Hausse limitée de 0,5% du chômage en juin

 |   |  574  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Bloomberg)
En juin, le nombre des demandeurs d'emploi en catégorie "A" a connu une progression limité (+ 14.900, soit + 0,5%), loin des hausses records du début de l'année. Les diverses mesures pour lutter contre le chômage, notamment celui des jeunes, décidées par le gouvernement devraient permettre de baisser le nombre des demandeurs d'emploi inscrits en catégorie "A" mais pourraient, du coup, faire progresser les autres catégories moins mises en avant.

Ca aurait pu être pire quand on regarde les chiffres mensuels depuis le début de l'année. En juin, selon les dernières données publiées par la Dares (service statistiques du ministère du Travail), le nombre des demandeurs d'emploi en catégorie « A » en France métropolitaine a augmenté en un mois de 14.900, soit une hausse de 0,5% (0,3% en comptant les Dom). Après la pause inespérée du mois de mai, la progression continue donc, certes, mais à rythme nettement moins rapide qu'au début de l'année quand la progression mensuelle dépassait parfois les 40.000, comme en janvier. En moyenne mensuelle sur, les 4 premiers mois de 2013,elle était d'ailleurs supérieure à 35.000... On peut donc espérer, si la légère bise de reprise perdure, que la hausse du chômage va marquer un pallier... avant d'entamer la décrue durable pronostiquée à maintes reprises par le président de la République.

>> Lire aussi : Chômage : " nous sommes encore loin du but " prévient Jean-Marc Ayrault

3.279.400 demandeurs d'emploi en catégorie « A »

Il n'en reste pas moins qu'il n y a jamais eu autant de demandeurs d'emploi en France. En catégorie « A », ils sont maintenant 3.279.400 (+ 11,2% sur un an pour la France métropolitaine). Et ce nombre atteint 4.799.700 (+9,1%) si l'on ajoute les catégories « B et C » (demandeurs d'emploi ayant occupé une activité partielle), en hausse de « seulement » 0,1% en un mois et de 9,1% sur un an.
En cette période de morosité, il n'est pas interdit de s'intéresser à quelques indices encourageants. Ainsi, pour le deuxième mois consécutif, le chômage des moins de 25 ans est en baisse (- 0,3% en juin). Même si, hélas, toutes les autres catégories continuent de progresser, notamment pour les seniors de plus de cinquante ans.

Les premiers résultats des mesures pour l'emploi

S'agissant des jeunes, on voit que le « paquet » mis par le gouvernement commence à donner des résultats. Selon François Hollande, en déplacement le 23 juillet à Dunkerque, le cap des 40.000 contrats d'avenir a été franchi sur les 100.000 prévus cette année. Ils viennent s'ajouter aux contrats aidés « classiques », au nombre de 440.000, dont dispose cette année dans son budget Michel Sapin, le ministre du Travail. Surtout qu'a la rentrée, 30.000 demandeurs d'emploi vont bénéficier d'une formation expresse pour pouvoir occuper des emplois non pourvus.

Les passerelles entre les différentes catégories de chômeurs

Toutes ces opérations ont un double mérite. D'abord, elles permettent de (re)mettre le pied à l'étrier à des demandeurs d'emploi, jeunes ou moins jeunes. Ensuite, statistiquement, il faut reconnaître que ces dispositions vont aider le gouvernement dans son objectif d'inverser la courbe du chômage à la fin de l'année. En effet, et ce n'est pas assez dit, les catégories « officielles » pour mesurer le nombre des demandeurs d'emploi sont les catégories « A, B et C ». Or, il en existe d'autres, rarement mises en avant : la « E » qui accueillent les demandeurs d'emploi bénéficiant d'un contrat aidé et la « D » pour ceux qui disposent d'une formation. Ce sont donc ces deux catégories qui vont accueillir les titulaires d'un contrat d'avenir et les bénéficiaires d'une formation expresse... qui ne seront plus comptabilisées dans la catégorie « A »
 

>> A lire sur la Tribune des Expats : Comment fait la Suisse pour faire fondre son chômage?

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/07/2013 à 20:12 :
les jeunes désertent le pays..... ce sera autant de chômeurs en moins, isn't it ,,,,,,,,,?
a écrit le 25/07/2013 à 18:39 :
On a un chômage extra-stellaire et ils trouvent encore moyen d'en être contents ! Sans compter tous ceux qu'on a radié pour dégonfler les chiffres ! En attendant, tous à la misère !
a écrit le 25/07/2013 à 16:22 :
on a l'air de trouver normal que le chomage continue d'augmenter !!! masi c'est le fruit d'une absence totale de réformes, que des mesurettes, des dossiers pour occulter le fond, mais tous les indicateurs économiques sont dans le rouge foncé : dépnses publiques, dette, chômage, commerce extérieur,... c'est la débâcle la plus absolue !!! et aucune mesure de saine gestion, maintien de tous lesprivilèges du monde politique et administratif, la ruine du pays en effectifs et dépenses, et donc la pression est mise sur le privé qui créé la richesse pour financer les premiers au chaud de la paye et de l'emploi ....impossible de faire plus suicidaire !!!
a écrit le 25/07/2013 à 16:17 :
le seul remède du gouvernement est de tout faire pour camoufler les vrais chiffres, faux emplois dans la fonction publique (où ils vont être rendus inemployables de façon définitive après avoir été pollués par l'esprit administratif), contrats bidons, formation supplémentaire sà l'énorme gabegie de la formation professionnelle gérée par les "syndicats", ces succursales des partis politiques de gauche....il y avait des agences privées qui avaient une bien meilleure efficacité que pôle emploi, mais supprimées elles aussi, trop efficaces !!! alors qu'il y a 500 000 emplois non pourvus ; qu'on passe à un mois d'indemnisation avec plafond , et on va voir que beaucoup vont en trouver du travail !!!
a écrit le 25/07/2013 à 16:12 :
aucune réforme de fond pour faire des économies, aucune obligation à appliquer les excellents rapports de la cour des comptes qui ne cessent de signaler des gains colossaux à affecter là où c'est utile : les entreprises qui créent la richesse !! mais non, aucun courage !! un seul régime de retraite : 1 milliards de gains rien qu'en coût de gestions !!! la justice du régime unique c'est pas pour nous !! que des discours et des mesures destructrices de l'économie et de l'emploi, le gouvernement est l'usine à créer le chômage et la misère !!!
a écrit le 25/07/2013 à 16:08 :
comment le chômage pourrait il s'améliorer quand l'état se contente d'imposer, d'augmenter la dépense publique, de recruter sur de secteurs où beaucoup de pays font beaucoup mieux avec 30% d'effectifs en moins ???? la solution est simple, il faut faire l'inverse : agir : supprimer les 30% de dépense publique inutile en introduisant la mesure de performance et d'efficacité dans le monde politico-administratif, restructurer ces mastodontes pléthoriques, revoir le mille feuille, les investissements de saupoudrage sans aucune efficacité...et donc à la clé moins d'impôts et de taxes, donc développement du pouvoir d'achat et de la compétitivité des entreprises et utiliser ce gisment financier pour aider les pme....retour trés rapide de la croissance et de l'emploi...pas besoin d'avoir fait l'ena ! au contraire, il faut ne pas avoir fait l'ena pour comprendre la vraie vie et les solutions simples et efficaces
a écrit le 25/07/2013 à 13:09 :
Oui bon mais on n'a aucune donnée sur les "radiations" dont le chiffre le mois dernier avait explosé, limitant le nombre effectif de chômeurs compabilisé. Et se rappeler que l'informatique de pôle emploi a été en carafe 6 jours le mois dernier. Que de tentatives pour faire coller la réalité avec les voeux du gouvernement.
a écrit le 25/07/2013 à 12:36 :
On a donc une baisse tendancielle de la hausse. Mais c'est génial !!!
a écrit le 25/07/2013 à 11:07 :
500 chômeurs de plus par jour ? Ce n'est rien, n'est-ce pas, pour notre président bourgeois, bien repu et ravi...
a écrit le 25/07/2013 à 10:33 :
sortons des chiffres les chômeurs rémunérés . Dit-on de tous ceux qui sont en maladie que ce sont des chômeurs ?, non. Dans les deux cas les personnes concernées sont assurées par un contrat d'assurance qui produit les mêmes effets. il ne restera donc au chômage que ceux qui ne seront pas payés. Magique ? non pas ! mais réel, oui absolument!
a écrit le 25/07/2013 à 8:59 :
ce que je ne comprends pas, c'est comment cela continue à augmenter, malgré les départs à l'étranger par milliers, la multiplication des emplois bidons dans le secteur public et les radiations de masse à l'ANPE (encore fortes ce mois-ci). La situation est gravissime....
a écrit le 25/07/2013 à 5:38 :
N'oubliez pas le ch?mage aux USA, tr?s probl?matique...les puissances sont frapp?es par le ch?mage de masse ( chiffres mensong?s), puissances endett?es...Japon dans le rouge, La croissance aux USA n'est pas suffisante au vu de l'endettement...la Chine idem, endett?e par les crusty et l'Europe non solvable... Le ch?mage est ? l'image d'un monde qui consomme moins : moins de commandes, moins de C.A, moins d'activit? donc besoin de moins de salari?...et moins de salari? = moins de pouvoir d'achat, entaill? par l'aust?rit?. Pendant ce temps, on nous endette pour rembourser des dettes...lorsque le dollars ne vaudra plus un clou ( ce qui s'acc?l?re ) a force de faire tourner la planche ? billet fa?on all inclusive, ?a nous fera tr?s mal...sachez le, vous vivez dans un monde fictif et vos pi?ces de monnaie ont plus de valeurs que vos billet : le m?tal est plus pr?cieux que le papier
a écrit le 25/07/2013 à 5:34 :
Malgré les emplois "fictifs" subventionnés par les collectivités où les "jeunes" seront rémunérés pour s'entasser derrière la machine à café des collectivités et des associations, et les désinscriptions automatiques de Pôle Emploi, le chômage continue d'augmenter. Et les 600.000 nouveaux "bacheliers", dont un tiers sait à peine lire et écrire, vont bientôt se retrouver dans la même impasse. pendant ce temps, les forces vives de la nation, celles qui auraient pu créer de véritables emplois dans le privé, continuent de quitter le pays, écoeurées par la politique coercitive de ce gouvernement socialo ignorant des règles du business.
a écrit le 24/07/2013 à 23:38 :
Aprés la reprise,voilà le rallentissement de la courbe du chômage, c'est du concret F.H a vu juste. Un peu de patience çà vient, çà vient! A la rentrée il y aura plus de 12.000 fonctionnaires embauchés dans l'éducation nationnale et dans d'autres ministères, cette fois la courbe du chômage s'inversera!
a écrit le 24/07/2013 à 22:53 :
il saigne moins !!

il est peux etre trop tard il va mourir !!

ce rassurer que ce soit que 14500 ouf !!! il faut de l humour et etre au PS
a écrit le 24/07/2013 à 22:15 :
Nous savons tous que ce gouvernement socialiste et sectaire bidonne tous les chiffres. Cela n' arrêtera pas la hausse dramatique et continuelle du chômage en France. Et ce n' est pas tous ces emplois aidés et sans avenir qui changeront la situation après 5 ans de sauce hollandaise....résultat final de la décomposition totale du pays mai 2017.!!!!!!
a écrit le 24/07/2013 à 20:46 :
Et vous pensez que 14900 pertes d'emploi ce n'est rien????
On doit pas faire les maths de la meme façon.
Quant a la reprise a mon avis attendez la rentrée vu que sur le littoral méditerranéen c'est plutot la Bérézina. Je me comprends. (location super marché et activités On doit pas avoir la meme lecture).
a écrit le 24/07/2013 à 20:40 :
Les socialistes mettent en place une idéologie collectiviste , précarise la société ; casse les entreprises , leur idéologie est celle des barbelés ; qu'attendre de ces socialistes dont le maître décoré de la francisque pactisa avec les communistes ? Depuis 2012 , il divise la France...etc...
a écrit le 24/07/2013 à 20:05 :
métier en pénurie = 180 heures Automobile et mécanique Carrossier-réparateur Mécanicien d'avions légers à hélice Mécanicien de bateaux de plaisance à moteur Mécanicien de cycles Mécanicien de machines-outils Mécanicien de matériel d'entreprise de construction et de voirie Mécanicien de matériel de parcs, jardins et espaces verts Mécanicien de moteurs diesel marins Mécanicien de motocyclettes Mécanicien de tracteurs et machines agricoles et horticoles Mécanicien poids lourds Construction ? Bâtiment Asphalteur-étancheur Carreleur Couvertures métalliques Couvertures non-métalliques Décorateur d'intérieur Entrepreneur général Entrepreneur en restauration et rénovation de bâtiments anciens Fabricant et poseur de châssis et portes en PVC et aluminium Installateur de fermeture de baies et protection solaire Maçon-bétonneur Marbrier Peintre décorateur Peintre en bâtiment Plafonneur-cimentier Poseur de plafonds suspendus, de cloisons amovibles et de bardage Rejointoyeur-ravaleur de façade Tailleur de pierres Construction ? Terrassement Constructeur-réparateur de voirie Opérateur de travaux subaquatiques Construction ? Métiers du bois Menuisier-charpentier Parqueteur Construction ? Métiers du fer Fabricant d'objets en cuivre Fondeur de métal Forgeron Graveur sur acier Métallier-soudeur Construction ? Sanitaire, chauffage et techniques du froid Calorifugeur-isolateur Concepteur-installateur de cuisines équipées et salles de bains (en Chef d'entreprise) Fabricant-installateur de cuisines équipées (en apprentissage) Frigoriste Installateur de chauffage au gaz par appareils individuels Installateur de chauffage à air chaud et traitement de l'air Installateur en chauffage central Installateur sanitaire et de plomberie Monteur-réparateur en climatisation Electricité et électronique Installateur électricien Electricien-bobineur Fabricant-installateur d'enseignes lumineuses Galvanoplaste Installateur d'appareils de cuisson et de réfrigération semi-industriels Monteur-réparateur de systèmes anti-vol Monteur-réparateur en électronique appliquée Monteur-réparateur en radio et télévision Technicien en maintenance d'appareils électrodomestiques HORECA et métiers de l'alimentation Boucher-charcutier Boucher-chevalin Boulanger-pâtissier Confiseur-chocolatier Cuisinier de collectivité Informatique Administrateur conseil en réseaux télématiques Concepteur d'animations 3D Concepteur de produits multimédia Conseiller technique PC réseau Gestionnaire en communication multimédia Gestionnaire en réseaux télématiques Installateur-réparateur en mini/micro-ordinateurs
a écrit le 24/07/2013 à 20:00 :
Faudra consulter les chiffres de la DARES ,les chômeurs basculés dans les autres catégories De l'enfumage socialiste
a écrit le 24/07/2013 à 19:29 :
Ce n'est pas étonnant, c'est des VACANCES et qui travaille pendant des vacances? Est-ce que c'est autorisé de travailler Juillet/Août? Tout s'arrangera à la rentrée!
a écrit le 24/07/2013 à 18:52 :
C'est rassurant de savoir que la hausse du chômage est atténué parce que maintenant j'ai 50 jeunes dans chaque gare SNCF pour m'indiquer le quai de départ de mon train... Et dire qu'ils ont osé appeler ça emploi "d'avenir", bien qu'on sait qu'il est de notoriété publique que les socialistes se contenteraient volontiers d'un pays à 100% fonctionnaires.
a écrit le 24/07/2013 à 18:50 :
marre de vous entendre pleurer sur votre sort les chomeurs
a écrit le 24/07/2013 à 18:45 :
La hausse est inférieure a l'inflation. Bravo Hollande. Quel President.
a écrit le 24/07/2013 à 18:43 :
Grosse rigolade avec la presse complice
a écrit le 24/07/2013 à 18:36 :
y a 40 000 chomeurs ' naturels' de plus par mois... prenez 40 000, enlevez les emplois ' d'avenir' pour lesquels les elus locaux ont certainement recu des consignes sous peine d'exclusion du parti, et vous avez votre chiffre... on se revoit dans 2 ans quand la mascarade ponctuelle aura cesse... l'economie francaise se delite, tt le monde le sait, et ca ca ne peut pas creer d'emplois ( surtout vu les marges hitoriquement basses et le climat particulierement deletere envers les chefs d'entreprises ' voyous', comme le disent si bien les syndicalistes
a écrit le 24/07/2013 à 18:29 :
c'est grave cette hausse.en effet beaucoup de gens sont embauchés pour les remplacements des congés d'été et malgré cela le chômage augmente encore.la rentrée est mal barré !
a écrit le 24/07/2013 à 18:10 :
Hausse limitée mais hausse quand même, et cela malgré les emplois aidés rémunérés en grande partie par l'état car beaucoup d'employeurs n'embauchent pas si il n'y a aucune aide, on ne peut alors parler d'embauche mais de travail limité dans le temps
a écrit le 24/07/2013 à 18:09 :
Quel bonheur ! Quelle victoire ! Seulement 0,5% DE PLUS !!!
Ca c'est de la news qu'elle est bonne !
Arrêtez de titre comme cela. Mieux vaudrait titrer : "Encore une hausse malheureuse du chômage" et sous-titrer ou chapeauter : "Cette fois, la hausse est un peu moins forte que les XXX mois précédents mais la marmite continue de déborder".
a écrit le 24/07/2013 à 18:05 :
Ils vont continuer à créer des emplois bidons dans les Collectivités qu'ils contrôlent. Du moins jusqu'au prochaines échéances électorales. A moins que nos créancier ne soient pas dupes.
a écrit le 24/07/2013 à 18:05 :
"ON" vous disait bien que tout allait mieux! Cocoricooooo!
(Blague à part, le journalisme devrait cesser de flirter avec la divination et laisser ça aux politiques...)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :