Pour être solidaire, demandez à la caissière d'arrondir à l'euro supérieur

Dépassées les collectes de boites de conserves ou les tirelires dans les bureaux de tabac. Un nouveau dispositif permettra bientôt de contribuer aux actions locales de solidarité juste en demandant l'arrondi à l'euro supérieur des prix de nos courses. Franprix a déjà adhéré.
Giulietta Gamberini
200 magasins Franprix seront concernés avant la fin de l'année, 500 autres dans un an
200 magasins Franprix seront concernés avant la fin de l'année, 500 autres dans un an (Crédits : REUTERS/Leonhard Foeger)

Marre des centimes qui engorgent votre porte-monnaie ? Vous pourrez bientôt vous en débarrasser tout en faisant une bonne oeuvre. L'entreprise solidaire MicroDon lance en effet un nouveau concept: l'arrondi solidaire.

Le principe est des plus simples: à chaque passage en caisse pour vos courses, vous pourrez demander que votre facture soit arrondie à l'euro supérieur. La différence avec vos dépenses sera reversée à une association partenaire menant une action de solidarité près du point de vente. Le don n'est pas soumis à la TVA et peut être défiscalisé.

Un projet national et multienseignes

Testé cet été dans deux magasins Franprix à Paris, le dispositif vient d'être inauguré par Benoît Hamon, ministre chargé de l'Economie sociale et solidaire, et sera étendu à 200 magasins Franprix d'ici à la fin de l'année puis à 500 autres dans un an.

Le programme se veut néanmoins national et multienseignes puisque, selon les calculs de MicroDon, il pourrait rapporter gros: plus de 5 millions d'euros par an si seulement 1% des clients d'une dizaine d'enseignes de distribution alimentaire ou spécialisée demandait un arrondi de 40-50 centimes. L'adhésion d'autres entreprises sera donc probablement annoncée fin octobre.

Aucun intermédiaire ne prélèvera de commission

Côté bénéficiaires, les principaux partenaires sont pour le moment la Croix Rouge et le Secours populaire, sélectionnés pour leur réputation et pour l'envergure de leurs actions, mais d'autres associations ou des collectes ponctuelles (par exemple en cas de catastrophe humanitaire) seront aussi probablement intégrées.

Simple et pratique, le don sera aussi attractif parce qu'intégral: aucun intermédiaire ne prélève de commission. Ce sera aux enseignes partenaires de financer l'opération et d'assumer les frais des investissements informatiques nécessaires (notamment pour équiper les caisses d'un logiciel capable de déclencher et isoler l'arrondi), avec l'espoir de compenser ces coûts par des bénéfices en termes d'image,... et de gain de temps dans le rendu de monnaie.

Au Mexique,  la formule a déjà eu son petit succès

L'idée vient de l'étranger. Le fondateur de MicroDon, Pierre-Emmanuel Grange, l'a découverte il y a 5 ans dans un supermarché mexicain lorsque, en raison de ses lacunes en espagnol, il a répondu mécaniquement «si» à la proposition d'une caissière et ainsi adhéré par erreur à l'initiative. Au Mexique, en effet la formule a déjà du succès:  l'équivalent de presque 6 millions d'euros sont récoltés chaque année. Elle existe aussi en Angleterre et en Allemagne.

Cette nouvelle forme de générosité dite «embarquée», c'est-à-dire greffée sur des transactions de la vie quotidienne, a déjà été testée aussi en France. Spécialisé dans la levée de fonds pour les associations, MicroDon a notamment développé un mécanisme de don sur bulletin de salaire. L'entreprise n'exclut pas d'étendre l'arrondi aux relevés bancaires et aux les transactions en ligne.

Giulietta Gamberini

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 58
à écrit le 25/02/2014 à 11:36
Signaler
Si l'industrie était "sympa" ils arrondiraient a l'euro inférieur ! En plus vu les marges ils ne le sentiraient même pas passer. Alors que pour nous les knacki - pâtes du fin de mois arrivent de plus en plus à la mi-mois. Il faudrait arrêter de taper...

à écrit le 23/09/2013 à 11:22
Signaler
les seules idées en France ! soit vous donnez vos sous avec gentillesse .. soit nous vous les prendrons tous avec force et détermination . quand à cette fausse bonne idée il y aura des caissières éprises de tentation ( j'en sais quelque chose ! ) ce ...

à écrit le 22/09/2013 à 16:04
Signaler
Et puis quoi, déjà que les retraites ARRCO et AGIRC au 1er janvier 2014 seront versées mensuellement, ce qui permettra aux caisses de faire fructifier les 2 mois suivants alors qu'ils ont opéré une réévaluation minimum. Assez de compter sur la généro...

à écrit le 22/09/2013 à 15:58
Signaler
...dans le titre : df'arondir

à écrit le 22/09/2013 à 15:50
Signaler
Tout amalgame avec celui de la création de l'ARC en 1962 serait inopportun , et surtout mal venu ! contrairement aux idées reçues , bien que Français , je ne suis pas un mouton , et j'ai la mémoire extra longue !

à écrit le 22/09/2013 à 15:23
Signaler
Une bonne idée que les impôts seraient bien inspirés de reprendre. Pourquoi ne pas arrondir a la dizaine supérieure ? La différence allant au désendettement...

le 22/09/2013 à 16:32
Signaler
Un rapide calcul montre qu'il faudrait arrondir à la dizaine de MILLIERS supérieure pour espérer annuler le déficit annuel avant de pouvoir commencer à réduire le désendettement. La pause fiscale, c'est du flan.

à écrit le 22/09/2013 à 14:19
Signaler
je ne pourrais seulement donner que quelques un des bons de réduction remis par les distributeurs. Après, c'est pas mon affaire.

le 22/09/2013 à 14:47
Signaler
J'ai récupéré les boutons de culotte de mon grand père. Si ça peut servir !

à écrit le 22/09/2013 à 11:50
Signaler
Face à cette nouvelle connerie indécente pour quémander, nous boycotterons ces magasins qui rentrent dans ce sale jeux d'obliger les consommateurs à déclarer leur dons à la caisse dans une file d'attente.... cela évitera de financer le train de vie l...

à écrit le 22/09/2013 à 9:39
Signaler
Notre devise française se composai de trois mots Liberté, Égalité, Fraternité qui pendant un période c'était transformé en Travail, Famille, Patrie face au péril, mais maintenant...?

le 22/09/2013 à 11:07
Signaler
faut trouver une nouvelle devise qui s'adapte à notre époque merdique! il doit y en avoir pas mal !!!!

à écrit le 22/09/2013 à 9:23
Signaler
L'industrie de la solidarité est aussi bien organisé qu'une mafia, c'est tellement lucratif pour les intermédiaires qu'il n'hésite pas sur le marketing!

à écrit le 22/09/2013 à 9:02
Signaler
il suffit de se renseigner sur qui dirige le secours populaire pour savoir qui va bénéficier de notre générosité.

le 22/09/2013 à 11:10
Signaler
je comprends le dessous de votre phrase...mais sachez qu'il y a aussi des enfants de "par chez nous", et aussi des petits vieux de par "chez nous...."

à écrit le 21/09/2013 à 23:01
Signaler
Je vois que tout le monde a compris, les lecteurs de La Tribune sont des gens avertis.

à écrit le 21/09/2013 à 22:47
Signaler
Parce que l'on ne paie pas assez pour entretenir tous les cas sociaux et ceux qui n'ont jamais fait d'effort à l'école comme au travail ? Mais c'est une blague ? Si en plus on considère toute la misère du monde qui entre en centaines de milliers de p...

à écrit le 21/09/2013 à 21:36
Signaler
Pas besoin,... dans certains magasins les cents ont déjà disparu.....l'euro étant la subdivision de ...l'euro!

à écrit le 21/09/2013 à 19:22
Signaler
La ressemblance aux pièces jaunes c'est notoire. Certains vont encore profiter de la générosité des simplets d'esprit, pour avoir une gamelle pour rigoler franchement....!!!!!

à écrit le 21/09/2013 à 17:53
Signaler
Personnellement je fais don de mon temps, l'argent malheureusement est détournée je l'ai vécu.

le 22/09/2013 à 13:16
Signaler
Ben, tiens ! on ne peut faire confiance à personne !

à écrit le 21/09/2013 à 17:47
Signaler
Encore une idée géniale pour que la grande distribution et les associations "arrondissent " leur comptabilité et leurs profits ! En effet comment contrôler les sommes perçues et reversées, des toutes petites pièces jaunes, cela passe plus inaperçu q...

à écrit le 21/09/2013 à 16:39
Signaler
Il y a aussi la possibilité de dire :" je n'ai pas de monnaie ", histoire vécue , l'hotesse de l'air me doit 1 euro , et me dit "je reviens tout de suite" , elle n'est jamais revenue , et je n'en suis pas revenu , 2ème quinzaine de Juin : si elle li...

à écrit le 21/09/2013 à 16:07
Signaler
...on se substitue à l'Etat.

le 22/09/2013 à 16:23
Signaler
L'Etat c'est nous

le 22/09/2013 à 16:36
Signaler
oui mais à sens unique .... quand il s'agit de remplir les caisses

à écrit le 21/09/2013 à 15:42
Signaler
Je vois qu'on est tous d'accord, nous sommes suffisamment tondus.

à écrit le 21/09/2013 à 15:36
Signaler
"Le don n'est pas soumis à la TVA et peut être défiscalisé". Non soumis à la TVA, on s'en doutait, mais défiscalisé signifie-t-il que le magasin va déduire le don des clients de sa déclaration personnelle ?

à écrit le 21/09/2013 à 15:35
Signaler
Ouais! et qui est "solidaires" avec nous autres? Hein ? !

à écrit le 21/09/2013 à 15:33
Signaler
Je paie par chèque ou carte bleue comment puis-faire ?

le 21/09/2013 à 16:03
Signaler
Arrondissez en fin de moi et remettez leur le chèque.

à écrit le 21/09/2013 à 15:09
Signaler
...ET COMME ça, on l'aura ENCORE DANS LE BABA!! qu'ils aillent tous se faire voir !! on a qu'à demander à ceux qui refusent de se plier à la fin des cumuls des mandats...par exemple ! et il y en a des milliers d'autres !!

le 21/09/2013 à 21:53
Signaler
Voilà la solution, les Parlementaires n'ont qu'à rendre le vol dont ils sont spécialistes.

le 22/09/2013 à 11:11
Signaler
+ 100000000

à écrit le 21/09/2013 à 15:03
Signaler
Bravo Mr le ministre , il faut aller encore plus loin : rendre cette possibilité d'arrondissement à l'euro supérieur obligatoire , car il ne s'agit aucunement d'une taxe , d'un impot , d'une augmentation de la tva ou autre appellation , et tout le mo...

le 21/09/2013 à 15:36
Signaler
En remplacement d'une tva sociale initialement prévue , mais mal perçue par les citoyens ?

à écrit le 21/09/2013 à 14:51
Signaler
je ne fais aucun don car, soit l'argent est détourné, soit il part, aux trois quarts, dans les "frais de gestion". Je préfère aider, autour de moi les gens qui sont dans le besoin. Là, je sais où va mon argent.

le 21/09/2013 à 20:19
Signaler
Et en plus, ça fait le bonheur des viticulteurs.

à écrit le 21/09/2013 à 14:32
Signaler
Et bien sur l?état va percevoir la TVA la dessus.... QU'ILS AILLENT SE FAIRE PENDRE !!!!

à écrit le 21/09/2013 à 14:23
Signaler
Et puis quoi encore ! La différence va dans ma fouille. Point barre.

à écrit le 21/09/2013 à 13:37
Signaler
la solidarite pas besoin d'en rajouter pour ceux qui payent l impot sur le revenu

le 21/09/2013 à 14:17
Signaler
D'ailleurs les jeunes vont se débrouiller pour ne plus être solidaires des boomers jouisseurs ...

le 21/09/2013 à 14:23
Signaler
+100000000000000000

le 22/09/2013 à 9:43
Signaler
[email protected] pense que le seuil de solidarité n à pas été dépasse en France, il va s apercevoir que notre modèle social est bientôt fini

à écrit le 21/09/2013 à 12:50
Signaler
Pas question de financer indirectement le renouvellement des Porche Cayenne et autres véhicules de fonction des cadres sup. de la Croix Rouge à Genève ou ailleurs. Je préfère donner chaque année quelques centaines d'euros à des associations locales q...

le 21/09/2013 à 14:33
Signaler
Pour la solidarité, mes impôts suffisent.

le 21/09/2013 à 14:59
Signaler
Vous remerciant pour votre participation à hauteur de 66 %.

le 21/09/2013 à 15:51
Signaler
@Cerise : vous avez raison sur toute la ligne, ils roulent tous en 4x4, ils nous prennent pour des imbéciles. Je réconfortée de voir qu'il y a des gens qui réfléchissent et qui ne sont pas dupes

le 21/09/2013 à 16:05
Signaler
Qu'on me fasse un chèque en déduisant 66 % de impôts à l'Etat puisqu'ils servent à la solidarité nationale.

le 21/09/2013 à 16:34
Signaler
Allez-y doucement avec le rhum, Baba.

le 21/09/2013 à 18:04
Signaler
Très juste remarque, j'ai été le temoin oculaire d'où passent les dons des gens généreux envers les populations à secourir. Dans la cour du seul hôtel de ZINDER ( sud Niger ) alors que allions traverser jusqu' BILMA, avec des toyota biens usagés, des...

le 21/09/2013 à 18:09
Signaler
Pardonnez moi l'erreur, il s'agissait de CARE et non comme je l'ai écrit .

le 21/09/2013 à 20:22
Signaler
Il manque juste la date et l'heure...

le 22/09/2013 à 11:37
Signaler
C'était en février 2000 et 2001, même scénario, mais suis désolé je n'ai pas pensé prendre l'immatriculation des véhicules ni l'identité des "humanitaires" ! Vous pouvez faire des recherches, les propos sont exacts. À ce jour ils sont certainement ai...

à écrit le 21/09/2013 à 12:32
Signaler
Dans un an, cette initiative aura disparu.

à écrit le 21/09/2013 à 12:08
Signaler
si je demande d'arrondir à l'euro supérieur c'est pour donner la différence à la Caissière, mal considérée, mal payée, au moins je sais ainsi qui en profite, car ma générosité pour les assistés, fainéants, sans papiers et traîne-savatte en tout genre...

le 21/09/2013 à 21:38
Signaler
radical, mais j'approuve!

le 22/09/2013 à 11:14
Signaler
dit avec force, mais suis d'accord! de toute façon, on sait très bien où mène le laxisme.......

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.