeurs les fonctionnaires ou les patrons n'apportent rien de bon et ne servent qu'a diviser les français.
Réponse de le 17/07/2013 à 7:44 :
Enfin un commentaire intelligent qui ne prône ni la haine contre les fonctionnaires et des chômeurs ni la division des Français.
Merci
Réponse de le 17/07/2013 à 8:33 :
Ce sont de belles paroles Maurice! Comme Francois le dit "la reprise est la". Il faut juste attendre et tout rentrera dans l'ordre.
Réponse de le 18/07/2013 à 11:35 :
+1 @Maurice
a écrit le 16/07/2013 à 20:49 :

Il parait que quand on fait les anes on est bombardé en haut de l entreprise. Mais ce n est pas valable pour les autres ? Que pensez-vous de la suppression des aides au mérite ? ça pourrait faire un bon fonctionnaire ! Nous ne sommes pas schizophrènes, on fait des études pour avoir un travail, pour produire des biens et services vendables, par exemple à l export alors que nous avons formé des qualifications disponibles. Que signifie libéral social ? C est une oxymore ! On est contre le travail et la prospérité et puis c est tout. Il n y a pas d économie française dans un monde en croissance !
a écrit le 16/07/2013 à 20:41 :
Sur les fonctionnaires, rappelons-nous le tigre : la France est un pays très ubéreux, on y plante des impôts, il y pousse des fonctionnaires. Encore faut-il avoir les moyens de les payer parce que la retraite c est sucré. Il est aussi un adage : pendant que les français font des papiers, les allemands produisent. Voyez l automobile, on interdit la consommation. Souvenons-nous de Foch et de la croissance séculaire à 2% sous les autres pays à cause du trop d Etat qui a fait perdre à la France sa place de première nation agricole à l époque de l économie agricole. On a gagné des batailles dans les siècles passés, depuis napoléon on se fait étriller. Dans la tête il y a un problème. Comme le gouvernement fait par la sous innovation, Foch envoyait la troupe contre les mitrailleuses. On envoie ainsi l économie française ad patrès ! Il n y a plus de croissance dans le système économique français, un ancien premier ministre nous le dit et c est le seul pays qui fait cela ? Le suicide collectif parce qu un bureaucrate l a décrété c est le but ? Alors pour reprendre le fameux maréchal, de quoi parlons-nous ?
a écrit le 16/07/2013 à 20:11 :
La garantie de l'emploi des fonctionnaires permet à avoir un stock de bons locataires et d'acheteurs prêts à s'endetter pour de l'immobilier, je ne vais pas vendre un T2 d'une ville de province à 200 000 euros à un smicard précaire !
Réponse de le 16/07/2013 à 22:18 :
@ IL CAVALIERE si vous y tenez vraiment vous ne voyez que pour vôtre patrimoine immobilier, le pire c'est que vous avez bien raison
a écrit le 16/07/2013 à 19:37 :
il y a environ 7 milions de fontonnaire sur environs 22millions de travallieurs donc deja ils reprensentent environs 1tiers des emplois non rentable economiquement Utile mais non rentable il ont des retraites plus forte que dans le prive .PARCEQUE LEUR SALAIRE EVOLUE AUTOMATIQUEMENT TOUT LES 2ANS ..DONC AUJOURDHUI ILS REVIENNENT CHERS A LA FRANC E DONC ILS FAUT FAUT AVOIR LE COURAGE POLITIQUE DE REFORME CELA,,,,,,?????????
Réponse de le 16/07/2013 à 20:03 :
Considère t'on les bénéficiaires du RSA comme des fonctionnaires ? Eux aussi, ils sont payés à rien faire...
Réponse de le 17/07/2013 à 8:29 :
TOUT est faux dans votre commentaire. Il n'y a pas 7 millions de fonctionnaires en France mais 5, le taux de remplacement est à un pouillème près identique entre privé et public et il n'y a pas de prise d'échelon automatique tous les 2 ans. Cela dépend de : l'avancement au mérite, de la fonction publique (Etat ? Hospitalière ? Territoriale ?), et des grilles selon les statuts particuliers.
Réponse de le 17/07/2013 à 8:51 :
Allez donc faire un tour dans le privé,ca va vous faire tout drole.
Réponse de le 02/05/2014 à 21:01 :
C'est étrange ... Je suis depuis peu retraitée de l'Education Nationale. Or, à chaque fois qu'on a vu débarquer des gens issus du privé dans les établissements où j'ai enseigné, ils ont rarement tenu le coup plus de trois semaines. Au bout de ce temps-là, exsangues, ils ont dit "Je ne croyais pas que c'était aussi dur !" avant de repartir dare-dare dans le privé.
a écrit le 16/07/2013 à 18:59 :
Dans ce monde en competition ou on demande les gens d'avoir une expertise. Avoir un vrai metier quoi. En France, on valorise un status, celui du fonctionnaire. En gros, le fonctionnaire ne sait rien faire. Si, il est expert dans l'administration;quelque chose qu'il invente, le nourrit ... pour sa survie.
a écrit le 16/07/2013 à 18:24 :
Les retraites c est l escroquerie ! On peut toujours courir derrière ! Seul un tiers des salariés est en activité au moment de la retraite ! Et la réforme du calcul pose la question de savoir de combien on baisse les retraites, 50% ? Les salariés ne défendent pas leur retraite, le public va taper dans les caisses comme d habitude. C est du servage !
a écrit le 16/07/2013 à 17:32 :
@ Chère SCEPTIK c'est bien connu c'est un complot du gouvernement la vérité est ailleurs demandé là à l'internaute churchill il sais la vérité
a écrit le 16/07/2013 à 15:21 :
Le statut de fonctionnaire devrait être réservé aux seuls agents travaillant dans les fonctions régaliennes (magistrats, militaires, policiers, etc.). Les concours sont couteux à organiser et écartent des personnes tout aussi capable de tenir certaines fonctions ne nécessitant pas forcément l'ENA! (discrimination)! Quand aux conflits d?intérêts je ne vois que le cumul des mandats de certains élus: l'élection devrait rimer avec la démission du statut pendant cette période là, ainsi que le ferait tout chef d'entreprise privée! Et n'oubliez pas de toiletter les effectifs à Bruxelles, ils s'ennuient à rédiger des circulaires sur l'étiquetage du pot de confiture, ou l'organisation de métiers qui n'ont rien demandé et qui fonctionnaient mieux quand Bruxelles ne s'en occupait pas !
Réponse de le 16/07/2013 à 17:49 :
Tout à fait d'accord moins de fonctionnaires paresseux c'est plus de croissance. Le Canada et la suède ont supprimés le maximum de fonctionnaires et privatisés au maximum les services publiques. Résultat des services de qualités, une croissance vertueuses et des économies d'échelles...
Réponse de le 27/07/2013 à 9:24 :
Il faut parler de la Grande Bretagne, car en plus les confortables dividendes et les bonus des dirigeants ont dopé la City...
a écrit le 16/07/2013 à 14:56 :
Je suis fonctionnaire d'État et tout ça pour moi n'a pas d'importance.- "égalité", avec un accès par concours, sauf qu'il faudrait mieux être licencié en lettre qu'avoir fait une école directement avec son ministère, car "pléthore de synthèse" au détriment du thêmes mêmes de son poste, "indépendance" , non au contraire plus de dépendance entre nous et le domaine privé et vous dites "responsabilité", évidemment si je passe une ligne budgétaire sur le logiciel, en engageant une grosse somme, faut pas que je me trompe de ligne, . Anicet le Pors a relevé que depuis 1983 il y avait eu 210 modifications législatives et 300 réglementaires, mais que le statut était resté, donc rien ne change, Et ce, malgré une "tentative d'attaque qui a échoué pendant le quinquennat de Nicolas Sarkozy". et ben attaquons F. Hollande plutôt que subir, agissons..Si tant est qu'il en ressorte du positif. Ne dites pas prime la médiocrité ou concocté moi moins de statut protégé pour des A qui touche 6000? sans le mériter, trouver moi des avancements comme dans le privé où quand on fait bien son travail, qu'on l'a démontrer, on avance dans l'entreprise, si c'est ça aussi de nous aligner sur le privé, OK Je suis fonctionnaire et je vais tenter de travailler jusqu'à au moins 63 ans , ça m'étonnerais qu'au delà on me garde mais c'est le seul moyen de ne pas avoir de décote vu que je suis rentré en 1988 dans mon activité et que mes 14 ans précédant dans le privé, c'est peu (CDD). A mon sens il faut plafonner les retraites disons entre 3000? et 5000e et tenter d'élever les plus faibles. Un vrai gouvernement de gauche, c'est ce qu'il devrait faire, on lieu de cela, on pinaille, on papote, etc..
a écrit le 16/07/2013 à 14:43 :
En tout cas les politiciens eux ne touchent pas à leurs privilèges
a écrit le 16/07/2013 à 14:09 :
Encore une réformette d'opérette. Les vraies réformes à laquelle s'opposent les syndicats rétrogrades (SUD, CGT, FO) serait la fin du statut protégé et la fin de l'avancement automatique à l'ancienneté qui est une prime à la médiocrité. On en est loin.
a écrit le 16/07/2013 à 14:06 :
contrairement a ce que pense certains, les fonctionnaires n'ont pas la garantie de l'emploi depuis 2009.
regardez la defense, il ferme un poste vous en propose un a l'autre bout de la france et si vous refusez alors disponibilité d'office.
concernant les concours, essayer d'en passer un et vous verrez, la selection est rude MAIS DESORMAIS LA LOI SAUVADET s'applique : un contractuel rentre dans la fonction publique et negocie son salaire (reprise ancienneté prive+diplome) : au bout de 4 ans il peut passer un coucours reservé et etre titularisé alors qu'une buse passera le concours generaliste (sans aucun rapport avec l'emploi) et est sur de ne pas etre payé a sa valeur, son experience ou son diplome
Réponse de le 16/07/2013 à 14:37 :
"disponibilité" c est bien la securite, vous n etes pas licencié, toujours fonctionnaire et remunéré! Quand on sait que dans le privé si vous refuser 3 postes en rapport avec vos qualifs bah vous n avez plus droit au chomage!!!!! A un moment faut arreter de nous prendre pour des jambon!!!!
Réponse de le 16/07/2013 à 16:10 :
Quand on ne sais pas, on se tait ! disponibilité = pas de paie. Un fonctionnaire qui refuse une mutation suite à la suppression de son poste se retrouve en disponibilité et n'est plus payé.
Réponse de le 28/07/2013 à 18:05 :
Merci de nous indiquer le nombre de fonctionnaires "virés" ou "exclus"... Dans le privé, c'est direct, dans l'administration il y a moult et moult erreurs avant la décision finale (ps, je suis contractuel et ai bossé dans le privé...).
De plus, je n'ai pas vu beaucoup de fonctionnaires se mettre en grève pour soutenir les contractuels...
a écrit le 16/07/2013 à 13:26 :
Cet article qui ne fait qu'annoncer une possible réforme limitée qui serait basée sur un rapport qui n'est pas encore commencé d'écrire.... Il y a quelque chose de pavlovien chez les forumeur de LT, quand ils lisent le mot fonctionnaire, ils bavent abondamment.
a écrit le 16/07/2013 à 13:19 :
Ce n'est pas le statut qui doit protéger la liberté d'opinion ou la résistance à l'agression, mais l'état, c'est sa fonction première : protéger les droits fondamentaux des individus. En affirmant une telle ineptie, madame Lebranchu sous-entend que le rôle de l'état n'est pas de protéger les droits fondamentaux mais les statuts de la fonction publique, que l'état, sans statuts pour l'individu, ne fait pas respecter les droits fondamentaux de l'individu, et qu'enfin, le rôle de l'état n'est pas es fonctions régaliennes, puisque le statut le remplace. Ce pays est foutu ....
a écrit le 16/07/2013 à 12:31 :
http://www.latribune.fr/actualites/economie/france/20110209trib000599988/trop-de-fonctionnaires-en-france-la-verite-par-les-chiffres.html
a écrit le 16/07/2013 à 12:21 :
Ce n'est pas en "chargeant" les fonctionnaires qu'ils vont se sentir coupables et prendre conscience de certains écarts et ce n'est pas en défendant corps et âmes sa fonction publique que les "antis" vont se calmer ! Un peu de mesure et d'apaisement de part et d'autre ferait le plus grand bien pour la cohésion de notre nation, si elle existe encore. Ce sont les politiques qui sont à blâmer, ceux sont eux qui divisent et alimentent les diatribes enflammées. Je rêve peut être mais j'aimerai un jour voir le peuple de France, privé et public sans corporatisme affiché, manifester massivement et pacifiquement dans la rue avec pour seul objectif la destitution d'une grande majorité de nos élus et l'instauration de nouvelles règles démocratiques. Actuellement, les règles divisent et ce n'est pas comme ça qui nous vivrons mieux ensemble. Petit exemple : A l'instant Christian Jacob (UMP) déclare "nous avons en France des hommes politiques de haut niveau" MDR !!!!
Réponse de le 16/07/2013 à 19:19 :
en francais il doivent etre meillieur que moi;;; moi j ai vue que certain depute joue aux scrable a la chanbre des deputes ? VUE SUR LE NET ont prend les francais pour des canards bon qu a paye?????
a écrit le 16/07/2013 à 12:17 :
Zut alors mois je fuis fonctionnaire, je me casse le cul à mon boulot, je suis crevé en rentrant et je gagne 1250 Euros par mois, pas de primes et rien d'autre !!! Vous voyez
tous les fonctionnaires ne sont pas riches. Mais C'est facile de critiquer quand on entend partout que le fonctionnaire touche 5000 euros sans les primes etc....Vous me faites chier!!!
Réponse de le 16/07/2013 à 12:30 :
Il y a 3 categories : les A : ils touches le blé et donnent les ordres,
les B : ils touches du blé et bossent un peu,
les C : ils bossent et touches des miettes.
Réponse de le 16/07/2013 à 13:28 :
@ Lefredo, comme vous dîtes zut moi je suis fonctionnaire, mais le chiffre de vôtre salaire est-ce du brut ou du net vous ne le précisez, vous savez combien est de l'heure brut : 9,93 donc un salaire brut de 1250 voir un peu plus brut et net vous touchez + de 950 euros et vous n'avez pas la garantie de l'emploi, moi je suis issus d'une famille de fonctionnaire et j'aurais pût y rentrer aisément sans passez de concours, mais j'ai choisis le privé c'est mon choix et je l'assume amplement mais comme le dit John72 il y à 3 catégories : A + B + C pourquoi vous ne faites pas de concours pour progresser dans vôtre carrière à moins que vous vous sentiez bien dans vôtre emploi, alors si on tape sur les fonctionnaires il y à bien une raison ils ont la sécurité de l'emploi vous ne le précisez pas et concernant les primes je doute que vous n'en touchiez pas, vous avez un très bon comité d'entreprise si vous n'allez pas les consultez pour vos absences de primes n'allez pas vous plaindre à un syndicaliste, on dirais que vous avez honte d'être fonctionnaire, démissionnez et allez dans le privé pour gagné plus mais sans la sécurité de l'emploi, car en ce moment c'est extrêmement rare d'avoir la sécurité de l'emploi, enfin chacun vois midi à sa porte.
Réponse de le 16/07/2013 à 13:45 :
@john72

Et le pôle sans emploi (ex-ANPE) c'est quelle catégorie pour quel résultat?
Réponse de le 16/07/2013 à 13:50 :
@Mulder : En tant que pensionné, vous avez la sécurité d'un revenu mensuel. Ne vous mêlez pas des affaires de ceux qui bossent pour vous.
Réponse de le 16/07/2013 à 19:54 :
@ caliméro churchill, donc je ne peut pas donner mon avis sur un sujet ou j'ai vécu pendant toute mon adolescence, 880 euros par mois qu'est ce qu'on est riche à sacré churchill toujours le mot pour rire et qui tue enfin churchill est comme ça on ne le changeras pas mais c'est ça qui fait son charme, une fois tout payer on ne peut pas se payer un resto + un ciné, autrement on dépasse nôtre budget vous êtes hors sujet mon chère churchill quand on à 1200 euros mensuel et moi qui touche 880 euros on à 320 euros de différence on échange et en plus tout les 5 ans on passe en commission de l'handicap pour savoir si ils continue à nous les verser ces 880 et si un toubib car cette commission est composé de toubib est composé de toubib pense que vous allez mieux les 880 euros finis bonjour le RSA donc là je serais beaucoup plus assisté, quand on ne connait pas un sujet et qu'on juge une personne comme il l'aie il faut demandez avant de juger, dormez-bien.
Réponse de le 16/07/2013 à 20:08 :
Ah, mon cher mulder. Si tu n'existais pas, il faudrait t'inventer. A force de raconter ta vie sur ce forum, on finit par en rire.
