Le plan Valls rejeté par trois députés PS

 |   |  280  mots
Mardi, lors du vote du pacte de stabilité à l'Assemblée, Manuel Valls risque de face à la fronde d'une partie de ses troupes. (Photo : Reuters)
Mardi, lors du vote du pacte de stabilité à l'Assemblée, Manuel Valls risque de face à la fronde d'une partie de ses troupes. (Photo : Reuters) (Crédits : reuters.com)
Laurence Dumont (Calvados), Jean-Marc Germain (Hauts-de-Seine) et Christian Paul (Nièvre) annoncent qu'ils ne voteront pas le pacte de stabilité. Le texte sera soumis à l'approbation des députés le 29 avril.

Des députés PS se rebiffent. Trois parlementairessocialistes, l'ancien ministre Christian Paul (Nièvre) ainsi que l'élue du Calvados Laurence Dumont et le député Jean-Marc Germain (Hauts-de-Seine) préviennent qu'il ne voteront pas le programme de stabilité. Le vote est prévu mardi prochain. Ils ont co-signé une tribune publiée ce vendredi dans le journal Libération.

"Risque de récession"

Pour justifier leur geste, ils interrogent:

"Où est la justice quand, pour financer la baisse des prélèvements des entreprises, on envisage la baisse du pouvoir d'achat des pensions de retraite, des allocations familiales, des aides au logement et du traitement des fonctionnaires, y compris les plus modestes ?"

S'agissant des retraités, le Premier ministre a tenté de rassurer jeudi 24 avril en promettant de les épargner

Les trois dissidents pointent par ailleurs un "risque majeur de récession" posé par les 50 milliards d'euros d'économie visant à permettre à la France de faire passer son déficit sous la barre des 3% de PIB, comme l'exige Bruxelles. 

Vote au PS le 28 avril

Les Verts ayant déjà annoncé qu'ils ne voteraient pas ce plan d'économie, si les désistements se multiplient dans les rangs de la majorité risqueraient donc de remettre en cause le texte. La commission des finances de l'Assemblée a d'ailleurs planché sur des propositions de programmes alternatifs. Le vice-président de cette commission a expliqué à La Tribune ses réticences vis-à-vis des 50 milliards d'économies

Mais la direction du PS a pris les devants. Le parti doit adopter lundi, à la veille du vote, une position solennelle sur ce programme, comme l'a annoncé Jean-Christophe Cambadélis, son Premier secrétaire, jeudi soir.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/04/2014 à 17:23 :
Que trois députés PS, c'est bizarre les autres veulent assurer leurs fins de ois
a écrit le 27/04/2014 à 14:53 :
Ces trois députés auraient sans doute voter des deux mains la division par deux du nombre de députés, par six du nombre de sénateurs et d'élus locaux, la suppression des conseils économiques et sociaux et la fusion des agences de l'État dans la fonction publique... Personne ne doute de leur bonne fois pour protéger le pouvoir d'achat des français et l'emploi en baissant le coût de l'État et des collectivités pour réduire les charges sociales et les impôts des classes laborieuses. Que ne demandent ils pas la suppression des niches fiscales ?
a écrit le 26/04/2014 à 18:44 :
ce seront les citoyens français qui rejeteront aussi ce projet via les élections européennes
et le gouvernement feint de ne pas entendre le peuple......jusqu'à quand ?
a écrit le 25/04/2014 à 16:44 :
vite une dissolution,qu'on vire tous ces nuls
a écrit le 25/04/2014 à 16:19 :
scandaleux!!!!!!! faire payer les petits alors que les grosses sociétés se remplissent les poches à gogo!!! scandaleux!!!
On en veut plus de l'Europe elle nous revient trop cher!!!
on travaille pour qui pour l’État et l'Europe on nous spiole nous arnaque nous escroque
il faut arrêter de prendre le peuple pour des imbéciles.
Réponse de le 25/04/2014 à 17:47 :
eh! bien dit ! et pour ça, il faut "BIEN " voter aux européennes, il faut que ça s'arrête, on nous fait crever !
a écrit le 25/04/2014 à 15:48 :
Il faut arrêter de nous prendre pour des c..., ça suffit.
a écrit le 25/04/2014 à 14:35 :
Le plan Vals a le mérite d exister Grace aux instances européennes , il va faire des dégâts mais l enveloppe est trop courte, les réformes ne sont pas précisées , rien ne remet en cause le soit disant modèle français , le résultat est incertain car il ne permettra de retrouver la confiance des agents économiques à court terme
Il faut encore plus de dissidents socialistes pour amener une autre majorité avec une vraie politique liberale
Réponse de le 25/04/2014 à 14:44 :
Relisez la bio de Manolo : de la posture, de la com, du vent... Un pur apparatchik passé directement du lycée au PS... Un ectoplasme
Réponse de le 25/04/2014 à 15:50 :
Pour faire plus court un nul professionnel.
a écrit le 25/04/2014 à 13:39 :
Qui sont ces petits députés, qui, s'accrochant à la plus pestilentielle des démagogies, et trop effrayés à l'idée de perdre leurs avantages et leur voiture de fonction, continuent à s'opposer aux réformed PROFONDES dont a ABSOLUMENT besoin la France ?
Que de bas calculs électoralistes! Tant que ces gens auront tribune, la France continuera à s'enfoncer et à refuser l'évidence...
Réponse de le 25/04/2014 à 13:47 :
Manolo fait des réformes profondes ? Ah ouais ? Lesquelles ?
Réponse de le 25/04/2014 à 15:49 :
Ses réformes à manonćest vrai qu'elles font mal à un certain endroit.
a écrit le 25/04/2014 à 13:33 :
Le socialisme, c'est toujours l'histoire d'une spoliation méthodique exercée aux dépens du peuple. Les unes après les autres, les catégories sociales et professionnelles se font arracher progressivement leur bien. Puisque les besoins sont sans limite, la spoliation l'est aussi. Elle ne cesse qu'avec le dépouillement complet des victimes. Malheureusement pour l'oligarchie au pouvoir, les dites victimes viennent ensuite grossir la masse des assistés, ce qui oblige à de nouvelles spoliations exercées contre des catégories de moins en moins aisées. Quand il n'y a plus de gens à dépouiller, le socialisme redistributeur cesse et se fait violent afin d'étouffer le mécontentement général.
Réponse de le 26/04/2014 à 18:46 :
Rien à voir avec le socialisme ! l'Europe est à droite et on ne peut pas vous proposer autre chose : rigueur, économies , rien pour les exilés fiscaux ( ce sont les rois, les riches ont gagné...)
a écrit le 25/04/2014 à 12:27 :
Comme c'est étrange, quand on parle de l'ouvrage de Rattier sur "le vrai visage de Manuel Valls" qui sort aujourd'hui, on est censuré ...
a écrit le 25/04/2014 à 11:56 :
Hollande cite du Jaurès en public, et par derrière le PS menace ses députés. Dégage, imposteur ! ! !
a écrit le 25/04/2014 à 11:54 :
JOSPIN 2002. HOLLANDE 2014. 12 ans d'écart. Mêmes erreurs. Hollande ne sert à rien. DEHORS !
a écrit le 25/04/2014 à 11:51 :
De toute façon, ce parti est arriéré, ils en sont encore au dress code dans les institutions, alors, qu'on est dans un pays libre. On doit pouvoir s'habiller comme on veut, du moment que le visage n'est pas masqué, ou que cela ne fasse pas référence à une religion (exemple : port de la croix de saint françois hollande).
a écrit le 25/04/2014 à 11:47 :
Bravo pour leur courage et honte à ceux du PRG
a écrit le 25/04/2014 à 11:42 :
Le PS n'a d'autre élément d'argumentation pour convaincre ses députés que de les menacer. Quelle intelligence ! On n'en attendait pas moins !
a écrit le 25/04/2014 à 11:42 :
Un ouvrage vient de paraître sur le vrai visage de Manuel Valls, l'ectoplasme aux 6% à la primaire socialiste que ses communiquants nous vendent comme "l'homme politique le plus populaire". Populaire chez qui ? Chez les franmacs ?
Réponse de le 25/04/2014 à 12:10 :
EXACT !
a écrit le 25/04/2014 à 11:41 :
DEUX ANS DE FRANCOIS HOLLANDE. Le pays est un peu plus chaque jour en déficit. Dégage ! ! !
a écrit le 25/04/2014 à 11:40 :
...et les Sénatoriales !
Réponse de le 25/04/2014 à 12:14 :
tout à fait !!!!!
Réponse de le 25/04/2014 à 14:32 :
chapeau bas à Angela et mes petits doigts sur la couture du pantalon . ;-)
a écrit le 25/04/2014 à 11:36 :
pourquoi vous avez voté Hollande en 2012 ? Vous vous rendez compte du pétrin dans lequel vous avez mis la France ?
Si j'étais vous, je me dénoncerai.
Réponse de le 25/04/2014 à 12:29 :
"faute avouée est à moitié pardonnée, non ? "......
Réponse de le 25/04/2014 à 15:54 :
Vous avez raison on s'est foutu tout seul dans la mer.., je n'ai pas été voté car Sarko commençait à le gonfler et je ne voulais pas voter pour la fraise des bois mais de là à nous mettre manolo ça c'était impensable.
Réponse de le 25/04/2014 à 16:04 :
et pourtant ...SURPRISE " ! pauvres de nous !
a écrit le 25/04/2014 à 11:34 :
...oh oui Julie, ah, oh, oh oui, oh oui Julie...
...Oh oui François.... oh oui, je viens...
bon, on va prendre l'apéro ?
Réponse de le 25/04/2014 à 11:38 :
Beh... eh moi... moi aussi, je veux bien prendre l'apéro... et François aussi...
Réponse de le 25/04/2014 à 11:39 :
ah, non, pas toi, Ségo, je t'ai quittée pour Valérie déjà, tu te rappelles ?
Réponse de le 25/04/2014 à 12:01 :
Valérie revient doucement, vous le saviez?
Réponse de le 25/04/2014 à 16:04 :
Tu vas prendre les deux + Julie on s'en fout mais ça commence à nous coûter très cher.
a écrit le 25/04/2014 à 11:31 :
Le PS pense plus aux représailles envers des gens libres (!) qu'à leur accorder de l'écoute et prendre en compte leur remontée d'informations, pourtant crédibles car ils ont une expérience de terrain ! Le PS s'isole tout seul, se détruit au lieu de les écouter.
A mon avis, Hollande se fera mettre à la porte avant la fin du mandat, il cherche le conflit en permanence.
a écrit le 25/04/2014 à 11:27 :
WAOUH, on vit dans une dictature socialiste ! Le PS menace les députés de son camp s'ils ne votent pas comme la direction l'entend... WAOUHHH, Quel est l'intérêt des Français ici ? Le PS ne s'en soucie pas le moins du monde... Arrangements et combines entre copains. RAS LE BOL ! VIVE LA FRANCE LIBEREE DES BUDGETS DEFICITAIRES SOCIALO COMMUNISTES DE DROITE !
Réponse de le 25/04/2014 à 12:08 :
FRANCAIS! VOTEZ " BIEN " pour les européennes, surtout !!
Réponse de le 25/04/2014 à 12:37 :
et celles qui suivront ..
a écrit le 25/04/2014 à 11:15 :
Ce gouvernement VALLS coûte cher et est improductif. Il doit démissionner.
a écrit le 25/04/2014 à 11:13 :
ben, ça ça plait pas à Valls! il va y avoir des représailles envers eux, parait-il VIVE LA DEMOCRATIE!
Réponse de le 25/04/2014 à 11:20 :
ils vont être forcés, vous allez voir! bolchévisme...?... !
Réponse de le 25/04/2014 à 12:20 :
ça rappelle un peu, le référendum de 2005...Non?....!quelque part..
a écrit le 25/04/2014 à 11:03 :
ils y a des limites a ne pas franchir? LE GEL DES MINIMUNS SOCIAUX EST HONTEUX? ce qu il perdron ne se ratraperas jamais , le ps n a pas été elue pour cela ,,,???s
Réponse de le 25/04/2014 à 13:36 :
Le socialisme, c'est toujours l'histoire d'une spoliation méthodique exercée aux dépens du peuple. Les unes après les autres, les catégories sociales et professionnelles se font arracher progressivement leur bien. Puisque les besoins sont sans limite, la spoliation l'est aussi. Elle ne cesse qu'avec le dépouillement complet des victimes. Malheureusement pour l'oligarchie au pouvoir, les dites victimes viennent ensuite grossir la masse des assistés, ce qui oblige à de nouvelles spoliations exercées contre des catégories de moins en moins aisées. Quand il n'y a plus de gens à dépouiller, le socialisme redistributeur cesse et se fait violent afin d'étouffer le mécontentement général.
a écrit le 25/04/2014 à 10:59 :
Nombreux sont ceux qui ont voté pour le Père Nöel ont été livré de Normal 1er, l'homme pour qui le mensonge est un mode de vie.
Réponse de le 25/04/2014 à 16:00 :
Vous avez parfaitement raison et avec toutes ces femmes qui passent à l'Elysée et ça nous très cher et en plus il y a l'entretien du scooter.
a écrit le 25/04/2014 à 10:56 :
Ce plan, c'est 1.5% d'économies ! Et rien de structurel , donc du vent, mais ça occupe les grands naïfs que nous sommes (perso je le suis de moins en moins et ça fait du bien de sortir la tête du trou). Le rêve du politique est de nous rendre léthargique.
a écrit le 25/04/2014 à 10:49 :
Hollande n'a plus aucune crédibilité, entre les tromperies de compagnes et les recrutements Cahuzac et Morelle, aucun Français, aucune Française, ne peut lui faire confiance. Il doit simplement dégager. Sa position n'est plus tenable.
Réponse de le 25/04/2014 à 11:17 :
vous me direz ça ne nous regarde pas..mais si ! quand il s'agit du pays (figaro) , la valse continue, on chercherait à remettre le couvert avec "l'ex première dame (sic) ! , de peur , peut-être qu'elle dise des choses indisrètes dans son nouveau bouquin à paraitre! marrant comme tous ces gens ont grand besoin de se "confier" ...pfffffff
a écrit le 25/04/2014 à 10:44 :
Si même les socialistes se rendent compte qu'ils méritent mieux qu'une bande de simplets au pouvoir, alors l'heure est grave.
a écrit le 25/04/2014 à 10:41 :
Il y a plein d'autres députés PS qui menacent de voter le texte s'il n'est pas modifié sur plein de critères. Ces trois-là ont cosigné une tribune, mais du PS, ce ne sont pas les seuls qui ne voteront pas le texte. Et il y a des chances que d'autres députés PS se réveillent d'ici mardi pour ne pas voter ce pacte mal ficelé, décidé après deux canons et un gibier par GruikGruik et ses copains.
Réponse Mardi.
Réponse de le 25/04/2014 à 11:19 :
Représailles à venir contre ces députés....
Réponse de le 25/04/2014 à 17:52 :
ou alors, c'est peut être de la poudre aux yeux, pour faire croire qu'il y a 3 irréductibles qui "défendent un poil, les Français", ou qui sont scandalisés", qui sait, on peut rêver..
a écrit le 25/04/2014 à 10:38 :
Staline
a écrit le 25/04/2014 à 10:35 :
Vivement les chiffres du chômage à 18h00. Depuis le 31 mars, Valls est premier ministre, mais n'a rien fait à part parler, présenter du pacte, parler encore et encore. RIEN DE CONCRET N'A ETE FAIT PAR CE GOUVERNEMENT EN UN MOIS ! ! ! ALORS COMBIEN DE DEMANDEURS D'EMPLOIS EN PLUS CE MOIS-CI ? Un petit bug SFR pour masquer la réalité, ou une grippe des statisticiens ? Hein ? Quelle astuce ce mois-ci ?
DEHORS LES COMIQUES !
a écrit le 25/04/2014 à 10:32 :
L'un de ces députés est proche de Martine AUBRY ; elle a refusé de briguer la mairie de Lille. Sans doute se prépare-t-elle à la présidence de 2017.
Réponse de le 25/04/2014 à 11:29 :
AH bon elle n'est plus Maire De Lille ?? c'est un scoop ? MDR
Réponse de le 25/04/2014 à 11:47 :
à Julien, je n'ai jamais dit que c'était un scoop . Merci de ne pas orienter mes propos à votre guise. Lisez au lieu d'interpéter...
a écrit le 25/04/2014 à 10:20 :
Il n'y a pas que ces trois-là. Ces trois députés sont cités car ayant signé une déclaration commune dans Libé. Mais il y en a d'autres qui ne vont pas voter le pacte de confiance. Je les trouve courageux après les menaces quasi sectaires de leur parti. comme si le socialisme était la propriété de valls.... c'est vraiment la chienlit en France.
a écrit le 25/04/2014 à 10:14 :
Sans exprimer aucune opinion sur les raisons de leur choix, voici trois hommes qui, malgré les menaces de leur chef de groupe, jouent leur rôle d'élus et redonnent un sens au rôle du Parlement. Trois hommes pour sauver l'honneur de nos institutions, c'est sans doute peu, mais quand même une belle raison d'espérer.
a écrit le 25/04/2014 à 9:27 :
Seulement trois qui ne vont pas sucer !!
Réponse de le 25/04/2014 à 11:21 :
mais, ils vont "morfler" !!
a écrit le 25/04/2014 à 8:53 :
Il n'y a pas que les bobos de chacune qui n'ont pas confiance en lui les autres aussi, sortez le.
a écrit le 25/04/2014 à 8:37 :
Mais tout le monde sait bien que Valls est un nul en économie ; Ceux qui vont suivre Valls dans ses approximations dangereuses vont intégrer le cercle des nuls.
a écrit le 25/04/2014 à 8:17 :
est vraiment "démocratique" et ouvert au dialogue. Ceux qui votent "pour" sont loués voire ignorés ceux qui sont contre "dehoooooors"
Réponse de le 25/04/2014 à 9:37 :
Grand naïf que vous êtes! C'est exactement la même chose à l'UMP ou dans n'importe quel parti de gouvernement.
Réponse de le 25/04/2014 à 12:27 :
c'est clair! voir ce que Sarko a fait du vote de Lisbonne en 2005! on a voté "NON", et par force, il nous a collé "OUI " ! La Honte !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :