Pour les Français, il faut réduire en priorité le budget de la défense et les aides au chômage

 |   |  325  mots
Où la France pourraient-elle faire des économies? Sur le budget de l'armée répond un Français sur trois.
Où la France pourraient-elle faire des économies? Sur le budget de l'armée répond un Français sur trois. (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
Quelque 64% des personnes interrogées par l'Ifop pour le Journal du Dimanche estiment que les 15 milliards d'euros d'économies prévues dans le budget 2014 ne sont pas satisfaisant. Dans le contexte actuel, pour réduire les dépenses, il s'y prendraient autrement.

La rigueur, non. Mais quitte à se serrer la ceintures, il faudrait d'abord couper dans le budget de l'armée, réduire les aides aux chômeurs et dépenser moins pour l'environnement. Ainsi pourrait se résumer l'enquête d'opinion menée par l'Ifop et publiée par le Journal du Dimanche ce 10 novembre.

Réduire l'enveloppe de l'armée

Une large majorité (64%) rejette le budget de rigueur prévu pour 2014. Mais, s'il faut faire des économies, à leurs yeux, mieux vaut viser en priorité le budget de l'armée. Signe que si la France lance ce week-end les commémorations du centenaire de la Première guerre mondiale, son statut de grande nation militaire paraît bien lointaine. Un tiers des sondés n'auraient rien contre une réduction des dépenses à ce poste. Pour 2014, le projet de budget prévoit, comme les années précédentes une enveloppe de 31,4 milliards d'euros pour la Grande Muette, comme les années précédentes

Chômage, environnement, culture

Autre secteur où la France pourrait faire des économies, selon ses citoyens: les aides versées aux chômeurs. Sans spécifier quelles aides en particulier permettraient en étant réduites d'alléger au mieux le budget de l'Etat, l'enquête indique que 24% des Français se prononcent pour une telle mesure.

Par ailleurs, les dépenses pour protéger l'environnement pourraient encore être réduites selon 20% des sondés, nouvelle preuve que la crise a fait passer ce sujet à l'arrière plan de leurs préoccupations. La culture, la prime pour l'emploi, la justice et les prisons viennent ensuite. 

Fusionner régions et département

D'autres solutions pour réduire le budget ont été proposées aux Français. Parmi elles, la simplification territoriale avec une fusion des départements et des régions recueille 62% des suffrages. Plus symbolique, la réduction du nombre de députés (577 aujourd'hui) convainc quant à elle 87% des personnes interrogées. 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/11/2013 à 9:40 :
Je crois plutôt , présentées ainsi , que ces "économies budgétaires"ne sont qu'un leurre , destiné surtout à nous tromper un peu plus En fait , ce sont des dépenses supplémentaires , qualifiées d'économies en ce sens qu'il aurait été possible et même souhaitable ( pour qui ? ) de dépenser beaucoup plus si ce Ministre l'avait voulu , Ne vous étonnez donc pas si ils nous imaginent prêts à croire n'importe quoi
a écrit le 12/11/2013 à 14:01 :
Autre poste ou on peut faire beaucoup d'économies : l'éducation nationale. Pour cela, il suffirait que les enseignants fassent 22 à 27 heures de cours par semaine, tous les autres pays du monde font au moins cela. Là, on pourrait fortement réduire le nombre de postes et les dépenses, d'autant qu'ils coutent très chers à l'Etat et aussi en retraite (espérance de vie très longue). Un bon gisement d'économies de moyen-long terme.
Réponse de le 13/11/2013 à 10:39 :
Les 60 000 postes vont coûter en gros 2.5 milliards par an, soit 150 sur les 60 prochaines années!
a écrit le 12/11/2013 à 13:58 :
Le problème c'est que de toute façon Hollande ne fera rien pour réduire les dépenses, c'est un incapable et un velléitaire. Et puis, il est encore socialiste, or le logiciel des socialistes leur interdit de faire des économies sur les dépenses publiques. Donc, tant que Hollande, rien ne se fera. Peut-on se permettre d'attendre jusqu'en 2017 ?
a écrit le 12/11/2013 à 13:28 :
Ce qui ne fait que prouver s'il en était encore besoin, que 64 % des français ne comprennent rien au monde actuel. Nous n'avons jamais été sans un monde de bisounours, mais apparemment. 64 % des français le croit malgré tout...

Quant à la réduction des aides au chômage, ce sont certainement les 64% de français n'en ayant jamais eu besoin qui en parlent... Egoisme quand tu nous tient...

Pauvre France!
a écrit le 12/11/2013 à 12:02 :
ouui absolument baissons le budget de la defense on est dans une époque tellement stable tellement pleine de paix et d amour c est le meilleur moment pour baisser la garde !! On est vraiment entouré de débiles profonds y a pas d autre terme ...Y a largement de quoi taper dans le fonctionnement de l etat et des regions des légions entiéres de sénéteurs qui servent a rien Et quand on voit les bancs vides à l assemblé nationale y a de quoi hurler un peu comme si nous allions au boulot quand ca nous chante mais certains d etres payés quand même!!!!
Réponse de le 12/11/2013 à 13:26 :
et qui veut attaquer la france ? la russie ? la chine ? dites nous, vous semblez au courant.
a écrit le 12/11/2013 à 11:48 :
En France, 36 000 communes dont 31 000 de moins de 2 000 habitants. En commençant par le bas, toute la pyramide devrait tomber.
a écrit le 12/11/2013 à 11:38 :
31,4 milliards € pour l'armée, mais elle rapporte combien? sous-traitants, emploi direct et indirect, etc...
a écrit le 12/11/2013 à 11:35 :
L'utilisation des mots "Grande Muette" ds cette article est hors de propo. "Signe que si la France [...], son statut de grande nation militaire paraît bien lointaine": il n'y a malheureusement pas plus vrai et en plus 64% des français s'en foutent
a écrit le 12/11/2013 à 11:17 :
Ce sondage traduit plutôt la grande méconnaissance des français : l'assurance-chômage ne relève pas du budget de l'état, la grand muette ne coute pas si chère comparée à d'autres secteurs bien peu productifs (l'administration des impôts, l'éducation nationale) et elle sera toujours indispensable pour protéger nos intérêts. La conclusion qu'on a de ce sondage, c'est plutôt que "les autres" (qu'on ne connaît d'ailleurs pas) doivent faire des efforts. L'éducation citoyenne peut aller se rhabiller.
a écrit le 12/11/2013 à 8:11 :
On pourrait des eco sur l etat avec toutes les gabegies denoncees par la cour des compte et faire payer des impots aux multinationales...gap de 100 mds€...mais nos politiques ont peur de perdre les elections cad leurs remunerations, leurs avantages et/ou leurs pots de vin
a écrit le 12/11/2013 à 7:25 :
Il faut au contraire renforcer la défense et securiser les amortisseurs sociaux.
Pour tout le reste il faut un gouvernement fort pour décider du cap.
Réponse de le 12/11/2013 à 8:45 :
..."fort" au sens du "discours fort " des présocratiques, c est à dire du discours fort parceque partagé.
Or l' outil du langage a été outrancierement malmené pendant les débats sociétaux et ne peut plus être utilisé par ceux qui l' ont quasi détruit par l' outrance et l' insulte comme méthode de déstabilisation (la parole pour nommer ou promettre n' a ainsi plus de valeur, or c' est elle qui permet à d' autres d' engager leur confiance).
En ce sens, il faut un gouvernement aussi fort que sont importants les changements à produire dans les esprits. Les menteurs outranciers ou insulteurs doivent être virés d' urgence.
a écrit le 12/11/2013 à 1:04 :
C'est quoi ces sondages à la noix ? si on écoute les français , on fait n'importe quoi..comme si les français étaient experts en économie maintenant hahahahahah...
Réponse de le 12/11/2013 à 7:34 :
Il ne s'agit pas d'être experts mais de laisser s'exprimer les sondés sur leurs priorités et attentes. Pour les décisions, nous avons des parlementaires qui nous représentent et connaissent mieux les sujets que les sondēs.
Réponse de le 12/11/2013 à 12:09 :
le français moyen ne connait rien ni en micro économie et encore moins en macro économie , il veut juste le beurre , l'argent du beurre et la crémière qui lui fasse un petit bisou , en gros ce serrer la ceinture est toujours sur les autres pas lui , les militaires car ils servent a rien selon eux ou que la bombe peut fonctionner sans hommes .. les chômeurs ? c'est parce qu'ils le veulent bien , ils ont des idées toutes faites et formatées , c'est un sondage d'aquarium .. faudrait que les français voyagent un peu plus et qu'ils cessent de toujours se plaindre et de cautionner des démagogues et des cigales aux clientèles bien aisées .. mais tout passe d'abord par l'éducation .. helàs dans ce milieu .. c'est déjà l'overdose de matières , alors ensuite on a ce qu'on sème ..
a écrit le 11/11/2013 à 21:54 :
Dans la description de l'article, les 15 milliards ne sont pas satisfaisantS. IlS s'y prendraient autrement. Il me semble également que "quelque" doive prendre un "s" dans "quelque 64%" mais je n'en suis pas certain.
a écrit le 11/11/2013 à 21:50 :
Dans la description de l'article, les 15 milliards ne sont pas satisfaisantS. IlS s'y prendraient autrement. Il me semble également que "quelque" doive prendre un "s" dans "quelque 64%" mais je n'en suis pas certain.
a écrit le 11/11/2013 à 20:32 :
Le livre les Voleurs de la République de N Dupont-Aignan chez Fayard
* Le pacte de modération fiscale
La fraude fiscale sous toutes ces formes coûte chaque année 60 milliards d’euros à la France. Tandis qu’une écrasante majorité de Français et d’entreprises paie rubis sur l’ongle leurs impôts, une élite d’escrocs échappe à l’impôt, voire même arnaque l’Etat comme le prouve le scandale de la fraude à la TVA. Grâce aux mesures proposées par Nicolas Dupont-Aignan, il est possible de récupérer 20 milliards d’euros par an et de rapatrier définitivement 100 milliards sur les encours déposés dans les parasites fiscaux. Nicolas Dupont-Aignan propose un pacte de modération fiscale à travers deux volets : Les 20 milliards d’euros récupérés sur les fraudeurs doivent être intégralement consacrés à des baisses d’impôt et de taxes pour soulager la pression fiscale Les 100 milliards d’encours doivent être réservés à des fonds spéciaux où les sommes rapatriées par les fraudeurs repentis seraient bloquées pendant 10 ans pour financer des investissements d’avenir. -

* Le scandale de l'escroquerie à la TVA
Chaque année l’Etat fait un chèque de 10 milliards d’euros à des escrocs. Par quel miracle ? Parce que l’Etat leur reverse une TVA indûment perçue. Ce scandale que les Français ignorent, Nicolas Dupont-Aignan en décortique le fonctionnement. Cette fois il ne s’agit pas de contribuables qui cachent une partie de leurs revenus ou de sociétés qui omettent de déclarer leurs bénéfices. Cette fois ce sont des criminels qui détournent de l’argent public. Ces criminels sont les voleurs de la République.
a écrit le 11/11/2013 à 20:28 :
Le plafond des allocations chômage est de 6000 euros/mois, soit certainement le plafond le plus élevé de l'UE (voire du monde). Ce sont les gens ayant touché au moins 11 000 euros/mois qui sont dans cette catégorie. Si on baisse ce plafond à 2000 euros (comme en Allemagne), voire même à 3000 euros, on réduirait à néant le déficit des assedics tout en épargnant la majorité des chômeurs (ceux qui en ont vraiment besoin !). En effet, il y a du monde qui touche au moins 3000 euros, certainement bcp à Paris ! Je parie même qu'il y a d'anciens députés et autres élus genre avocat et cie qui touchent des indemnités royales à 6000 euros aux de l'ensemble des français.
J'espère que la tribune ne va pas me censurer car personne n'a évoqué le problème de ce plafond des indemnités chômage qui est délirant.
Réponse de le 12/11/2013 à 7:41 :
Même raisonnement pour les retraites... Les personnes à ce niveau de salaire ne reste pas au chômage longtemps.
Réponse de le 12/11/2013 à 12:03 :
Incroyable !!!
Ca ne vous derange pas que des gens gagnant 11 000 EUROS par mois cotisent à l'assurance chomage pour tout le monde, mais ne soient indemnisés que d'1/3 de leur droit lorsqu'un probleme leur arrive !!!
Pour rappel, ces gens là à 11 000 EURO / mois sont beaucoup moins nombreux à passer par la case chomage durant leur carriere, donc à etre indemnsiés, que la tranche à 2000EURO/mois, donc ils passent plutot leur vie professionnelle à cotiser pour une assurance chomage qu'ils n'utiliseront jamais.
Mais vous, vous pensez que ce sont des "enfoirés" qui ne meritent pas d'etre indemnisés proportionnellement à leur cotisation ?
Quelle est votre definition de la Justice, svp ?
Réponse de le 27/11/2013 à 13:28 :
@rryv
il faut baisser ce plafond, baisser aussi celui des retraites, et plafonner les cotisations chomage (genre au-dessus de 6000 eur/mois de salaire brut, vous ne payez plus de cotisation assedics)
a écrit le 11/11/2013 à 18:23 :
les allocations chômages ne sont pas des charges de l état puisque gérer par le patronat et les syndicats .sauf que les déficits sont réglé par le contribuable .
quand au sujet je pense que chacun veut bien baisser les depenses mais chez le voisin surtout
pas diminuer ce qu ils EUX touchent .
le meilleur exemple venant des élus qui ne veulent surtout pas scier la branche ou ils sont assis
CQFD
a écrit le 11/11/2013 à 18:05 :
Cest tout de même incroyable que pour la majorité des français, diminution des dépenses soit égal à suppression de certains postes !
Cela prouve à quel point l'état a enfumé ses citoyens sous le glorieux prétexte de défendre les acquis sociaux :. Pourrait on rappeler qu'il existe une voie qui s'appelle efficacité et productivité qui, en réorganisant le gruyère de l'état et le mille feuille des collectivités permettrait d'économiser des dizaines de milliards tout en réaffectant certains fonctionnaires dans les services où ils manquent cruellement. Tout le monde le sait mais personne ne l'évoque par peur de la bronca des agents publiques. Et pourtant beaucoup d'entre eux ne demanderaient pas mieux que de sauvegarder la fonction publique pour lui redonner le lustre et la qualité de service qu'on lui dénie aujourd'hui.
a écrit le 11/11/2013 à 17:02 :
Bien sur l'assemblée nationale n'est qu'une chambre d'enregistrement ,une fois la majorité élue on peut les renvoyer directement chez eux ,et dans le bus ils emmenent aussi le sénat et bien 25 ministres inutiles La RFA a 8 ministres et que je sache ça ne va pas trop mal non ?
Réponse de le 11/11/2013 à 17:35 :
Redonnons du pouvoir a nos parlementaires , comme cela se fait dans d'autres pays, et communiquons mieux, plus vite et plus lisiblement les votes de nos parlementaires, les amendements qu'ils déposent ou non....
a écrit le 11/11/2013 à 16:51 :
2 eme POSTE DE DEPENSE DE L'ETAT : LES SALAIRES DES FONCTIONNAIRES. POUR FAIRE DES ECONOMIES FERMONT D'URGENCE LES ADMINISTRATIONS PUBLIQUES SANS UTILITES OU EN DOUBLONS ET LICENCIONS TOUS FONCTIONNAIRES SANS TACHES DE TRAVAIL OU ABONNEES A L'ABSENTEISMES ET AUGMENTATIONS DES HEURES DE TRAVAIL POUR LE RESTE COMME L4EDUCATION NATIONALE, SOUS-PREFECTURE? ETC. IL Y A URGENCE A FAIRE LES REFORMES STRUTURELLES AU NIVEAU DE L'ETAT? PUBLIC, TERRITORIALES, CHU, ETC. LES CONTRIBUABLES DU PRIVE NE VEULENT PLUS PAYER POUR CETTE CASTE DE NABAS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 11/11/2013 à 18:25 :
donc on ferme les gendarmeries policiers hôpitaux impôts etc etc .
donc j attends votre liste exhaustive !
Réponse de le 12/11/2013 à 14:03 :
Oui ! dans toutes les administrations, le sureffectif reste incroyable. Aucun souci pour réduire fortement les effectifs.
a écrit le 11/11/2013 à 16:37 :
je ne suis pas pour une suppression du budget defense mais de mieux l'utiliser par exemple aux frontieres dans les banlieux .pas au mali ou en afganistant c'est le role de l'europe, et quand je vois la crise democratique actuelle ou les députés ne representen plus le peuple ,nous pouvons avoir besoin d'une armée de confiance
a écrit le 11/11/2013 à 16:25 :
Hollande s'est empressé, dès qu'il est arrivé au pouvoir, d'annuler et d'inverser toutes les réformes prévues dans le secteur administratif. Pourquoi réduirait-il son propre "peuple"?
Il faudrait interdire à tout énarque d'accéder à un poste de ministre ou de président, un énarque se doit d'abord "d'assister" et non de diriger.
Réponse de le 11/11/2013 à 16:51 :
Au vu de l'état de la Nation Française, les énarques devraient tous se voir déclassés, leurs diplômes annulés par référendum du peuple,

et il faut dissoudre les écoles de science po qui pourrissent la vie publique française.
a écrit le 11/11/2013 à 16:17 :
Non les Français veulent supprimer l'assistanat aux étrangers, soit 80 milliards d'économies à réaliser rien que sur ce poste!.
les Français veulent également la suppression du sénat, 50% en moins de députés, 80% de hauts fonctionnaires et corps constitués en moins et 50% du train de vie de l'état!.
Réponse de le 12/11/2013 à 13:28 :
Ah non vous avez tort, l'assistanat aux étrangers, c'est 800 milliards d'économies.
a écrit le 11/11/2013 à 14:59 :
Reduire le budget de la defense serait une betise, cela prouve que le people peut se tromper.
a écrit le 11/11/2013 à 14:31 :
Strange! Tous mes posts un peu trop virulent contre ce gouvernement sont censurés....
Réponse de le 11/11/2013 à 18:45 :
A la Tribune, il faut pas toucher Valls l'espagnole devenu ministre par hasard et qui fout le bordel en France !!!
a écrit le 11/11/2013 à 14:31 :
Quand on voit que 2 français sur trois sont contre la baisse des dépenses de l'état, il y a de quoi être inquiet. Ils veulent quoi pour réduire le déficit, une augmentation des impôts ou des charges des entreprises ?
a écrit le 11/11/2013 à 14:18 :
L'article me semble un peu biaisé : l'article parle en premier de la réduction du budget de la défense, qui n'est évoquée que par 1/3 des sondés, alors que la simplification territoriale est à plus de 60% et la réduction du nombre de députés à 87%...
Bon, en fait, c'est plutôt rassurant, pour 2/3 des sondés, le budget de la défense a déjà assez donné.
De toute façon, même en supprimant entièrement le budget de la défense, on serait encore en déficit, donc c'est peut-être une réponse facile, mais dans tous les cas insuffisantes.
a écrit le 11/11/2013 à 14:11 :
Il est immonde de demander de réduire le chomage pour des gens ayant cotisés de longues années. Ceux aussi qui attendent désespérément leur retraite avec l'ass comme seule ressource . Soyez humain avant d'être obsédé par l'argent.
a écrit le 11/11/2013 à 13:44 :
Erreur Ô journalistes !
Il faut réduire le nombre de politiciens et fonctionnaires et optimiser le fonctionnement de l'état, régions, départements, communes, intercommunes etc …
L'Etat est composé de fonctionnaires qui sont NOS employés puisque payés par nos impôts. Ils doivent donc gérer correctement NOTRE argent et non le mettre dans leur poche.

A suivre
a écrit le 11/11/2013 à 12:59 :
L'État dépense plus de la moitié du budget en prestations sociales soit 630 milliards d'euros par an. Économiser 10 % ce n'est pas impossible. Peut-on continuer a financer l'assistanat? RSA, CMU, APL, chômage ou les durées d’indemnisation sont les plus longues en Europe.
Pendant ce temps là, les entreprises croulent sous les charges et les Français payent des impôts surréalistes.
a écrit le 11/11/2013 à 12:38 :
Si tous les ministères et le mille feuille administratif avait connu les réductions drastiques du ministère de la défense nous n'en serions pas où nous en sommes.La défense a toujours était la variable d'ajustement, l'europe de la défense était une solution de réduction des dépenses en mutualisant les moyens mais c'est un échec.
Réponse de le 11/11/2013 à 14:40 :
et pour une seule raison: un militaire ca a le droit de la fermer. Les autres descendent dans la rue et pleurnichent pour qu'on ne réduise pas leurs privilèges, toujours sous prétexte de soit disant "sauver le service public" alors que dans les faits c'est uniquement leur intérêt personnel qu'ils veulent préserver.
a écrit le 11/11/2013 à 12:35 :
Et pendant ce temps Flambynou sabote l'accord avec l'Iran, sur ordre express de ses maîtres ...
a écrit le 11/11/2013 à 12:19 :
Il faut arrêter de massacrer le budget de la Défense, qui a déjà beaucoup trop diminué. Par contre, réduire le nombre d'élus, de collectivités territoriales qui empilent les mêmes compétences, d'optimiser le nombre de fonctionnaires en rendant chaque administration plus efficiente, de diminuer et durcir les conditions des indemnisations et autres allocations, alors là, il existe un énorme gisement.
Réponse de le 11/11/2013 à 12:25 :
La diminution du budget de l'armée est nécessaire, Cole les autres dépenses. Il est illusoire de penser pouvoir réduire le déficit sans s'attaquer a toutes les pistes en même temps.
a écrit le 11/11/2013 à 12:00 :
L'Armée, c'est ce qui permet d'être écouté quand on parle!
Si Kadhafi avait eu l'arme nucléaire, il serait encore vivant et son pays ne serait pas un champs de ruine, nid d'islamiste!
Si la Syrie n'avait pas une armée forte, elle serait déjà depuis longtemps anéantie et pillée par les multinationale!
Pourquoi l'Iran envoit paître tout le monde et discute d'égal à égal avec les USA?
Les exemples sont légion: on, et les USA en premier, ne respecte que les forts!
Oui, l'Armée contribue à l'identité française, et on peut même dire que 30 milliards c'est peu par rapport aux bienfaits que la France en retire.
Il y a certainement des économies beaucoup plus importantes et beaucoup plus pertinentes à faire.
L'Armée est un des derniers arguments qui nous permettent d'être fiers d'être français et de marcher droit devant d'autres pays qui nous ont battu économiquement et financièrement!
L'Armée, c'est une industrie non délocalisable, qui emploie des milliers de salariés, qui contribue fortement à la balance commerciale, et dont les avancées technologiques tirent toute notre industrie, aéronautique en tête!
L'Armée, c'est ce qui nous permettra de veiller sur les trésors enfouis dans nos territoires ultra-marins!
L'Armée sera un des derniers remparts, face au chaos mondialiste qui s'annonce!
Sans Armée, nous serions le 51° états US, une version culturelle et gastronomique de Hawaï, parsemé de bases américaines!
Enfin, si nos politiques de tous bords continuent à abuser de notre confiance et de notre patience, l'Armée sera peut être le dernier recours possible et crédible, pour remettre le pays en ordre de marche! C'est peut-être pour cette raison que certains prefèrent la voir la plus faible possible!
Etre contre son Armée, c'est clairement être contre son pays! C'est de la haute trahison et de l'inconscience absolue!
P.S.: je ne suis ni militaire, ni militariste, mais français et fier de l'être, et voulant le rester (fier)!
Réponse de le 11/11/2013 à 12:20 :
++++++++++++++ & ++++++++++++ !!!!
Réponse de le 11/11/2013 à 12:30 :
La Grèce a le plus fort taux de dépenses militaires. Si on veut avoir une armée puissante, il faut pouvoir se la financer avec une économie aussi puissante, sinon c'est l'armée financée à crédit. Commençons par se donner les moyens d'avoir une économie compétitive et puissante. Dans l'attente soyons réaliste et ayons l'arme que l'on peut se financer.
Réponse de le 11/11/2013 à 12:37 :
Autrement dit, les peuples soumis à un régime autoritaire qui a l'arme nucléaire, n'ont aucune chance d,être libérés de leur joug par la communauté internationale. Vu comme cela, je préférerai que la France n'ait pas l'arme nucléaire....en cas de dictature en France, ce n'est pas 5 ou 10 ans de dictature avant que des alliés finissent par nous aider que nous aurions mais plusieurs dizaines d'année d'obscurantisme au mieux, le temps que le dictateur meurre de vieillesse.
a écrit le 11/11/2013 à 11:35 :
L'article me semble un peu biaisé : l'article parle en premier de la réduction du budget de la défense, qui n'est évoquée que par 1/3 des sondés, alors que la simplification territoriale est à plus de 60% et la réduction du nombre de députés à 87%...
Bon, en fait, c'est plutôt rassurant, pour 2/3 des sondés, le budget de la défense a déjà assez donné.
De toute façon, même en supprimant entièrement le budget de la défense, on serait encore en déficit, donc c'est peut-être une réponse facile, mais dans tous les cas insuffisantes.
a écrit le 11/11/2013 à 11:01 :
En fait chacun veut faire faire des économies en réduisant les ressources de son voisin! Cela n'a rien d'étonnant, c'estb très Français. Aussi on doit croire ce que nous a affirmé ce WE le ministre de l'économie: nous (le gouvernement, l'élite) nous avons raison et tous ces manifestants (gueux) ne savent pas de quoi ils causent!!! non mais!
Réponse de le 11/11/2013 à 16:30 :
Les "gueux", s'ils font les comptes, arriveront vite à la conclusion que pour retrouver un niveau de dépenses publiques cohérent par rapport au PIB, il faut les réduire d'EUR 170 milliards / an +. Dans cette réduction, certains seront plus égaux que d'autres et bien des illusions d'emplois surs disparaitront.
a écrit le 11/11/2013 à 10:39 :
La solution inscrivez-vous sur les liste électorales et n'allez pas voter.... Les élus n'ont jamais été là pour nous mais pour eux..... Et d'un bord ou de l'autre si ils sont en place rien ne changera pour nous....E les tondus c'est nous... Alors non a la tondeuse...!!! et vive les moutons laineux !!!
a écrit le 11/11/2013 à 10:39 :
Il ne faut pas réduire le budget de la défense, mais rapatrier dans l'hexagone toutes nos troupes déployées et quitter les instances de l'OTAN (comme les socialistes l'avait d'ailleurs annoncé avant de se contredire une fois de plus). Cela permettrait de faire des investissements pour nos usines d'armement au lieu de payer des surplus de salaires pour les troupes hors frontières !
Réponse de le 11/11/2013 à 12:54 :
Que les idées simples sont le meilleur allié de l'incompétence... Mettre en rapport les salaires des personnels servant dans les instances internationales où ils participent à l'élaboration de programme d'armement, d'instruction communs ainsi qu'à la planification d'opérations communes avec le gouffre que représente le développement en national d'un programme d'armement moderne confine à l'amateurisme, voire ... Nous ne développerons plus jamais un char Leclerc ou un Rafale seuls dans notre coin. Participer à l'élaboration future de forces multinationales équipées de matériels commun reste notre seule alternative. Mais naturellement, quand il s'agit d'investir dans l'avenir, en France prévaut toujours l'immobilisme suicidaire...
a écrit le 11/11/2013 à 10:33 :
Notre gouvernement ne se met jamais en cause et la politique de gribouille menée depuis plusieurs années ( Fillon et Sarkozy avant hollande) ne semble pas prête de changer.... la sanction des marchés es immédiate...du AAA nous sommes passés à AA.... et nous gardons ce AA pour l'instant car nous sommes membre de l'EU et de la zone euro...Je n'ose imaginer la réaction des marchés étrangers si la France devait remettre en cause et l'euro et l'EU....Mme Lepen ferait bien de réfléchir avant de parler et tous ceux qui la soutiennent aussi d'ailleurs. Mais ce n'est pas le propos....
a) Réduire les dépenses de l'état de façon mécanique au niveau de tous les ministères, frais de bouche et autres avantages inclus.....disons moins 5 à moins 10%
b) Réduire les aides à toutes les personnes qui ne travaillent pas car cela consiste à en faire des assister.
c) Proposer des formations afin que les personnes inaptes à travailler puissent néanmoins trouver un travail , supprimer les aides sans contre parties.
d) aider les entreprises au lieu de les matraquer de taxes.
e) cesser de croire que les industriels et autres créateurs de richesses sont uniquement là pour se faire de l'argent sur les dos des pauvres travailleurs.
f) Réduire drastiquement les prélèvements.....et le coût du salarié...je gagne 2700 euros net mais je coûte à mon employeur plus de 5800 euros par mois....soit plus du double de mon salaire réel avant impôts!!!!! On croit rêver...

Bref, la France n'est pas prête de sortir de l'ornière....mais bon, cela fait plus de 20 que cela dure, pourquoi changer?
a écrit le 11/11/2013 à 9:21 :
Réduire les pensions des retraités sera une économie colossale. Et tout type d'aides pour ceux-la. Cela résorbera très rapidement le déficit de la Secu. Finalement c'est eux qui laissent la dette et les déficits en plus de détenir le patrimoine en France. Leurs enfants doivent être contents de payer tout cela...... 20kEuros de dette par nouveau ne sans avoir dépensé un sous....
Réponse de le 11/11/2013 à 10:04 :
mais suicidaire electoralement. donc aucune chance
Par contre on pourrait deja faire que les retraites ne creusent pas le deficit: tous les retraites touchent le minimum vieilesse et le surplus lies au cotisataion des actifs est reparti en fonction du nombre de retarite (et eventuellement de leur niveau de retraite afin que celui qui a cotise plus touche plus)
Réponse de le 11/11/2013 à 10:07 :
Attendez d'être à la retraite pour demander cela...Il y a des retraités qui ne se font même pas 800 euros de retraite pour toute une vie de labeur.
Réponse de le 11/11/2013 à 10:22 :
Au vu de ces commentaires,je pense que la connerie n'a pas de limites;le seul conseil à donner aux jeunes c'est d'émigrer, ( je ne suis d'ailleurs pas certain que ceux qui l'ont fait reviendront), quand aux "vieux", ils sont aussi prisonniers de ce système inégalitaire et injuste,
on devrait promouvoir et permettre l'euthanasie optionnelle car celà ne donne pas envie de continuer de cette façon en france! Triste pays!
Réponse de le 11/11/2013 à 10:24 :
Ne vous fatiguez pas, ceux qui crachent sur les retraités sont les mêmes que ceux qui courbent servilement l'échine devant les envahisseurs africains, arabes et roms, à qui tout est dû et avec le sourire en prime sinon les représailles sont sanglantes...

Vous ne pouvez pas demander à des collabos de ressentir de l'empathie pour leurs concitoyens...

Ce n'est même plus psychiatrique chez ces gens là, c'est génétique...
Réponse de le 11/11/2013 à 12:23 :
tout à fait de votre avis! honte à ceux qui croient encore que "tous" les retraités sont des nantis !! voir économies dans le "millefeuille gouvernemental", déjà ! l'AME, et tous les gaspillages à l'INFINI du gouvernement! ce serait déjà, un PETIT DEBUT !!
Réponse de le 11/11/2013 à 12:42 :
Le déficit est du essentiellement effectivement au vieillissement de la population, qui a entraîné une forte augmentation en point de PIB des prélèvements obligatoires. Un système de seuil minimal pour les retraites existe déjà, il faudrait aussi se poser la question d'une minoration des retraites les plus élevées, par exemple par une des indexation de l'inflation et du salaire moyen.
a écrit le 11/11/2013 à 9:05 :
Moi,je suis content.
Ah désolé, j'avais oublié la Communauté d'Agglo...
Je reçois régulièrement les publications papier glacé 50cms (au moins) ou 21 x 29 cms belles couleurs de mon département et puis de ma région enfin de ma ville. Je suis ainsi trèèèès informé sur certains sujets.
Je suis à mon tour citoyen actif, quand il s'agit d'épandre leur volumineux recyclage en compost, j'essaye de respecter les quote-parts régionales de ces strates..
Existe-t-il une application GPS sur iPhone ?
Réponse de le 11/11/2013 à 10:36 :
Une application? Il n'y a plus de fonctionnaire pour gérer votre demande au forma papier et vous voulez en rajouter pour géré le système soit en payant une société tiers qui coûte la peau de fesses soit en faisant faire la gestion des serveur et des sites par les fonctionnaires? Vous êtes fous?
a écrit le 11/11/2013 à 9:03 :
Moi,je suis content.
Je reçois régulièrement les publications papier glacé 50cms (au moins) ou 21 x 29 cms belles couleurs de mon département et puis de ma région enfin de ma ville. Je suis ainsi trèèèès informé sur certains sujets.
Je suis à mon tour citoyen actif, quand il s'agit d'épandre leur volumineux recyclage en compost, j'essaye de respecter les quote-parts régionales de ces strates..
Existe-t-il une application GPS sur iPhone ?
a écrit le 11/11/2013 à 8:51 :
Dans ce pays, vu qu'il y a une majorité de retraités et de fonctionnaires qui ne craignent pas de perdre leur emploi, je comprends ce genre de résultat à des sondages bidons.
Réponse de le 11/11/2013 à 10:24 :
Vous devriez mieux vous renseigner beaucoup de fonctionnaire ne sont pas si sur de garder leurs emploi. Observé les réformes de la défense et expliquez nous comment les différentes armées peuvent embaucher autant sans virer du monde dans le contexte actuel ou il réduisent le nombre de poste. Et me dite pas que c'est grâce à la retraite car je suis militaire et je sais de combien elle est et qui y a réellement droit.
a écrit le 11/11/2013 à 8:31 :
Il est décidément urgent de retirer le droit de vote aux habitants de ce pays, on savait qu'ils excellaient dans l'élection des corrompus et des incapables, on vérifie par sondages qu'ils sont complètements idiots...
Réponse de le 11/11/2013 à 12:49 :
C'est se jeter dans la gueule du loup. Très peu pour moi !! Il est au contraire urgent de manifester pour une justice indépendante du politique (Procureur) et avec des moyens forts d'investigation, notamment en matière financière. Quand les élus sauront qu'ils seront punis en cas de corruption, la donne changera. Quand aux incompétents, manifestent la aussi pour rendre obligatoire des fiches sur les résultats obtenus par nos politiques. Combien sont actuellement capables de dire si leur maire ou députés est compétent ou non ? Très peu d'entre nous, et c'est la un gros problème. On les élit en fonction de leur étiquette politique et pas assez en fonction de leurs compétences.
a écrit le 11/11/2013 à 8:15 :
ces sondages sont ridicules et c'est pathétique et révoltant que les médias en fassent des articles à sensation ; quelle était la question posée et quelle était sa formulation ? si on veut trouver des pistes d'économies il y en a : réforme fiscale et travail sur les niches , gestion des plus de 5 millions de fonctionnaires qui coutent une fortune au pays aussi en activité qu'à le retraite (sans parler des régimes spéciaux...) réforme de l'état et des collectivités ( ministéres , parlement , départements , régions , mairies , communautés de communes ) il y aurait largement de quoi résorber le déficit de l'état mais pour cela il faut avoir le courage d'agir ; or nos politiques de droite comme de gauche ne sont là que pour leurs intérêts personnels et leur égo absolument pas pour être au service de leur pays ; la meilleure preuve c'est qu'ils sont incapables de s'unir pour essayer de faire avancer les choses mais qu'ils se livrent une guerre de tranchées sans répit pour gagner le pouvoir mais pas pour faire avancer les choses
a écrit le 11/11/2013 à 8:02 :
pourquoi ne pas supprimer cette journee de ferié apres tout c'est du passé,on serait allemand maintenant,des morts pour rien
a écrit le 11/11/2013 à 7:56 :
vraie reforme fiscale avec suppression des niches qui permettra de récupérer 60 à 70 milliards d'euros par an ;véritable lutte contre la fraude fiscale et les paradis fiscaux qui permet de récupérer une centaine de milliards d'euros ; avec cela les finances de l'état seront assainies et on pourra foutre la paix aux chômeurs dont les allocations ne sont que la contre partie de leurs cotisations passées ; il faut juste du courage et la volonté de réformer ,mais il est vrai que nos gouvernants de gauche comme de droite n'ont absolument pas ces qualités
a écrit le 11/11/2013 à 6:22 :
Je suis d'accord avec les francais, a l'heure d'internet et des telecommunications, les regions et departments font doublon. Par contre la defense a deja ete diminue a son paroxysme et diminuer encore deviendrait dangereux. En France, on n'a pas de drones, un seul porte-avion, un seul sous marin nucleaire, ce n'est pas Byzance.
a écrit le 11/11/2013 à 0:45 :
Pour la solidarité, pour la cohésion sociale, pour les banlieues, pour la lutte contre les inégalités, pour la lutte contre le racisme, pour la lutte contre .....
Donnez TOUT.
Ne gardez RIEN
Débarrassez vous de votre patrimoine
L'état veut TOUT et vous prendra TOUT.
Dépasse l'opération bol de riz pour la famine au Boswana, l'état français lui, il est plus gourmand. C'est bol de riz toute l'année et l'année d'après. Et encore l'année d'après.
a écrit le 10/11/2013 à 23:23 :
Ces statistiques sont des sondages t n'ont donc aucune valeur. La République a choisi un système parlementaire et représentatif justement pour que les décisions soient prises par ceux qui en maitrisent les tenants et les aboutissants.
D'autre part le chômage n'est pas une charge c'est du salaire différé car on y cotise lorsqu'on travaille et on en profite lorsqu'on est au chômage donc cet argent n'est pris à personne. D'autre part l'armée est le gage de notre crédibilité internationale et la garantie que le pays reste stable mais également que nos intérêts internationaux ainsi que nos populations à l'étranger restent en sécurité. Pour la 5ème puissance économique ET militaire mondiale un budget de 40 Milliard pour l'armée c'est faible donc n'allons pas nous mettre en danger en baissant encore ce budget qui d'ailleurs permet de faire travailler de nombreux citoyens et rapporte TVA, impôts et contrats en France car c'est une industrie non délocalisable.
Le premier budget de la France c'est les salaire des fonctionnaires, plus de 56% du budget de l’État. C'est là qu'il faut couper en organisant un retour massif au privé de deux millions de fonctionnaires. Pour l'instant on en a 5,5 millions c'est trop. Il faut informatiser, privatiser ce qui peut l'être et surtout fusionner Région et Département. De plus les dépense des départements et régions comme les embauches devraient avoir l'aval de l’État pour éviter les gabegies et gaspillages. Enfin il faut stabiliser l’impôt en France en imposant TOUTE les entreprises au même taux et en supprimant TOUTES les niches fiscales utilisées pour les entreprises. En dernier lieu vouloir baisser les budgets pour protéger l'environnement est une imbécilité sans nom car c'est la garantie de nouveaux emplois, de préserver notre patrimoine national et surtout d’assurer une véritables qualités pour nos enfants plus tard. D'autre part le tourisme profite largement du rayonnement de nos paysages et forêt préservés. Donc allons y baissons les budgets et on deviendra un pays du tiers monde ... . Il faut arrêter de demander à la population son avis sur des questions qu'elle ne comprends pas, qu'elle ne maitrise pas et surtout ou elle est partie pris parce qu’elle enfermée dans son petit quotidien. En politique il faut prendre de la hauteur et il ne faut jamais oublier que l’intérêt général va bien souvent à l'encontre des intérêts particuliers. On devrait donc interdire et rendre hors la loi les lobbies.
Réponse de le 11/11/2013 à 3:01 :
Votre commentaire a un côté très comique vous dites " La République a choisi un système parlementaire et représentatif justement pour que les décisions soient prises par ceux qui en maitrisent les tenants et les aboutissants" D'abord il faut spécifier que la France st une République banière bioen notée au niveau de la corruption , nious avons la joie d'élire des condamnés pour abus de bien sociaux de trainer des casseroles d'affaires politico- maffieuse. pour ce qui de est de ceux qui maîtrisent là vous vivez sur un nuage pas dans la réalité la dette maintien sa croissance là oui l'élu dans sa généralité maîtrise comme l'explosion du chômage. Votre commentaire à un côté humoristique mais dans le fond il fait peur car croire dans l'élu de tout bord est encore un avenir bien sombre pour la FRANCE
Réponse de le 11/11/2013 à 3:02 :
Votre commentaire a un côté très comique vous dites " La République a choisi un système parlementaire et représentatif justement pour que les décisions soient prises par ceux qui en maitrisent les tenants et les aboutissants" D'abord il faut spécifier que la France st une République banière bioen notée au niveau de la corruption , nious avons la joie d'élire des condamnés pour abus de bien sociaux de trainer des casseroles d'affaires politico- maffieuse. pour ce qui de est de ceux qui maîtrisent là vous vivez sur un nuage pas dans la réalité la dette maintien sa croissance là oui l'élu dans sa généralité maîtrise comme l'explosion du chômage. Votre commentaire à un côté humoristique mais dans le fond il fait peur car croire dans l'élu de tout bord est encore un avenir bien sombre pour la FRANCE
Réponse de le 11/11/2013 à 13:10 :
Pur ma part, c'est ne plus croire dans la démocratie que je trouve flippant. Feriez vous parti d'un parti qui se dit républicain malgrė les doutes qui l'entoure ? Ce n'est pas parce qu'il y a des élus corrompus qu'il faut rejeter le principe des élections. La liste des dictateurs corrompus est aussi faramineuse !! Le problème vient de l'insuffisante poursuite des corruptions. Nous manquons d'une police d'investigation et d'une justice forte.
Réponse de le 11/11/2013 à 17:27 :
Bonjour,
Votre premier commentaire est assez peu compréhensible, vos phrases sont mal écrites et certains mots sont tronqués.
Peu importe j'ai compris le sens général de votre commentaire.
Pour vous répondre, oui je crois dans les élus de la France, certainement pas dans tous mais une bonne majorité restant invisible continue à faire le boulot et à essayer de le faire bien malgré un manque de volonté et de moyen patent de la part de la fonction publique non dirigeante.
D'autre part ce que vous me dites relève du ressentit, de l'émotionnel et du jugement de valeur péremptoire. Vous avez vu quelques affaires sortir à la TV et pour vous à présent c'est "tous pourris". C'est ridicule et puéril.
Si nous parlions un peu du fond ? comme je l'ai fait dans mon commentaire ? Parceque vos propos pour le moment sont sans fondements véritables et surtout ne font pas avancer le débat. Que proposez vous ? Que souhaitez vous ? Quelle solution pourriez-vous apporter ?
Je suis pour le triomphe de la démocratie au travers de la république. Mais entendons nous bien la démocratie est un idéal philosophique qui force notre société évolutive à se perfectionner et à tendre vers cet idéal de manière toujours renouvelée. Les affaires de corruptions dénoncées sont utiles pour se débarrasser des brebis galeuses et elles permettent de légiférer et de mieux contrôler à posteriori donc tant mieux.
A présent il faut que toute les forces vives de la nation se réunissent et s'unissent pour innover, créer des entreprises brillantes, améliorer l'éducation et le systèe social et oeuvrer pour le bien communs sans dissenssion ni regard en arrière. Il est aussi temps de prendre des boucs émissaires comme les français d'origine étrangère, les subprimes ou encore l'immigration pour détourner les yeux du publique des vrais problèmes : Nous gérons très mal notre pays sur un plan économique et nos PME ne sont passez offensives et innovantes le voila le vrai problème. D'autre part il y a trop de difficulté en France pour financer des entreprises ce qui est anormal et empêche toute initiative. Enfin il y a bien trop de bureaucratie administrative il faut que cela cesse. Bien entendu il faut diviser par deux le nombre de fonctionnaires en les faisant basculer dans le privé pour gagner des marges de manœuvres au niveau du budget de l’État. Mais cela personne n'a le courage politique de le faire. Si on ne fait rien, le système craquera avant 2020 et tout sera à repenser et surtout TOUT le monde sera perdant.
a écrit le 10/11/2013 à 23:05 :
Ces statistiques sont des sondages t n'ont donc aucune valeur. La République a choisi un système parlementaire et représentatif justement pour que les décisions soient prises par ceux qui en maitrisent les tenants et les aboutissants.
D'autre part le chômage n'est pas une charge c'est du salaire différé car on y cotise lorsqu'on travaille et on en profite lorsqu'on est au chômage donc cet argent n'est pris à personne. D'autre part l'armée est le gage de notre crédibilité internationale et la garantie que le pays reste stable mais également que nos intérêts internationaux ainsi que nos populations à l'étranger restent en sécurité. Pour la 5ème puissance économique ET militaire mondiale un budget de 40 Milliard pour l'armée c'est faible donc n'allons pas nous mettre en danger en baissant encore ce budget qui d'ailleurs permet de faire travailler de nombreux citoyens et rapporte TVA, impôts et contrats en France car c'est une industrie non délocalisable.
Le premier budget de la France c'est les salaire des fonctionnaires, plus de 56% du budget de l’État. C'est là qu'il faut couper en organisant un retour massif au privé de deux millions de fonctionnaires. Pour l'instant on en a 5,5 millions c'est trop. Il faut informatiser, privatiser ce qui peut l'être et surtout fusionner Région et Département. De plus les dépense des départements et régions comme les embauches devraient avoir l'aval de l’État pour éviter les gabegies et gaspillages. Enfin il faut stabiliser l’impôt en France en imposant TOUTE les entreprises au même taux et en supprimant TOUTES les niches fiscales utilisées pour les entreprises. En dernier lieu vouloir baisser les budgets pour protéger l'environnement est une imbécilité sans nom car c'est la garantie de nouveaux emplois, de préserver notre patrimoine national et surtout d’assurer une véritables qualités pour nos enfants plus tard. D'autre part le tourisme profite largement du rayonnement de nos paysages et forêt préservés. Donc allons y baissons les budgets et on deviendra un pays du tiers monde ... . Il faut arrêter de demander à la population son avis sur des questions qu'elle ne comprends pas, qu'elle ne maitrise pas et surtout ou elle est partie pris parce qu’elle enfermée dans son petit quotidien. En politique il faut prendre de la hauteur et il ne faut jamais oublier que l’intérêt général va bien souvent à l'encontre des intérêts particuliers. On devrait donc interdire et rendre hors la loi les lobbies.
a écrit le 10/11/2013 à 22:34 :
Et la gabgie de la secu...Les jours de carence payes. Les 3 jours de carence ne devraient etre payes pour personne. La on ferait de vraies economies. Et la retraite des fonctionaires si on la calculait sur les 25 dernieres annees, la aussi on ferait des economies et pas juste un peu...Moi je prefere garder une armee forte et liquider la moitie des fonctionaires qui ne servent a rien dans les collectivites locales. J ai plein d exemples !
Réponse de le 10/11/2013 à 22:45 :
C'est vrai que les militaires ne sont pas des fonctionnaires ...!
Réponse de le 11/11/2013 à 3:07 :
Vous avez plein d'exemples ! Pitié, épargnez nous vos idioties et commencez d'abord par réfléchir avant de poster des âneries.
a écrit le 10/11/2013 à 21:22 :
Baisser le budget de la défense... Les Français sont d'une indécrottable stupidité. Autant ne plus avoir d'armée du tout.
Réponse de le 10/11/2013 à 21:54 :
L'armée est inutile lorsqu'on est équipé comme en 1940 dans les banlieues. Vous pouvez remercier l'ex-Yougoslavie, 1er prestataire d'armement clandestin en Europe.
a écrit le 10/11/2013 à 20:47 :
Couper dans le budget de l'armée et que restera til ?

A partir du moment où on fait le choix d'une armée on l'assume...

on peut se poser éventuellement la question du nucléaire (encore que l'expérience libyenne et iranienne montre que la bombe permet d'éviter bien des soucis...

Il faut bien se rendre compte que le budget de la défense assure à lui seul de la R&D et de la production industrielle...

Alors baisser encore ce budget ? Non il y a une limite à la bêtise.
Réponse de le 10/11/2013 à 21:27 :
La comparaison du poids des dépenses militaires dans le PIB montre qu'il est possible d'envisager des baisses importantes. Naturellement cela signifie qu'il faudra revoir nos ambitions a la baisse. Mais est ce raisonnable de continuer a vivre a crédit ? Une baisse de 15% suffirait a équilibrer davantage les comptes.
Réponse de le 10/11/2013 à 21:58 :
Il est plus réaliste et plus efficace de couper dans l'énorme budget mamouth du Ministère de l'Intérieur,

à quoi servent toutes ces milices politiques ? à rien du tout comme toute milice politique.
Réponse de le 12/11/2013 à 7:39 :
Le budget de l'armée est de 38 milliards contre 17 milliards pour l'intérieur. Des coupes en montants identiques budgétaires sur le plus gros se feront moins sentir que su un plus petit.
a écrit le 10/11/2013 à 20:24 :
C'est grâce a l'armée que nous avons une identité française! C'est grâce au travail que nous pouvons revendiquer la liberté, l'égalité et surtout la fraternité de notre société! Ce n'est pas l’intérêt de certain cosmopolite que l'on doit prendre en compte pour faire notre bonheur!
Réponse de le 10/11/2013 à 21:42 :
Lidentitė est une notion peu précise car, c'est ce qui fait que les français se sentent appartenir a une collectivité ; on partage la langue française, la république, la marseillaise, le drapeau, Marianne, la laïcité, les droits de l'homme, la révolution française, l'humanisme, la culture, le goût pour les arts, la cuisine, un certain savoir vivre...
Je ne vois pas en quoi une baisse des crédits à l'armée, changerait l'identité française, bien plus solide que cela.
Réponse de le 10/11/2013 à 22:10 :
@ Désintoxication, sincèrement je suis d'accord à 1000 % avec votre commentaire
a écrit le 10/11/2013 à 19:36 :
demande un avis au Français lol
les Français en moyenne sont des cons ,il n y a qu a voir pour qui ils votent.
a écrit le 10/11/2013 à 19:02 :
900 millions d'euros par an juste pour l'AME pour les nouveaux entrants, sans parler des aides CAF et autres aides locales en tout genre qui coutent une fortune chaque annee
a écrit le 10/11/2013 à 18:59 :
En France, pour raisons budgetaires des gendarmeries ferment, des services d’hopitaux fermes, des tribunaux ferment, par contre les Chambres de Commerce et d’Industrie qui consomment chaque annee plus de 4 milliards d’euros de budget et de petits fours et où seulement 10% des chefs d’entreprise votent et s’interessent a cette structure archaique. Les CCI departementales qui hebergent des chefs de service aux salaires de 4000 a 5000 euros net qui regnent sur un elephant de 27.000 salaries !!! Et rien n’est fait pour que cela change !!! On supprime des lits d’hopitaux, des gendarmeries mais ce dinosaure de CCI est toujours aussi frais ! Que l’Etat mette les priorites dans le bon ordre
a écrit le 10/11/2013 à 18:45 :
Giboulée de sondages par définition sujet à caution mais alors là c'est le pompon ...du bonnet rouge!
a écrit le 10/11/2013 à 18:37 :
Ce n'est pas l'armée qui est en apnée par manque de forces vives et de surcroit en anorexie matériels

Le mamouth "nouveau" en France, ce sont les milices politiques 220 000 CRS et 110 000 Gendarmes mobiles ... pour l'essentiel, ils dorment regardent la télé jouent à la game boy dans leurs appartements et pointent dans leurs casernes quand ça leur chante.
Réponse de le 10/11/2013 à 19:07 :
revoit tes chiffres mon vieux! on a que 30 000 crs et gendarme mobile compris!
Réponse de le 10/11/2013 à 21:26 :
Si 30 000 est le chiffe, ce qui est une manipulation, l'ideal serait de moins de 5 000 ... c'est largement suffisant ... les autres y a ka les envoyer en Afghanistan, au Mali et sur les autres théâtres d'opérations extérieures pour maintenir l'ordre et protéger les Français abandonnés qui se font attraper et tirer comme des lapins...
a écrit le 10/11/2013 à 18:24 :
surtout supprimer les aides en tout genre CMU ,RSA...... aux personnes en situation irregulieres qui profitent de la france alors que les français eux ne beneficient pas de la plus part de ces allocations ,la famille dibrani de leonarda a coute aux contribuable 600.000 euros sur quatre ans et personne n'a jamais cotises un seul euros!!
Réponse de le 10/11/2013 à 18:34 :
Et pourquoi pas 6 milliards tant que vous y êtes ? Ce n'est pas parce que le forum est anonyme que cela donne le droit de se ridiculiser en citant des chiffres abracadabrantesques.
Réponse de le 11/11/2013 à 0:20 :
Excusez Roro, il boit que du gros rouge !!!!!
Réponse de le 11/11/2013 à 6:55 :
avant de dire n'importe quoi allez voir sur l'EST republiquain vous allez pas etre deçu pour ce qui est de boire du gros rouge desole pour vous mais mon foi est surement en meilleure etat que vous car je ne bois pas et fume pas alors les taxes sur les cigarettes et l'alcool ne me derange pas du tout !!!!!!!!
Réponse de le 11/11/2013 à 8:19 :
débile et bravo pour l'orthographe.....
Réponse de le 11/11/2013 à 13:14 :
Alors vous avez un lien sur l'article de l'Est républicain j'imagine ? Merci de le donner.
a écrit le 10/11/2013 à 18:22 :
Churchill disait> je ne crois aux statistiques que lorsque je les ai moi-même falsifiées!! Idem pour les sondages effectués chez les bobos parisiens. Il faut supprimer le sénat e t toutes les subventions à certaines associations, syndicats, réduire celles de la culture et réformer l'administration.
a écrit le 10/11/2013 à 18:06 :
Il faut supprimer les niches fiscales concernant l'investissant immobilier qui permettent aux contribuables aisés de s'exonérer de l'impôt sur le revenu. L'autre économie est de supprimer les aides versées aux clandestins.
a écrit le 10/11/2013 à 17:43 :
ils veulent réduire l'enveloppe de l'armée dont ils ne connaissent même pas les missions, toutes les missions qui sont nombreuses et sur des territoires plus importants que les autre pays européens en raison des DOM TOM qu'ils oublient souvent sauf pour aller en vacances.
Réduire le nombre de fonctionnaires mais empêchent toutes fermetures d'administrations locales etc. Ils veulent des économies mais refusent d'en subir les conséquences.
Prenons modèle sur les pays du nord qui ont trouvé des solutions pour les divers déficits.
Sacrifions l'écologie c'est sacrifier les générations futures , comportement égoïste.
Réduire le nombre d'élus soit mais c'est une goutte d'eau dans un océan sérieusement (les sénateurs trouvent qu'ils sont les mal aimés, les laisser pour compte autant les supprimer)
a écrit le 10/11/2013 à 17:22 :
La droite sous Sarko l'avait voté, la gauche avec Holland l'a abrogé.
D'où: région/département/préfecture/sous-préfecture/inter-communalité/commune/société d'économie mixte locale; stop ou encore ?
Réponse de le 10/11/2013 à 17:51 :
Faux, ça n'a jamais été voté !
Réponse de le 10/11/2013 à 18:49 :
Article 29 de la loi n° 2010-1563 du 16 décembre 2010 de réforme des collectivités territoriales:
Le titre II du livre Ier de la quatrième partie du même code est complété par un chapitre IV ainsi rédigé : Chapitre IV "Fusion d'une région et des départements qui la composent"
Art.L. 4124-1.-I. ― Une région et les départements qui la composent peuvent, par délibérations concordantes de leurs assemblées délibérantes, demander à fusionner en une unique collectivité territoriale exerçant leurs compétences respectives.
Réponse de le 10/11/2013 à 18:49 :
Article 29 de la loi n° 2010-1563 du 16 décembre 2010 de réforme des collectivités territoriales:
Le titre II du livre Ier de la quatrième partie du même code est complété par un chapitre IV ainsi rédigé : Chapitre IV "Fusion d'une région et des départements qui la composent"
Art.L. 4124-1.-I. ― Une région et les départements qui la composent peuvent, par délibérations concordantes de leurs assemblées délibérantes, demander à fusionner en une unique collectivité territoriale exerçant leurs compétences respectives.
Réponse de le 11/11/2013 à 7:50 :
Article 29 de la loi n° 2010-1563 du 16 décembre 2010 de réforme des collectivités territoriales (JO du 17 décembre 2010 page 22146 )
Le titre II du livre Ier de la quatrième partie du même code est complété par un chapitre IV ainsi rédigé :
"Chapitre IV: Fusion d'une région et des départements qui la composent"
Art L4124-1-I ― Une région et les départements qui la composent peuvent, par délibérations concordantes de leurs assemblées délibérantes, demander à fusionner en une unique collectivité territoriale exerçant leurs compétences respectives.
Réponse de le 11/11/2013 à 7:52 :
Article 29 fr la loi n° 2010-1563 du 16 décembre 2010 de réforme des collectivités territoriales (JO du 17 décembre 2010 page 22146 )
Le titre II du livre Ier de la quatrième partie du même code est complété par un chapitre IV ainsi rédigé :
"Chapitre IV: Fusion d'une région et des départements qui la composent"
Art L4124-1-I ― Une région et les départements qui la composent peuvent, par délibérations concordantes de leurs assemblées délibérantes, demander à fusionner en une unique collectivité territoriale exerçant leurs compétences respectives.
Réponse de le 11/11/2013 à 8:46 :
Article 29 fr la loi n° 2010-1563 du 16 décembre 2010 de réforme des collectivités territoriales (JO du 17 décembre 2010)
Le titre II du livre Ier de la quatrième partie du même code est complété par un chapitre IV ainsi rédigé :
"Chapitre IV: Fusion d'une région et des départements qui la composent"
Art L4124-1-I Une région et les départements qui la composent peuvent, par délibérations concordantes de leurs assemblées délibérantes, demander à fusionner en une unique collectivité territoriale exerçant leurs compétences respectives.
Réponse de le 11/11/2013 à 8:51 :
Article 29 de la loi n° 2010-1563 du 16 décembre 2010 de réforme des collectivités territoriales (JO du 17 décembre 2010 page 22146 )
Le titre II du livre Ier de la quatrième partie du même code est complété par un chapitre IV ainsi rédigé :
"Chapitre IV: Fusion d'une région et des départements qui la composent"
Art L4124-1-I " Une région et les départements qui la composent peuvent, par délibérations concordantes de leurs assemblées délibérantes, demander à fusionner en une unique collectivité territoriale exerçant leurs compétences respectives. "
Réponse de le 11/11/2013 à 9:16 :
Cette décision relève maintenant du niveau local donc inutile d'incriminer l'état et d'une façon générale d'ailleurs sur les 220ge de dépenses concernées. D'ailleurs les alsaciens auraient pu le faire mais ils n'ont pas voulu...
Réponse de le 12/11/2013 à 9:57 :
Vite dit: ce sont bien les parlementaires qui votent les textes fixant les imppots locaux.

Pour le seul département: taxe foncière sur les propriétés bâties, la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises et l'imposition forfaitaire sur les entreprises de réseaux ; La redevance des mines ; La taxe départementale de publicité foncière et le droit départemental d'enregistrement ; La taxe départementale additionnelle à certains droits d'enregistrement ; La taxe différentielle sur les véhicules à moteur ; La surtaxe sur les eaux minérales ; Le produit de la part départementale de la taxe d'aménagement destinée au financement des dépenses des conseils d'architecture, d'urbanisme et de l'environnement, prévue à l'article L331-3 du code de l'urbanisme ; Le reversement du Fonds national de garantie individuelle des ressources; Le produit des autres contributions et taxes prévues par la législation en vigueur, en particulier : La taxe additionnelle départementale à la taxe de séjour ; La taxe départementale sur l'électricité ; La taxe déartementale sur les remontées mécaniques des zones de montagne ; La part départementale de la taxe d'aménagement destinée au financement des espaces naturels sensibles, prévue à l'article L. 331-3 du code de l'urbanisme.
+ les Concours financiers de l'Etat: Dotation globale de fonctionnement + Dotation globale d'équipement + Dotation départementale d'équipement des collèges + Fonds de mobilisation départementale pour l'insertion + Subventions de fonctionnement sans affectation spéciale

Et les citoyens qui passent à la caisse. Stop ou encore ?
Voulez-vous connaitre en détail les recettes dont dispose en plus, la région ?

Quant au référendum du dimanche 7 avril 2013 pourla fusion des 2 conseils régionaux de la région Alsace : le "non" pour 56,44 % des voix dans le Haut-Rhin, dans un contexte de très faible mobilisation des électeurs. Les électeurs Bas-Rhinois y étaient en revanche favorables à près de 67 %, mais l'abstention a également été très forte. Or la participation a été d'environ de 36 % dans le Bas-Rhin, et de 37 % dans le Haut-Rhin. pour faire passer le projet, que les votes positifs représentent plus de la moitié des suffrages dans chacuns des départements.
a écrit le 10/11/2013 à 17:03 :
C'est clair, la défense c'est facile, il font ca depuis 40 ans, sauf, qu'on ne peut plus y toucher,
cela envoi un message de faiblesse, surtout quand les notre sont en danger, comme au Mali et ailleurs, c'est pas la que sont les vrai économies et cela pourrait faire comme en 40 en étant incapable de faire face aux menaces, on l'a payé par 4 ans d'infamie, de honte et de faim, cela aurait du servir de leçon, mais les gens oublient vite, quand la maison brule et qu'il n y a plus de pompier, il n y a plus qu'a regarder bruler. il faut supprimer le budget de la formation professionnelle (30 milliards) qui est détournée par les sociétés et les syndicats qui sont réservés à des privilégiés, supprimer le sénat, cumuls des mandats et des frais cadeaux, supprimez les départements et centraliser au niveau région, supprimer les aides aux sociétés le crédit d'import est également détournés, supprimer les agences d'etats à 80%, 50 milliards. renforcer les inspecteur des brigades anti fraudes, nettoyer le milieu de la santé, une vrai gangrène, médecins, cliniques, transport, laboratoire,pharmacie. supprimer les commissions inutiles qui produisent des rapports jamais lu et les pseudos société privé, comme pour les histoire de triangle et de gilet obligatoire, alcool test, y en a qui s'en sont mis plein les poches.
Quand on fait des projets, il faut regarder la valeur économique d'un investissement en retour, un truc inventer par nous, appliquer par tous les pays, sauf par nous. un comble.
a écrit le 10/11/2013 à 16:53 :
Arrêtez cette décentralisation qui est un luxe que l'Europe nous a imposé, nous n'avons pas les moyens de multiplier par autant de régions ce que l'on a fait au niveau de l’État. L'Europe divise pour mieux régner et Bruxelles ne se sent pas responsable!
a écrit le 10/11/2013 à 16:47 :
Ceux qui veulent détruire l'identité française ne pourrai aller a l'encontre de cela; sans armée et avec des chômeurs non indemnisés, rien de mieux que pour détruire la nation au profit d’intérêt cosmopolite! Qui sont ces français qui veulent la perte de leur patrie?
Réponse de le 10/11/2013 à 17:13 :
L'identité française ne dépend pas du budget de l'armée. Diminuer ce budget ne la changera pas. Quand a diminué l'indemnisation des chômeurs, cela peut engendrer des difficultés sociales, certes, mais n'oubliez pas qu'il existe un seuil minimal pour les chômeurs en fin de droits. Si la France veut retrouver un peu de sa grandeur elle a intérêt a commencer par diminuer tous ses postes de dépenses, pour équilibrer son budget. Il faudrait ensuite qu'elle exporte plus qu'elle n'importe, en rendant ses entreprises plus innovantes.
Réponse de le 10/11/2013 à 20:09 :
C'est grâce à l'armée que nous avons une identité française! C'est grâce au travail que nous pouvons revendiquer une société libre, égale en droit et devoir et... fraternelle avec les plus faibles d'entre nous!
Réponse de le 10/11/2013 à 20:11 :
C'est grâce à l'armée que nous avons une identité française! C'est grâce au travail que nous pouvons revendiquer une société libre, égale en droit et devoir et... fraternelle avec les plus faibles d'entre nous!
Réponse de le 10/11/2013 à 20:11 :
C'est grâce à l'armée que nous avons une identité française! C'est grâce au travail que nous pouvons revendiquer une société libre, égale en droit et devoir et... fraternelle avec les plus faibles d'entre nous!
Réponse de le 10/11/2013 à 20:13 :
C'est grâce à l'armée que nous avons une identité française! C'est grâce au travail que nous pouvons revendiquer une société libre, égale en droit et devoir et... fraternelle avec les plus faibles d'entre nous!
Réponse de le 10/11/2013 à 20:20 :
C'est grâce a l'armée que nous avons une identité française! C'est grâce au travail que nous pouvons revendiquer la liberté, l'égalité et la fraternité de notre société! Ce n'est pas l’intérêt de certain cosmopolite que l'on doit prendre en compte pour faire notre bonheur!
a écrit le 10/11/2013 à 16:46 :
Ceux qui veulent détruire l'identité française ne pourrai aller a l'encontre de cela; sans armée et avec des chômeurs non indemnisés, rien de mieux que pour détruire la nation au profit d’intérêt cosmopolite! Qui sont ces français qui veulent la perte de leur patrie?
a écrit le 10/11/2013 à 16:30 :
Après la suppression du service militaire obligatoire, bientôt l'achèvement de la destruction d'un état souverain par la suppression des forces militaires françaises en instaurant un protectorat de l'UE supervisé par l'OTAN.
Réponse de le 10/11/2013 à 16:41 :
On est encore très loin de ce que vous décrivez. La France consacre beaucoup plus que de nombreux pays en dépenses militaires (hommes et matériels). On pourrait diviser presque par deux, que nous aurions encore plus que des pays européens. Le seul alignement sur l'Allemagne, l'Espagne, l'Italie...nous ferait économiser de 20 a 30 milliards chaque année.
Réponse de le 10/11/2013 à 16:47 :
Nous payons la protection de la France et de l'UE, car les autres pays de l'UE sont frileux à l'idée de se battre, voir de se défendre. Il ne faut non pas réduire les dépenses de l'armée, mais demander une contribution européenne au poste de défense française, dans la mesure où ce sont toujours les français qui payent pour défendre l'Europe.
Réponse de le 10/11/2013 à 17:56 :
Je pense qu'il faut dire à l'Europe qu'avec les 20ge qu'on lui donne elle pourrait assurer une bonne partie de notre défense ; on pourrait même compléter et lui demander aussi d'assurer le financement d'ambassades...en échange de quoi on se passera de ses aides et de ses injonctions intrusives sur notre politique intérieure...
Réponse de le 10/11/2013 à 19:10 :
en europe il n'y a que la France et l’Angleterre qui ont une vrai armée, les autres ces du vents, les allemands avec une floppé de char (inutile de nos jours), pas de porte avion, peu de base extérieur et un nombre limité d'homme;
a écrit le 10/11/2013 à 16:24 :
Commençons par réduire les députés de moitié (+50 députés à la majorité intégrale), les sénateurs à un par département, la fusion de TOUTES les communes avec l'une au moins de leurs voisines. Ensuite, on autorise le cumul des mandats (après tout, on peut cumuler les qualités), mais dans ce cas, on plafonne la rémunération à 120% de la rémunération la plus élevée... Là, on fera de VRAIES économies tout en relançant les embauches !!
Réponse de le 10/11/2013 à 16:54 :
Cumuler les mandats, cela n'a rien à voir avec les qualités mais plutôt des emplois du temps. Si vous n'êtes pas capables de cumuler les emplois du temps, vous ne devriez pas occuper plusieurs fonctions. Limiter la rémunération à 120 % c'est déjà 20 % de trop pour du "travail" bâclé.
Réponse de le 10/11/2013 à 17:36 :
@michel : 120%, ce serait un bon début ... actuellement, on a des exemples jusqu'à 26 mandats & fonctions (cf le maire de Dunkerque) !!! ... et autoriser le cumul des mandats sans autoriser le cumul des rémunérations (et indemnités de personnels, permanences, frais et autres remboursements, bien sur), c'est enlever l'excuse du "on est plus efficace avec plusieurs titres"!! Vous verrez qu'il n'en restera pas beaucoup des cumulards !!
Réponse de le 10/11/2013 à 17:36 :
@michel : 120%, ce serait un bon début ... actuellement, on a des exemples jusqu'à 26 mandats & fonctions (cf le maire de Dunkerque) !!! ... et autoriser le cumul des mandats sans autoriser le cumul des rémunérations (et indemnités de personnels, permanences, frais et autres remboursements, bien sur), c'est enlever l'excuse du "on est plus efficace avec plusieurs titres"!! Vous verrez qu'il n'en restera pas beaucoup des cumulards !!
Réponse de le 10/11/2013 à 21:22 :
@lyon69

Couper une liane à un signe ne l'empêchera jamais de grimper aux arbres. Votre solution me semble quelque peu naïve au regard du degré de moralité de la caste politique française.
Réponse de le 11/11/2013 à 17:58 :
@lyon69
Il fallait naturellement lire singe au lieu de signe.
a écrit le 10/11/2013 à 16:01 :
J'adore les résultats de sondage fait on ne sait ou ! vu que je n'y suis jamais sollicité, comme beaucoup d'autres FRANCAIS. Donc mensonger !!! Réduire le budget de l'état et celui du chômage : C'est plutôt un sondage fait chez l'oligarchie, chez les classes aisés si indus de leurs personnes qu'ils se prennent pour dieu et se croit intouchables. Bref c'est du suicide collectif de réduire le budget de l'armée. Car on a jamais eu d'armée forte en France, c'est la porte ouverte à l'ennemi. A croire que cela arrange certains intérêts. Quand au chômage... on en serrait pas là si la précarisation n'avait pas était instituée et généralisé depuis plusieurs années en contrario au profit indécent de la génération des 30 glorieuses... Je suis d'accord pour réduire les gros salaires (qu'ils montrent l'exemple, tous, même ceux des parlements etc...), puis au final, les aides : car ce système ne règle pas le problème en profondeur (c'est comme remplir une barque dite passoire à l'infini). Le problème de la France est qu'elle n'a plus de croissance, ni d'activité industrielle forte pour soutenir l'économie du pays. On emprunte sans arrêt sur les marchés pour combler en trompe l’œil, tout cela. Bref, le pays est si mal gérer depuis longtemps qu'il est en faillite (fin d'un système utopique basé sur le plein emploi pour remplir les caisses). Aller stopper tout et vous verrez dans peu de temps les dégâts...
Réponse de le 10/11/2013 à 16:49 :
Réduire le budget de l'armée ne serait pas un suicide collectif. De toute façon la France seule n'est déjà pas capable d'intervenir seule sur un conflit sans l'aide logistique d'autres pays.
Réponse de le 12/11/2013 à 12:43 :
@ Patriote je vous donne 1000 fois raison, dans tout les conflits auxquels nous avons eue à faire face la France n'était pas capable d'intervenir mal entraîné, ne connaissant mal le lieu ou les forces française devait intervenir ne connaissant pas le peuple qu'il combattait, pourquoi faire avoir une armée française, le service militaire n'existe plus depuis les années 80, c'est pour ça que le commentaire de patriote est judicieux et veut-tout dire.
a écrit le 10/11/2013 à 15:58 :
Ok mais c'est surtout l'administration qu'il faut réduire.
le double de fonctionnaires que l'Allemagne
Réponse de le 10/11/2013 à 16:47 :
L'armée fait bien partie de l'administration. Est il raisonnable d'avoir une armée comme si nous étions toujours un empire colonial, grande puissance mondiale ? Peut être faudrait il accepter de revenir sur terre et de consacre moins d'argent dans notre défense nationale, comme le fait par exemple, l'Allemagne, la suisse...
Réponse de le 10/11/2013 à 17:16 :
c'est quoi encore ce sondage- un sondage de parigot pour les parigots-qui ne represente pas la france-
Réponse de le 10/11/2013 à 17:17 :
c'est quoi encore ce sondage- un sondage de parigot pour les parigots-qui ne represente pas la france-
Réponse de le 10/11/2013 à 22:33 :
On continue a embaucher des profs qui font au maximum 18h00 par semaine ayant ainsi le temps de cumuler un 2 ème emploi, ce que beaucoup n'hésite pas a faire et pendant ce temps on supprime des postes de policier d'infirmières

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :