Nintendo aurait volé l’idée du plateau de la Wii Fit à une kiné française

 |   |  346  mots
Le plateau de la Wii Fit serait inspiré du plateau conçu par Nicole Walthert
Le plateau de la Wii Fit serait inspiré du plateau conçu par Nicole Walthert (Crédits : Reuters)
Nicole Walthert, kiné française à la retraite, accuse Nintendo d’avoir contrefait l’une de ses inventions avec le plateau de la Wii Fit. Elle réclame 20 millions d’euros de dédommagement, un long combat pour faire reconnaître la propriété morale.

Depuis cinq ans, Nicole Walthert réclame 20 millions d'euros de dédommagement à Nintendo pour avoir contrefait l'une de ses inventions. Kiné à la retraite, elle explique être à l'origine du concept du plateau de la Wii Fit. En 1985, elle écrit un livre sur les bienfaits de la marche pour le mal de dos. Un chapitre de ce livre est alors accompagné d'illustrations d'un plateau qu'elle a conçu : « l'idée de ce plateau, c'était que les gens trouvent leur point d'équilibre, apprennent à prendre les bons appuis pour ensuite marcher sans avoir mal au dos ».

 Elle remporte une médale au prix Lépine en 1986

Elle présente son prototype à différents salons professionnels. Si elle remporte une médaille au Prix Lépine en 1986, son plateau constitué de ressorts et de plateaux à bulles ne remporte pas le succès escompté. Elle souhaite alors l'améliorer avec des capteurs qui permettraient à son appareil d'afficher également le poids de son utilisateur et les ajoute au début des années 2000. Elle dépose finalement un brevet en 2006 et appelle son plateau le Lift-Gym.

 Nintendo se contente de préciser que Nicole Walthert ne possède qu'un brevet français

Quelle n'est pas sa surprise quand elle découvre les publicités pour la Wii Fit en 2008, concept qui s'accompagne d'un plateau similaire au sien. Alors qu'elle tente de discuter avec la firme japonaise, par l'intermédiaire d'un avocat parisien spécialisé en propriété intellectuelle, Nintendo se contente de préciser que Nicole Walthert ne possède qu'un brevet français, les autorités européennes n'ayant alors pas encore tranché sur sa demande à l'échelon communautaire.

 Nicole Walthert a obtenu l'accord pour son brevet européen

22 millions de Wii Fit ont déjà été vendues dans le monde, or Nicole Walthert a dépensé près de 50 000 euros en frais de justice contre Nintendo et en obtention de brevets. Depuis peu, Nicole Walthert a cependant obtenu l'accord pour son brevet européen : elle espère ainsi pouvoir relancer la procédure judiciaire contre le géant japonais.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/08/2013 à 19:31 :
Les grandes firmes n'ont aucun scrupule ni aucune éthique . Elles volent les idées des autres et se les approprient alors que si un concurent en fait de même à leur encontre , elles n'hésitent pas à le trainer en justice pour réclammer plusieures dizaines voire centaines de millions d'euros. (ex: les procés que se sont livrer Samsung et Apple au sujet de contrefaçon de brevet ) Si le futur brevet européeun a un effet rétroacatif, le groupe japonais va casquer et ca sera tant mieux.
a écrit le 30/08/2013 à 10:30 :
Faire un article sur la contrefaçon... en reprenant, sans le citer, un article paru dans un autre journal, c'est amusant.

Merci de bien vouloir préciser d'où vous tirez vos citations : http://www.larep.fr/loiret/actualite/2013/08/06/a-75-ans-elle-accuse-nintendo-d-avoir-contrefait-une-de-ses-inventions-1650082.html
a écrit le 29/08/2013 à 10:39 :
Il faudrait encore avoir les brevets sous les yeux afin de juger des moyens techniques utilisés dans les deux plateformes.
Réponse de le 30/08/2013 à 19:38 :
Le problème dans cette affaire est qu'on ne peut pas breveter une idée , c'est pour cela qu'en générale les firmes déposent un maximum de brevets avant de lancer un produit afin de créer un maximum d'obstacles au coutournement de leur brevet pour des concurents qui voudraient les imiter. En tout les cas la Kiné à pensé a breveter le designe du plateau et sur ce point elle a plus de chance de faire valoir ses droits ( Apple a breveté le designe de son iphone) mais pour la partie technique du produit ça sera beaucoup plus litigieux.
a écrit le 29/08/2013 à 10:38 :
Ce qu'elle peut faire c'est demander une compensation financière, pour les ventes en France. Sont brevets n'étant pas encore étendu au mondiale/Européen en 2008, Nintendo avait alors tout les droits de sortir son produis et de le vendre mondialement sauf en France.
a écrit le 28/08/2013 à 20:27 :
"L'idée de ce plateau, c'était que les gens trouvent leur point d'équilibre, apprennent à prendre les bons appuis pour ensuite marcher sans avoir mal au dos". Quel rapport avec la WII-fit? "Elle peut, grâce à 4 capteurs de poids, calculer l'inclinaison du joueur et son centre de gravité et éventuellement mettre en évidence un syndrome métabolique". L'une est situé dans le secteur kinesthesique, l'autre dans la secteur ludique. Seul un juge bien informé peut trancher.
Réponse de le 29/08/2013 à 9:26 :
@foparever, si vous n'êtes pas capable de voir le rapport, je vous invite à consulter des cours de lycée concernant la mécanique des forces. Ensuite, muni de se nouveau bagage, je vous suggère de reformuler vos deux citations jusqu'à ce que vous les compreniez vraiment. Pour faire simple : soit vous faites preuve de mauvaise fois, soit vous ne compreniez pas ce que vous écriviez. Et relisez la description de son plateau de 1986.
Réponse de le 29/08/2013 à 11:52 :
Et les balances de cuisine qui ont 4 pieds et un capteur de poids par pieds, calculent aussi le poids total au centre de gravité de l'objet pesé. Il paraît intenable de breveter un plateau ainsi constitué.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :