Bonnets rouges : ne pas confondre le fabricant et l'extrême-droite

La marque emblématique du "made in France" a déposé la marque "les bonnets rouges" auprès de l'Inpi. Mais la marque "bonnets rouges" avait déjà été déposée deux jours avant par un mouvement d'extrême-droite.
Mounia Van de Casteele

1 mn

Les bonnets rouges est une marque déposée par Armor-Lux, à ne pas confondre avec la marque bonnets rouges déposée par un mouvement d'extrême-droite.
"Les bonnets rouges" est une marque déposée par Armor-Lux, à ne pas confondre avec la marque "bonnets rouges" déposée par un mouvement d'extrême-droite. (Crédits : Reuters)

Bonnets blancs et blancs bonnets ? Pas tout-à-fait, gare à la méprise. En effet deux marques (assez) différentes, reprenant toutes deux le terme "bonnets rouges" ont récemment été déposées auprès de l'Institut national de la propriété industrielle (Inpi).

Ainsi, les désormais célèbres bonnets rouges ne sont plus seulement le symbole de la fronde bretonne contre l'écotaxe et pour l'emploi. Désormais, "les bonnets rouges", c'est aussi une marque déposée le 31 octobre par son fabricant, le PDG d'Armor-Lux , écrit Ouest-France.

Ne pas confondre des "Bonnets rouges" avec "Les bonnets rouges"

Mais si Jean-Guy Le Floc'h a fait cette démarche deux jours avant la manifestation qui a rassemblée quelque 20.000 personnes à Quimper, dans le Finistère, il n'est pas le premier à avoir eu cette idée. En effet, toujours d'après le quotidien régional, le 29 octobre, le mouvement d'extrême-droite du sud de la France "Réseau identités" avait lui aussi déposé la même marque, à trois lettre près: "Bonnets rouges".

Cela dit, la première marque a été déposée en tant que "vêtements" tandis que la deuxième l'a été "pour de la publicité et organisation de réunions", précise encore le quotidien breton. Pas de quoi se mélanger les bonnets donc.

Mounia Van de Casteele

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 8
à écrit le 22/11/2013 à 20:23
Signaler
Euh... Il y a aussi une marque de bière...

à écrit le 21/11/2013 à 13:58
Signaler
bientôt tous ensembles et nous changerons l'avenir vers de beaux pâturages .

à écrit le 20/11/2013 à 23:54
Signaler
sur le facebook de certains du fn , y a un bonnet rouge avec non à l'injustice fiscale...

à écrit le 20/11/2013 à 18:41
Signaler
En tout cas, personne ne prendra la marque "bonnet blanc et blanc bonnet" car cela appartient à l'UMPS.

le 20/11/2013 à 20:09
Signaler
Excellent ! +1

à écrit le 20/11/2013 à 16:40
Signaler
Pour la journaliste Mounia Van de Casteele, il y aurait des marques "bien" car politiquement à sa convenance et d'autres "pas bien" ?? Un raisonnement si peu démocratique et somme toute assez puant et si peu au diapason de La Tribune.

à écrit le 20/11/2013 à 13:00
Signaler
Au milieu de ce qui ressemble, de plus en plus à un imbroglio , autant dire que je n'y comprends rien , sauf que la France va de plus en plus mal

le 20/11/2013 à 13:33
Signaler
Les bonnets rouges bretons se battent pour que la Bretagne aille bien, ça signifie aussi que toute la France en fasse autant et montre les crocs devant des abus de taxes qui n'ont pour but que de nous appauvrir. Y mélanger droite extrème droite n'a ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.