Réponse de le 18/07/2013 à 17:11 :
je te retourne le compliment toi tu à des perspectives de vie à la hausse et tu cache pas à le claironner à qui veut l'entendre, moi je n'interviens que sur des sujets que je connais bien l'assistanat, et toi la gauche ou la droite caviar, il faudrait t'inventer tu à aussi ton caractère bien trempé, aussi bien que toi
a écrit le 16/07/2013 à 11:43 :
Apparatchick d appareil d Etat, ça ne fait pas avancer la société, ça la déglingue !
a écrit le 16/07/2013 à 11:38 :
On met les gens en pré retraite sans retraite, mais on euthanasie la croissance. On refuse de remettre en cause un système en perdition. C est du travail de cochon, nous avons affaire à démolition man qui démolit l espèce humaine et qui s en fourre plein les poches !
a écrit le 16/07/2013 à 11:36 :
tous,directement ou indirectement avons subi une injustice,tort et autre de la part d'un
fonctionnaire.Qui est sans faute montre le doigt.........
a écrit le 16/07/2013 à 11:35 :
il nous faut une poigne de fer pour rénover le statut des ponctionnaires:une maggie thatcher a la française!nadine morano?,ségolène royale?rama yade?michelle alliot marie?
Réponse de le 16/07/2013 à 12:55 :
c'est du n'importe quoi vos propos !
Réponse de le 16/07/2013 à 14:14 :
Du n'importe quoi ? Pas tant que ça. Aucun politique ne veut s'atteler sérieusement à la question du statut de la fonction publique (ré-élections obligent). Le jour où le courage sera à la tête de l'état, il sera démoli par les médiocres.
Réponse de le 16/07/2013 à 14:45 :
Et la question du statut parfois "juteux" du secteur privé qui s'y attelera aussi ?
Réponse de le 16/07/2013 à 18:37 :
@ Vous avez raison en ce qui concerne une petite minorité du secteur privé. Je parle pour ce qui me concerne de la discrimination insupportable qui existe entre le statut des fonctionnaires (augmentations automatiques à l'ancienneté, pas d'évaluation de la performance, régimes spéciaux, promotion quasi automatique de fin de carrière pour augmenter la pension de retraite qui est en moyenne largement supérieure à celles des salariés du privé, avantages particuliers accordés par les banques aux fonctionnaires du fait de leur statut, avantages aux fonctionnaires lorsqu'il s'agit de trouver une location de logement, etc...) et celui des salariés du privé éjectables, soumis à l'évaluation de la performance, dont nombre d'entre eux étant en CDD ne peuvent trouver un appartement à louer, qui sont virés à 50 ans car trop âgés ou "trop payés", dont la retraite est en moyenne largement inférieure à celle des fonctionnaires, et l'espérance de vie moyenne plus réduite que celle des fonctionnaires. Voue êtes sans doute fonctionnaire pour avoir une réaction telle que la votre. Je trouve insupportable la comparaison entre quelques revenus obscènes de patrons du CAC 40 et le statu de la fonction publique qui est devenue inacceptable aux français car on nous prêche l'économie et l'égalité alors que je ne vois qu'inégalité entre le statut des salariés du privé et ceux de la fonction publique. et ce n'est que de ce la que je parle.
Réponse de le 16/07/2013 à 18:55 :
Baratin tout cela. Vos sources svp.
a écrit le 16/07/2013 à 11:34 :
Nous avons un gouvernement qui vole la retraite aux fonctionnaires, on a un SS au gouvernement qui détourne la démocraSSie. Un voleur de vie ! Un bon bourreau de l humanité, un dictateur d Etat qui fait le plus de mal possible ! C est un système économique bidon !
a écrit le 16/07/2013 à 11:26 :
Système social ? Qui ose dire cela quand on ruine la vie de millions de chômeurs ! Les jeunes devraient travailler jusqu à 70 ans alors que d autres se payent une retraite à 55 ans ? On fait disparaitre les gens dans ce pays, c est un système de loubianka. Il est une injustice flagrante entre les salariés précaires et les fonctionnaires. Il n y a pas de compensation salariale pour la précarité de l emploi et le chômage, et encore moins en terme de retraite. On se prend pour des seigneurs. A quand la révolution française ? Aux baïonnettes ! A bas la régression anti sociale et anti économique ! C est un goulag pour les salariés ce pays, on empêche le travail et le progrès du niveau de vie ! Formez vos bataillons ! La liberté doit guider le peuple contre les privilèges ! On est entrain de ruiner l épargne populaire avec le livret A. Nous avons là des voleurs du peuple ! C est un régime fasciste !
a écrit le 16/07/2013 à 11:12 :
On se fout du monde : les boomers qui n ont jamais rien fait dans l administration, on en connait, mis à part donner des leçons de morale et faire du trafic de drogue à l assemblée, c est se moquer du monde ! Et derrière, c est des millions de jeunes qui ne peuvent accéder à la vie active. On fait dans l incitation à la paresse or c est la activité qui crée l activité. On parle d euthanasie de la croissance. On fait la fête, on dépense, mais sans résultat. L archaïsme économique, c est un mode de développement ? 3000 robots en France, 16000 en Allemagne. Le déficit c est encore du social vers le bas ! On ruine la société ! On désindexe les retraites, la réforme du calcul montre l escroquerie au citoyen sur des fausses retraites qui n existent pas etc etc Nous avons un terroriste et un escroc à l ?uvre !
Réponse de le 16/07/2013 à 14:02 :
@ Paul: il faut x vos chiffres des robots par 10 pour être a peu près exact...
a écrit le 16/07/2013 à 11:08 :
La comptabilisation des heures supplémentaires des fonctionnaires est un énorme scandale : des heures fictifs sont comptabilisés mais n'ont jamais été réalisé. Les 35 heures n'a fait qu'accélérer ce système. Pour 20 minutes de travail supplémentaire 1 heure sont en réalité comptabilisé.Récemment des journalistes d'investigations ont dénoncé ce scandale de ce système dans la police et les CHU...Mme la ministre Marylise Lebranchu après avoir supprimer le jour de carence vous donnerez la semaine de travail à 8 heures hebdo pour les fonctionnaires ?
Réponse de le 16/07/2013 à 12:03 :
Vous racontez des salades. Je suis fonctionnaire dans l'administration fiscale. 3 minutes d'heures supp', c'est 3 minutes, point. En cas de forte activité et bcp d'heures supp', écrêtement au delà de 12h mensuelles ou 10h/jour. STOP la manipulation.
Réponse de le 16/07/2013 à 12:03 :
le concours il est sous contrôle des syndicats ......les aigris ne supportent plus les injustices tout le monde ne pas ssera ponctionnaires heureusement beaucoup de pays voisins le payent encore tres cher
Réponse de le 16/07/2013 à 13:47 :
effectivement, j'ai vu le documentaire tv. la police 20 mn d'heures supp = +30 mn (accord de branche) = 50 mn mais au moment de la saisie des heures supplémentaires sur le planning de récup on arrondi = +10 mn ce qui fait au total 1 heures de récup raison de l?explosion d'heures supplémentaires dans la police nationale qui sont largement injustifiés
Réponse de le 16/07/2013 à 18:16 :
D'ailleurs je crois que la cours des comptes a pondu un rapport sur un autre scandale des heures sup dans la police. Réformes? --> Grèves à venir mais qui pour empecher les policiers casseurs? Les citoyens? ahaha quelle ironie...
a écrit le 16/07/2013 à 11:08 :
Content de voir que les arguments des anti-fonctionnaires volent toujours aussi bas. Le poujadisme et l'ignorance ont encore de beaux jours devant eux. Ce que je ne comprends pas c'est que si être fonctionnaire était la place rêvée pourquoi tous ces aigris ne passent-ils pas le concours ? Peut-être qu'ils l'ont fait mais qu'ils l'ont raté. Ca doit être ça, je comprend mieux votre ressentiment.
Réponse de le 16/07/2013 à 11:16 :
La peur de l'ennui, sans doute.
Réponse de le 16/07/2013 à 11:30 :
C'est scandaleux ce commentaire. Enfoncez-vous bien dans la tête qu'un fonctionnaire ne produit rien, ne participe pas à créer de la croissance, des emplois ou de l'innovation, que l'Allemagne a 50% de moins de fonctionnaires avec pourtant 20 millions d'habitants de plus et qu'aux dernières nouvelles, leur pays tourne plutôt bien, que la dette publique de l'Etat français est à un record de 92% du PIB. En somme qu'un fonctionnaire est nourri par l'activité des entrepreneurs et travailleurs du privé qui sont de moins en moins nombreux, surtout pour les premiers, tandis qu'Hollande embauche de plus en plus de fonctionnaires. Je sais comment ca se passe dans les collectivités territoriales: je connais une inspectrice pharmacienne dans une ARS de province qui gagne 7.000 euros nets mensuels hors primes et avantages, sans pour autant savoir écrire un mail professionnel ni lire et surtout interpréter la législation qui relève pourtant de son travail. Dans le privé, elle aurait sauté depuis longtemps pour incompétence, mais son statut la protège alors qu'elle ne sert à rien. Combien comme elle? BEAUCOUP TROP. Croyez-vous qu'à la fin ce qui compte, c'est ce qu'un pays a produit, ses spécialités industrielles, ce qu'il sait vendre? ou bien sont nombre de fonctionnaires? Je ne sais pas, si vous n'arivez toujours pas à faire de liens, je ne peux plus rien pour vous.
Réponse de le 16/07/2013 à 12:06 :
Parler d'embauche au niveau de l'Etat puis confondre dans la foulée avec les fonctionnaires territoriaux, c'est plutôt savoureux.
Vous pouvez nous parler des crêches publiques en Allemagne ? Non ? Ah bah oui, ça n'existe pas. Commencez par comparer à iso-périmètre et on en reparle.
Réponse de le 16/07/2013 à 12:24 :
Encore un!!! Non mais attendez là, vous parlez comme s'il y avait argent public et argent public. N'est-ce pas d'argent du contribuable dont il s'agit? L'Etat, vous croyez qu'il trouve l'argent où? Bon, alors arrêtez de faire du Pujadas en présentant les choses de telle sorte que l'une ne relèverait pas d'argent public et que l'autre si! L'Etat et les collectivités dépendent de l'argent du contribuable aux dernières nouvelles! C'est ça votre contre-argument? Les crèches publiques? Pour aller trouver ça, vous avez dû chercher longtemps. Ce sont peut-être les créations de crèches qui vont créer des emplois et générer de l'activité? Exporter à l'étranger pour se développer? Non ca ne vous parle pas? Vous n'avez pas fini de balancer des inepties? C'est normal, vous avez l'air formaté par une administration à l'esprit enrobé de rose solférino. On ne peut donc vous en vouloir.
Réponse de le 16/07/2013 à 12:29 :
@Panpan : donc dans votre monde idéal chacun doit apporter à la croissance ? donc pas de médecin ? en quoi ils apportent à la croissance ? pas de flics, pas de profs, pas de pompier, pas d'éboueur, pas de géologue, pas d'historien, j"en passe et des meilleurs. Et je ne sais pas si je dois rire ou pleurer de votre essai d'argument avec votre "connaissance". Moi aussi je connais des gens voyez vous. Mon voisin connait des gens aussi. Attendez je demande à ma collègue...oui! je confirme ! Elle connait des gens elle même.
Réponse de le 16/07/2013 à 12:59 :
Si je comprends bien, pas d'accord avec vous = gauchiste/socialiste/fonctionnaire ? Déshonneur par association, le non-argument typique du blaireau (bel animal par ailleurs).
Réponse de le 16/07/2013 à 16:18 :
@ Panpan : On t'a reconnu Sarko ! Diviser pour mieux régner en régurgitant des inepties et en faisant une généralité de quelques cas isolés.
Réponse de le 16/07/2013 à 17:52 :
Je travaille dans une ARS et je peux vous affirmer que ce que Panpan décrit est malheureusement très fréquent. Il y a beaucoup de planqués chez les fonctionnaires surtout ceux aux fiches de postes très floues et impossibles à décrypter pour le commun des mortels. Ce qui est grave, c'est qu'il y ait encore des gens pour nier de telles évidences. Avez-vous entendu parler du système de primes et de promotion à l'ancienneté au détriment de la méritocratie? Il y a des abus incroyables au sein de la fonction publique, que vous le vouliez ou non. Le système de retraite des fonctionnaires sur les 6 derniers mois contre 25 meilleures années dans le privé... C'est juste pas possible et je me mets à la place des travailleurs du privé.
Quand à diviser les français, je crois que Hollande bat tout le monde à plates coutures sur le sujet.
Réponse de le 16/07/2013 à 18:51 :
@Soledad : De l'intox. Il y a les mêmes dans le privé.
Réponse de le 17/07/2013 à 8:32 :
Soledad ne sait même pas ce qu'est un taux de remplacement mais essaie de nous faire la leçon. Triste pour lui :-(
Réponse de le 18/07/2013 à 17:14 :
@ Pff !!! tu aurais voulu être un fonctionnaire peut-être que tu est en est un toi même
a écrit le 16/07/2013 à 11:02 :
méditer cette formule plus que jamais d'actualité: diviser le privé et le public pour mieux régner; telle est la devise de tout gouvernant ! et le pire c'est que nous entrons tous dans ce mauvais jeu dont personne en fait ne sortira vainqueur ! toutes vos remarques messieurs mesdames donnent du grain à moudre à nos chers gouvernants qui se réjouissent d'une telle foire d'empoigne !!!allez continuez, continuez ! avant qu'on vous achève littéralement à coups de potions indigestes!!!
a écrit le 16/07/2013 à 10:55 :
Trop d Etat tue la France. 72 milliards de déficit pour la récession. Il faut une politique de croissance économique et pas de chômage, c est élémentaire. C est un régime qui élimine des millions de gens, tout ça parce qu un bureaucrate fonctionnarisé s en moque et raconte billeversées et autres mensonges en place publique ! Un Etat qui fabrique des pauvres, c est inadmissible !
a écrit le 16/07/2013 à 10:50 :
SUPPRESSION D'URGENCE DU STATUT DE FONCTIONNAIRE QUI N'EST QU'UN SYSTÈME A FAIRE DES PARESSEUX AVEC ALIGNEMENT DU CONTRAT SUR LE DROIT PRIVE ET LICENCIEMENT SEC POUR LES M'ENFOUTISMES
Réponse de le 16/07/2013 à 14:22 :
Quel Troll êtes vous . Vous devriez vous reconnaitre : http://www.marianne.net/Qui-sont-les-trolls-qui-nous-pourrissent-Internet%C2%A0_a227427.html
a écrit le 16/07/2013 à 10:48 :
C'est quoi, un toilettage ? Expliquer aux gens qui ont la sécurité de l'emploi qu'ils ne devraient pas avoir, en toute logique, le droit de grève ?
a écrit le 16/07/2013 à 10:43 :
depuis des siècles on cherche un antidote contre la maladie du ' fonctionarat " (nouvelle exprès
sion dérivée de l'italien= bons à rien et culs de pierre) mais les résultas sont sous les yeux de
tous...Il faudrait faire le lavage et ou remplacer le cerveau.
Réponse de le 16/07/2013 à 10:56 :
Invraisemblable que de pareilles insultes soient diffusées ici.
Le modo émarge au FN ?
Réponse de le 16/07/2013 à 11:31 :
@Richter; ça c'est l'apéritif,le plat de résistance va venir!!!!!! M.Le juge....
Réponse de le 16/07/2013 à 14:38 :
Effectivement Der Richter c'est ka faute du FN si les bureaux de poste ferment à 15h55, s'il faut poser un jour de congé pour aller à la prefecture et si les arrêts maladie sont si fréquents chez les fonctionnaires. Mais heureusement pour la journée de solidarité les fonctionnaires nous offrent 1 minutes de travail en plus chaque jour, quelle générosité, j'en ai les larmes aux yeux!
a écrit le 16/07/2013 à 10:39 :
On fait dans la bumf economy ! Plus y a de fonctionnaires, plus y a de chômeurs. Qui parle de justice ? On administre la misère par les chillées de papier qu on nous fait aux anpe. C est une maladie la bureaucratie. C est un étouffoir l Etat. C est de l anti développement : 10 points de prélèvements de plus que la moyenne OCDE. On n est pas prêts de faire de la croissance ! On préfère supprimer les emplois de sinécure de l administration comme ça on est sûr il n y aura pas de travail. Le pouvoir d achat, on tire dessus tous les jours. On fait dans la régression dans tous les domaines. C est le seul pays qui ne fait pas de croissance. C est un modèle pour personne ! C est un système féodal sur la précarité des salariés. On compte autant de communes que toute l Europe réunie ! C est un pays suradministré. On empêche le travail de production et d innovation, on laisse de nombreux diplômés dans l exclusion ou en emploi sous qualifié. C est un mauvais système ! On parle des riches mais c est les classes moyennes qu on fait trinquer, on nie le progrès et on laisse les gens dans la rue ! C est un système pervers !
Réponse de le 16/07/2013 à 14:40 :
Je vois aucun rapport entre les fonctionnaires et les chômeurs. Quand à la bureaucratie, il y a en moins qu'à l'époque des fonctionnaires de Pétain, tous mouillés dans la propagande nazie.- Pourriez vous m'expliquer pourquoi des partis d'extrême gauche se mobilise pour sauver un hopital, une crèche , les bureaux de la sécurité sociale si l'on produisait du chômage. C'est le contraire de la casse publique qu'il faut. Je connais pas de sinécure de la part des agents de la fonction publique, pourtant j'ai regardé de près en Mairies comme au ministère de l'écologie où je travaille.- Vous dites on ne produit rien, et la surproduction, ça vous parle, mais qui entretient le parc autoroutier, qui travaille dans la voirie urbaine , l'urbanisme, les constructions publiques, les laboratoires, on ne se tourne pas les pouces, qui accueille dans les crèches, qui prends une ou deux matinées payées 120?/2 demi-journées en tant que chirurgien dans un centre municipal de santé, qui lutte contre la précarité partout, dans les écoles, les logements dégradés, etc..., Qu'il y ait de nombreux diplômés sur le carreau, oui et non, nous ne faisons jamais ce que nous voudrions faire, mais le progrès a parcellisé les taches professionnelles, automatiser au maximum, rentabiliser ,on ne peut pas raisonner ainsi car sans le progrès on est rien , tout le monde en bénéficie. On en est plus à laver son linge à la main ou à parcourir des km pour avoir de l'eau., à s'éclairer à la bougie.. On aurait plutôt accès à tout, il faut simplement sans donner les moyens. Quand aux gens dans la rue, c'est sans doute parce que certains font du secourisme pendant que d'autres blâme la société, qu'on en est là, notamment à fermer les yeux, à se croire plus que les autres surtout s'il l'on aime pas l'étranger, le réfugier, l'émigré, ça c'était déjà Pétain avec ses fidèles, qui existe, nul ne le nie . Tandis que l'aide humanitaire, alimentaire à tant de peine, faute de bénévolat et de solidarité.à mieux fonctionner. Car pour les nantis, je ne vois pas d'autres issus qu'aider, secourir, protéger, alerter mais dans le nécessaire pas le superflu
a écrit le 16/07/2013 à 9:50 :
Je constate qu'une fois encore, La Tribune censure les posts argumentés et sourcés mais laisse passer insultes, invectives et discussions de bistrot.
Lamentable.
Réponse de le 16/07/2013 à 10:26 :
Tout à fait d accord, les discussions de bistrot devraient être censurées, mais la politique de bistrot aussi. On voit des gens qui disent n importe quoi et ça passe, mais dans le monde politique aussi. On fait croire qu on fait du social, dans l intention c est bien mais dans les résultats, c est nul. Les allemands dépensent moins et font plus de social et plus d emplois. L économie gratte papier ça ne mène qu à la faillite. Ainsi on parle suppression des départements.
Réponse de le 16/07/2013 à 10:48 :
Vous parlez insultes, mais certains ont traité d autres de « salauds » sans avoir été sanctionnés. On fait de l incitation à la violence en réduisant les peines contre l avis général. Il existe de la malfaisance dans ce système !
a écrit le 16/07/2013 à 9:35 :
D'une France de fonctionnaires en surnombre surpayés à faible productivité, champion mondial de l?absentéisme et du nombre de congés au-dessus du légal... Par manque de courage comme son prédécesseur Sarkozy, Hollande ne fera pas les réformes structurelles de la fonction publique et territoriales menant la France vers la faillite et son déclin...
Réponse de le 16/07/2013 à 9:52 :
sarkozy ? encore lui !!! qu'a-t-il fait ? de la casse de la casse et encore de la casse à tous les niveaux ! et on voit maintenent les conséquences...
Réponse de le 16/07/2013 à 10:44 :
J'ignore pourquoi les Occidentaux critiquent les Musulmans. On les accuse de ne pas être libre, alors que c'est faux ! Du peu que nous voyons dans notre société, c'est du « mixe-culturel ». ce n'est ni tout a fait de l'Occident, ni tout a fait de l'Orient. Je ne sais pourquoi nous ne comprenons pas une chose si simple, nous qui nous prétendons inférieur aux Nations existantes. Ce que nous entendons à propos des femmes Musulmanes est complètement faux. C'est un film crée par des gens ignares et b-bêtes. Nous nous méprenons sur le Coran comme sur la vie des femmes dans les pays Musulmans. Il y a une chose importante à connaître : c'est l'Islam d'abord qui a libéré les femmes. Les musulmanes vivent-elles mieux ou plus misérablement que les dames Occidentales ? Pour le savoir, aller en touriste, et non en journalistes, visiter des, et pas une, villes en Orient. Nous pourrons mettre beaucoup de choses dans notre petite cervelle, et pas seulement la liberté des dames. Si nous avançons encore vers l'Est, nous apprendrons beaucoup, par exemple de l'Inde, des pays sur lesquels nous nous fourvoyons et que nous critiquons. Nous verrions que les femmes, là-bas, sont beaucoup plus libres que les dames d'ici. Nous devrions être honteux car dans nos pays, aucune femme n'a pu encore être présidente, nous critiquons une femme qui fût Première Ministre et l'obligeons à démissionner par nos sarcasmes. Ces mêmes personnes disent que les femmes ne pourrons sortir lors qu?aura lieu le Mondial 2022 au Qatar. Elles seront 20 fois plus nombreuses. C'est une des nombreuses mauvaises habitudes qu'ont accumulé les Occidentaux durant leur existence de critiquer les autres alors qu'ils ont eux-même pleins de défauts. Nous devons garder en mémoire que les occidentaux critiquent peut-être les Orientaux, mais ceux-là de leur côté, trouvent ridicules que les Européens fassent des publicités sur des médicaments contre les maux de ventre ! Leurs journalistes, dans ces pays, nous critiquent aussi, genre : on n'a pas encore fait ça, on ne sait pas faire ça, on n'a pas le droit de faire, dire ça, ils traitent les étrangers comme des chiens, ils les font travailler de manière forcé car ils seront virés après sinon.... Il faut changer cet attitude envers les femmes orientales, sinon les Orientons nous rabaisseront, et pas pour notre bien d'ailleurs ! Nos journalistes ne sont-ils pas capturés pour ça ?
a écrit le 16/07/2013 à 8:48 :
Nous avons 1 millions de fonctionnaires en trop, il faudrait ne plus en embaucher pendant des années. Pourquoi ont-ils une garantie de travail à vie? Ils devraient comme dans le privé
avoir des contrats de travail type CDI ou CDD. Pourquoi aussi , certains fonctionnaires partent en retraite à partir de 55 ans alors qu'on nous bassine avec l'augmentation de l?espérance de vie? On sait comment les privilégiés ont été traités en 1789 .
Réponse de le 16/07/2013 à 9:40 :
pas de mauvais procès svp; ne vous trompez pas de cible; les fautifs de la soi disante crise ce ne sont pas les fonctionnaires, c'est l'europe, les banques, les spéculateurs, la bourse, bruxelles, merckel; sortons de cette europe là qui nous a ruinés; faisons une europe avec moins de pays comme en 1957 ( 10 pays maxi) et surtout une EUROPE SOCIALE!!!
Réponse de le 16/07/2013 à 9:52 :
Bref c'est la faute à tout le monde, sauf à nous. C'est pas avec ce type raisonnement qu'on s'en sort, même dans sa vie personnelle d'ailleurs. Cette crise est celle de l'ENDETTEMENT, en clair, on dépense plus que ce qu'on gagne depuis 30 ans (tiens les années 80, funeste virage socialiste en France). Le social sans richesses c'est impossible, c'est pourtant simple à comprendre, non ? D'ailleurs que veut dire le social ? si ce que nous avons en France, c'est du n'importe quoi, à part un encouragement à ne rien faire, je ne vois pas. L'aide dans les coups durs , OK mais limitée dans le temps. Par contre, une aide conséquente et permanente pour les personnes dont la santé ne permet pas le travail (maladie, handicap). oui à 100%.
Réponse de le 16/07/2013 à 10:39 :
le social? c'est d'abord aider les personnes les plus démunis, c'est l'aide aux handicapés, aux malades, aux personnes âgées, aux sans logement. Pour ce qui est des chômeurs oui aussi mais il conviendrait de renforcer les contrôles car les abus il y en a de ce côté là; le social ? les écoles, les maternité, les hôpitaux, les crèches etc etc ; bref le social et on en revient toujours au même point c'est la FONCTION PUBLIQUE ; donc oui il faut plus de structures d'accueil, d'aide, donc PLUS DE FONCTIONNAIRES !!!!
Réponse de le 16/07/2013 à 14:05 :
Les fonctionnaires qui partent à 55 ans sont ceux des catégories "actives" dont les policiers, gendarmes et autres.
a écrit le 16/07/2013 à 8:10 :
La délation organisée par l'Etat, on y arrive... vive la démocratie. Encore un rapport "alibi", qui coûtera cher, pour rien, puisque Normal 1er ne touchera jamais à sa base électorale.
Réponse de le 16/07/2013 à 8:56 :
Paris (AFP) - Les 500 premières fortunes de France ne connaissent pas la crise et ont même vu leur richesse globale augmenter de près d'un quart en un an, rapporte l'hebdomadaire Challenge à paraître jeudi. Son montant s'établit à 330 milliards d'euros et n'a jamais été aussi élevé depuis 1996, année où Challenge a lancé le classement des "500". Il a quadruplé en une décennie et représente 16% du produit intérieur brut du pays. Il compte aussi pour 10% du patrimoine financier des Français, "soit un dixième de la richesse entre les mains d'un 100 millième de la population", affirme Challenge. Ce groupe de 500 compte 55 milliardaires, 10 de plus que l'année dernière, précise l'hebdomadaire. Les dix premiers du classement ont vu leur fortune croître de 30 milliards en douze mois, à 135 milliards (40% du total). En tête de liste, Bernard Arnault PDG de LVMH, affiche une fortune de 24,3 milliards d'euros, en hausse de 3,1 milliards. Il est suivi de l'héritière de l'Oréal, Liliane Bettencourt, avec une fortune de 23,2 milliards, qui a fait un bond de 7,9 milliards. Gérard Mulliez, du groupe de distribution Auchan, arrive non loin derrière avec 19 milliards (+ 1 milliard), suivi de Bertrand Puech (Hermès)dont la richesse s'est maintenue à 17,4 milliards. Les suivants sont Serge Dassault, du groupe industriel Marcel Dassault (12,8 milliards d'euros), François Pinault (Kering, 11 milliards), Vincent Bolloré (Bolloré, 8 milliards), le "roi de la bière et du vin" Pierre Castel (7 milliards) , qui fait cette année son entrée dans le Top-10, Alain Wertheimer de Chanel (7 milliards), lui aussi nouveau membre du club des 10. Enfin le dernier du Top-10 est le fondateur de l'opérateur Free, Xavier Niel, entré dans le classement des 500 plus grandes fortunes de France en 2003 avec 80 millions d'euros et qui pèse actuellement plus de 70 fois plus (5,9 milliards).

Réponse de le 16/07/2013 à 9:19 :
Déjà réjouissons nous que des Français soient dans ce classement, c'est bon pour nos rentrées fiscales et pour nos emplois. Quand on fait rentrer , en France, 200000 pauvres de plus chaque année, le revenu moyen descend, c'est logique. Si vous voulez ,faisons devenir pauvres nos 500 fortunes et alors que se passera t il ??? déjà elles partiront, et même si ce n'est pas le cas, il nous reste encore à absorber toute la pauvreté du monde. Etes vous prêt à devenir pauvre, mais VRAIMENT pauvre, et revenir au niveau du revenu moyen des pays les plus pauvres ? j'en doute fortement. Cessez de casser des riches qui créent de la richesse pour tous (normal qu'il en garde plus pour eux, sinon inutile de prendre des risques, de se développer)autant ne RIEN FAIRE, ce que beaucoup appliquent déjà en Nulloland.
Réponse de le 16/07/2013 à 9:20 :
oui avec toutes ces fortunes y'a de quoi contenter tout le monde salariés du privé et fonctionnaires et de quoi financer les retraites, les 20 ou 30 milliards qui font soi-disant défaut..
Réponse de le 16/07/2013 à 9:22 :
le mal FRANCAIS jamais on y touchera .....le pouvoir est dans leurs mains
Réponse de le 16/07/2013 à 9:29 :
Cher @théine - Merci de nous résumer ainsi l'article d'un journal d?information sur les entreprises actuellement en kiosque; mais 2 remarques : 1/ Cet enrichissement est celui des entreprises dont sont propriétaires les personnes en question; enrichissement qui profite tant aux actionnaires qu'aux collaborateurs de celles-ci et dont il faut se féliciter; enrichissement, notons le, dû en grande part aux activité internationales des dites entreprises, ce qui explique qu'elles ne connaissent pas la crise. 2/ Quel rapport avec le fait que la France étouffe sous une fonction publique pléthorique bénéficiant d?avantages indus ? Oui, il existe des groupes d'entreprises à succès, est-ce une raison de continuer avec le poids mort d'un état obèse ?
Réponse de le 16/07/2013 à 9:50 :
Fortunes ramassées sur le dos des salariés smicards ! qui en profite vraiment de ces fortunes ? les patrons d'abord; en tout cas pas les ouvriers et les employés dont le pouvoir d'achat est en berne depuis des années! ouvriers qui mourront peut-être sans avoir pu profiter d'une quelconque retraitre; misère, misère ! pendant que les gros se dorent la pilule au soleil des caraïbes !!! quant à la fonction publique "pléthorique"??? les gens crachent sans cesse dessus mais la réclament aussi sans cesse !!!on voit bien vraiment que les français ne savent pas bien ce qu'ils veulent ! ils veulent moins d'agents mais ils souhaitent plus de sécurité, d'hôpitaux, d'écoles, de postes etc etc...alors ?
Réponse de le 16/07/2013 à 10:01 :
Cher "oui"; Ne rêvez pas, ces fortunes ne sont pas des fortunes à la Picsou, océan de numéraire, ce sont des entreprises internationales et ces montants qui vous font rêver, ce sont des usines, des surfaces commerciales, des machines, des brevets... dispersés pour les besoins de l'activité dans le monde entier et les sociétés détentrices de ces actifs paient déjà l?impôt et les charges sociales. Dernier point: l?accroissement rapporté par le magazine ayant publié l'article est dû pour grande partie aux cours de bourse des actions de ces entreprises composant ces fortunes, si la bourse actuellement à la hausse (hausse due pour partie aux liquidités disponibles - QE3 et autres) se retourne, adieu fortunes en hausse, bonjour fortunes en berne.
Réponse de le 16/07/2013 à 10:07 :
Cher ouais, créer une entreprise, embaucher, investir, élaborer des stratégies de conquêtes de marché, c'est ouvert à tout le monde, aucun diplôme n'est exigé; il faut juste de l?intelligence, du courage, de la chance un peu aussi, et pas forcément un gros capital. Qu?attendez vous au lieu de gémir ? Fortune faite, vous pourriez faire du social avec efficacité et vous auriez la joie de payer un maximum d?impôt.
Réponse de le 16/07/2013 à 10:23 :
+ 10000. Mais létat nounou, c'est plus facile.
Réponse de le 16/07/2013 à 10:24 :
Quel rapport avec la souffrance des salariés au travail, à leurs conditions de travail dégradées, à leur pouvoir d'achat en chute libre ? Vous êtes à côté de la plaque ! informez-vous! regardez autour de vous !
Réponse de le 16/07/2013 à 10:30 :
je suis pas imposable et je crois pas qu'il y ait de la joie à payer "un maximum d'impôts" ! c'est une vue de l'esprit ! quant à créer une entreprise en france; non merci très peu pour moi !
Réponse de le 16/07/2013 à 10:37 :
"Quel rapport avec la souffrance des salariés au travail, à leurs conditions de travail dégradées, à leur pouvoir d'achat en chute libre ?" Rapport étroit, c'est un moyen d'en sortir.
Réponse de le 16/07/2013 à 10:50 :
ah! ah! ah ! les ouvriers les employés n'ont plus qu'à tous créer leur entreprise et tout ira pour le mieux dans le meilleur des mondes ! c'est de la pure utopie; votre idée ne vaut pas un clou ! surtout créer une entreprise en france dans ce pays sans avenir !
Réponse de le 16/07/2013 à 11:07 :
Tous ? Non, quelques-uns suffirait et cela améliorerait les choses. Pour la France, je vous laisse la responsabilité des votre assertion, mais vous rappelle à toutes fins que la charte des droits fondamentaux de l'Union Européenne vous donne le droit de le faire partout où vous le voulez dans les 28 pays. Pas la peine de courir loin: Mouscron, Tournai, Sarrebruck, Esch sur Alzette, Jaca, Figueras ou Canterbury seront heureux de vous accueillir...
Réponse de le 16/07/2013 à 11:34 :
Vous êtes une marrante! vous avez de l'humour ! mais vos "solutions généreuses" ne parviendraient pas à stopper le mal irréversible qui ronge notre pays qui finira par somber corps et biens ! quant aux 28 pays auxquels vous faites allusion ils sont aussi indigents que notre pays! il n'y a rien à y faire! à part y cultiver des patates ! en fait c'est pas simplement la france qui souffre de déclin, de mort lente mais toute l'Europe qui ne fait plus le poids face aux USA ou à la chine (où la vcroissance est de 7-8% par an)!!! ah vieille trop vieille europe...
a écrit le 16/07/2013 à 7:12 :
le cancer de la FRANCE une CHIMIO s'impose mais une vraie,gain 100Mds quand je vois chez moi 3 dans le camion ou dans les bureaux bien au chaud , et en 2014 vous verrez les impôts locaux une métastase générale
a écrit le 15/07/2013 à 23:51 :
génial!
a écrit le 15/07/2013 à 22:43 :
Pourquoi il y a t-il une différence aussi importante entre les fonctionnaires et le privé?
Réponse de le 15/07/2013 à 23:01 :
à votre avis?
Réponse de le 16/07/2013 à 6:07 :
Voici quelques éléments de réponse / http://sos-crise.over-blog.com/article-34703020.html
a écrit le 15/07/2013 à 22:09 :
Une seule réforme vraiment vitale pour la France: l'abolition du statut de fonctionnaire.
Réponse de le 15/07/2013 à 22:39 :
+1
Réponse de le 16/07/2013 à 7:05 :
D'accord, supprimons le statut. Terminé les soins le dimanche et jours férié à l?hôpital ; n'appelez plus la police le dimanche et la nuit ; ne comptez plus sur les fonctionnaires pour remettre en état les routes après la tempête, les inondations, de demandez aux enseignants de garder vos gosses après l'heure.
Réponse de le 16/07/2013 à 7:32 :
Pourquoi ? Le privé bosse aussi les fériés et dimanche, demande même des dérogations spéciales pour le faire. Votre post volontairement excessif est insignifiant.
Réponse de le 16/07/2013 à 8:30 :
Si le privé était capable d'assurer des missions non rentables (qui a dit que toute prestation ou service l'était ?), on aurait pas le problème de la dette de l'Etat. Ceux qui dénigrent le rôle de l'Etat sont des hypocrites de la pire espèce, les premiers à se jeter sur les aides et égo
ïstes.
Réponse de le 16/07/2013 à 9:08 :
@fonctionnaire : effectivement personne ne travaille le dimanche sauf les Fonctionnaires. Alors qui travaille dans les restaurants, les bars, les hôtels, les boulangeries, les supermarchés, les autoroutes ???? On se demande. Que deviendrait la France sans AUTANT de fonctionnaires ??? ben elle survivrait et sortirait de l'ornière.
Réponse de le 16/07/2013 à 9:51 :
A "Fonctionnaire", votre remarque montre que vous avez une idée de la fonction publique respectable mais erronée; si on excepte les militaires (Gendarmes inclus) qui sont susceptibles de servir 24 heures sur 24 et 365 jours par an, le reste de la fonction publique est en retrait du privé pour les horaires et le travail dimanche et jours fériés, et est avantagé pour les compensations (temps libre et primes) qui vont avec.
Réponse de le 16/07/2013 à 10:52 :
Et pourtant c'est dans l'armée qu'il ya le plus à gagner niveau argent. PArce que là niveau régime spéciaux je peux vous dire que ça touche haut. Réduction de 75% sur le train, prime à tout va, logement sur base à frais réduit, prime pour l'emploi en plus, jour de congé (en moyenne 45 par an). Servir son pays c'est bien, mais en profité moin (bcp sont dans ce cas).
Réponse de le 16/07/2013 à 11:16 :
et allez se faire tuer au Mali, c'est bien profiter pour vous??? allez donc chercher du côté des 4 fonctionnaires pour une seule pelle, vous y verrez de vrais abus.
Réponse de le 16/07/2013 à 11:56 :
Allez donc prendre cette pelle quand il fait 0° et passer votre journée dehors !! Que ce qui partent se battre soit indémnisé je n'y vois aucun inconvénient, sa tourne sous le sens. Je vous parle des gens de bureaux puisque vous êtes contre cette catégorie là. Pour connaitre un informaticien, Croyez vous qu'il soit normale qu'il ne travail que 2h par jour (vrai tps de travail, pas de présence) en plus de ces avantages. Enfin on en arrive à la même conclusion par des chemins différents. Il y a des feignants partout, mais il n'y a pas que ça. Heureusement que dans certains services certains font bien leur boulot. Au fait mettez vos enfants dans le privé (privé, pas semi public), ils pourraient être gangrénés par c'est feignant.
Réponse de le 16/07/2013 à 15:56 :
@ scceptik demander à l'internaute CHURCHILL pour répondre à vôtre commentaire c'est l'homme qui tombe et qui répond à toute question avec intelligence.....
Réponse de le 16/07/2013 à 17:14 :
J'ai lu mulder, et je n'y vois que vérité. Contesteriez-vous ?
a écrit le 15/07/2013 à 21:38 :
Le statut de fonctionnaire pose à la société française un problème sérieux. D une part des fonctionnaires dont certains sont payés à ne rien faire, sur le dos de la société, d autre part des salariés en précarité dont l Etat fait fermer les usines. Nos voisins ne dysfonctionnent pas. Nous avons un Etat qui écrase la société dont l occupant de l Elysée nie le déclin économique. Pourquoi la précarité des salariés dont seulement un tiers arrive à la retraite en activité, qui ont produit autre chose que de la paperasserie, des biens de consommation, aujourd?hui on interdit l export et même la croissance pour l emploi, n ont pas droit à la retraite. Ce qui bien entendu soulève la société indignée que le bon travail soit détruit par le travail de cochon ! Les allemands n ont pas des baisses de salaires ni le chômage de la France ! Le statut doit être aboli, c est le féodalisme ! Et prime à la paresse !
Réponse de le 15/07/2013 à 22:06 :
@Drole, Je dirait même des alcooliques anonymes :) Y a de quoi qu'ils ont un emploi à vie....
Réponse de le 15/07/2013 à 22:23 :
C'est quoi ce charabia ?
Réponse de le 16/07/2013 à 6:59 :
Vous avez raison : la fonction publique est plus exigeante que le secteur privé quant à la culture générale de ses recrues et à leur maîtrise du français écrit.
a écrit le 15/07/2013 à 21:06 :
ALLEZ A LA MAIRIE DE PARIS, IL Y A UNE EXPO PHOTOS DE VISAGES DE FONCTIONNAIRES MUNICIPAUX : CA FAIT PLAISIR A VOIR CET EPANOUISSEMENT, PAS STRESSES, SOURIANTS, JOUFFLUS COMME NOTRE PRESIDENT;
Réponse de le 15/07/2013 à 21:44 :
...L'ancien concierge cachait mieux ses affinités, Ramirez !
a écrit le 15/07/2013 à 20:23 :
Fonctionnaire c'est pour moi le pied. Jamais stressé. Beaucoup de temps libre. Garanti de l'emploi. Sécurité. Salaire assuré. Retraite assurée sans fatigue. Et souvent une enveloppe pour arrondir les mois. J'ai une connaissance fonctionnaire (géomètre) qui s'est même offert un petit immeuble de rapport. Super !
Réponse de le 15/07/2013 à 21:04 :
C'est dans quel film ? Parce ce que vous décrivez, vous ne devez pas vraiment le connaitre. Si c'est si bien, pourquoi ne tentez vous pas votre chance ?
Réponse de le 15/07/2013 à 22:38 :
On voit, ici, la haine que les fonctionnaires générent sur le privé. Ils se prennent toujours pour des gens supérieurs en ayant passé un concours pour rentrer dans la fonction publique. Dans le privé s'il y a pas de concours de rentrée, ce sont les diplômes qui sont exigés!
Réponse de le 16/07/2013 à 6:16 :
Lamentables les propos de "Titira et Signe significatif". Encore des commentaires caricaturaux démontrant la méconnaissance du service publique et moyens pour y accéder. Affligeant d'imbécilité crasse.
Réponse de le 16/07/2013 à 7:01 :
@Victor : + 1000. On se demande ce qui les motivent ?
Réponse de le 16/07/2013 à 7:33 :
@Titira et Signe significatif : Il semble que vous ayez besoin d'une remise à niveau. Vous colportez on ne sait dans quel but des idioties. Faites preuves d'ouverture d'esprit pour une fois et voyez le lien qui répondra à l'essentiel de vos questions : http://lci.tf1.fr/economie/social/2010-02/debarrassez-vous-de-vos-cliches-sur-les-fonctionnaires-5672253.html
Réponse de le 16/07/2013 à 7:40 :
Avant les concours il y a le diplôme, la semaine dernière j'ai bossé 52heures du lundi au vendredi 16h00, et je parle de mes horaires sur mon lieu de travail... pas à mon domicile sinon rajoute 10h et je gagne 1650? en étant ingénieur d'étude.

Alors tes constatations calomnieuses et infondées tu peut franchement les ravalés.
Réponse de le 16/07/2013 à 9:21 :
Dans le privé on exige des diplômes ET des compétences, contrairement au public, qui nous saoule avec leur concours, sésame pour la vie rêvée des "COMPLETEMENT DEBORDEE".
Réponse de le 16/07/2013 à 13:12 :
@théine : Il est clair que vous n'avez pas les compétences que vous avancez en vous appuyant sur ce genre de référence. Un même livre pouvant être fait pour chaque entreprise. Je vous laisse à vos propos absurdes et à votre arrogance.
a écrit le 15/07/2013 à 20:01 :
A Montpellier la mairie est fermée aujourd'hui pour compenser le jour férie du 14 juillet qui est the un dimanche. Dans quel État j'erre? Voilà ou on en est arrive en France.
Réponse de le 15/07/2013 à 21:10 :
pourquoi parlez-vous d'Etat?? (même si votre jeu de mot est un peu lourd) il s'agit d'une décision municiaple locale; chez moi c'était ouvert
Réponse de le 15/07/2013 à 23:48 :
@Ubu... et c'est également le cas pour de nombreuses entreprises privées :-D
Réponse de le 16/07/2013 à 7:48 :
Vous avez raison. Notre mairie était fermée entre 12h00 et 13h30
Réponse de le 16/07/2013 à 14:23 :
C'est scandaleux. Et en plus ils vont manger !
a écrit le 15/07/2013 à 19:57 :
L'idée de Sarkozy était bonne J'espère un toilettage à la brosse a crins
Réponse de le 15/07/2013 à 21:03 :
ET LA PAILLE DE FER VOUS Y AVEZ PENSE?
Réponse de le 15/07/2013 à 21:11 :
il avait des idées mais rien dans les actes....!! MdR....!!!!!!!
Réponse de le 15/07/2013 à 22:22 :
Hummm, la paille de fer!
Réponse de le 16/07/2013 à 7:50 :
NS a fait des regroupements de services, supprimé des tribunaux (FH a annulé une suppression dans sa région). A court terme cela a engendré des coûts mais dont les effets sont maintenant effectifs
Réponse de le 16/07/2013 à 8:34 :
super les effets : allongement des délais, surcharge des tribunaux. Vous avez encore beaucoup d'humour vous !
a écrit le 15/07/2013 à 19:43 :
J'espère que la ministre envisage de renforcer le nombre de jours de congé et réduire le temps de travail qui confine a l'esclavagisme
a écrit le 15/07/2013 à 19:24 :
Fonctionnaire? Hmm.... en EU les profs français à diplôme égal sont parmi les moins bien payés....alors que notre collègue allemand gagne environ 3700 euros nets par mois ( France, environ 2200 nets en milieu de carrière) et notre lointain collègue US de Chicago environ $70000 par an ( 54000 soit 4500 euros nets par mois), c'est vrai qu'il y a quoi se plaindre, non?.....Mais bon, certains anti-fonctionnaires diront encore qu'ils sont trop payés....
Réponse de le 15/07/2013 à 19:56 :
Qu'attendent les profs de Francais pour aller enseigner en Allemagne voire aux US puisque c est encore mieux? Fonctionaire et Aventurier: 2 concepts antinomiques !
Réponse de le 15/07/2013 à 20:07 :
Bof ! Je connais aussi tout un tas de petits cadres grassouillets du privé qui comme esprit aventureux ont surtout la passion de collectionner les jours de RTT ...
Réponse de le 15/07/2013 à 20:29 :
Au USA les prof sont mieux payes c'est a voir. Ils ont un statut prive peuvent etre vires a tout moment pour manque de resultats (horrible capitalistes ces americains, bon, sous d'autres longitudes c'etait les camps de rehabilitation par le travail ou l'universite de Kolima) ou seulement parce que la mairie ne peut plus payer ses fonctionnaires. En plus ils cotisent eux meme pour leur retraite et leur SS.
Cependant ils s'occupent beaucoup mieux des eleves.
Bref si les prof francais veulent de ce statut je vote pour.
Réponse de le 15/07/2013 à 21:00 :
en France, une prof agrégée de lycée gagne de 3.500 à 4.000 euros nets par mois
Réponse de le 15/07/2013 à 21:07 :
Oh la riche!
Réponse de le 15/07/2013 à 22:06 :
"en France, une prof agrégée de lycée gagne de 3.500 à 4.000 euros nets par mois" : Jaloux? Facile pourtant : Concours ENS, le plus simple de tous, puis agrégation, puis professeur de prépa. Au bout de 20 ans de métier, le traitement s'approchera de ce que vous annoncez (http://www.emploitheque.org/grille-indiciaire-etat-Professeurs-agreges-13). Après, honnêtement, si c'est du fric que vous voulez et que vous avez le niveau pour ces concours, on ne s'étonnera pas de vous voir vous orienter vers la finance et l'algo-trading!
Réponse de le 15/07/2013 à 22:21 :
@@seb : +1 j ajoute que les élèves normaliens ont le choix ou pas de passer le concours de l agreg et que de moins en moins le passent car mieux payés dans le privé
Réponse de le 15/07/2013 à 22:31 :
@Seb 3.500£ à 4.000£ Ah la fonction public paye bien :) & aprés sa vient se plaindre pfff
Réponse de le 15/07/2013 à 23:14 :
@ tous ceux qui "cassent" du fonctionnaire, Même en GB, les profs et autres fonctionnaires sont mieux payés... un professeur sans charge particulière gagne au minimum £ 37000, soit plus de ? 45000 par an...et on ne peut pas taxer la GB d'être très favorable aux fonctionnaires....mais au moins, l'état rétribue ses salariés compétents à leur juste valeur. En France, on fait dans le social à outrance en oubliant tous les autres....quitte à smicardiser la population au nom de l'égalité républicaine....Un prof débutant gagne à peine 1400 euros net en début de carrière.....Quant aux agrégés qui gagnent en moyenne 4000 euros par mois???? faut croire que l'on ne parle pas des profs agrégés de France alors. Un certifié 10e E Classe normale gagne HORS ISOE, HORS ISOE prof principal, HORS HSA ( heure supplémentaire) péniblement 2300 euros NETS , après 20 ans de métier..... C'est ça un prof trop payé? Vous n'avez qu'à passer le concours, il est ouvert à tous et toutes! Bonne chance....et dernier rappel, nos vacances ne sont pas payés, ni 13 ou 14e mois......
a écrit le 15/07/2013 à 18:38 :
Ce statut n'a de sens que lorsqu'il peut y avoir des conflits d'interêts... et on voit bien que le statut en lui même ne protège aucunement de la corruption, ni des barbouseries...

Mais pourquoi donc un agent d'espace vert , un enseignant, une infirmière, un agent administratif, etc... peut il justifier un statut le protégeant des conflits d'interêts .?

je l'admets des personnes portant des armes, exerçant une fonction de contrôle ( travail, fraude, hygiène, sécurité, fiscale, etc) , une fonction de justice... un accès à des document confidentiels...

et encore, une mission de service publique peut être effectuée par des non fonctionnaires habilités.

Pour moi, il n'y a qu'une reforme à faire: la suppression pure et simple de ce statut...
Réponse de le 15/07/2013 à 19:20 :

que les politiques montrent l exemple...pure effet d annonce !!!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :