"Nous avons réussi à stabiliser le chômage" (Sapin)

 |   |  188  mots
Après une baisse de 20.500 chômeurs sans activité inscrits à Pôle emploi en octobre, novembre avait signé une nouvelle hausse, avec 17.800 inscrits supplémentaires, portant le nombre de demandeurs d'emploi sans activité à 3,29 millions.
Après une baisse de 20.500 chômeurs sans activité inscrits à Pôle emploi en octobre, novembre avait signé une nouvelle hausse, avec 17.800 inscrits supplémentaires, portant le nombre de demandeurs d'emploi sans activité à 3,29 millions. (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le gouvernement s'attend à un taux de chômage stationnaire en France pour le mois de décembre 2013, a déclaré vendredi le ministre du Travail à trois jours de la publication des chiffres.

"Nous avons réussi au moins à stabiliser le chômage. Il augmentait de 30.000 (chômeurs) au début de l'année 2013, il sera quelque part comme étale à la fin de 2013".

Voici ce qu'a déclaré vendredi le ministre du Travail Michel Sapin sur BFM-Business.

"Ça avance" a précisé le ministre, confiant. Avant d'ajouter: "il faut accélérer", alors que le gouvernement mise sur les politiques de l'emploi et le pacte de responsabilité pour faire baisser le nombre de demandeurs d'emplois.

Les chiffres de décembre attendus lundi

Après une baisse de 20.500 chômeurs sans activité inscrits à Pôle emploi en octobre, le mois de novembre a vu une nouvelle hausse, avec 17.800 inscrits supplémentaires, portant le nombre de demandeurs d'emploi sans activité à 3,29 millions.

Pour l'heure, Pôle Emploi doit annoncer lundi combien de chômeurs étaient inscrits sur ses listes à la fin décembre. Une échéance symbolique puisque c'était la date fixée initialement par le président de la République François Hollande pour parvenir à son objectif maintes fois répété: "inverser la courbe du chômage d'ici à la fin 2013".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/02/2014 à 11:55 :
Les yeux dans les yeux...
a écrit le 26/02/2014 à 11:29 :
Quel optimisme de la part de Mr Sapin !
a écrit le 25/02/2014 à 20:04 :
Quand Sapin est plié Moscovici fait le bouleau?
a écrit le 25/02/2014 à 12:06 :
A ça y est il n'y a plus que les politiciens a toucher un salaire? A non bon bas je suis sûr que le chômage va encore augmenter ! C'est d’ailleurs étrange que vous ne l'aillez pas rentré en bourse. Cette action serait une valeur sûr et les actionnaires nombreux.
a écrit le 25/02/2014 à 10:47 :
Ha ! ha ! ha ! Quel comique ce Sapin, toujours un bon mot pour nous faire rire.
a écrit le 25/02/2014 à 8:43 :
je confirme ! ma situation est stable. Aucune évolution en vue !
a écrit le 25/02/2014 à 8:39 :
Ha haha! Hihihi! elle est bien bonne!! mieux vaut être sourd que d'entendre ces c......eries !
a écrit le 24/02/2014 à 23:20 :
Mais oui , mais oui...
a écrit le 28/01/2014 à 9:20 :
Très bien, ces chiffres vont faire gonfler les troupes du nouveau parti "Nouvelle Donne" de Pierre Larrouturou (déjà 4800 adhérents).

Des solutions puissantes existent pour créer 2 MILLIONS d'emplois CDI en 5 ans sans ruiner l'état ni les entreprises ni le contribuable.
Réponse de le 25/02/2014 à 19:25 :
Des solutions puissantes? En France on a des idées et des chômeurs….La solution c'est l'investissement mais pour ça il faut de la confiance et la productivité mais le problème c'est qu'on a Hollande aussi alors c'est foutu….
a écrit le 28/01/2014 à 9:19 :
Très bien, ces chiffres vont faire gonfler les troupes du nouveau parti "Nouvelle Donne" de Pierre Larrouturou (déjà 4800 adhérents).

Des solutions puissantes existent pour créer 2 MILLIONS d'emplois CDI en 5 ans sans ruiner l'état ni les entreprises ni le contribuable.
a écrit le 26/01/2014 à 21:22 :
C'est pas en créant des boulots de fonctionnaires pour les copains copines privilégiés, promotion canapé et autres copinage pour nana bien docile, des mairies, régions, monsieur sapin que vous allez créer des emplois valables !
a écrit le 26/01/2014 à 20:42 :
Après "l'inversion de la courbe" voilà la stabilisation.
Traduisons: le taux d'augmentation est constant.
a écrit le 26/01/2014 à 15:31 :
C'est la blague du jour ou la phrase du jour ?
a écrit le 25/01/2014 à 10:27 :
dehors : demain jour de colère : tous à la manif à 14h00 à la bastille.
a écrit le 25/01/2014 à 10:24 :
ça avance dit-il! Oui bien dans le mur c'est ce que constate la frace et les pays étrangers.
a écrit le 25/01/2014 à 10:21 :
Sapin barre-vous,les français ne vous croivent plus à vos balivernes!
a écrit le 25/01/2014 à 9:44 :
Avec des centaines de milliers d'emplois bidons financés par les impôts.
a écrit le 25/01/2014 à 9:08 :
faites des economies car les impots arrivent ......
a écrit le 25/01/2014 à 9:06 :
Quand ces "gens"qui nous gouvernent arrêteront de nous raconter des salades?Ils vont de bobards en bobards et ne s'y retrouvent plus!Il faut avoir une bonne mémoire lorsque l'on veut mentir aux gens!
a écrit le 25/01/2014 à 8:29 :
il a reussi à camoufler le chomage en creant des fonctionnaires bis. . il peut encore en embaucher 3 m et il dira le chomage n(existe plus .
a écrit le 24/01/2014 à 20:48 :
Équivalente à la barre de pub Arnaud mais moins lyrique et surtout sans marinière.
a écrit le 24/01/2014 à 20:25 :
Sapin disait qu'il ne fallait jamais croire les promesses de son ami François,à mon avis il vient largement de le dépasser.Inversion,diminution,maintenant stabilisation,de quoi parle-t-on en réalité ???????
a écrit le 24/01/2014 à 18:42 :
tous des guignols ces socialistes, et dire qu'il y a encore20% pour croire toutes ces conneries, il faut vraiment que l'on touche le fond pour s'en débarrasser, une bonne fois pour toutes, mais à la cadence ou les entreprises ferment, avec un coup de chance cela pourrait peut être aller vite, quand au pacte de François zero, ce n'est que de l'enfumage, les entreprises n'embaucherons pas s'il n'y a pas plus de travail, pour qu'il y ait du travail, il faut de la consommation, et pour qu'il y ait de la consommation, il faut détaxer le travail coté salarial pour que les employés consomment, et ensuite détaxer les entreprises pour qu'elles embauchent, voilà à mon sens l'ordre des choses...
Réponse de le 24/01/2014 à 19:44 :
Eh, Oh !!! T'oublieras pas de détaxer le citoyen des fois !!!
a écrit le 24/01/2014 à 18:22 :
après un ralentissement de l'augmentation voilà la stabilisation de la hausse, Sapin nous fait de la com...édie! sauf qu'il n'est pas drole et qu'il n'a aucun talent...
a écrit le 24/01/2014 à 18:09 :
Vivement qu'il diminue; peut que là on pourra dire qu'il est "stagné". Les chiffres reste toujours les chiffres et on leur fait dire ce qu'on veux. (ex: le 5 janvier aucun nouveau chômeur c'est inscrit à la caf... normal c'était un dimanche.)
Ca fait 20 ans qu'on nous bourre le mous, alors ce genre d'annonce on les croira quand on pourra le dire par nous même !
a écrit le 24/01/2014 à 18:07 :
Vivement qu'il diminue; peut que là on pourra dire qu'il est "stagné". Les chiffres reste toujours les chiffres et on leur fait dire ce qu'on veux. (ex: le 5 janvier aucun nouveau chômeur c'est inscrit à la caf... normal c'était un dimanche.)
a écrit le 24/01/2014 à 17:49 :
"Nous avons réussi à stabiliser le chômage" (Sapin).
Non mais quel clown celui-là ! Dans ce gouvernement de bras cassés, celui-ci décroche régulièrement le pompon de la bêtise crasse. Il est insupportable.
a écrit le 24/01/2014 à 15:55 :
L'important est le développement économique de ton pays et non pas le chômage . Si tu as une dynamique de confiance les emplois se créent si tu as une dynamique de défiance tu paralyses le système. C'est ce que tu as fait avec tes amis socialistes. Et quand vous verrez que rien ne fonctionne vous ferez comme les enfants met direz "c'est la faute de l'autre"
a écrit le 24/01/2014 à 15:34 :
De la notation de Moody depuis quelques jours alors ils annoncent n'importe quoi. Des vrais gamins ces gouvernants et incapables de comprendre l'économie et la gestion d'entreprise
a écrit le 24/01/2014 à 15:21 :
Regarder la PYRAMIDE DES ÂGES et vous comprendrez que les socialistes n'ont rien fait comme d'habitude pour le chômage . Pour le rets ils font que semer la zizanie entre les français
a écrit le 24/01/2014 à 14:58 :
C'est une stabilisation - enfumage. Ces cdd publics sont des leurres qui cachent la grande misère des entreprises, mais ces pseudo-emplois qui n’ont d’autre objet que tripatouiller les statistiques et en même temps, ils coûtent cher et alourdissent les charges de la nation, donc reposent sur l’impôt. En d’autres termes, au lieu de s’atteler à désendetter la France par une politique ambitieuse d’économies, ce gouvernement se demande comment maquiller les comptes. Par exemple, Hollande nous annonce un plan ambitieux d’économies, en particulier par la réduction du mille-feuilles administratif, et la première déclaration qu’il fait en Corrèze est qu’il se refuse de toucher aux départements donc aux élus des conseils généraux. Son ambition ne dépasse pas la rue du Cirque.
a écrit le 24/01/2014 à 14:56 :
Le chômage est totalement maîtrise à 0% pour les fonctionnaires et assimilés.
(cette année, encore 37 milliards de nos impôts servent à renflouer les caisses de retraite de la fonctionna publique parce que les fonctionnaire refusent de cotiser au taux normal pour une durée normal: égoïsme lucratif pour eux, ruinant pour nous).
a écrit le 24/01/2014 à 14:33 :
Avec 250 entreprises qui ferment par jour ouvrable, ça promet pour Janvier 2014...
a écrit le 24/01/2014 à 13:31 :
l'inversion était réalisé avec 17000 chômeurs de plus.

les chiffres doivent êtres profondement mauvais en decembre pour ne plus paler que de stabilisation.
a écrit le 24/01/2014 à 13:27 :
Il a vraiment de l'humour...
a écrit le 24/01/2014 à 12:32 :
Artikle génial. Analyse spectaculère.
a écrit le 24/01/2014 à 12:28 :
Franchement La Tribune, quelle ne fut pas ma désagréable surprise de voir que depuis mes derniers commentaires sur ce site il y a plusieurs mois, vous n'avez toujours pas résolu votre problème des commentaires des internautes qui n'apparaissent pas sur LEURS écrans, mais qui sont publiés en réalité. Avis aux internautes, pour faire apparaître votre commentaire, vider le cache de votre navigateur. C'est juste une ou deux lignes de code à changer. Quelques semaines, je pardonne, mais quelques mois, c'est se foutre du monde. Vous travaillez vraiment avec des amateurs!
a écrit le 24/01/2014 à 12:21 :
les promesses n'engagent que les 20% de gogos résiduels qui y croient encore.
a écrit le 24/01/2014 à 12:00 :
Cà y est la courbe est encoure de s' inversée, bravo! Cependant depuis 19 mois combien de chômeurs il y a en eu plus?
a écrit le 24/01/2014 à 11:52 :
Et je n'avais pas lu le message de Serggio !!!!
a écrit le 24/01/2014 à 11:50 :
@TOUS : Vous préférez quoi ? Un système à l'allemande avec moins de chômeurs mais une importante paupérisation des travailleurs ?
Réponse de le 24/01/2014 à 12:27 :
je n'achete que des produits allemands , je suis anti produit gaulois fait par des palmes
Réponse de le 24/01/2014 à 12:50 :
Ben franchement oui. Car en Allemagne les mini jobs remplacent le rsa, du coup ce sont les entreprises qui payent. Et il a été démontré que mieux vaut travailler même pour peu si l'on veut avoir un jour la chance de retrouver un emploi. Par ailleurs, les bénéficiaires des minijobs gagnent plus que les rmistes français. Le système allemand n'est pas idéal, mais il est moins mauvais que le système français qui est de loin le pire en tous points : compétitivité française, fiscalité, précarité et réinsertion.
Réponse de le 24/01/2014 à 18:30 :
Sauf que l’Allemagne a plus de pauvres (même en proportion) que la France, si le travail n'assure pas au moins les moyens de subsistance décent, ou va t'on ? C'est d'ailleurs la plus terrible dévalorisation du travail qui soit.
Je crois que vous devriez tester ces mini jobs, vous vous éclateriez !
a écrit le 24/01/2014 à 11:50 :
Les chiffres regardés seront probablement bons mais ceux-ci proviendront encore très certainement d'une explosion des formations et des emplois aidés sur le dernier mois de l'année. Il faut aussi noter que le mois de décembre, avec de nombreux emplois saisonniers liés aux fêtes est traditionnellement un bon mois en terme de chômage. La question est de savoir la réalité des chiffres du chômage sur quelques mois ?
Réponse de le 25/01/2014 à 9:18 :
En fait vous avez raison,il faudra attendre la fin février pour savoir si le chômage se stabilise!
a écrit le 24/01/2014 à 11:49 :
Il n'a réussi à rien du tout. Quel fanfaron.
a écrit le 24/01/2014 à 11:41 :
C'est un plagiat , d' une blagounette Made in Hollande ou de l'humour noir...?
a écrit le 24/01/2014 à 11:41 :
Tout emploi public crée creuse aujourd'hui le déficit de la France. En casant les pauvres gens dans des pipo jobs financés sur fonds publics, il faut une certaine mauvaise foi pour annoncer une stabilisation du chômage.
a écrit le 24/01/2014 à 11:37 :
Heureusement mais il ne devrait s'en féliciter. Plus de 3 Millions de personnes se n'est pas très glorieux et ce n'est pas demain que la courbe va s'inverser. Ce ne sont que des fanfaronnades
a écrit le 24/01/2014 à 11:36 :
ILS SONT FORTS ET SE FELICITENT ! ILS PENSENT AVOIR TOUCHE LE FOND !
a écrit le 24/01/2014 à 11:36 :
En fait, il voulait juste dire qu'il avait constaté qu'on était dans le fond du trou, et qu'ils avaient réussi a trafiquer assez les stats pour que cela ne se voit plus...
a écrit le 24/01/2014 à 11:21 :
Vrai il y a de moins en moins de personnes aux chômages car maintenant il sont au RSA!!!
a écrit le 24/01/2014 à 11:17 :
Moi aussi je sais d'abord augmenter une dépense puis expliquer le mois suivant que j'ai stabilisé mes dépenses ! parce que je ne les augmente pas encore plus !
Stabiliser, cela aurait été retrouver le niveau de mai 2012 !
a écrit le 24/01/2014 à 11:13 :
L'incompétence n'a plus de limite il a atteint le fond du gouffre c'est peut être moins sûr. Il blague ou il pense que c'est sérieux. Et dire que c'est avec entre autre mes impôts qu'il est payé, à vomir.
a écrit le 24/01/2014 à 11:02 :
2 choses: 1) Noël est passé. 2) Nous sommes moins crédules que les enfants.
a écrit le 24/01/2014 à 11:00 :
2 choses: 1) Noël est passé. 2) Nous sommes moins crédules que les enfants.
a écrit le 24/01/2014 à 10:50 :
excellent blague... faudra la ressortir le 1er avril
puis pour rester dans la blague, je dirais que ça sent le sapin pour l'emploi.
a écrit le 24/01/2014 à 10:38 :
Il se fout du monde. Il suffit que Pôle-Emploi, qui est une agence plus ou moins gouvernementale, radie plus de chômeurs en fin de droits, dont moi, et hop, le chômage a baissé! Le tour est joué, chapeau bas Sapin L'économie, elle, ne repart pas vraiment, et c'est un euphémisme que de le dire.
a écrit le 24/01/2014 à 10:30 :
Il en n'a pas marre de nous prendre pour des cons. Il n'y qu'a lire le journal, tous les jours il y a des boites qui ferment.
Réponse de le 24/01/2014 à 10:37 :
Et moi, je vais vous dire un truc. C'est comme pour la météo : ce n'est pas parce qu’il fait froid que le réchauffement climatique n'existe pas...
Réponse de le 24/01/2014 à 11:43 :
@Enarqueur

Toujours dans le déni de réalité malgré les faits... concernant le réchauffement climatique c'est comme le climat, il est imprévisible! Nous savons bien que les socialistes comptent sur le climat économique international pour s'octroyer le mérite (par l'imposition) d'une éventuelle reprise de la croissance. Plus l'économie française se dégradera, plus vite nous seront débarrassé à tout jamais des socialistes.
Réponse de le 24/01/2014 à 11:47 :
Et le réchauffement climatique n'empêche ni les grands froids records, ni les météorologues incompétents !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :