Hausse du prix du tabac : les buralistes s'inquiètent

 |   |  284  mots
Le prix du paquet de cigarettes pourrait à nouveau augmenter en janvier. Les buralistes sont inquiets. En revanche, les industriels du tabac la réclament pour compenser la hausse de la TVA. (Photo : Reuters)
Le prix du paquet de cigarettes pourrait à nouveau augmenter en janvier. Les buralistes sont inquiets. En revanche, les industriels du tabac la réclament pour compenser la hausse de la TVA. (Photo : Reuters) (Crédits : © 2009 AFP)
Le président des buralistes français Pascal Montredon s'est déclaré inquiet lundi d'une possible hausse du prix des cigarettes au 1er janvier, qui ferait passer certains paquets à plus de 7 euros, fragilisant encore un marché en forte baisse. Les cigarrettiers, eux, réclament une augmentation du prix pour compenser la hausse de la TVA.

Comme l'on pouvait s'y attendre, la possible hausse au 1er janvier du prix du paquet, jusqu'à 7 euros, de cigarettes ne plaît pas aux buralistes. "J'espère que ce ne sont que des rumeurs", a ainsi déclaré Pascal Montredon, le président des buralistes français, qui a fait par de son inquiétude face à une troisième hausse des taxes sur le tabac en 15 mois. De fait, le prix du paquet avait augmenté de 40 centimes en octobre 2012 et de 20 centimes en juillet dernier.

Constatant une baisse des ventes de tabac, le but officiel du gouvernement lorsqu'il augmente les taxes sur le paquet, de 9% depuis début 2013, Pascal Montredon veut en appeler au "bon sens" de la majorité. Car selon lui, cette baisse des ventes ne traduit pas une baisse de la consommation, mais une recrudescence des achats de cigarettes via internet ou sous le manteau :  "les consommateurs fument autant mais il vont acheter ailleurs", selon ses termes.

Les cigarettiers veulent une augmentation pour compenser la hausse de la TVA

Les industriels du tabac doivent envoyer avant vendredi leurs propositions de prix pour les cigarettes à partir du 1er janvier au ministre du Budget et demander des hausses de prix compte tenu de l'augmentation de la hausse de la TVA (de 19,6 à 20%) et de la part du prix du tabac revenant aux buralistes, a-t-on appris de source proche du dossier.

La fiscalité des produits du tabac est complexe et, à prix constants, ces deux hausses conduiront à une diminution d'environ 5% des revenus des cigarettiers qui devraient demander une augmentation équivalente, soit 30 à 40 centimes, selon les marques. Même si le prix des cigarettes est libre, les augmentations sont toujours identiques quels que soient les marques et les fabricants.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/11/2013 à 22:26 :
Et dire que l'état donne 300 millions d'euros de subventions aux buralistes pour tuer la population.
Belle morale
Réponse de le 13/01/2014 à 10:14 :
Buraliste est un métier comme les autres avec énormément de contraintes. En fait le buraliste est un préposé des douanes et c'est normal qu'il gagne sa vie puisqu'il n'a pas le droit de vendre comme il le souhaite et n'a pas le droit de travailler ailleurs.Allez sur le site des douanes et vous comprendrez..
Réponse de le 13/01/2014 à 10:26 :
Et les buralistes travaillent comme des chiens les jours fériés et pas 35h.300 millions ne sont qu'une goutte d'eau comparé aux milliards que les buralistes reversent via les charges(RSI etc..)pour justement verser a certains le rsa et tout le social et bien sûre payer les fontionnaires. Quand on travaille 35 h on ferme sa bouche et bonne chance pour 2014 si vous êtes dans le privé(ce qui m'étonne tout de même)
Réponse de le 25/02/2016 à 13:07 :
Les fonctionnaires ce sont les personnes qui te soigne, te protège et éduque tes enfants....un peu de respect
a écrit le 12/11/2013 à 17:47 :
On voudrait créer en France un marché parallèle que l'on ne s'y prendrait pas autrement!.
a écrit le 12/11/2013 à 17:45 :
On voudrait créer en France un marché parallèle que l'on ne s'y prendrait pas autrement!.
a écrit le 12/11/2013 à 10:54 :
C'est vrai et on les comprend. Par contre les fumeurs eux, ce sont des parias. Ils peuvent payer et crever... lol quelle rigolade que cette vision de la société, de plus en plus sectaire et dissolue, sous un déluge de bisounourserie lamentable.
J'aime beaucoup aussi l’ellipse sur les prix qui sont libres mais évoluent pourtant de la même manière... et identiquement chez tous ces commerçants... détenteurs du monopole de leur distribution...
a écrit le 12/11/2013 à 6:12 :
C'est ça la commerce , vendre n'importe quoi, rien que pour le profit.
Réponse de le 13/01/2014 à 10:16 :
Vendre n'importe quoi!!!C'est l'état tout simplement. Allez sur le site des douanes pour comprendre avant de juger.
a écrit le 11/11/2013 à 22:04 :
Depuis le temps les buralistes peuvent changer de produit à vendre plutôt que du tabac qui correspond à vendre un poison donc à assassiner sciemment.
Réponse de le 12/11/2013 à 16:28 :
Personne n'est forcé de se suicider au tabac cependant il faut reconnaître qu'il existe des moyens bien plus efficaces et moins onéreux à long terme. Le véritable problème du tabac, c'est le tabagisme passif subi dans les lieux publics autant par les adultes que par les personnes fragiles (enfants, femmes et seniors).
Réponse de le 13/01/2014 à 10:19 :
La vente de tabac est taxé comme le carburant qui a mon avis n'est moins toxique que le tabac. Maintenant les buralistes veulent bien vendre autre chose seulement voila, ils sont liés à un contrat avec les douanes....Allez sur le site des douanes avant de juger.
a écrit le 11/11/2013 à 21:02 :
A quand une lutte sérieuse contre la mafia du trafic de cigarettes, on dirait que le laisser faire est volontaire
a écrit le 11/11/2013 à 20:39 :
On donne 300 millions d euros par an de subvention au buraliste qui empoissonnent la population .la cour des comptes dénonce depuis des années mais vous pouvez en être sur on changera rien au pays de hollande.
Réponse de le 11/11/2013 à 21:04 :
Vous ne comptez pas les milliards de cout pour la sécurité sociale
Réponse de le 11/11/2013 à 23:13 :
Un fumeeur contribue plus à la Sécu. Par son travail d'une part et comme la plupart des gens, par sa consommation ensuite. Ainsi il a environ 50 ù de chance d attraper un vilain cancer vers 60 ans. Son traitement coûte cher c'est vrai mais sur une durée courte. De plus sa retraite ne sera plus versé (hors reversion éventuelle) contrairement au non fumeur qui la percevra.... ainsi que l'ensemble des soins nécessaires à sa fin de vie qui finira bien par arriver

Ainsi le fumeur est comptablement plus rentable

Pardon aux âmes sensibles pour ce qui pourrait être perçu comme du cynisme

Bonne soirée avec ou sans tabac
Réponse de le 12/11/2013 à 6:48 :
nominé @pierre : comme si vous ne saviez pas que le plus grand dealer en france est l état...comme si vous ne saviez pas que cette augmentation doit compenser le manque à gagner de la cigarette electronique ...comme si vous ne saviez pas que le prix du paquet de malboro est de 4.9 e en espagne et qu il n y a pas plus de fumeurs en espagne
Réponse de le 12/11/2013 à 16:31 :
@Faux

Les fumeurs sont moins performants au travail car ils passent leur temps à fumer toutes les 5 minutes. D'ailleurs ils coûtent cher en arrêts maladie donc à la sécurité sociale mais également aux entreprises obligées d'avoir recours à des intérimaires pour combler le manque d'effectif.
a écrit le 11/11/2013 à 20:36 :
Les pauvres marchands de mort ...
Réponse de le 12/11/2013 à 6:20 :
Ce commentaire n'est pas de moi...
a écrit le 11/11/2013 à 20:35 :
+ 0,40% c'est nettement moins que la hausse prévue, votée par l'ancienne majorité (Fillon;Sarko)
qui prévoyait 21,6% ....!! (hausse annulée par le gouvernement actuel)
a écrit le 11/11/2013 à 20:33 :
Combien on donne de subventions chaque année au buraliste ???



Réponse de le 11/11/2013 à 21:39 :
Combien donne-t-on aux agriculteurs ?
Réponse de le 12/11/2013 à 6:21 :
Combien on te donne en aide en tous genres ?
Réponse de le 12/11/2013 à 12:50 :
non et non : c'est l'Etat qui ne respecte pas ses engagements envers les buralistes. On peut penser ce que l'on veut du tabac et des buralistes, mais c'est l'Etat qui accorde le monopôle de la distribution. En tant que tel, il doit respecter les droits qu'il accorde. Et de nos jours, un buraliste à la frontière est un buraliste en faillite et un fumeur breton achète ses paquets plus cher qu'un fumeur de Perpignan. De même, les hausses du prix du tabac pressurent les fumeurs et les buralistes avec peu d'impact sur les finances publiques français (le fumeur français subventionne les budgets belge et espagnol) et sur la santé compte tenu du développement des achats parallèles...
Réponse de le 13/01/2014 à 10:35 :
Je ne pense pas que vous vous levez le matin(si vous vous levé bien sure)pour rien?
Et bien il faut savoir avant de juger que tout les buralistes ne font pas le même volume et c'est normal qu'un mec qui a obligation(contrat avec les douanes )d'ouvrir tout les matins mange autre chose que des cailloux!!! Donc certains buralistes paient des sommes monstrueuses (charges etc..)pour justement payer les fainéants et les personnes (honnêtes)en difficultés, et d'autres buralistes eux ont besoins que leurs confrères reversent une partie pour les aider.
a écrit le 11/11/2013 à 19:58 :
Fumeuse depuis 25 ans, je suis à la cigarette électronique depuis 3 mois avant de pouvoir tout arrêter définitivement.
Quelle économie! Un paquet à 6 euros durait 2 jours, maintenant un flacon de liquide pour ma cigarette électronique à 5 euros dure un mois!! Je suis ravie pour mon porte-monnaie ainsi que pour ma santé!
Réponse de le 11/11/2013 à 23:15 :
Attendez un peu pour votre santé. Qu on ait un peu de recul ...

C'est un peu comme la sécurité des données sur google et facebbok çà, tout est certain jusqu'à ce qu'un souci survienne
Réponse de le 12/11/2013 à 11:30 :
Oui enfin au pire c'est aussi mauvais que la cigarette classique. Aspirez du goudron ou un autre composé chimique c'est kif-kif non?
a écrit le 11/11/2013 à 19:55 :
pourvu qu'il atteigne 15€ .. ou 20 ! ou voir plus et rapidement !!!!! c'est un des produits qui ne sert à rien sauf à se pendre en payant .
Réponse de le 11/11/2013 à 21:48 :
Quand les gauchos ne pourront plus taxer les fumeurs, ils viendront te taxer directement sur ton compte bancaire et quand ça ne leur suffira toujours pas, ils taxeront l'air de merde qu'on respire !
a écrit le 11/11/2013 à 19:18 :
Il n'y a qu'à transformer L'écotaxe par une vignette applicable à tous les poids-lourds, y compris les camions étrangers, vignette annuelle valable soit pour l'ensemble du territoire national, soit à moitié prix, valable pour le département d'achat et les départements limitrophes : là au moins, les étrangers paieront pour l'entretien des voies qu'ils contribuent à détériorer ... et ca remontera le moral des buralistes frontaliers !! Enfin, intérêt qui n'est pas des moindres : un cout de collecte nettement plus intéressant qu'écomouv !!!
a écrit le 11/11/2013 à 19:02 :
La diminution de la consommation étant souhaitable, la diminution du nombre de points de vente est souhaitable puisqu'elle en est la conséquence inévitable. Si les buralistes disparaissent, ce serait la conséquence de la meilleure nouvelle possible: que les gens ne fument plus. Navré pour eux, mais je préfère qu'ils disparaissent à terme, ou qu'ils se reconvertissent progressivement, plutôt.
Réponse de le 11/11/2013 à 20:55 :
tant de petits commerces disparaissent. Et tu voudrais qu' il en disparaisse d'autres? quel bon français tu fait. la liberté ça existe, et le droit de fumer aussi. Que ça te déplaise ou non. Cela ne freinera pas la consommation du tabac. Et les impôts que l'état prélève là dessus , tu vas toi, les compenser ?
Réponse de le 11/11/2013 à 21:53 :
+100
a écrit le 11/11/2013 à 18:56 :
M'en fous ... Un moment que je suis passé à la cigarette électronique, moins chère et meilleure pour la santé, un palliatif avant arrêt définitif. Donc ... Augmenter le prix ne fera pas réduire le nombre de fumeurs, tout comme augmenter les radars ne réduira pas le nombre de morts sur les routes. Le problème est pris à contresens, comme tout le reste d'ailleurs dans ce pays.
a écrit le 11/11/2013 à 18:55 :
Tabac, Alcool, le problème est insoluble. Consommateurs, libertés individuelles, lobbies des cigarettiers, des buralistes, des producteurs d'alcool nombreux et variés, la tâche pour tenter de limiter les consommations est impossible. Le coût social est élevé, que ces produits soient plus taxés que les autres pour qu'ils participent au financement me semble normal. Ceci dit, je ne fume plus depuis très longtemps et je considère le vin comme un produit culturel, avec modération, cela va de soi, ne serait-ce qu'à cause du prix d'une bonne bouteille.
Réponse de le 11/11/2013 à 21:07 :
l'alcoolisme ça commence avec un petit carafon à chaque repas et jusqu'au jour où l'on ne peut plus s'en passer !
a écrit le 11/11/2013 à 18:54 :
M'en fous ... Un moment que je suis passé à la cigarette électronique, moins chère et meilleure pour la santé, un palliatif avant arrêt définitif. Donc ... Augmenter le prix ne fera pas réduire le nombre de fumeurs, tout comme augmenter les radars ne réduira pas le nombre de morts sur les routes. Le problème est pris à contresens, comme tout le reste d'ailleurs dans ce pays.
a écrit le 11/11/2013 à 18:25 :
il n'y a pas que le tabac qui fait du dégât , l'alcool en fait beaucoup plus et on ne le dit pas assez !
Réponse de le 11/11/2013 à 18:55 :
Pas plus, mais beaucoup trop, certes.
a écrit le 11/11/2013 à 15:37 :
Les buralistes vont tomber les uns après les autres. Ils feront aussi partie des victimes de la guerre économique déclarée par l'Europe et ses traîtres à ses ordres : Mitterand, Chirac Sarkosy, Hollande.
Réponse de le 11/11/2013 à 16:14 :
Veuillez argumenter et étayer votre propos, svp.
Pour ma part, à 54 ans, je n'ai jamais vu un débitant de tabac faire faillite, contrairement aux marchands de journaux. Cordialement.
Réponse de le 11/11/2013 à 16:35 :
concernant les traitres les 70 arrestations de ce matin sont des traites et devrez etes juges en consequence, notre president devrait montrer et declarer 10 ans de prisons avec isolement total
Réponse de le 12/11/2013 à 16:22 :
vu le niveau de votre orthographe on peut se demander qui aurait pu voter pour vous quelque part.
a écrit le 11/11/2013 à 15:30 :
"Car selon lui, cette baisse des ventes ne traduit pas une baisse de la consommation, mais une recrudescence des achats de cigarettes via internet ou sous le manteau : "les consommateurs fument autant mais il vont acheter ailleurs", selon ses termes." C'est ce qui s'appelle "la concurrence". Cela doit être un mot grossier pour les rentiers du tabac. En revanche, la hausse des prix du tabac ne freine probablement pas la consommation des "gros" fumeurs et cela pourrait justifier une interdiction soutenue par le rétablissement des douanes aux frontières comme il est prévu dans les traités européens en cas de force majeure.
Réponse de le 11/11/2013 à 18:57 :
Ce n'est pas ce que l'on appelle un cas de force majeure.
Réponse de le 12/11/2013 à 16:22 :
@pierre
Si un problème de santé publique n'est pas important à vos yeux, dites-nous alors ce qui l'est? La suppression du rituel café/clope?
a écrit le 11/11/2013 à 15:22 :
On en a rien à faire des buralistes les cigarettes les gens les achètent à l'étranger elles sont moins chères, ils n'ont qu'à mettre des bérets et aller dans la rue pour manifester. Bougez et défendez vous au lieu de manifester votre inquiétude. Les politiques ne pensent qu'à eux c'est pour cela que le peuple ne pense qu'à lui et il a bien raison
Réponse de le 11/11/2013 à 17:52 :
@Des

D'ailleurs vu que tout le monde s'accorde pour dire que c'est de la m***, même la contrefaçon est bonne à fumer. Pourquoi continuer d'engraisser l'état pour son poison légalisé?
Réponse de le 11/11/2013 à 19:52 :
Vous avez raison arrêtons d'engraisser l'état et en fin de compte ce sont les politiques que nous engraissons, donc achetons à l'étranger on ne paie pas la TVA et c'est déjà ça de gagné.
Réponse de le 11/11/2013 à 20:12 :
le tabac se fume depuis des siecles .......il y en a qui devrais jouer au jeux video car ils sont tès loin de la réalité

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :