Pour l’Insee, l’embellie printanière se confirme

 |   |  541  mots
Après la pluie...
Après la pluie... (Crédits : Isabelle Lefort)
L’Institut vise une croissance de 0,2% en 2013, portée par un rebond de l’activité au quatrième trimestre. Le PIB atteint –enfin- le niveau qui était le sien juste avant la crise de 2008.

L'hirondelle a donc décidé de prolonger sa course. Après le rebond de 0,5% de l'activité observé par l'Insee au deuxième trimestre, le PIB stagnera certes au troisième avant de rebondir de 0,4% au quatrième. Grâce à ces performances, l'Insee anticipe une croissance de 0,2% cette année. Soit 0,1 point de plus que ce que prévoit le gouvernement.

En glissement annuel, qui ne tient pas compte de l'acquis de croissance observé fin 2012, le redémarrage de l'activité serait plus spectaculaire. « La progression du PIB est estimée à +0,8% après un repli de 0,3% en 2012 », avance Cédric Audenis, le chef du département de la Conjoncture à l'Insee, expliquant ce rebond par la fin de la chute de la production industrielle. En clair, l'industrie s'est enfin remis à produire.

La plupart des indicateurs sont repassés dans le vert.

Autre point positif, la consommation des ménages résiste, portée par la remontée du pouvoir d'achat (+0,5% après -0,9% en 2012), lui-même stimulé par la faiblesse de l'inflation. « Elle serait quelque peu soutenue par le déblocage de l'épargne salariale, et l'anticipation d'achats d'automobiles en amont du durcissement du malus écologique », ajoute également Laurent Clavel, le chef de la division Synthèse conjoncturelle à l'Insee. La remontée des taux de TVA au 1er janvier devrait également soutenir la consommation jusqu'à la fin de l'année.

Quant aux exportations, elles décélèrent par rapport à 2012 (+1,5% après +1,4%) mais elles progressent encore, la demande mondiale adressée à la France augmentant.

L'investissement reste mal orienté

Mais pour que cette embellie soit plus forte et se confirme dans le temps, il faudrait que tous les moteurs de croissance fonctionnent. Or, l'investissement des entreprises est en panne. Il devrait se replier de 1,9% cette année, comme en 2012. « Il faut que les chefs d'entreprises aient une vision optimiste de l'avenir pour lancer de nouveaux investissements », indique Laurent Clavel. Pour l'instant, les enquêtes d'opinion de l'Insee indiquent bien un réchauffement du climat des affaires. Mais celui-ci ne semble pas encore assez clément pour inciter les entreprises à moderniser ou à changer leur appareil productif. Le lancement du plan « robotique » par Arnaud Montebourg, le ministre du redressement productif tombe à pic. Selon le rapport Gallois, la France ne compte que 34.500 robots contre 62.000 en Italie et 157.000 en Allemagne. Ce plan vise deux objectifs distincts : combler le retard de la France par rapport à ses concurrents et améliorer la productivité globale de l'industrie.

Stabilisation du taux de chômage

Bonne nouvelle, une embellie se profile également sur le marché de l'emploi. L'Insee table sur une stabilisation du taux de chômage, à 11% de la population active à la fin du quatrième trimestre. Après quatre trimestres de recul, l'emploi total progresserait aux troisième et quatrième trimestres, avec 10.000 puis 28.000 créations nettes d'emplois, stimulé par la montée en puissance des contrats d'avenir. Le gouvernement espère la signature de 100.000 contrats d'avenir d'ici la fin de l'année.

Cette performance globale de l'économie française lui permet d'effacer les dégâts causés par la crise déclenchée en 2008. Le niveau du PIB tricolore est désormais au niveau de celui observé à la fin du premier trimestre 2008 ! Parmi nos principaux voisins, seule l'Allemagne fait mieux.

 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/10/2013 à 9:47 :
Enfin l'embellie est là, la preuve en est: le chômage recul,le pouvoir d'achat est en progression,la croissance est perceptible tous les mois,l'inflation stagne aussi,la dette diminue progressivement,l'éconnomie va beaucoup mieux,l'emploi pour nos jeunes est efficacement aidé,nos retraites sont sauvegardées. Il faut en toute objectivité reconnaitre que notre président F.H et son équipe sont d'une efficacité radicale et remarquable pour avoir accompli ce tour de force manifeste. Cependant ça dérrange certains hommes politiques d'opposition,alors qu'ils devraient (objectivement) être sastifaits de cette situation nouvelle qui nous donne de l'espoir et du bien être à nous tous et que nous sommes sorti du marasme cauchemardesque. Vive la France et son GVT.
Réponse de le 05/10/2013 à 10:31 :
Alors ça c'est plus fort que le ROQUEFORT il est vrai qu' un pays comme le notre qui posséde plus de 300 sortes de fromage, il peut toujours en sortir un nouveau tel que le votre, mais le votre est à coup sûr indigeste et mortel. Attention à vous!
Réponse de le 05/10/2013 à 11:17 :
abrutis ou membre très actif du PS ??

Sérieusement tu arrive a penser que FH y est pour quelque chose ? si c'est le cas tu es un con finis a qui on peu dire n'importe quoi pourvu que ce soit une bonne nouvelle!! sérieusement il a rien fais mis a part augmenté les impôts tout le monde y perd de plus les vrais riches qui vont s?exiler ça créer une double perte ça influe sur le chiffre de la consommation des ménages et oui un riche consomme au moins 15 FOIS plus que toi smicard qui mange du riz chez lui donc arête tout de suite avec ton optimisme de simplet et regarde un peu plus loin que le bout de ton nez!! (ça vaut pour tout les cons qui pensent comme lui) conclusion HOLLANDE Y EST POUR RIEN !!! ça aurait pu être même mieux sans lui... posez vous les bonnes questions!!
a écrit le 04/10/2013 à 20:56 :
pour relancer la croissance et l'emploi, il faudrait s'attaquer à la mauvaise dépense publique, au moins 30% de gains d'après les divers rapports, donc de quoi baisser ls impôts et taxes, augmenter le pouvoir d?achat, autofinancer la relance avec cette manne unique au niveau mondial ! mais comme flanby n'a aucun courage, il ne touche à rien et donc taxe et impose, ce qui tue l'emploi de façon massive, donc on peut profiter à la marge de la croissance des autres mais on est plombé par les impôts et taxes aui asphyxient tout ! l'embellie est un rêve qui s'éloigne à moins d'aller de fuir à l'étranger, et l'exode est en marche !
a écrit le 04/10/2013 à 20:47 :
dans le flot des annonces délirantes, des embellies à des pouyèmes de %, des baisses du chômage avec des chiffres truqués, on prévoit de passer à combien en augmentation du nombre de chômeurs par mois ?? car venez pas nous dire que le chiffre diminue, il s'agit de la baisse de l'augmentation après retrait des faux emplois "d'avenir" payés par nos impôts (parlons clair) et après radiation excessive de pole emploi aux ordres !! on est bien d'accord ?
a écrit le 04/10/2013 à 18:48 :
LA robotique peut sauver des entreprisses mais ne peut pas crees d emplois mais en suprimes,est les emploies aidees remplaceront aussi certain emploies fixe, donc c est encore nagatif les seuls emploie possible est durable d avenir sont dans les nouvelles tecnologies d economies d energies c est le boulot des ecologites de faire valoir leurs IDEES D AVENIR ET CA NE MANQUE PAS ? ? ?
a écrit le 04/10/2013 à 18:39 :
c'est grace à airbus, sinon le reste c'est mort.
Réponse de le 04/10/2013 à 18:51 :
@airbus : C'est vrai que c'est une société qui fonctionne bien. Cela dit, Free va très bien, et Ubisoft, et Total, et Cap Gemini, et L'Oreal, et nos banques, et Gemalto aussi, et Carrefour, et LVMH. Oh, il y a aussi Danone, et Legrand et Vallourec et Biomerieux , et ...
Réponse de le 04/10/2013 à 20:52 :
correctif : le coucou free vit sur une bulle de subventions et va exploser, total sur une rente de situation mais qui peut s'inverser, les banques sont très vulnérables, que se passera t il si les taux d'emprunt de la dette augmentent et que donc on est au bord de la faillite ... et la france s'enfonce avec 5 millions de chômeurs, une dette de 2000 milliards, un commerce extérieur en berne et les ménages et les entreprises plombés par les impôts au lieu de s'attaquer au monstre de la dépense publique qui permettrait d'autofinancer la relance ! attention à la méthode coué de flanby, c'est contagieux semble t il sur les esprits fragiles !
a écrit le 04/10/2013 à 16:54 :
0.2% une embellie confirmée ? Vous prenez quoi comme substance ?
Réponse de le 04/10/2013 à 18:58 :
en effet, l'INSEE aurait pu expliquer que cette Kroissance est bien le fruit de l'action des ministres sur la société française, sa fiscalité, son inflation et le niveau d'endettement de l'Etat et des collectivités.
a écrit le 04/10/2013 à 13:58 :
Hm, la GB va annoncer ces jours ci une hausse de son pib de 1.2 point entre Juin et Septembre...la France va faire O.... vous appelez cela une embellie? comment se fait il que la France soit toujours et encore à la traine, et cela depuis plus de 20 ans???
Réponse de le 04/10/2013 à 14:26 :
@eurofederal : revoyez un peu vos chiffres et constatez que la GB est loin d'être revenue à son niveau de PIB d'avant 2008, même avec un éventuel 1.2 cette année ...et elle reste derrière la France (et le Brésil), même avec une population plus grande. Mais c'est vrai que le Figaro, qui joue les madame soleil, prévoit un remontée de la GB devant la France, pari assez risqué mais digne du Figaro
Réponse de le 04/10/2013 à 14:58 :
Une partie de la réponse ici :

http://www.lesechos.fr/journal20131004/lec1_enquete/0203044174827-le-modele-francais-est-atteint-en-profondeur-613581.php

qu'on pourrait résumé par : toute tendances confondues, une bande de réac !
Réponse de le 04/10/2013 à 16:28 :
@ EBT :ah bon, la GB a plus d'habitant que la France ?? première nouvelle ... sinon, même avecl a crise, la GB est devant la France en PPA (parité du pouvoir d'achat par habitant) :https://www.cia.gov/library/publications/the-world-factbook/rankorder/2001rank.html
VOUS AVEZ UN PROBLEME AVEC LA REALITE, COMME TOUT SOCIALISTE ...
Réponse de le 04/10/2013 à 16:58 :
@Francisco : C'est vrai que la France bat la GB 65 à 63. Mais sur le PIB, ce dont parle l'article, on est pas à la traine ni sur le montant ni sur le niveau de 2008. Quand au PPA de la CIA que vous citez c'est un autre débat. Je n'ai la carte d'aucun parti, mais le pessimisme a tout crin me fatigue.
Réponse de le 04/10/2013 à 17:10 :
l'économie de la GB est plus réactive. elle chute très bas mais remonte très vite....1.2 sur le trimestre cela fait tout de même presque 5% sur l'an....la France avec ses taxes, ses malus, son système égalitaire ( les plus aisés, ceux qui ont plus de 2000 euros par mois, paient pour tous les autres, ...) c'est vrai que vivre en France a des avantages mais bon, si on est riche avec 2000 euros par mois, vive la France alors! je crois que le salaire minimum vient de passer à 3000 ou 3300 euros par mois en Suisse ( Lidl)....même en fin de carrière un prof du secondaire avec 40 année devant les élèves n'arrivent pas à cette somme!
Réponse de le 04/10/2013 à 17:20 :
@ EBT : vous avez juste la carte de journaliste à la PRAVDA. Back in the USSR !!!!
a écrit le 04/10/2013 à 13:51 :
De l'enfumage, de l'enfumage comme les chiffres du chômage?????
a écrit le 04/10/2013 à 13:39 :
Premièrement c'est une prévision et en France en général on se trompe. Deuxièmement avec 0.2pt de croissance et la hausse des impôts ininterrompue le porte-monnaie du français est en déflation depuis un bail.

Après avec les chiffres on peut dire ce que l'on veut mais la gauche aurait critiquée sévèrement l'UMP ou le FN avec un tel bilan.
a écrit le 04/10/2013 à 13:38 :
Amusé par le post LES RALEURS:
Ben oui, jamais contents les Français, le sport national est l'auto-dénigration.
Il y a quelques années, on râlait parce que seuls 50% des ménages payaient l'impot sur le revenu.
Aujourd'hui, quelques % de plus ont rejoint le club.
C'est mal ?, perso je trouve que c'est bien, c'est la "Gratuité" qui nous fiche en l'air. RIEN n'est gratuit, il y a toujours quelqu'un qui paie.(les mêmes, la classe moyenne).
C'est vrai, les parkings des stations de sports d'hiver et des plages sont trop petits pour les énormes SUV et monospaces.
D'encore plus énormes Camping Cars partout
Restaus bourrés ...
Moi je suis assez content de vivre cette "crise" dans ces conditions.

a écrit le 04/10/2013 à 11:53 :
L'INSEE cet institut qui ne voit aucune hausse de l'inflation ? ses statisticiens ne doivent pas souvent remplir le caddie ! 0,1 ou 0,2 strictement aucune différence ça ne stabilisera même pas le chômage...alors créer des emplois. De plus ce n'est qu'une anticipation.
Réponse de le 04/10/2013 à 13:18 :
la auusi c'est comme les chiffres du chomage il y a eu un bugg .................................. qui va croire cela !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 04/10/2013 à 13:58 :
Un petit rappel, le bug ne venait pas de l'INSEE... Et s'il y a bien un institut fiable, c'est bien celui là! En tout cas bien plus fiable que les agences de notation... dont on n'entend plus parler, d'ailleurs! Reprenez un peu les historiques de l'INSEE, de mémoire je n'ai pas souvenance d'un quelconque réel gros clash: Au moins depuis 1980, date à laquelle j'ai commencé à m'intéresser sérieusement à la vie de notre pays... qui mérite juste de meilleurs dirigeants que ceux qu'il a depuis... 1974!
a écrit le 04/10/2013 à 11:09 :
Une embellie : fin 2013, on reviendrait au niveau de 2008 !!! 5 ans de stagnation, c'est ce qu'ils appellent une embellie ?? Vu que l'on a toujours nié une récession, (Hollande ne disait-il pas en avril 2012 que la crise n'existait pas vraiment ?) comment peut-on à une progression nulle en progressant tout en ayant jamais baissé.... on se foutrait pas de not' gueules, par hasard ??
Réponse de le 04/10/2013 à 11:30 :
Vous avez oublié le petit à talonnettes, il a sévi pendant 5 ans, et voila le travail !
Réponse de le 04/10/2013 à 12:30 :
maintenant on a le petit gros à sourire niais. J'aimais pas sarko, mais là on touche le fond. Le pire c'est qu'il est honnête le flanby.
Réponse de le 04/10/2013 à 12:32 :
Que faut-il préférer des talonnettes ou un cou de taureau avec une cravate de travers et un costume boudiné.
Réponse de le 04/10/2013 à 13:28 :
J'aurais preferé ni l'un ni l'autre !!! mais force est de constater que depuis 2002 on vote pour éliminer un candidats plutot que de voter pour un programme ! on vote contre au lieu de voter pour !
a écrit le 04/10/2013 à 11:06 :
l'INSEE?, n'est-ce pas cette officine d'état qui disait récemment que les prix des produits de consommation courante n'avaient pas augmentés depuis 12 ans?.
Oui en effet sur certaines choses, dommage que nous ne puissions pas manger le matériel hi fi vidéo, les balais en paille de riz et les petites boites d'allumettes!.
a écrit le 04/10/2013 à 11:00 :
D'ici deux mois on nous dira que l'INSEE c'est gouré dans les stats !
a écrit le 04/10/2013 à 10:42 :
Notre président et son équipe a déjà gagné son pari: le taux du chômage et regréssion,la croissance est vraiment là +0,2% selon les statistiques. Quel soulagement pour le pays!
F.H est vraiment lucide et un bon visionnaire en plus de sa compétence.
Les français ont eu raison d'élire cet homme d'une qualité talentueuse et courageuse.
Réponse de le 04/10/2013 à 10:53 :
+ 10000 !!! trop bon :-)))
Réponse de le 04/10/2013 à 11:13 :
Mieux que les artistes équilibristes sur une corde chez Médrano ces socialistes, ils font semblant de se ramasser et hop!, ils continuent leur traversée sur le fil en faisant des sauts périlleux arrières!.
Du grand art et du grand spectacle tout simplement!.
Réponse de le 04/10/2013 à 11:17 :
Fini la propagande, alors reprrenons un peu les choses, l'emploi stoppé grace a des contrats aidés combien cela va t'il couter ?? mystere, mais neanmoins une piste relevement du taux de tva de 19.6 a 20% exit la baisse du taux 5.5% qui devait passer a 5% et relevement du taux de 7% a 10%, sans compter 1 millions de nouveaux contribuables qui sont dans la tranche basse en terme de revenu, et qui ne savent pas comment faire pour payer d'un seul coup entre 500 et 700 euros d'impots supplementaires et donc non prevus !
Ce matin dans un journal d'infos gratuites Mr H. DESIR fustige contre le FN et dit :" Le Fn n'apportera aucunes solutions a la crise actuelle ! " alors une petite reflexion s'impose, deja on croyait que le Ps avait les solutions pour nous sortir de la crise le constat est que 1 ans et demi apres les belles promesses et autres incantations divines RIEN N'EST REGLE ! et deuxiement notre cher President normal a dit QUE LA CRISE ETAIT FINI ET QUELLE ETAIT DERRIERE NOUS ! alors si la crise est fini je ne vois pas trop pourquoi Mr DESIR parle de crise ????
Bref nous sommes dirigé par un capitaine et un equipage qui est en train de naviguer dans un brouillard epais a tailler a la serpe, et a toute vitesse, dans une mer infestée de mines !!!
NS en avait revé F.H L'a fait
Réponse de le 04/10/2013 à 12:23 :
BON. Frottez vous les yeux et regardez l'horizon vous verez que la croissance grossie de jour en jour grâce aux efforts réels que notre gouvernement met en oeuvre depuis des mois, il faut bien reconnaitre que nous sommes sur la bonne voie. F.H a bien manoeuvré sa politique de redressement et maitriser l'éconnomie,les français commence à s'appercevoir des résultats.
Pour les impôts il est normal que les riches participent un peu à l'effort de ce redressement.
Il y a pas de brouillard comme vous le prétendez il y a plustôt du soleil qui se pointe à l'horizon les beaux arrivent enfin!
Réponse de le 04/10/2013 à 12:44 :
c'est mignon la naïveté ... la "reprise" est tout aussi bidon que celle des USA !
Réponse de le 04/10/2013 à 13:23 :
@l'horizon est clair
Je cite: "Pour les impôts il est normal que les riches participent un peu à l'effort de ce redressement" quels riches ??? avez vous regardé hier F2 l'emission qui parlait d'exil fiscal ?
On peut toujours cacher au fisc de l'argent via des societés fiduciaires !!! et ils sont en plein boum en Suisse !!! c'est sur, si un couple gagnant le smic se sont des riches pour vous alors, nous sommes tomber bien bas !!! remarque rien ne m'etonne avec notre gouvernement on est plus a ca pret !!!
Mais a vous entendre ca releve un peu de la methode coué, mais la confiance ne se decrete pas elle se fabrique, et c'est pas en faisant un pas en avant et trois en arriere que l'on va creer un climat de confiance... donc je persiste ils naviguent a vue et la mines se rapproche dangereusement !! Ah oui autre choses pourquoi n'allez vous pas distiller vos louanges aux 5 millions de chomeurs pour voir ce qu'ils en pensent ? moi perso j'en connais 2 et ils galerent pour trouver un job, plus de 8 mois de chomage, alors que pour les autres periodes c'etait pas plus de 2 mois !! et croyez moi ils ne font pas autant de louanges que vous envers le GVT !!!
je rejoinds loki c'est mignon la naîveté !!!!
Réponse de le 04/10/2013 à 13:51 :
Plus rien de Naif ici, nous avons à faire à des trolls qui véhiculent la bonne parole du Parti. Entre la politique menée et les techniques de communication c'est Back in the USSR. Et ça fait peur...
Réponse de le 04/10/2013 à 17:58 :
BON. Vous êtes très mal informé ou vous ne voulez pas pas voir la réalité des évènements éconnomiques ( qui se précisent favorablement chaque jour dans notre pays.) Puisez vos informations dans les sources impartiales et rectitudes, et vous changerez d'avis!
a écrit le 04/10/2013 à 10:30 :
Alors vous les français vous êtes,toujours, des raleurs nés! en effet il suffit de regarder objectivevement votre pouvoir d'achat ( qui n'est pas négligeable et plustôt enviable auprés des autres européens.) Que constatons de vos moyens de vie et de votre confort: à chaque week-end, en plus des vacances de la Toussain,de Noël,de février,des grands ponts du mois de mai,de Pâques,des congés d'été (5 semaines). Les autoroutes sont saturées, les trains sont bondés,les avions font le plein,les hôtels restaurants, affichent,complets,les stations d'hiver sont comblées,les salles de spéctacles sont pleines,vos placements en épargne sur les livrets,les assurances vie battent des records mondion, etc,etc...Voyez bien que votre pouvoir d'achat est important et vous râlez toujours! En plus vous avez un gouvernement qui vous favorise la bienvaillance de votre prospérité de votre mode de vie. Quelle chance avez vous!
Réponse de le 04/10/2013 à 10:46 :
fais gaffe tu as du te faire piquer par un troll...
Réponse de le 04/10/2013 à 10:51 :
Vous parlez pour les fonctionnaires certainement!!!
Réponse de le 04/10/2013 à 10:56 :
c'est pas parce que la réalité ne correspond pas à vos souhaits qu'il faut s'en prendre aux autres et leur casser les c*****es avec vos récriminations. Vous voulez quoi, que tout le monde s'extasie devant cette perspective alors que les gens se débattent dans leurs problèmes. Vous avez une entreprise, vous êtes au chômage, vous faîtes quoi dans la vie pour donner des leçons d'optimisme aux autres ?
Réponse de le 04/10/2013 à 10:58 :
Nous sommes légendairement râleurs, tout le monde le sait :). Jamais satisfaits de ce que nous avons, souvent à nous plaindre, alors "qu'il y a bien plus malheureux chez les voisins". Ça fait des siècles que les Français sont comme ça, c'est notre nature, mais ça ne nous empêche pas de savoir au fond de bien profiter de la vie.
Réponse de le 04/10/2013 à 11:01 :
De la même manière qu'une hirondelle ne fait pas le printemps, vos milliers de personnes qui se bousculent pour
@ LES RÂLEURS.
les loisirs ne représentent malheureusement que le sérail des "biens portants" si je peux m'exprimer ainsi, ils représentent les nantis qui ont vu leur pouvoir d'achat augmenté par rapport au coût de la vie.
Passer à la trappe les 8 millions de chômeurs, les 14 millions de Français qui vivent sous le seuil de pauvreté est pourtant significatif de l'état de santé d"un pays.
Ne vous alarmez pas si demain, si cette masse populaire silencieuse et anéantie bouleverse le résultat de vos urnes, ce sera mérité!.
Réponse de le 04/10/2013 à 11:44 :
LES RÄLEURS .Vous avez raison vous voyez juste, nous râlons toujpours et cependant notre vie quotidienne n"est pas si mal que çà! Nous avons passé d'excellentes vacances en Russie et en Argentine. Pour les fêtes de fin d'année nous projettons une croisière en extrême orient.
Réponse de le 04/10/2013 à 18:25 :
Vision éclairée. C'est ce que font tous les Simicars.
Réponse de le 04/10/2013 à 19:39 :
Vision éclairée. Et aussi les assistés!
a écrit le 04/10/2013 à 10:06 :
comprendre ou ne cherchent pas à comprendre c'est qu'au niveau d'un pays, un simple avion Airbus vendu compense la faillite de dizaines de TPE ou de centaines/milliers de petits commerces/artisans. Or Airbus vend comme des petits pains en ce moment. A lui seul il tire le PIB de la France et il est loin d'être le seul. La plupart des entreprises du CAC40 cartonnent.
Réponse de le 04/10/2013 à 10:32 :
Tous les simples d'esprits qui font faillites ou qui vont pointer vous remercient pour cette analyse.
Réponse de le 04/10/2013 à 10:57 :
m'a l'air d'être une lumière celui-là...
Réponse de le 04/10/2013 à 11:10 :
Pour Airbus pourvu que çà doure, comme disait Letizia Bonaparte ! Je crois que si il y a une reprise c'est
que, en ce qui me concerne je n'ai pas confiance à ce gouvernement, ni au précédent bien que en 2OO7
j'ai voté pour ce dépensier; Et bien on ne se prive de rien, je via même changer de voiture avant la hausse de
la TVA, car, si comme je pense nous serons en faillite, je ne tiens pas que l'on me pique 10 % et que ce sera
le FMI qui nous dictera sa loi
Réponse de le 04/10/2013 à 11:25 :
Pas la peine c'est cadeau
Réponse de le 04/10/2013 à 12:20 :
achète plutôt un airbus, tu ne l'auras que dans quelques années, et tu pourras le revendre ou partir avec !
a écrit le 04/10/2013 à 10:01 :
les prévisions de l'INSEE me font tordre de rire; cet institut annonce de manière répétée des chiffres erronés qu'il faut ensuite corriger , toujours à la baisse quand ils concernent l'activité économique et l'emploi .
encore un machin public qui pourrait être supprimé , il y a suffisamment d'organismes privés en place plus réactifs et dotés des compétences nécessaires pour faire le job avec fiabilité et sans doute moins cher .
a écrit le 04/10/2013 à 9:50 :
"Le PIB français retrouverait fin 2013 son niveau d'avant-crise".INCHALLAH. Moi, je sais que depuis plus de 40 ans une crise a chassé une autre, et une courbe de chômage a chassé une autre, en restant toujours au-dessus de 8%. C'est tantôt la faute au pétrole, tantôt aux hedge fonds, tant aux frères Lehmann, tantôt aux subprimes, tantôt à l'Euro,tantôt au dollar, tantôt à la Chine, tantôt aux paradis fiscaux, et comme si ça ne suffisait pas on va bombarder un peu partout, ce qui a pour effet de dérégler encore plus des économies des pays plus pauvres, devenus champs de guerres civiles, et pousser une partie de la population à fuir la misère et chercher refuge en Europe,elle-même en crise!..... quels visionnaires nos classes dirigeantes humanistes!
Réponse de le 04/10/2013 à 10:13 :
Et grâce à touts ces crises, l'Europe, alors donnée comme finie et morte, se retrouve être une région économique prospère et en paix (PIB, Gini, etc...), mais toujours en crise ...
a écrit le 04/10/2013 à 9:44 :
l'automobile ne va pas fort ( en plus du fait que certains achats sont anticipes), le batiment va au tas, les entrepreneurs n'ont plus aucun interet a prendre des risques, et le nombre d'entreprises exportatrices s'ecroule, alors on aimerait savoir d'ou vient l'optimisme... ( oui je sais ' les menages consomment', enfin ' tant qu'ils le peuvent encore...)
Réponse de le 04/10/2013 à 10:12 :
Mais qu'est ce que vous avez avec l'automobile ? Renault et Dacia vont très bien, merci. Il n'y a que PSA qui boit le bouillon parce que ses dirigeants ont pris de mauvaises décisions stratégiques. PSA ne vend pas de voitures parce qu'elles sont ou trop moches ou trop chères ou trop pourries. PSA, ce n'est pas la France, il y a autre chose... Le bâtiment est beaucoup trop haut, et c'est simplement la sagesse qui revient. Il est toujours impossible de trouver un électricien ou un plombier pour des travaux de rénovation sans s'y prendre 6 mois à l'avance. Aucun soucis d'emploi dans le bâtiment, sauf pour les margoulins. L'optimisme, il vient du fait que le chômage a effectivement stoppé, et que la courbe est effectivement en train de s'inverser. Le corollaire de ce constat, c'est que notre président François Hollande avait raison. C'est rassurant d'être dirigé par des gens qui savent où nous devons aller et qui font le nécessaire.
Réponse de le 04/10/2013 à 10:41 :
Soit Mecatroid a un humour à froid totalement délicieux, soit il s'agit d'un militant PS de la bse de la base, et comme tout militant, cela fait bien longtemps qu'il a déposé son cerveau aux objets trouvés pour servir de haut parleurs de ses maitres politiques. SAPERE AUDE disait un certain Kant...
Réponse de le 04/10/2013 à 11:00 :
Vous etes serieux? vous croyer vraiment ce que vous ecrivez ? ou bien c'est du second degré ???
Réponse de le 04/10/2013 à 11:14 :
Dacia est en plein Boum : la Roumanie et le Maroc vous remercient !!
Réponse de le 04/10/2013 à 18:40 :
En attendant, je ne vois pas dans vos commentaires inutiles l'ombre d'un argument chiffré et étayé qui viendrait me contredire. Allons, faites un effort, achetez vous un cerveau, et essayer de placer un argument concret qu'on rigole un peu...
a écrit le 04/10/2013 à 9:41 :
Une information positive et tous les commentateurs viennent pleurer que c'est faux, qu'on les trompe, que leur voisin est malheureux. Quand l'information est négative, la réaction c'est : tous des incapables, il faut partir, c'est fini, c'est la déchéance, on va dans le mur ...pas de remède !
Réponse de le 04/10/2013 à 10:04 :
@EBT : C'est un mal français : il faut se plaindre en permanence, sinon on ne se sent pas bien. C'est surtout à droite que ça déprime de manière générale ("toujours plus d'argent pour moi et moins pour les autres").
Réponse de le 04/10/2013 à 10:09 :
Cherchez pas, deuxième pays au monde en consommation d'anti-dépresseurs. La mère qui prenait des anti-dépresseurs à transmis cette addiction à ses bébés, ça marche comme l'alcool et le tabac (autres fléaux bien français). C'est quasi-génétique.
Réponse de le 04/10/2013 à 10:21 :
Votre club des lunettes roses risque de fondre à vue d'oeil ... La réalité est là, et l'action menée par vos amis détruit le pays ... Plus on avance et plus la colère monte, et j'espère que les élections suffiront pour calmer l'envie d'en découdre ...
Réponse de le 04/10/2013 à 10:50 :
le dépressif chronique, qui croit que voter FN va améliorer sa médiocre vie.
Réponse de le 04/10/2013 à 12:02 :
@Paulo : Le club des lunettes noires, lui, ne faiblit pas ...
Réponse de le 04/10/2013 à 16:01 :
Pas dépressif chronique, mais réaliste ou pragmatique ca c'est sur ... Faisons l'inventaire de combien de dizaines ou centaines d'emplois vous avez contribué à créer (sans subvention), et combien d'entreprises vous avez aidé à passer le cap et on en reparle ... Par contre je peux vous en donner des cas de centaines d'emplois perdus par l'inefficacité des actions du PS ou de l'UMP ... Parlons aussi dans combien de pays vous avez travaillé et de où vous tirez votre expérience ... De la section locale du parti ... LOL ...
Réponse de le 04/10/2013 à 16:34 :
C'est vrai que comme entrepreneur je n'ai créé que deux entreprises, avec un maximum de 21 salariés. Je n'ai travaillé jusqu'à aujourd'hui que dans 5 pays (Amérique et Europe), dont la France. Mais je n'ai pas de carte de parti, Toutes les actions n'ont pas à être couronnées de succès, comme vous le croyez trop souvent en France. En tant que pragmatique vous devez reconnaître aussi bien les échecs que les succès, mêmes limités.
Réponse de le 04/10/2013 à 16:57 :
@ EBT : compte tenu des idées que vous défendez, il est parfaitement impossible que vous ayez fait ce que vous prétendez avoir fait. Manifestement, vous êtes un mythomane.
Réponse de le 04/10/2013 à 17:27 :
Et pourtant, je pourrais vous citer les détails, .... croyez ce que vous voudrez, Vous avez vos idées préconçues, gardez les.
Réponse de le 04/10/2013 à 17:54 :
@Francisco : je partage votre avis ... Pour ma part, j'ai déjà passé une bonne partie de ma vie dans près de 15 pays et j'ai développé des projets et des entreprises et contribué à créer des centaines d'emplois ou à les maintenir. Maintenant, je suis plus concentré sur l'accompagnement des entreprises dans leur développement, ou dans leur rebond quand elles sont en difficultés. Je pourrai citer les désastres causés par l'inefficacité du gouvernement sur les 2 gros dossiers 2012 et la nullitude des gens qui entourent certains ministres (mais tous au PS). Je vous rassure EBT, ceux d'avant n'étaient pas mieux mais ils écoutaient, si cela peut vous consoler ... Moi, je ne rêve que d'une seule chose : virer tous ces bras cassés et mettre des gens compétents et entreprenants et sans faire de politique. Tant que vous n'êtes pas allés dans une usine avec des centaines de gens qui vous épient pour vous adresser un regard amical vous encourageant en silence à trouver une solution pour les aider à ne pas perdre leur boulot, alors vous ne pouvez pas comprendre la différence entre la théorie et la réalité de ce que vivent au quotidien des centaines de milliers de français. Dans notre profession on se doit de rester objectif, mais on n'est pas pour autant indifférent au drame social que l'on cotoie parfois. Heureusement qu'il n'y a pas que des dossiers difficiles, sinon il y aurait de quoi déprimer ...
a écrit le 04/10/2013 à 9:38 :
Ceci me fait doucement rire de voir les électeurs de droite à qui on peut maintenant apporter la preuve que les politiques conservatrices et libérales sont inefficaces. Et oui ! Les pauvres choux viennent pleurer alors que se sont eux qui ont mis à bas le pays. Ils me font vraiment pitié !
Réponse de le 04/10/2013 à 9:55 :
Vous avez raison, mais le plus important, après tout, c'est que la France aille enfin mieux, et que les perpectives soient bonnes. La France qui gagne est de retour, en plus dans une Europe qui redémarre. Tous les français vont se réjouir de ça, même à droite.
Réponse de le 04/10/2013 à 10:02 :
Va voir les résultats des british chômage croissance PIB etc
Réponse de le 04/10/2013 à 10:06 :
wake-up mon gars, ici la plupart des posteurs ne font pas de politique gauche/droite (enfin, si tu crois encore à toutes ces c..... c'est ton droit).
Réponse de le 04/10/2013 à 10:20 :
@ Electeur PS : que l'UMP, parti socialiste conservateur de droite, soit taxé de faire une "politique libérale" est à mourir de rire !!!
Réponse de le 04/10/2013 à 10:24 :
Je pense que les francais n'attendront pas d'être dans le trou pour mettre fin à ce numéro d'illusionnistes ... J'étais hier dans une brasserie, et c'est dingue ce que l'on entend ... La colère monte ... Et vous, vous semblez en faire fi ou ne pas l'entendre ...
Réponse de le 04/10/2013 à 11:27 :
A mon avis, c'est tous les jours que vous êtes dans une brasserie.
Réponse de le 04/10/2013 à 11:28 :
Non ici, comme sur tous les forums de France, même de foot, même de couture, c'est ni gauche ni droite, c'est juste extrême-droite (pardon, c'est vrai qu'on a plus le droit de dire extrême droite).
Réponse de le 04/10/2013 à 12:08 :
tout le monde, même à la brasserie, dit qu'on est dans le trou, que c'est fini, mais, si les français semblent aimer l'illusion et le vertige de la chute, ils savent aussi juger la situation et leurs semblables. Et les utiliser à bon escient.
Réponse de le 04/10/2013 à 12:39 :
@@ houlala, la vraie connerie c'est de croire encore à la politique telle quelle est.
Réponse de le 05/10/2013 à 4:57 :
"Electeur PS" doit être en formation d'économie ou il a fait l'économie d'une formation, ou simplement assistant ornithologue au 5 rue d'Arcueil; ici on est quand même pas sur un forum de l'HUmanité ou au figaro.fr... Sarko 'libéral" et sans doute honnête citoyen démocrate. ok. alors vive le suffrage populaire. faut aussi savoir qu'un bilderBurger, c'est pas très bon et ça fait grossir (surtout la dette).
a écrit le 04/10/2013 à 9:25 :
Dans le calcul du PIB sont intégrées les dépenses de l'état. Plus l'état dépense, plus le PIB augmente. Donc le PIB va augmenter en fin d'année et le chomage diminuer car l'état va acheter la baisse du chomage. La dette, par contre ... Seule compte réellement l'évolution du PIB marchand dans une économie, et en France, il chute depuis la fin des années internet ...
Réponse de le 04/10/2013 à 9:44 :
Résonnement de tambour ! vous êtes devenu dictateur M von Mises ? "seule compte ...." de votre vivant vous étiez pus pertinent.
Réponse de le 04/10/2013 à 10:26 :
Le PIB correspond à la production de richesses d'un pays dans les limites de son territoire national (contrairement au PNB lié à la notino de nationalité). En quoi des dépenses (étatiques ou de sécurité sociale) correspondent à de la création de richesses ? En quoi le prélèvement par l'impot crée de la richesse ? Pour utiliser une image : un pécheur péche un poisson sur la banquise : PIB = 1. Un fonctionnaire arrive, prend le poisson du pécheur pour assurer "le service public" : PIB = 2 au sens de l'INSEE et du calcul actuel du PIB. La création de richesses a-t-elle été réellement de 2 ? Qui a créé réellement de la richesse ? Sur votre attribution de dictature, c'est l'argument habituel des constructivistes de tout poil qui s'opposent à la dictature de la réalité et des faits ... mais cette dictature là, vous ne pourrez jamais en venir à bout...
Réponse de le 04/10/2013 à 10:50 :
d'autres exemples du même tonneau : l'état construit une route, PIB =0 ?, l'état actionnaire participe à la construction d'une centrale PIB=0 ? l'état forme un ingénieur PIB=0 ? bien sûr au lieu d e'état ce devrait être quelqu'un d'autre ...
Réponse de le 04/10/2013 à 11:21 :
@ EBT : il vous faut étudier Bastiat "ce qui se voit et ce qui ne se voit pas". L'état construit une route PIB = 1; l'impot qu'il a prélevé pour la construire : PIB = - 1. L'état a payé 2 fois plus cher la route car le fonctionnaire et l'homme politique ont dû répondre à des contingences électorales et clientélistes, sans parler des pots de vin pour le choix du constructeur : au final, il n'y a pas eu création de richesse, mais destruction. L'état actionnaire participe à la construction d'une centrale ? mais EDF, SNCF et autre perdent de l'argent chaque année, les comptes sont truqués (pas d'intégration du cout de démantèlement, des retraites, etc ...) donc destruction de richesses. L'état forme un ingénieur : même principe, il prélève l'impot, forme bien trop cher un ingénieur mal formé (cf le niveau des écoles françaises) donc encore une fois, destruction de richesses, mais ces richesses non créées, vous ne les voyez pas ("ce qui ne se voit pas" de Bastiat).
Réponse de le 04/10/2013 à 11:43 :
Si l'état paye la route deux fois plus cher c'est qu'il se fait escroquer par les entreprises qui la construisent. Qu'en serait-il si c'étaient elles les décideuses ! je n'ai pas parlé de centrale nucléaire, mais en général, ou de locomotive, peu importe, là aussi tout est truqué ? sinon merci pour les ingénieurs français mal formés, et trop cher ? là vous vous égarez, regardez les coûts de l'éducation ... Les économistes des siècles passés, d'ailleurs que ce soit Marx ou Bastiat, sont aussi pertinents aujourd'hui que les médecins de la même époque ...
Réponse de le 04/10/2013 à 12:41 :
@ EBT : Si l'état paye plus cher, c'est simplement parce qu'il dépense de l'argent qui n'est pas à lui pour d'autres personnes que lui, comme l'a si bien démontré Friedman. Tout est truqué ? non, mais aucune entreprise publique ne marche, toute économie planifiée est voué à la stagnation. Sur l'école française, je ne fait que citer les chiffres et les résultats, incontestables : la France dépense plus que ses voisins et les autres pays de l'OCDE pour son école, pour des résultats bien moins bons, et qui continuent de se dégrader ... A quoi jugez vous la pertinence de propos ? à leur nouveauté historique ? Galilée ayant affirmé au 16 ième siècle que la Terre était ronde, ce n'est plus pertinent aujour'hui ? La pertinence se juge par la confrontation avec les faits. Marx disait qu'une économie planifiée permettrait une plus grande création de richesses, doit-je vous rappeler l'échec de l'URSS ? Bastiat affirmait que le libre échange enrichit tout le monde, dois-je vous préciser que pour la première fois dans l'histoire de l'humanité, moins d'un milliards de personnes souffrent de la faim, alors que nous n'avons jamais été aussi nombreux, et que cela est du à l'échange international qui permet une meilleur spécialisation du travail et donc une meilleure allocation des ressources ? Votre père vous donnent donc de faux conseils simplement pacequ'il est plus vieux que vous ? savez vous utiliser un raisonnement logique ?
Réponse de le 04/10/2013 à 14:14 :
@von Mises : Je vous cite : "Si l'état paye plus cher, c'est simplement parce qu'il dépense de l'argent qui n'est pas à lui pour d'autres personnes que lui". Et c'est pour ça qu'il paye plus cher ? On pourrait remplacer " l'état " par les "banques" et la vous diriez, oui les banques (privées) sont nécessaires et font leur travail. Regardez les chiffres de l'OCDE si vous y tenez et en particulier pour l'enseignement supérieur qu'elle y consacre moins que l'Allemagne, les USA ou la GB pour en citer quelques uns. Et pourtant, en plus, les études sont payantes aux USA et en GB. Quand à votre exemple sur Galilée, il se trouve qu'il s'agit d'une science exacte et non pas d'une " science " humaine comme l'économie. D'ailleurs Bastiat lui même n'était pas vraiment considéré comme un économiste, même à son époque, mais plutôt comme un journaliste pas Schumpeter et Pareto.
Réponse de le 04/10/2013 à 15:14 :
L'état paye plus cher car il ne sait pas gérer et ne cherhe pas l'optimisation de l'investissement du point de vue économique, tout simplement. Aucun rapport entre les banques et l'état, vous vous égarez. Sur l'éducation, la France dépense, et de loin, plus que les autres membres de l'OCDE, que la répartition de ses dépenses entre primaire, secondaire et supérieur soit différente ne change rien au résultat final. On peut d'ailleurs préciser que les seulesécoels françaises reconnues internationalement sont les écoles de commerce, privées et payante, preuve supplémentaire de l'incurie de l'état. Science exacte ou science humaine, les résultats sont visible, l'URSS a-t-elle fait faillite ou pas ? le commerce international enrichit les gens ou pas ? Bastiat était déjà reconnu (et très connu) comme un très grand économiste à l'époque, même Proudhon (le plus célèbre des socialistes de l'époque) s'était lancé dans une diatribe par presse interposée avec lui (sur l'intérêt, vous pouvez le retrouver sur internet) et avait dû s'avouer vaincu ... Le ministre Guyot et l'économistes De molinari, célèbres à leur époque, étaient des disciples de Bastiat et le revendiquaient. Ce n'est parce que Bastiat n'est plus enseigné dans les écoles françaises qu'il n'était pas reconnu à l'époque...Bastiat journaliste ??? n'importe quoi . Schumpeter et Pareto nesont pas de la même époque que Bastiat, vous mélangez tout ...
Réponse de le 04/10/2013 à 16:27 :
En % du PIB, GB France et Allemagne les dépenses d'enseignement sont à environ 10% et es USA environ 14%. En dépenses PUBLIQUES. Et de plus en GB et USA elles sont largement plus chères pour les étudiants qu'en France. Bastiat, bien que né avant Pareto et Schumpeter a été en effet jugé par eux comme une sorte de journaliste, utilisant des anecdotes et des exemples limités, plutôt que comme un théoricien de l'économie. Il s'est en effet livré à des échanges d'articles avec les socialistes de l'époque et a finit comme directeur de journal.
Réponse de le 04/10/2013 à 16:55 :
regardez sur le site de la banque mondiale, (chiffres 2009) la France est devant à 5.9š% du PIB, les USA a 5.4 % comme la suisse, l'allemagne à 5.1 %, etc ... vous confondez avec les dépenses de santé. Bastiat était un homme politique et participait à "la revue des économistes", un journal expliquant l'économie. Il a échangé par la presse avec Proudhon, comment vouliez vous qu'il échange, par internet ? Pareto et Schumpeter n'ont jamais jugé Bastiat de la sorte, quelles sont vos sources ???? enfin, il n'y a pas que Pareto et Schumpeter comme économistes, Von Mises, Hayek, Rothbard, Friedman, tous considérait Biastiat comme surement le plus grand économiste du 19ième siècle, aux idées toujours parfaitement actuelles. Manifestement, vos connaissances semblent assez limitées, je vous encourage à vous instruire plutôt que de vous contenter d'affirmations très facilement vérifiables et "contredisables" ....
Réponse de le 04/10/2013 à 17:15 :
Monsieur Von Mises, tout à fait d'accord avec vous ! c'est évident.
Réponse de le 04/10/2013 à 17:34 :
Vous parliez de l'OCDE, regardez l'indicateur B4 de cet organisme et les chiffres correspondants. Je citais Pareto et Schumpeter, car ils sont putôt théoriciens, mais effectivement il y en a beaucoup d'autres. Quand aux admirateurs de Bastiat, il y en a eu et il y en a toujours, même A Madelin, mais ce n'est pas et de loin la référence aujourd'hui. Et merci de m'encourager à m'instruire.
a écrit le 04/10/2013 à 9:22 :
l'INSEE est un organisme d'état dont le DG est nommé par l'état et qui obéit à ce que veut l'état. Il suffit ensuite de tordre un peu les statisitiques (cf le chomage d'août) de noter une stagnation au 3ième trimestre qui correspond à une rechute et avec cela on annonce une reprise solide au 4ième ??? Demain, on rase gratis ...
Réponse de le 04/10/2013 à 9:58 :
john galt, les statistiques de l'INSEE ne correspondent pas aux votres ? nous somme curieux de connaitre vos sources, vos méthodes et vos calculs ...
Réponse de le 04/10/2013 à 10:03 :
Disiez vous la même chose sur l'INSEE il y a deux ans ? Simple curiosité...
Réponse de le 04/10/2013 à 10:26 :
Oui, ils le disaient car l'INSEE est un bastion socialiste ... Comme France Télévision ...
Réponse de le 04/10/2013 à 10:30 :
@ EBT et @john galt : je reprend à mon compte les statistiques de l'INSEE de maintenant et d'il y a 2 ans, c'est juste l'interprétation et la manière d'établir ces statistiques que je conteste. La baisse du chomage de 50 000 en aout claironnée ? il y a eu 78 000 radiations administratives de plus, donc il y a en fait une hausse du chomage de 28 000. L'embellie économique ? mais le 3ième trimestre rechute à 0 au minimum (avant chiffres révisés) par rapport au second trimestre, donc nous retombons en récession, et il ya embellie ??? Pourquoi l'INSEE ne donne pas l'évolution du PIB marchand, seul révélateur de la hausse du PIB comme le souligne Von Mises dans un post plus haut ? vousconnaissez olivier delamarche sur BFM ? écoutez le un peu, lui ne fait pas de langue de bois et sait comprendre les chiffres ...
Réponse de le 04/10/2013 à 10:55 :
quand la morosité me gagne ,je viens sur la tribune.fr en espérant y trouver jonh galt entrain de sévir ,car ses élucubrations me font bien marrer .
Réponse de le 04/10/2013 à 11:15 :
@ marilou : j'expose des faits et des chiffres, la réalité est une élucubration ? Ce n'est pas en se moquant et en insultant les autres que vous lutterez contre une réalité qui vous déplait. En plus d'être vain, ce comportement est parfaitement enfantin et déplacé.
Réponse de le 04/10/2013 à 11:49 :
@john galt : Je retiens que vous constatez aussi que ces chiffres ne sont pas mauvais (je ne dirais pas qu'ils sont bons ...) et qu'ensuite chacun les interprète. Vous considérez que les autres les tordent et que vous détenez la vérité de la bonne interprétation. Vous en êtes libre, même si certains voudraient vous bâillonner.
Réponse de le 04/10/2013 à 12:45 :
Votre source d'information c'est donc BFM, la chaine d' "info" qui lance des pétitions contre le gouvernement ?
Le 3ème trimestre est traditionnellement faible car bcp d'usines et de commerces ferment en Aout.
Réponse de le 04/10/2013 à 12:47 :
@ EBT : ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit : les chiffres sont effroyablement mauvais : le PIB continue de chuter, les chomeurs n'ont jamais été aussi nombreux, les destructions 'entreprises s'accélèrent, la dette continue de se creuser à vitesse V, où voyez vous une interprétation, il n'y a que des faits ??? prenons juste les chiffres du chomage : 50 000 chomeurs de moins, mais on apprend qu'il y a eu 78000 radiations de plus. Est-ce que le nombre de personnes ayant retrouvé un emploi a donc augmenté ? nullement, il s'agit juste d'un chiffre de personnes inscrites au chomage, est-ce réellement cela le plus important ou le nombre d'emploi REELLEMENT créés ??? Si demain on raye les 3 millions de chomeurs des statistiques, est-ce que leur situation professionnelle s'est améliorée de ce coup statistique ? nullement.
Réponse de le 04/10/2013 à 13:33 :
@@john : je me renseigne plutôt sur les sites étrangers, vu que l'information en France est parfaitement contrôlée par l'état (non ? souvenez vous du nuage de tchernobyl, c'est la même chose pour les ogm, les gaz de schiste, le réchauffement climatique, etc .. aucune contradiction ni débats dans les média oficiels), mais il est vrai que BFM business est peut-être le média français parmi les moins muselés ou aux ordres (avec bien sûr CONTREPOINTS.ORG)
Réponse de le 04/10/2013 à 14:34 :
@john galt : Je parle juste des chiffres de l'Insee sur le PIB, comme dans l'article. Pas de suppositions fumeuses sur des rectifications et des suppositions ou des opinions de journalistes. On verra les chiffres futurs.
Réponse de le 04/10/2013 à 15:17 :
N'est ce pas l'INSEE elle-même qui parle des radiations de chomeurs et du bug de SFR ?? donc pas de suppositions fumeuses ou autres. Quand aux chiffres de l'INSEE sur le PIB, en plus du biais faux lié à la comptabilisation des dépenses publiques, vous n'êtes pas sans savoir (quoique ?) que les chiffres définitifs du PIB ne sont définitivement établis par l'INSEE que 2 à 3 ans (!!!!) après leur première estimation !! alors comment crorie à ces estimations qui ne seront validés ou invalidés que dans 2 à 3 ans ?? on verra les chiffres futurs, hélas ...
a écrit le 04/10/2013 à 9:01 :
Formidable mais quand on regarde les statistiques de dépôt de bilan on reste très perplexe, on veut nous faire croire que le matraquage fiscal de cette année et celui de l année prochaine n aura aucun effet sur la consommation intérieure et sur l investissement, on croit rever
Réponse de le 04/10/2013 à 9:30 :
En 2013, les bénéfices nets des 40 entreprises du CAC 40 seront de plus de 80 milliards d'euros et les dividendes distribues aux actionnaires seront de 32 milliards, pas mal pour des entreprises en difficulté, il existe donc encore de la marge pour la fiscalité, mais P.GATTAZ voudrait encore plus, c'est sans fin.
Réponse de le 04/10/2013 à 9:46 :
les entreprises du cac ne gagnent pas d'argent en france, elles le gagnent a l'etranger ( ou d'ailleurs elles payent leurs impts, ont leurs collaborateurs, et leurs actionnaires); votre pays a decide de tuer les entreprises, c'est mission reussie, sauf pour celles qui etaient suffisamment grosses pour ne pas etre prises en otage... sinon si vous cherchez de l'argent, frais, il y a les 30 milliards de la formation, le 1% CE, les chateaux des syndicats, etc...
Réponse de le 04/10/2013 à 9:52 :
@carlier : Les statistiques sur les dépôts de bilan sont faussés à la hausse par les AutoEntreprises qui explosent en vol, parce qu'elles n'étaient de toute façon pas viables. C'est une bombe à retardement du gouvernement Sarko. En fait, c'est une excellente chose qu'elle disparaissent, car comme ce sont des salariés qui exerce une activité en plus de leur emploi, ils volent des contrats aux SARL et provoquent du chômage. Le stéréotype de la mauvaise idée qui provoque chômage et concurrençe déloyale.
Réponse de le 04/10/2013 à 10:17 :
c'est cela le drame de notre pays : tout est faussé ! la croissance, le chômage, les faillites...tout est de plus en plus bidon !
Réponse de le 04/10/2013 à 10:29 :
@ Metracoid : quand je lis ce genre de conneries, cela me mets hors de moi ! si les autoentreprises explosent en vol, c'est uniquement à cause du gouvernement. Mon entreprise est viable et je vis de cela, mais je ne sais pas si je vais pouvoir continuer si le cadre législatif change. Vous faîtes quoi dans la vie pour débiter des âneries pareilles, vous avez une autoentreprise, vous connaissez des autoentrepreneurs ou vous êtes juste un petit fonctionnaire planqué qui refait le monde dans sa bulle ?
Réponse de le 04/10/2013 à 18:48 :
Je suis gérant de SARL depuis un point de 10 ans. Tout allait très bien, même avec la crise, jusqu'à ce que Sarkozy nous casse la baraque en créant le statut d'auto entrepreneur (alors qu'il existait déjà un statut de micro-entreprise parfaitement adapté). Vous prétendez que votre autoentreprise est viable, mais qu'elle ne supporterait pas une transformation en SARL ? Et bien ça veut simplement qu'en réalité, elle n'est pas viable, elle ne fait que vivre au crochet du contribuable, en payant moins d'impôts et de taxes que les VRAIES entreprises comme la mienne.
Réponse de le 04/10/2013 à 21:40 :
Je ne doute pas un instant qu'il soit gênant pour un teigneux de votre genre de ramasser quelques concurrents dans les pattes. Et ceci me fait du bien rien que de penser que vous ayez perdu de la clientèle à cause de ces "saletés" d'autoentrepreneur, qui ne bénéficient que d'un forfait sur leur CA brut pour le calcul de leur imposition, alors que vous pouvez imputer vos déficits. Bref, encore une fois, vous démontrez que vous n'êtes qu'un teigneux aigri inintéressant et sot.
a écrit le 04/10/2013 à 8:55 :
C'est fou cela : on a beaucoup plus de croissance qu'en 2009, mais le chômage augmente autant (si l'on fait abstractions des emplois aidés et autre traitements statistiques), les faillites d'entreprises sont aussi nombreuses (voire plus), les ventes de voitures sont nettement plus basses, le bâtiment marche moins bien. Il n' y pas un bug quelque part ??
Réponse de le 04/10/2013 à 10:01 :
@bibifricotin : Vous avez mal lu l'article. On a effectivement plus de croissance qu'en 2009, et le chômage DIMINUE. Et pas un peu, carrément. 25 000 chômeurs en moins en Août (et non pas 50000 malheureusement). Cela fait plus de 1000 chômeurs EN MOINS chaque jour ouvré, alors qu'en 2009, Sarko faisait 1000 chômeurs EN PLUS chaque jour. Les faillites d'entreprises sont uniquement des autoentrepreneurs ou des SARL qui subissent la concurrence déloyale des autoentrepreneurs. Ça ne va pas durer. Les services sont enfin répartis, et ça va générer de l'emploi. L'industrie lourde reste fragile.
Réponse de le 04/10/2013 à 10:33 :
@ Mecatroid : le chomage diminue ? surtout le chomage oficiel quand on radie de plus en plus de gens, mais el taux d'emploi de la population active, seul vrai baromètre, n'a jamais été aussi bas. Vous comprenez les statistiques ? Les auto entrepreneurs fotn très peu faillite, ils ne concurrencent pas les autres sociétés comme même un rapport commandé par les socialistes l'a reconnu, et ce sont surtout les entreprises de tailel importantes qui font faillite : http://lexpansion.lexpress.fr/economie/les-faillites-en-france-vont-tutoyer-les-sommets-en-2013_404139.html VOUS MENTEZ EFFRONTEMENT !!!
a écrit le 04/10/2013 à 8:55 :
N'importe quoi! quand je vois actuellement au plan national dans mon activité, c'est la cata. Pas de clients dans les magasins, et bien sur chute des commandes auprès des grossistes et fabricants (fabricants étrangers bien sur, car les nationaux ont presque tous disparu) .
Réponse de le 04/10/2013 à 10:15 :
@haha : ce n'est pas de la faute de l'état si vous faites mal votre travail et ne vendez pas... Les pays étrangers vont très bien. Pourquoi vous ne leur vendez rien ? Vous connaissez Internet ?
Réponse de le 04/10/2013 à 10:43 :
@Mecatroid.... c'est mon job justement de compiler des données informatiques en recoupant les données avancées...ben ouais! je ne vends rien.
a écrit le 04/10/2013 à 8:49 :
Ah bon! (façon Roselyne B.)

C'est certainement la croissance de l'économie...mais au sens premier du terme économies (life savings, comme disent les anglais).
a écrit le 04/10/2013 à 8:04 :
la croissance c'est comme la baisse du chômage, elle est là, mais on ne sait pas pourquoi ! franchement, qui peut croire à un rebond de la consommation ? Tout le monde se serre la ceinture ! Mais dans le monde de merveilleux de Didsneyholand, tout est possible !
Réponse de le 04/10/2013 à 8:28 :
Je me serre la ceinture mais je ne consomme pas moins qu'avant. Au final, sur un mois je dépense toujours autant, c'est juste que j'en ai moins pour mon argent (à cause de la hausse des prix).
Réponse de le 04/10/2013 à 8:46 :
L'INSEE vous dit qu'il n' y a pas de hausses de prix ! Et tac !
Réponse de le 04/10/2013 à 8:48 :
Moi, quand j'ai moins d'argent à dépenser (ce qui est le cas car je paye plus d'impôts cette année), je dépense moi, sauf à tirer sur mon épargne.
Réponse de le 04/10/2013 à 8:50 :
Je sais pas ce qu'il en est ailleurs en France, mais à Paris quand je vois le taux de remplissage des restaurants, des bars, des cinémas, des rues commerçantes, les gens qui se ruent sur le dernier iPhone, je me dis que notre belle capitale ne connait pas la crise...
Réponse de le 04/10/2013 à 9:03 :
Sortez un peu de Paris, et vous constaterez qu'en Province, notamment dans les villes moyennes, l'ambiance y est morose. On ne peut comparer de toute manière le dynamisme d'une mégapole comme Paris à celui d'une métropole régionale qui périclite.
Réponse de le 04/10/2013 à 9:06 :
moi, quand je vois le taux de remplissage de Pole Emploi, je me dis que tout ne va pas aussi bien que cela. Mais chacun voit midi à sa porte n'est-ce pas ?
Réponse de le 04/10/2013 à 9:13 :
Et oui, c'est pareil sur la Cote d'Azur mais en tout état de cause beaucoup de français sont des grandes pleureuses et se plaignent constamment, pour beaucoup sans aucune raison, tout n'est pas parfait loin de la mais la France mérite le respect et reste un très grand pays et on peut être fier d'y vivre, si on travaille sérieusement tout est possible, par contre si on a la volonté et l'envie de travailler les emplois existent, je n'ai jamais vu un employeur se priver d'un bon élément , c'est la base de la réussite de son entreprise.
Réponse de le 04/10/2013 à 9:23 :
@ parigo : pour avoir de nombreux restaurants dans ma clientèle, je vous confirme que c'est la catastrophe... votre impression ne veut rien dire ...
Réponse de le 04/10/2013 à 11:23 :
Comme vous dites "on a jamais vu un employeur se priver d'un bon élément" il est donc temps que l'on permette à l'employeur de se débarrasser des mauvais éléments !!!
Réponse de le 04/10/2013 à 11:44 :
Vous avez TOUS les restaurants de Paris dans votre clientèle ? La vôtre non plus d'impression ne veut rien dire.
Comme pour Parigo, tous les restaurants de ma rue (17ème) cartonnent semaine et week-end et ils font pour la plupart de grands travaux de rénovation en ce moment, apparemment sans faire appel à vos services de banquier. Tous, sauf les boui-bouis, c'est clair.
Réponse de le 04/10/2013 à 12:16 :
vu la hausse des ventes de BMW, Porsche et autres, la situation des restaurateurs parisiens doit être moins mauvaise qu'ils vous disent. Ou bien cet argent ne passe bizarrement pas sur leur compte chez vous...
a écrit le 04/10/2013 à 8:01 :
Le PIB augmente par hausse des taxes ... pas de l'activité !
a écrit le 04/10/2013 à 8:01 :
Propagande d'état et rien d'autre!!!!
a écrit le 04/10/2013 à 8:00 :
"La remontée des taux de TVA au 1er janvier devrait également soutenir la consommation jusqu'à la fin de l'année."............ Qu´on m´explique ce tour de passe-passe. Si c´etait le cas, pourquoi ne remonte-t-on pas le taux de TVA a25% et on aura une super- relance!
Réponse de le 04/10/2013 à 8:26 :
Pour des achats de forte valeur, 0.4% peut avoir de l'importance. Des personnes anticiperont donc en décembre un achat prévu en janvier. Mais c'est marginal, 0.4 aura peu d'impact.
a écrit le 04/10/2013 à 7:58 :
Alors là, j'en reste baba ! on nous fournit des chiffres du chômage à +/- 30000 chômeurs prés et l'Insee voit dans sa boule de cristal un rebond au quatrième trimestre ! sans la moindre hésitation ! rebond porté par une consommation qui résiste (sic) portée par des achats de voitures (qui explosent comme chacun sait). fallait quand même oser : expliquer le rebond de la croissance par une hausse de la consommation alors que le pouvoir d'achat des ménages s'effondre sous les hausses d'impôts. Je pense que les français apprécieront. J'aurais préféré que Mosco nous explique qu'ils avaient besoin d'un surcroît de croissance (bidon) pour boucler un budget 2014 acceptable par l'Europe. Le FN vient encore de gagner 1 points dans les sondages.
Réponse de le 04/10/2013 à 8:24 :
Je sais déjà à quelques % près mon chiffre d'affaires de octobre, novembre et décembre. Mes fournisseurs me demandent actuellement mes prévisions janvier-février-mars 2014. Donc oui si vous étiez un bon professionnel vous seriez capable de donner le T4 de votre société. Ou alors, c'est inquiétant.L'INSEE ne fait qu'agréger des milliers de gens comme moi.
Réponse de le 04/10/2013 à 8:43 :
Merci pour vos leçons. Vous êtes dans quel secteur de grande consommation pour prévoir une hausse de CA au T4 ? Par ce que moi dans la distribution textile, je peux vous dire que je suis incapable de vous dire ce qui va se passer en fin d'année. Et je ne suis pas le seul : tous mes fournisseurs également, et il sont plutôt (voire carrément) pessimistes ! je préfère ne pas voir la vie en rose comme l'INSEE et me caler sur des prévisions pessimistes pour ne pas avoir de mauvaises surprises. Cela s'appelle un gestion prudente de bon père de famille. Bref, tout le contraire de ce que fait la France. IL est vrai que je ne subis pas de pressions gouvernementales, moi.
Réponse de le 04/10/2013 à 8:49 :
On n'y est pour rien si vous êtes un dirigeant d'entreprise incompétent. Il va falloir s'y faire : la croissance repart. Mais je suppose que vous êtes aigri car vos champions qui ont ruiné la France en 10 ans ont perdu les élections l'an dernier. Et oui, les politiques de gauche et interventionnistes sont les seules a être efficaces, n'en déplaise aux esprits chagrins dans votre genre...
Réponse de le 04/10/2013 à 9:33 :
d'accord, j'ai compris : faîtes un stage en entreprise avant de la ramener, au moins vous saurez de quoi vous parler. Appremment, on est un peu déconnecté de la réalité quand on est bien au chaud dans la fonction publique
Réponse de le 04/10/2013 à 11:51 :
français. Attention, tous en défense, si on ne perd que 2-0 ce sera déjà bien. Et sur un malentendu, un petit 0-0 c'est bon.
Réponse de le 04/10/2013 à 12:12 :
Je suis dans l'électronique grand-public. Comme il y a des chinois impliqués dans la chaine, la moindre erreur de "forecast" peut être mortelle. Et oui, désolé pour vous, l'EGP repart depuis le printemps. Les ventes de tablettes, de smart phones, de casques audio, d'enceintes connectées, la domotique explosent. Seul le PC et la télé souffrent, mais plus en raison d'un suréquipement du marché que de la crise. Dans la domotique notamment, de nombreuses sociétés françaises marchent très bien, y compris à l'export, Somfy, Legrand, Schneider, et des start ups apparaissent tous les jours (Netatmo, Myfox etc)
Réponse de le 04/10/2013 à 21:44 :
Mais comment comparer ce qui n'est pas comparable ? Et puis, une augmentation de la demande dans certains domaines serait-elle suffisante en cas de chute dans d'autres secteur ? J'ai comme un doute.
a écrit le 04/10/2013 à 7:14 :
Tout va très bien madame la marquise ...
a écrit le 04/10/2013 à 6:36 :
C'est génial : le PIB progresse de 10 milliards et le déficit du budget est de 82 milliards ! On continue à s'endetter... Super !
Réponse de le 04/10/2013 à 8:51 :
En attendant, à cause de Sarkozy, la France était en récession en 2012. Mieux vaut 10 milliards de richesses crées plutôt que rien du tout à cause de politiques ultra-libérales qui ne fonctionnent pas.
Réponse de le 04/10/2013 à 17:24 :
"politiques ultra-libérales"?!.. avec 600 milliards d'endettement sous sarkozy, dont 250 milliards "structurel", il n'y a que mélanchon pour l'imputer au "libéralisme". Conclusion: Sarkozy n'est pas moins socialiste que Hollande. (les affaires politico-, ce n'est pas du libéralisme, c'est de la corruption.
a écrit le 04/10/2013 à 5:38 :
J'avoue que je suis sidéré... nous serions au même niveau qu'avant crise? Inimaginable... Ou alors il existe des régions très différentes de la notre, ou la composition du PIB a changé...
a écrit le 04/10/2013 à 4:45 :
A la lecture de cet article je suis toujours aussi inquiet pour la croissance, le chiffre de 0,2 est la fourchette d'erreur donc plus ou moins. Pour ce qui relève de ce chiffre il est bon de noter :
Autre point positif, la consommation des ménages résiste, portée par la remontée du pouvoir d'achat (+0,5% après -0,9% en 2012), lui-même stimulé par la faiblesse de l'inflation. « Elle serait quelque peu soutenue par le déblocage de l'épargne salariale, et l'anticipation d'achats d'automobiles en amont du durcissement du malus écologique », ajoute également Laurent Clavel, le chef de la division Synthèse conjoncturelle à l'Insee. La remontée des taux de TVA au 1er janvier devrait également soutenir la consommation jusqu'à la fin de l'année.
Les explications sont dans le court terme elles ne donnent pas grand chose de pérenne.
A force de vouloir imposer un discours plus politique que réel les données ne sont plus un sujet d'économie mais un sujet électoral. L' INSEE n'est pas un institut indépendant sauf erreur de ma part le directeur est nommé par l'Etat et bien souvent un "grand" commis et peut-être plus un ami, les statisticiens sont certainement indépendants, reste le management et là je suis plus circonspect. Pour voir une changement de cap économique il faudra attendre au moins 6 mois l'ancien gouvernement nous avait également habitué à ces chiffres vites commentés mais sans lendemain. De toute manière seule la croissance mondiale aura un impact sur la France qui elle a depuis des décennies suivi plus ou moins bien le train et plus un vapeur qu'un TGV.
a écrit le 04/10/2013 à 3:13 :
Croissance de 0,2% ...j'ai rarement vu un chiffre aussi impressionnant, ça c'est de la croissance en béton armé , une vraie fusée, la forme olympique...
Réponse de le 04/10/2013 à 5:48 :
Cher mr , depuis 10 ans de droite effectivement vous avez raison , on est abonnés à une sempiternelle décroissance , merci la gauche !
Réponse de le 04/10/2013 à 7:11 :
cher toto ,vos vannes sont vraiment rigolotes.
Réponse de le 04/10/2013 à 8:19 :
Après cinq ans de récession, Sarkozy nous a appris à nous satisfaire de peu.
a écrit le 04/10/2013 à 0:47 :
Je propose que l'Insee se mette à la lecture des entrailles de poulet! Il y a 2'000 ans, les Romains le pratiquaient déjà et ont eu de très bons résultats prédictifs... Il y a aussi ma bouchère qui a des talents de voyante. Vous voulez son adresse?
a écrit le 03/10/2013 à 23:21 :
La France est devenue pire qu'une république bananière. Non seulement on créé des bugs informatiques pour diminuer le chômage, et maintenant on va même trouver de la croissance ! On savait l'Insee proche du pouvoir mais là, franchement, on nous prend pour des boeufs.
Réponse de le 04/10/2013 à 0:19 :
En effet, vous êtes un b?uf. Quand à moi, j'adore les bananes !
Réponse de le 04/10/2013 à 0:45 :
Vous devez être très malheureux de constater que Hollande est capable de réussir là ou Sarkozy a lamentablement échoué. Je compatis à votre tristesse.
Réponse de le 04/10/2013 à 3:27 :
Comme si la politique de Hollande etait differente de Sarkozy?
Je ne dirais rien quand on aura des niveaux de croissances equivalent aux (US, Australie, Japon).
C'est comme en bourse vous avez des actions qui prennent plus 10% et votre entreprise prend +1%, quelle lecon en tirez vous? Que votre entreprise est performante ou bien que la conjoncture a facilite la vie a votre entreprise?
Quelles ont ete les grandes reformes courageuses prises en matiere de politique economique? Le marriage pour tous?

Alors que tous les pays developpes hors zone euro ont chercher a proteger leur economie via Quantitative Easing, Protectionisme ou ce que vous voulez en europe on discutte sans trouver d accord pour savoir que faire.
Réponse de le 04/10/2013 à 9:17 :
Bonjour Thomas, il n'y a que des partis conservateurs dans notre beau pays du FN au PS via EELV. Ce qui signifie que seul le packaging change mais que la recette aux maux qui nous hante est la meme. Donc quel que soit le parti, une fois identifie le probleme, et dechire le papier d'emballage qui vous a porte au sommet, vous appliquez le seul remede possible: Phase 1: prendre urgemment l'argent la ou il se trouve, Phase 2: reduire l'Etat providence. Pour l'instant Francois n'explique pas grand chose...en ce qui concerne la phase 2 qu'il a commence a derouler.
a écrit le 03/10/2013 à 23:21 :
Comme quoi, la politique menée depuis 18 mois est la bonne. Je pense que les imbéciles de droite doivent être déçus des résultats d'une politique qui commence à porter ses fruits. Après tout, n'est-il pas prouvé que les les conservateurs ont un quotient intellectuel inférieur aux hommes de progrès ?
Réponse de le 04/10/2013 à 4:04 :
Donc quand les nouvelles sont bonnes c'est le fait de la politque gouvernementale et lorsqu'elles sont mauvaises c'est le résultat de la politique de N. Sarkozy et de cette horrible droite. Finalement en simplicité d'esprit vous rejoignez le niveau intellectuel des conservateurs vous un jomme de progrès. Comme c'est dommage.
Réponse de le 04/10/2013 à 5:22 :
Tu m'étonnes 0,2% de croissance, il y a de quoi ouvrir le champagne !
a écrit le 03/10/2013 à 23:07 :
0,2% de croissance... Soit simplement l'effet de faire des stocks, de les déplacer d'un point A vers un point B, de coller des étiquettes dessus, de payer des comptables et des manutentionnaires pour les mettre en rayon. Ah oui! J'oubliais: il y a aussi le renouvellement des machines outils, puisque cela fait 5 ans que l'on laisse les choses en l'état...

0,2%, c'est pas avec ça qu'on va aller loin. D'ailleurs, à combien est la barre d'erreurs sur ces résultats statistique? 1%?
a écrit le 03/10/2013 à 22:40 :
Perso j'attends de voir car sur le terrain il n'y a pas d'embellie.
Concernant le plan robotique je trouve curieux que ce soit le remède miracle et qu'il soit trouver si tardivement car ça fait plus de 5 ans que je le pense qu'il manque de robots dans l'industrie française, le problème c'est que les formations pour programmer ces robots sont quasi inexistantes
a écrit le 03/10/2013 à 22:35 :
Les ménages vont certainement freiner leurs dépenses dans les prochains mois. Les socialistes ont tué toute forme de reprise de la consommation en augmentant massivement les impôts.
Réponse de le 04/10/2013 à 9:24 :
La consommation ne baissera pas, car les français sont blindes d'épargne et les chiffres de 2013 sont encore très bons avie, livret A etc.... La France est un pays riche et possède des ressources .

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :