La résidence de la Lanterne va-t-elle allumer un conflit entre l'Elysée et Matignon ?

 |   |  394  mots
Entretenue par Matignon, c'est pourtant le Président de la République qui profite de La Lanterne. (c) Reuters
Entretenue par Matignon, c'est pourtant le Président de la République qui profite de La Lanterne. (c) Reuters (Crédits : DR)
Affectée jusqu'en 2008 au Premier ministre, la résidence d'Etat située dans le château de Versailles est aujourd'hui la chasse gardée du président de la République. Mais les frais d'entretien sont toujours financés par le Premier ministre.

François Hollande n'ira pas se reposer et préparer la rentrée au Fort de Brégançon, dans le Var. « Brégançon, c'est très bien, sauf que vous êtes enfermés », aurait-t-il expliqué la semaine dernière lors du diner informel avec les journalistes politiques.

Rambouillet, Marly le Roi et Souzy la Briche à la Culture

Les châteaux de Rambouillet, de Marly-le-Roi et de Souzy la Briche ayant été « donnés » au ministère de la Culture, il ne reste donc plus que La Lanterne à pouvoir accueillir le couple présidentiel. Située dans le parc du Château de Versailles, cet ancien pavillon de chasse a été construit en 1787 par le prince de Poix, gouverneur de Versailles et capitaine des Gardes du corps de Louis XVI. Le bâtiment devient propriété de l'Etat sous la Restauration. En 1959, elle devient officiellement la "résidence de villégiature » du Premier ministre sur décision du général de Gaulle.

Disposant d'un court de tennis et d'une piscine depuis le passage de Michel Rocard à Matignon, très prisée par Lionel Jospin, Jean-Pierre Raffarin et Dominique de Villepin, elle est transférée à l'Elysée en 2008 en échange d'un chèque de 200.000 euros en 2008, de 153.100 euros en 2009 et de 180.000 euros en 2010. C'est dans cette demeure que Nicolas Sarkozy avait composé son premier gouvernement.

>> Lire aussi : Le site de Carla Bruni-Sarkozy a-t-il coûté trop cher?

La loi du plus fort

La loi du plus fort restant la règle, surtout en politique, cette situation n'aurait rien de véritablement choquant si ce n'était pas Matignon qui continuait à financer les travaux d'entretien de la Lanterne, estimé à plus de 200.000 euros par an.

Dans son dernier rapport sur les comptes de la présidence, publié le 15 juillet dernier, la Cour des Comptes estime que cette situation doit être clarifiée, rappelant que la convention entre l'Elysée et Matignon sur l'utilisation du Pavillon de La Lanterne a expirée. « Un premier avenant du 15 février 2010 a fixé au 31 mai 2012, reporté par un second avenant du 14 mars 2013 au 31 décembre 2012 sa date d'expiration. Il convient maintenant de régulariser la situation juridique et financière de cette résidence », recommande la Cour.

>> Lire aussi : Dépenses publiques : la Cour des comptes suggère des économies qui vont faire hurler



 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/08/2013 à 8:39 :
ah çà ira çà ira les aristocrates à la lanterne.... (suite à demain) nos aristos rouge sont en vacance ?????? c'est pas évident à voir les résultats je pense qu'ils hibernent.....que se passe-t-il en France? RAS... BRONZEZ EN PAIX PETITS FRANCAIS ....François2 veille.......
a écrit le 01/08/2013 à 9:49 :
Voir sur le JDD du 11 juillet, les vacances choisies par Angéla Merkel, édifiant!
Réponse de le 01/08/2013 à 16:26 :
Finalement la femme vraiment normale, c'est elle. En France, on a un faux Normal 1er qui se prétend "normal". Mme Merkel est modeste, authentique et ne gouverne pas avec un enfumage permanent devenu mensonge d'ETat.
a écrit le 31/07/2013 à 20:18 :
Des histoires de très très très riche.... l'état, ses élus et ses fonctionnaires, avec la sueur et l?esclavage du peuple français qui finance leurs confort.
a écrit le 31/07/2013 à 18:58 :
A l'adresse de notre nouvelle aristocratie, le couplet de ce chant révolutionnaire qui pourrait redevenir d'actualité :
Ah ! ça ira, ça ira, ça ira,
Les aristocrates à la lanterne ;
Ah ! ça ira, ça ira, ça ira,
Les aristocrates on les pendra
a écrit le 31/07/2013 à 12:57 :
ça fleure bon la Monarchie (républicaine?) tous ces noms et ces privilèges! heureux ces jouisseurs des biens publics! De Gaulle avait raison, les français sont des veaux et méritent cette classe dirigeante qui doit rire d'eux en sirotant leur whisky dans les ors de la république
a écrit le 31/07/2013 à 10:52 :
faites comme je vous dis, pas comme je fais
a écrit le 30/07/2013 à 22:38 :
C'est quand même une question intéressante que de savoir qui va en fin de compte régler la note: le contribuable ou le contribuable :-)
Réponse de le 31/07/2013 à 9:45 :
Comme toujours le contribuable !!!
Mais ca me semble grand pour lui et sa femme non ???
a écrit le 30/07/2013 à 22:31 :
L'Ancien Regime est revenu avec ...les Socialistes.
Réponse de le 31/07/2013 à 9:27 :
Sarkozy etait socialiste ? Par que c'est lui qui en 2008 à pris à son premier ministre la lanterne
a écrit le 30/07/2013 à 21:12 :
"A l'été 2012 Le Canard enchaîné et Sud Ouest, n'ont pas manqué de relever et de railler, mercredi 1er août, une livraison de coussins haut de gamme au fort de Brégançon (Var), où le président François Hollande et sa compagne Valérie Trierweiler passent leurs vacances. La cargaison, arrivée la semaine dernière, comporte quatorze cartons, essentiellement de coussins pour chaises.Mais c'est sur le montant de la commande que les deux journaux s'interrogent. Car elle a été passée chez Kettal, une enseigne barcelonaise assez coûteuse. Comme le révèle Le Canard enchaîné, le nombre de fournitures achetées et leur prix sont "restés secrets". Mais Sud Ouest a mené l'enquête : sur le site internet de l'enseigne, un coussin vaut 200 euros et une chaise 700 euros"." Et maintenant le Fort Bregançon ne plaît plus ni à Normal 1er ni à sa girl friend, sommes nous vraiment en crise ou alors faut-il un nouveau 1789 ?
a écrit le 30/07/2013 à 21:04 :
De l'entretien à 200000 euros l'année, il va falloir que le couple de monarques, se mettent à jardiner. C'est bon pour la forme, pour la ligne et pour nos impôts. Comme Madame avait dit qu'elle ne serait pas une potiche, elle... alors, au boulot...
a écrit le 30/07/2013 à 19:32 :
Pas à dire, quand la Tribune se met à déterrer de vrais sujets, la république tremble sur ses fondations.... médiapart et le Canard n'ont qu'à bien se tenir. :)))
a écrit le 30/07/2013 à 19:29 :
Couple??? Bah ils sont pas déclaré fiscalement???
http://www.bestbuzz.fr/2013/07/buzz/lhomme-qui-fait-trembler-le-monde-politique-cest-lui/
a écrit le 30/07/2013 à 19:23 :
Ce pavillon de chasse est très beau mais 200 000 euros par an pour l'entretien est cher.
Soit dit en passant , notre monarque républicain apprécie beaucoup les constructions de l' Ancien Régime , pourtant si vilipendés sous la Révolution et depuis par les socialistes.
a écrit le 30/07/2013 à 17:46 :
le roi de France Louis XV avait une maitresse qui s'appeler la Pompadour , le nouveau roi de France élu veut lui aussi Versailles pour y loger sa maitresse. Sous Louis XV, la France avait fait la guerre pour les autres, l'économie était au plus bas et il y avait des disettes et des révoltes paysannes. De plus il n'y avait plus d'argent dans les caisses et la conséquence de ce phénomène ce fut la perte de nos colonies (indes et canada ) et une révolution des années plus tard. Actuellement il y a une similitude avec cette époque.
Réponse de le 30/07/2013 à 18:17 :
Pour eux, il faut les dorures, pour nous la gadoue !! effectivement, mis à part le progrès dont nous avons bénéficié, RIEN n'a changé !!!!!
Réponse de le 30/07/2013 à 18:27 :
En même temps, il n'avait pas de sécu, pas de RTT, pas de smartphone pour les ados, pas de bagnole dans chaque famille, pas de chauffage central et même pas de vitres dans les fenêtres...
a écrit le 30/07/2013 à 17:43 :
J'aime beau la video de Brégançon !
a écrit le 30/07/2013 à 17:38 :
Bobo socialisme quand tu nous tiens ...
Réponse de le 31/07/2013 à 12:29 :
sarko etait socialisme ...
relisez l'article et arretez votre bashing qui ne sert a rien .... allez faire un don, ou un deuxieme don a l'ump .... ils vous attendent . !
a écrit le 30/07/2013 à 16:49 :
N'ont ils rien de mieux à faire que de se disputer leur "maison de vacances"?
C'est ridicule, scandaleux, choquant et totalement inapproprié !
Réponse de le 30/07/2013 à 17:47 :
c'est votre commentaire qui est ridicule; où est il ecrit qu'ils se disputent la lanterne ? apprenez à lire ou à comprendre un article avant de le commenter
Réponse de le 31/07/2013 à 1:34 :
Organiser des transactions pour savoir qui du premier ministre et du président de la république aura le droit d'aller jouer dans son château et aux frais de qui, ça ne me semble pas être la grande priorité de l'année.

Si vous, personnellement, rêvez des fastes de la République, qui rappellent étrangement la monarchie, je comprend que mon commentaire vous dérange.

Enfin, je commente ce que je veux, même si cela vous déplait, je n'ai à répondre à aucune de vos conditions. Ou alors le commentaire est-il réservé aux énarques et autres fonctionnaires, qui eux seuls comprennent l'enjeux fondamental qui se cache derrière cette affaire insignifiante ?
Réponse de le 31/07/2013 à 9:29 :
Un seul mot BRAVO. Vous avez remis à sa place cette BOBO de gauche.
a écrit le 30/07/2013 à 16:46 :
Hollande ne voulait pourtant pas en entendre parler !! encore enfumages et hypocrisies....
Réponse de le 30/07/2013 à 20:01 :
Oui
Et tout ceci est 1honte!!!
a écrit le 30/07/2013 à 16:25 :
Ben voyons, dans le château de Versailles.
Attendons que les français descendent dans la rue, voir si notre cher président perpetura d'autres symboles.
Réponse de le 30/07/2013 à 22:36 :
Et les aristocrates ..... A LA LANTERNE !!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :