Travail du dimanche : FO saisit l'Organisation internationale du travail

 |   |  275  mots
FO dénonce notamment la mise en oeuvre en France de régimes spéciaux pour les secteurs du bricolage et de l'ameublement. (Photo: Reuters)
FO dénonce notamment la mise en oeuvre en France de régimes spéciaux pour les secteurs du bricolage et de l'ameublement. (Photo: Reuters) (Crédits : reuters.com)
Le syndicat a ouvert devant l'Organisation internationale du travail une procédure de réclamation, dénonçant des violations directes par l'Etat français de ses engagements conventionnels.

Le débat sur le travail le dimanche dans l'Hexagone sera tranché à Génève. "Suite au non-respect du repos dominical en France", le syndicat Force ouvrière a en effet annoncé jeudi avoir saisi l'Organisation internationale du travail (OIT).

Des "violations directes" d'une convention internationale

La Fédération des employés et cadres FO reproche à l'Etat français des "violations directes" à la convention 106 de l'OIT sur le repos hebdomadaire dans les commerces et bureaux, notamment par la mise en oeuvre de régimes spéciaux pour les secteurs du bricolage et de l'ameublement. Elle a donc ouvert une procédure de réclamation, laquelle donne lieu à des recommandations de l'OIT pouvant être rendues publiques.

>>LIRE: Les magasins de bricolage autorisés à ouvrir le dimanche

Basée à Genève, l'OIT est une organisation tripartie (employeurs, syndicats, gouvernements), ayant pour objectif de promouvoir les droits du travail. Elle a déjà épinglé la France sur la question du travail le dimanche en 2011, suite à une autre saisine de Force ouvrière.

Des observations précédentes "demeurées vaines"

L'OIT avait alors estimé que la hausse des dérogations au repos hebdomadaire dans l'Hexagone obéissait à des "préoccupations économiques" sans prendre en compte son "impact" social pour les salariés. Mais, relève FO dans son communiqué, les observations adressées à la France à l'époque sont "demeurées vaines".

Institué en 1906, le repos dominical fait aujourd'hui l'objet de multiples dérogations en France. Le gouvernement doit légiférer cette année pour "clarifier" les règles.

>>LIRE: "Pour les touristes, il faut qu'il y ait une ouverture" le dimanche (Fabius)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 28/09/2014 à 11:16 :
bien oui la poste pour avoir mon courrier le dimanche aussi les mairies si je veux aller chercher un acte de naissance la secu si j'ai besoin d'un renseignement les profs pour corriger leurs copies sans devoir le faire chez eux la prefecture pour une carte grise pouquoi le commerce seulement nous n'avons dèja pas de week-end en travaillant tout les samedi donc continuons avec le dimanche !!!!!
a écrit le 25/07/2014 à 23:05 :
encore la minorité (qui ne travaille pas) qui parle à la place des ouvriers !
Réponse de le 01/09/2014 à 18:23 :
encore un pseudo qui écrit sans savoir
a écrit le 25/07/2014 à 16:47 :
Quand tout le monde travaillera le dimanche,ca deviendra un jour comme un autre,alors pourquoi les salariés devront être payer plus ?
a écrit le 25/07/2014 à 15:54 :
Il n'y a qu'à imposer une règle simple : ceux qui font le course le dimanche devront obligatoirement bosser le dimanche suivant, çà va vite régler le problème ...
Réponse de le 25/07/2014 à 16:18 :
Il y a aussi des gens qui préfèrent bosser le dimanche et avoir un jour libre en semaine, notamment ceux qui n'ont pas d'enfants. Cessez de vouloir imposer votre mode de vie aux autres.
a écrit le 25/07/2014 à 12:09 :
Ces Syndicats qui se croient tout permis et détruisent des emplois en France...c'est une honte!!!
a écrit le 25/07/2014 à 10:22 :
quand je lis les commentaires je me marre perso.
travail le dimanche ou pas.
ex du royaume uni: travail samedi et dimanche.
jour de repos lundi, mardi
probleme regle
semaine a 5 jours.
Réponse de le 25/07/2014 à 11:13 :
et vos enfants, vous en profitez quand ?

ah, vous n'en avez pas...problème réglé.
a écrit le 25/07/2014 à 8:22 :
FO a une vision étroite et rétrograde du travail.
Il faut autoriser le travail le dimanche partout ou cela a un intérêt avec 2 conditions :
- volontariat
- majoration du salaire de 50%
Forcément, cela aura un impact positif sur l'emploi
Réponse de le 25/07/2014 à 9:15 :
Quelle modernité que de revenir en arrière sur des principes datant des années 1900...effectivement, nous sommes sur la bonne voie.
Réponse de le 01/09/2014 à 18:28 :
@francoialsace : quand se sera la norme, il n'y aura plus de majoration et de volontaire vous allez le comprendre quand cela vous arrivera et là vous serez le premier à G... Alors réfléssisser!
a écrit le 24/07/2014 à 22:53 :
FO plus motivée par les milliers d’euros de pénalité qu’elle pourrait récupérer. Sans adhérents y a plus d’argent dans la caisse.
a écrit le 24/07/2014 à 19:40 :
Je me pose toujours la question pourquoi des salariés ne porte pas devant les tribunaux nos deux syndicats les plus pourvoyeurs de chômage la CGT et FO pour entrave au travail et action pour mener les salariés vers pôle emploi. il est vrai que le parcours du secrétaire de FO laisse pantois jamais travaillé en dehors de deux petites années à la Sécu et il donne des leçon d'économie et fait croire aux chômeurs que demain ils auront un job.
Réponse de le 25/07/2014 à 11:18 :
ah tient, le chômage est généré par les syndicats maintenant...bravo pour cette analyse économique !
Réponse de le 25/07/2014 à 12:47 :
Les syndicats préhistoriques que sont FO et la CGT sont responsables en partie de la situation catastrophique de notre pays et donc responsable du chomage. Ils refusent toutes propositions et restent enfermés dans leur idéologie communiste du siècle dernier.
a écrit le 24/07/2014 à 18:04 :
j,Habite en zone touristique on à toujours bossé le dimanche(4 mois ) de file et dans la bonne humeur ouias !, jamais fait un fromage ....
Réponse de le 24/07/2014 à 19:39 :
Eclairez nous donc sur les cadences infernales des 8 autres mois.....et des petits arrangements qui vont avec....
Réponse de le 24/07/2014 à 22:04 :
Quand je lis ça, j'ai envie de boycotter le 06 et toute la cote d'azur. En plus ils se plaignent ces gens là et veulent que les autres français bossent comme des esclaves toute l'année ?
a écrit le 24/07/2014 à 17:59 :
Le travail du dimanche est un besoin vital pour les étudiants, les personnes qui ont des difficultés de revenus et bien d'autres. Il faudrait voir cela par entreprise et demander aux salariés volontaires. Ce n'est pas à un syndicat à me dire ce que je dois faire ! C'est un comble ! N'y a t-il pas assez de chômeurs et de pauvres ! Lamentable !
Réponse de le 24/07/2014 à 23:52 :
" Le travail du dimanche est un besoin vital pour les étudiants, les personnes qui ont des difficultés de revenus et bien d'autres. Il faudrait voir cela par entreprise et demander aux salariés volontaires."

Je suis salarié et je suis bien content du code du travail. On travaillait 16h par jour avant. Tout ca au nom du "volontariat"
Réponse de le 25/07/2014 à 15:19 :
A Salarié: ce que vous dites est exact et je pense que vous faites allusion à la restauration ou au commerce. Toutefois, le code du travail n'a pas changé sauf qu'aujourd'hui les employés se laissent de moins en moins exploités et peuvent poursuivre devant les tribunaux. J'ai eu travaillé dans la restauration, il y a quelques années et je faisais comme vous. Je remarque que les employeurs sont plus freinés car on leur demande les heures sup
a écrit le 24/07/2014 à 17:32 :
FO avec cette action cherche à gagner de l'argent en plus des subventions que lui donnent l'Etat. C'est tout, car il n'a rien à faire du travail du dimanche en final
Réponse de le 24/07/2014 à 19:38 :
"L'OIT avait alors estimé que la hausse des dérogations au repos hebdomadaire dans l'Hexagone obéissait à des "préoccupations économiques" sans prendre en compte son "impact" social pour les salariés."
L'OIT n'est pas FO....
Réponse de le 24/07/2014 à 22:10 :
NON ! C'est pire que FO ....

Appamée
a écrit le 24/07/2014 à 16:50 :
C'est marrant ici aux USA on fait les courses 24/24 dimanche inclu sans que cela pose problème... Les touristes sont bien heureux de trouver des commerces ouvert à des heures nocturnes pour pouvoir faire leurs achats et dépenser des $
Réponse de le 24/07/2014 à 17:48 :
Y a pas besoin d'aller si loin, les vacanciers français seraient surement heureux de pouvoir rentrer de vacances le dimanche et de pouvoir aller acheter de la nourriture fraiche. La seule question est comment seront traité les employés travaillant le dimanche? Si c'est comme les fonctionnaires, bon courage!
Réponse de le 24/07/2014 à 22:28 :
À part votre petit confort de faux bourgeois vous voulez que les autres travaillent le dimanche pour que vous puissiez aller acheter votre bidoche.et quoi encore.
Réponse de le 24/07/2014 à 23:53 :
"C'est marrant ici aux USA on fait les courses 24/24 dimanche inclu sans que cela pose problème... "

Le plus haut taux de meurtre au monde, le plus haut d'inégalités au monde, un mouvement social totalement mort, un systeme de santé instable.. je doute que vous preniez le meilleur exemple
Réponse de le 25/07/2014 à 7:44 :
J'imagine que vous boycottez aussi les marchés, les boulangeries, les cinémas et les restaurants le dimanche? C'est mal de faire travailler des esclaves le dimanche pour votre petit confort!
Réponse de le 25/07/2014 à 9:20 :
Ce qui est marrant c'est qu'au USA, 50 millions de personnes (sur 300) survivent grâce a des bons alimentaires...comme les Français pendant la seconde guerre mondiale. Donc l'impact du travail 24/24 ne semble pas améliorer quoi que ce soit semble t-il...
Réponse de le 25/07/2014 à 16:16 :
En France c'est pire avec ses millions de personnes assistées au RSA et aux aides sociales....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :