Sarkozy se pose en recours face à Hollande

 |   |  807  mots
Si j'ai perdu, c'était ma responsabilité, a reconnu Nicolas Sarkozy, citant par exemple le travers qui consiste à penser, quand on a beaucoup d'énergie et que l'on croit beaucoup en ses idées, ce qui est mon cas, que parfois on peut réussir seul. Or il n'y a pas de réussite individuelle.
Si j'ai perdu, c'était ma responsabilité", a reconnu Nicolas Sarkozy, citant "par exemple" le travers "qui consiste à penser, quand on a beaucoup d'énergie et que l'on croit beaucoup en ses idées, ce qui est mon cas, que parfois on peut réussir seul. Or il n'y a pas de réussite individuelle". (Crédits : Reuters)
Pendant trois quarts d'heure, sur France 2, l'ancien président de la République s'est livré à un sévère réquisitoire contre son successeur, se voulant le rassembleur d'une large majorité de Français, mais pas "un homme providentiel". Concédant avoir appris de ses erreurs, il n'a avancé aucune mesure concrète sauf, en cas de retour au pouvoir, un recours étendu au référendum.

Nicolas Sarkozy a plaidé dimanche avoir non seulement "envie" mais surtout "pas le choix" de revenir en politique face au PS et au FN et s'est livré à un véritable réquisitoire contre François Hollande, deux jours après avoir annoncé sa candidature à la présidence de l'UMP.

Les raisons d'un retour

Pugnace, souvent crispé, parfois agressif: l'ancien chef de l'Etat est bel et bien de retour sur la scène politique. Dimanche soir, face au journaliste de France 2 Laurent Delahousse, il a exposé pendant près de quarante-cinq minutes les raisons de son retour par la case UMP, deux ans après sa défaite à l'élection présidentielle de 2012.

"Je ne veux pas que mon pays soit condamné entre le spectacle humiliant que nous avons aujourd'hui et la perspective d'un isolement total qui serait la perspective du Front National. Non seulement j'ai envie, mais je n'ai pas le choix", a-t-il déclaré.

M. Sarkozy a présenté son credo : "Je suis venu pour créer les conditions d'une alternative crédible qui rassemble les Français bien au-delà des clivages habituels, droite, gauche, centre, écologistes, libéraux, qui n'ont plus aucun sens."

Il a également balayé d'une simple phrase les doutes formulés au sein de son propre camp sur sa stratégie de revenir via la présidence de l'UMP, avec comme concurrents les députés Bruno Le Maire et Hervé Mariton: "Pourquoi cela ne serait pas digne de moi ?"

Quelques erreurs reconnues

Nicolas Sarkozy a concédé quelques "erreurs" l'ayant conduit à la défaite en 2012, mais uniquement sur la forme. "Si j'ai perdu, c'était ma responsabilité", a-t-il reconnu, citant "par exemple" le travers "qui consiste à penser, quand on a beaucoup d'énergie et que l'on croit beaucoup en ses idées, ce qui est mon cas, que parfois on peut réussir seul. Or, il n'y a pas de réussite individuelle."

Mais "l'âge apporte peut-être un peu moins d'énergie mais plus de sagesse, de recul", a-t-il conclu en souriant... avant d'attaquer bille en tête François Hollande, oscillant entre le mépris ("au fond, il est son propre procureur" ou "il est temps qu'il se rende compte que c'est lui le président, pas moi") et un sévère réquisitoire politique.

"Je n'ai pas menti" en 2012, a-t-il notamment répété quatre fois. En revanche, "que reste-t-il de la longue série d'anaphores, vous savez, "moi, président" ? Une longue litanie de mensonges", a-t-il asséné en référence au débat de l'entre-deux tours de 2012.

La nomination d'Emmanuel Macron moquée

Le probable futur président de l'UMP a cependant précisé souhaiter "naturellement" que François Hollande aille "au bout" de son mandat. Mais il l'a sévèrement attaqué sur de nombreux points de sa politique et a même raillé la nomination d'Emmanuel Macron, "un banquier" à Bercy, deux ans après le discours du Bourget ("Mon ennemi, c'est le monde de la finance").

Il a également abordé les multiples affaires judiciaires dans lesquelles son nom est cité, balayant toutes les accusations. "Est-ce que vous croyez que si j'avais quelque chose à me reprocher, je viendrais m'exposer dans un retour à la politique comme aujourd'hui ? Est-ce que vous me prêtez deux neurones d'intelligence ?" a-t-il lancé, "en colère".

"Toute la campagne présidentielle, on a expliqué aux Français que j'étais mouillé dans l'affaire Bettencourt, que j'avais extorqué de l'argent à une vieille dame. Deux ans et demi d'enquêtes, quatre perquisitions, 22 heures d'interrogatoires. A l'arrivée: non-lieu. Qui me rendra mon honneur ?", a-t-il tempêté.

"Qui me rendra mon honneur?"

"L'affaire Karachi: dix ans d'enquêtes. On m'a même suspecté d'être complice de la mort de nos compatriotes -les pauvres. Aujourd'hui, je suis lavé. Qui me rendra mon honneur ? Est-ce que vous ne croyez pas que ceci sert certains desseins ?", a-t-il poursuivi.

Nicolas Sarkozy, qui se voit en homme de "courage", a donc lancé les bases de la reconquête de l'UMP, dont la prochaine étape pourrait être un meeting jeudi à Lambersart (Nord). Il s'est même montré élogieux à l'endroit de ses principaux rivaux pour 2017, Alain Juppé et François Fillon, révélant avoir de "l'admiration" pour le premier et avoir travaillé "sans nuage" pendant cinq ans avec le second. Mais, s'il assure ne pas penser à 2017, il prévoit déjà de recourir fréquemment au référendum.

Dimanche matin, Alain Juppé avait estimé que le "match" pour 2017 avait "commencé" et répété qu'il irait "jusqu'au bout" de sa candidature. Signe de sa détermination : il a publié sur son blog, en pleine interview de Nicolas Sarkozy, un long texte détaillant ses priorités.

Tout aussi déterminé à concourir, François Fillon a déclaré dimanche qu'il n'avait "pas le culte des sauveurs".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/10/2014 à 10:46 :
Le petit roitelet n'a pas changé; il est pire qu'avant. La démocratie n'est pas un terrain de jeux.
a écrit le 13/10/2014 à 11:55 :
SARKOZY se posait déjà en recours face à CHIRAC...
a écrit le 24/09/2014 à 14:32 :
La France est-t-elle condamnée au nivellement par le bas et à la médiocrité....
a écrit le 24/09/2014 à 14:27 :
le faux messie veut revenir pour nous achever...
a écrit le 24/09/2014 à 10:45 :
Est-il conscient que la grande majorité des Français ne veut plus de lui....Il a ruiné la pays pour des décennies....veut-il nous achever....
a écrit le 23/09/2014 à 21:09 :
Sarko blesse...Sarko martirize...Sarko ELIMINE ...
a écrit le 23/09/2014 à 15:53 :
il va repasser car il y crois et comme les autres on peur du fn ils vont voter pour lui
Réponse de le 23/09/2014 à 18:51 :
Malheureusement vous avez surement raison. Il manque un quatrième gros partie histoire d'avoir une chance qu'au second tour ni l'UMP ni le PS n'y soit... Que voulez vous je crois qu'un poisson rouge a une meilleur mémoire que les français!
a écrit le 23/09/2014 à 12:24 :
Il veut 1 mandat de plus pour finir de nous tondre..?
a écrit le 23/09/2014 à 12:20 :
il avait dit si les actionnaires touche des dividendes les ouvriers ne doivent pas etre exclus et bien chez mittal 0+0 égale la tête a toto . un oublie de sarko comme tant d autres.
sarko et a la merci de certains puissants de ce monde il a été placé pour de bonnes raison
holland de même mais lui n est pas assez a la page voile pourquoi sarko revient il dit je me doit de revenir , non on le fait revenir
a écrit le 23/09/2014 à 12:17 :
Un ex président qui revient comme chef de parti politique: Minable, médiocre et sans respect pour la fonction et les électeurs.....
a écrit le 23/09/2014 à 9:03 :
Le sauveur...mandate par la pieuvre Goldman Sachs qui veut etendre son emprise sur l europe...
a écrit le 22/09/2014 à 23:15 :
s'il faut choisir entre Hollande, Sarko, LePen.....je crois qu'au jour des éléctions, je vais passer la journée à la pêche.
Réponse de le 23/09/2014 à 6:41 :
Moi aussi.
a écrit le 22/09/2014 à 23:02 :
il nous faut un présidentiable oui mais : pas Sarkozy, pas Juppé, pas Hollande, pas Mélenchon mais qui EST HONNETE JUSTE DESINTERESSE dites moi qui ?
Réponse de le 22/09/2014 à 23:37 :
Juppé et mieux que Sarkozy. Et Hollande n'est pas si nul qu'on le dit. Ses choix sont réalistes même si sa communication et certains mauvais choix laissent à désirer. Il est mieux que Sarkozy. Quant à la Pen n'en parlons pas c'est pire. Bayrou pas mal,
Réponse de le 23/09/2014 à 1:15 :
Angela Merkel? Non, je plaisante, décidément il se fait tard
Réponse de le 23/09/2014 à 8:43 :
@ Julie Gayet????
Hollande est plus nul que vous le pensez .
a écrit le 22/09/2014 à 21:51 :
Moi je m' en fiche de tout ce cirque. Ces gens ne sont pas à la hauteur et le pire c' est que toute cette comédie va encore trouver des partisans ... La France conservatrice et éprise de paternalisme a encore de beaux jours devant elle ... Autrement dit quelque soit la tendance politique au pouvoir ou aux affaires, aucune réforme de fond ne sera jamais entreprise ...
a écrit le 22/09/2014 à 21:51 :
Vous ne feriez pas un peu de prosélytisme ? Autant d'articles sur Sarko suite un 1 émission , c'est très louche. Bon les journalistes n'ont plus d'idées depuis longtemps on le sait , ils n'investiguent plus non plus.
Alors du Sarko c'est du pain béni , cela veut dire au moins 10 articles faciles et nuls a fort "audimat".
Mais là vous faites fort quand même!!
a écrit le 22/09/2014 à 21:36 :
"Non seulement j'ai envie, mais je n'ai pas le choix" … N'importe quoi , a part les sympathisants UMP (et ils ne sont pas si nombreux) personne ne le veut. Mais sa venue est la bienvenue. Hollande pourra enfin respirer un peu, les gauchistes se focaliseront sur Sarko au lieu de Hollande. Et Marine va adorer car avec le bilan de Sarko il y a de quoi le ratatiner. En fait c'est une très très très bonne nouvelle … pour la gauche.
a écrit le 22/09/2014 à 19:57 :
Il ne fut pas parfait mais il a le potentiel de faire du grand. Avec Hollande on est dans le tout petit matin, midi, soir et le pauvre homme perd pied. Je conseille tout de même à ceux qui le peuvent de s'expatrier car ce pays est structurellement incapable de se réformer puisque les forces dites "de gauche" le verrouillent. Ce sont les forces de progrès.... :-)
Réponse de le 22/09/2014 à 20:31 :
" le potentiel de faire du grand " ? Il fallait le faire avant ... Mais en vérité il n' a pas les capacités pour ... et le pire, les autres non plus !
Réponse de le 22/09/2014 à 22:01 :
" le potentiel de " ? De rien du tout ! Ces gens sont des gens de système; autrement dit des ... conservateurs. Rien à voir avec de véritables hommes d' état - au sens politique - du terme ...
Réponse de le 22/09/2014 à 23:40 :
Le potentiel de faire du grand ? Sarko est pire qu'avant ! Hollande est mieux malgré sa faible cote. Je préfére Bayrou, Juppé etc. leurs propos sont plus réalistes.
a écrit le 22/09/2014 à 18:13 :
Remplacer celui qui a augmenté nos impôts de 30 milliards sans améliorer quoi que ce soit par celui qui a fait de même n'est pas la solution aux difficultés de la France et des français !
a écrit le 22/09/2014 à 17:40 :
Les Français oublient vite ce que Nicolas sarkozy a fait pour eux.
Lorsque la crise nous a touché, il a fait le tour de la planète pour éviter l'explosion des banques. pendant le même temps François Fillon faisait le tour des régions pour dire aux chef d'entreprise, qu'il y avait un relai à Matignon, si lmes banques ne les suivaient pas.
Quel courage et pugnacité !
A la fin de son mandat la France était parfaitement positionnée pour redémarrer en premier. Tout a été cassé par le gouvernement actuel, et la reprise est dans les autres pays , mais pas chez nous.
Les personnes qui ont voté Hollande ont une lourde responsabilité, mais quand on en parle, on ne trouve plus personne.
Voilà le bilan de Sarko, tout n'est pas parfait, mais il avait fait de très bonnes choses quoi qu'en disent certains qui ont vite oublié.
Réponse de le 22/09/2014 à 18:00 :
C est exact
Réponse de le 22/09/2014 à 18:09 :
@nico : oh, que oui, on l'a vite oublié le Sarko, si bien qu'on est pas prêts de voter pour lui!
Réponse de le 22/09/2014 à 18:52 :
Sarkozy c'est pas celui qui a vendu plus d'une soixantaine de Rafales, avec des centrales nucléaires et nombre de sous-marins au Brésil ?
Réponse de le 22/09/2014 à 20:27 :
Vous croyez à ces fables ? La " crise " c' est du vent, le système ce régule tout
seul ... Sarkozy n' a rien empêcher du tout ... !
Réponse de le 22/09/2014 à 21:32 :
Oui Sarko sauvait l'Europe tous les jours … pour un jour. C'était surtout un très bel exercice de com. Il est champion en com , il est le meilleur , il a rien branlé en 5 ans a part faire le bouclier fiscal et le défaire , mais il réussi a fire croire a bon nombre de Français qu'il avait fait quelque chose. Très fort c'est sûr il est très fort.
Réponse de le 22/09/2014 à 22:15 :
Vous croyez à ces fables ? La " crise " c' est du vent, le système se régule tout
seul ... Sarkozy n' a rien empêchez du tout ... !
Réponse de le 23/09/2014 à 6:43 :
C' est pas une crise, c' est un système ! Une fable !
Réponse de le 24/09/2014 à 6:24 :
@ thomas " Sarkozy n'a rien empêché du tout "
a écrit le 22/09/2014 à 17:28 :
Bébé Pasqua/chirac a retenu la leçon.
A moi le poste Intouchable pour ne pas faire de la taule!!!
Président de Bygmalion,ne fera pas un Président crédible.
a écrit le 22/09/2014 à 17:27 :
Tout est dans le titre. No comment.
a écrit le 22/09/2014 à 17:06 :
il pique les idées du FN alors autan choisir l'original !!!plus crédibles l,UMPS
a écrit le 22/09/2014 à 17:00 :
C est vrai que Sarkozy est un recours: C est le seul candidat que Hollande peut esperer battre pour se faire reelire !!!
Mais manque de chance pour Flamby, il ne passera pas le premier tour ;-)

Quand a Sarlozy, vu son bilan de president, moi a sa place je me serai fait tout petit. Malheureusement le systeme francais est si bien fait qu on va en reprendre pour 5 ans. Enfin, au second tour entre lui et le pen, le choix sera vite faut: quitte a aller dans le mur, au moins le faire clairement. vas y Marine !
Réponse de le 22/09/2014 à 17:40 :
oui, allez MARINE!! faut reconnaitre, qu'à son actif, pour l'instant, elle est clean !! alors pourquoi pas? c'est ça, ou se "refarcir "les autres polichinelles, et ça, c'est JUSTE PAS POSSIBLE!!!!
Réponse de le 22/09/2014 à 21:40 :
"Enfin, au second tour entre lui et le pen, le choix sera vite faut: quitte a aller dans le mur, au moins le faire clairement. vas y Marine !"
Réponse de le 23/09/2014 à 10:32 :
La situation est - elle aussi désespérée qu' il faut appeler à un suicide ?
a écrit le 22/09/2014 à 17:00 :
République Bananière", titre qui va de pair avec tous les politiques actuels, et notamment, celui ci !
a écrit le 22/09/2014 à 16:43 :
Entre grosse "cagagne", et mal de bide affreux, " Que CHOISIR"?.....60 M de CON-sommateurs.."!..
a écrit le 22/09/2014 à 16:39 :
Je l'ai écouté hier soir, ne serait-ce que par curiosité car j'avais des doutes mais, au final, plus il avançait ses faits, plus il nous démontrait sa suffisance et sa sournoiserie. Il est très malin : oui, je me suis trompé, disait-il, pardonnez-moi et vous verrez, je vais changer votre vie. Mais, il a menti devant des millions de personnes et ce, plusieurs fois. Schengen, il n'a jamais rien fait (dix ans de pouvoir tout de même), Mme Lepen qui aurait appelé à voter Hollande, alors qu'elle a dit : BLANC : NI L'un, NI L'autre!!!! ETC...
Réponse de le 22/09/2014 à 16:45 :
"la main sur le coeur...ou les yeux dans les yeux"..(Cahusac), plus rien ne devrait nous étonner de cette caste , et encore MOINS, à en attendre !
a écrit le 22/09/2014 à 16:30 :
J'ai voté une fois pour Sarkozy mais je ne le ferais pas une deuxième fois. Entre Hollande et Sarkozy ras-le-bol des guignols. Les français n'en veulent plus. Il faut savoir tourner la page du passé. Et à droite, il ne manque pas de remplaçant Juppé, Fillon, Lemaire...
Réponse de le 22/09/2014 à 16:48 :
Exécrable! c'est bien résumé.......
a écrit le 22/09/2014 à 16:08 :
oyez, oyez braves gens, le messie est parmi nous, adulez le, vénérez le , prostrez vous, battez la campagne pour annoncer la bonne nouvelle, enfin des jours meilleurs arrivent, enfin pour certains.....
a écrit le 22/09/2014 à 16:06 :
Même un orang-outan avec un panneau marqué UMP autour du coup battrait Hollande au premier et au deuxième tour. Même Nadine Morano battrait Hollande, c'est dire... Dès lors, en quoi Sarkozy est un recours ?
a écrit le 22/09/2014 à 15:04 :
Un recours? Avec son bilan Il veut nous acheber?
a écrit le 22/09/2014 à 14:41 :
il aura pas de mal à faire la différence ! vu ce que l'on a vu et ce qui nous attend . Il y a pas photo ! mais certains zinzins le critiquent sans avoir une solution de rechange .
Réponse de le 22/09/2014 à 15:24 :
il est grillé depuis longtemps le sarko ! c'est du réchauffé
Réponse de le 22/09/2014 à 16:48 :
Même PLUS EN PHOTO ! c'est physiologique !! épidermique !! ce que vous voulez... !!!!!!
a écrit le 22/09/2014 à 14:38 :
Chez les politiciens, le meilleur ne vaut rien.
Ou encore, vaut le détour afin de l'éviter à tout prix.
a écrit le 22/09/2014 à 14:05 :
La manoeuvre de Sarkozy, c'est de prendre le contrôle de l'UMP, qui lui est acquis (d'après les sondages), pour empêcher l'organisation de primaires à droite, ouvertes à tous les électeurs.
Ceci obligerait nos politiques à préciser leurs programmes et peut être faire surgir, non pas un homme providentiel, mais le candidat crédible dont nous avons besoin.
a écrit le 22/09/2014 à 14:00 :
il est vraiment il est vraiment phénoménal la la la la.....
a écrit le 22/09/2014 à 13:53 :
tous ces politiques ne regardent pas l'instant présent .... et là , y' a le feu au lac !!!!!!!!!
Réponse de le 22/09/2014 à 16:51 :
non seulement, ils ne pensent pas ' ICI &MAINTENANT", parce que tout de même, c'est très CHAUD! mais, ils pensent à se faire ré-ELIRE, alors qu'ils n'ont rien fichu!! et après ça, on dira qu'ils ne pensent pas au pouvoir, et porte feiuille A VOMIR!!!
a écrit le 22/09/2014 à 13:35 :
"moi-je, moi-je" voilà le retour de Sarkozy hier sur France2, il n'a pas osé nous redire qu'il avait fait la reforme des retraites ou d'avoir supprimé la taxe professionnelle (ceux qui sont assommés par la CFE apprécieront), rien de neuf sauf l'égo surdimensionné d'un politicien qui fait son show ... ça donne pas du tout envie.
Réponse de le 22/09/2014 à 16:52 :
quant à la personnalité", n'en parlons même pas! vaut mieux le voir, partir, qu'arriver! un être démentiel....
a écrit le 22/09/2014 à 13:32 :
On construit son image quotidiennement car c'est bien lui le candidat des médias et il le sait. Les ironies et critiques voilées ne sont que de la façade pour tromper "l'ennemi". Et moi qui croyais que je n'allais plus entendre le nom de Sarkozy et moins encore voir sa gueule dans tous les journaux, c'est comme un cauchemar.
Réponse de le 22/09/2014 à 18:53 :
Hé Popov l'ennemi dont tu parles c'est toujours Poutine ? mdr
a écrit le 22/09/2014 à 13:15 :
allez fausto copé va -y ! tu vas gagner le tour !
a écrit le 22/09/2014 à 13:02 :
Pour 2017 un seul candidat COPE!
a écrit le 22/09/2014 à 12:58 :
Si Sarkozy revient ca va etre la chienlit, greves emeutes scandales ! Juppe ca serait mieux
Réponse de le 22/09/2014 à 13:13 :
j'ai déchiré ma carte d’électeur mais si Sarkozy est candidat j'irai voter pour n'importe ,qui pour battre ce menteur de sarko qui devait soit disant se retirer de la politique s'il était battu
Réponse de le 22/09/2014 à 17:42 :
pensez vous! lorsque l'on n'a pas de parole.....! et pas beaucoup d'autre chose, non plus....quoi en attendre..?
a écrit le 22/09/2014 à 12:50 :
Il a échoué et a menti autant que hollande ces réformes n était que du vent
régime spéciaux après la réformes ça coûtent encore plus cher

Il faut du neuf et si on nous remets Sarko moi j irais voter lepen
Réponse de le 22/09/2014 à 17:45 :
je vous suivrai, perso !
a écrit le 22/09/2014 à 12:43 :
Il a pris un sacre coup de vieux ,ringard!
a écrit le 22/09/2014 à 12:41 :
L'escroc revient ! avec sa call girl et ses valets analphabetes Morano, hortefeux ,dati
a écrit le 22/09/2014 à 12:36 :
Encore plus nul que hollande c'est dire!
Réponse de le 22/09/2014 à 17:43 :
faut le faire !!
a écrit le 22/09/2014 à 12:36 :
J'attends de voir son programme pour la présidentielle. Il a tenu en grande partie ses promesses sur son dernier mandat. Certes les résultats espérés ne furent pas là, en raison de réformes mal menées et de la crise (peut-être de manque de temps également), mais indiscutablement des réformes structurelles ont été menées (Retraites, fonction publique, universités, carte de la justice, heures sup, loi Tepa, service minimum, ouverture à gauche). Il n'a pris personne de court puisqu'il s'agissait de son programme. Reste à voir si ce futur programme sera intéressant.
Le personnage est clivant, mais pragmatique. Personnellement cela me va.La forme ne m’intéresse pas.
Réponse de le 22/09/2014 à 16:45 :
Quelles promesses tenues.........jusqu'au bout, réellement ? Immigration = toujours plus, dette = toujours plus, retraites = non financées, fonction publique = enlever d'un côté pour en remettre de l'autre = 0 , universités = pagailles, justice = plus de droits pour les délinquants, etc.....
Réponse de le 23/09/2014 à 4:53 :
Mettez vous d' accord ...
a écrit le 22/09/2014 à 12:21 :
de toute façon , on voit bien que rien ne vat et l'on peut laissez aller les choses de cette façon jusqu'en 2017. Il est bon que des personnes responsables se réunissent et débattent ce qui serait bien maintenant pour notre pays , même à reconsidérer ce quinquennat qui a mal débuté .
a écrit le 22/09/2014 à 12:16 :
la plupart des journaliste joue les carpettes , tellement ils ont peur du retour de l empereur sarko . et je te passe la pommade a tour de bras
a écrit le 22/09/2014 à 12:15 :
A l'instar d' A Montebourg portant marinière pour défendre le textile made in France, N Sarkozy pourrait se poser en ardent défenseur des usines françaises fabricant les ustensiles de cuisine.....avec toutes les casseroles qu'il trimbale derrière lui......
Réponse de le 22/09/2014 à 12:27 :
@burnouf : bien d accord avec vous ..il est totalement inimaginable que sur 8 affaires (dont 2 ont déjà fait plouf) qu il ne soit pas coupable car il s agirait alors d une affaire d état extrêmement grave pour la justice et pour la gauche
a écrit le 22/09/2014 à 12:13 :
Sarkozy c'est entre autre une augmentation de la dette de 50% en un seul mandat, soit plus de 600 milliards de dette en plus, soit 50 000€ de dettes supplémentaires par famille de 5 personnes, en un seul mandat de 5 ans, sachant que l'on sait que sur ces 600 milliards, 100 milliards maximum peuvent être imputés à la crise - et les 500 restants à une gestion calamiteuse.
Réponse de le 22/09/2014 à 13:21 :
@ptipère: "Sarkozy c'est entre autre une augmentation de la dette de 50% en un seul mandat, soit plus de 600 milliards de dette en plus". Sarko, c'est aussi celui qui s'est mangé la crise mondiale que personne n'a vu venir. Regardez ce que sont devenus ceux qui n'ont pas fait comme lui , Espagne en tête. Heureusement que c'était lui au pouvoir et pas Royal. En revanche, aucune nouvelle crise depuis l'arrivée de Hollande (qui connaissait la situation de départ) et pourtant les choses se sont aggravées, sans nouvelle crise. Ouvrez un peu les yeux ptipère au lieu de répéter des phrases toutes faites;.
Réponse de le 22/09/2014 à 16:55 :
et que faites vous du pouvoir suprême du peuple, cher jerome? le réferendum, 2005, vous ne devez pas être au courant ! vous aussi, vous ne voyez que ce qui vous intéresse! il est NUL !! (comme tous! )
Réponse de le 22/09/2014 à 17:06 :
@JeromeB. Il faut arreter avec la crise. Dans pas mal de pays, ils sont repasse au dessus du niveau de 2008 (RFA, autriche, pays bas). Nous on est reste plombe et Sarkozy n y est pas pour rien. Quand vous prenez l ex de l espagne, vous choississez bien: 2 pays ou le gouvernment a choisit de laisser gonfler une bulle immobiliere. En espagne elle a explose, en france on englouti une fortune (qui serait mieux utilisee ailleurs) pour eviter qu elle explose

PS: c est dans les circonstances difficiles qu on voit qui a l etoffe d un chef d etat. De Gaulle en 40 n a pas plaide que personne avait vu l attaque des allemands a Sedan ! De meme en 62, il a largue l algerie meme si le gros de ses supporters etaient algerie francaise. Sarkozy n a jamais reussit a s extraire de son electorat de base. Caliner les vieux, detaxer les heritages et la rente c est pas comme ca qu on redresse un pays !
Réponse de le 23/09/2014 à 10:28 :
La crise ? Quelle crise ? Vous croyez à cette fable ?
a écrit le 22/09/2014 à 12:10 :
« Le métissage, c'est l'avenir de la France » Nicolas Sarkozy

« Quel est l'objectif ? Ca va faire parler.
Mais l'objectif, c'est de relever le défi du métissage.
Défi du métissage que nous adresse le 21ème siècle.
... Ce n'est pas un choix, c'est une obligation, c'est un impératif.
On ne peut pas faire autrement (...)
Si ce volontarisme républicain ne fonctionnait pas,
Il faudra que la république passe à des méthodes plus contraignantes encore. »

Nicolas Sarkozy. Président de la République dite française.
Réponse de le 22/09/2014 à 16:59 :
République Banalnière", titre qui va bien avec les politiques actuels !!
a écrit le 22/09/2014 à 12:00 :
On avait un peu oublié la détestation qu'inspirait N. Sakozy ...; Et là, cela revient tout de suite ! Non, les Français n'y reviendront pas. Un peu triste de réaliser que des politiques neufs, qui pouvaient représenter un espoir d'avenir, exemple L. Vauquiez, se soient si rapidement précipités dans une marmite dont ils ne sortiront pas.
a écrit le 22/09/2014 à 11:55 :
La peste ou le choléra...
Charybde ou Scylla....
a écrit le 22/09/2014 à 11:39 :
Grotesque! Le pire c'est que certains vont revoter pour lui. Mais entre Hollande, Sarko et Le Pen, je crois que j'irai à la pêche le jour du vote. Ou alors faudra choisir le moins mauvais d'entre eux, mais je dis bien moins mauvais.
Réponse de le 22/09/2014 à 13:06 :
Si deux de ces trois là arrivent au 2ème tour, c'est sûr, j'irai à la pêche moi aussi et peu importe s'il y a Le Pen ! Je refuse de choisir entre la peste, la peste et la peste !
Réponse de le 22/09/2014 à 16:56 :
Le gouvernement européen choisira pour vous : plus de salaires car plus d'argent dans les caisses et trop de dettes ! Et, ce sera trop tard !
Réponse de le 22/09/2014 à 17:57 :
C'est deja trop tard, de toute façon! Nous ne sommes plus en démocratie.
a écrit le 22/09/2014 à 11:29 :
c'est perdu d'avance pour Nicolas ! également pour François !
a écrit le 22/09/2014 à 11:26 :
Le mec ne croit pas en l'homme providentiel mais il est obligé de sortir de sa retraite car c'est le seul à pouvoir sauver la patrie en danger. Quel grand homme !
Il ne crois pas dans les partis politiques traditionnels mais il est candidat à la présidence de l'UMP.
Pour le reste, pas le moindre bilan critique de son passage au pouvoir, pas le moindre projet... Rien ! Si, il a quand même avoué ne pas avoir su délégué, mais c'est parce qu'il aime tellement la France qu'il a voulu tout faire tout seul. Retourne faire tes conférences Nico parce qu'en terme de comique, De Funes reste meilleur que toi. ;)
Réponse de le 22/09/2014 à 11:50 :
Vous avez quoi à proposer???
le vote et l'absence de vote des Français "illetrés" fait ,que la pouponnière Chiraquienne fonctionne et garde son mode de fonctionnement qui consiste à faire des affaires,ou faire plaisir aux copains.
mobilisez-vous maintenant voilà le vrai
a écrit le 22/09/2014 à 11:20 :
tout ça conforte ce que j'ai toujours pensé: il ne faut plus voter ! il faut s'abstenir aux élections! hollande sarkozy le pen c'est ça qu'on nous propose pour le pays ! minable, déplorable vraiment !!! gauche droite centre extrêmes c'est itou! de la MER.. !!!
a écrit le 22/09/2014 à 11:13 :
personne n'en veut !
a écrit le 22/09/2014 à 11:13 :
Il faut maintenant trouver des fonds pour renflouer l'UMP et financer les meetings.Les français doivent mettre la main a la poche s'ils veulent encore une démocratie.J'éspère que les citoyens vont se mobiliser,il est encore temps
Réponse de le 22/09/2014 à 11:22 :
POUR QUI POUR QUOI ? ça va pas non !!!
Réponse de le 22/09/2014 à 11:25 :
"renflouer l'UMP"??? ça va pas la tête ! pas un sou !!!
Réponse de le 22/09/2014 à 11:27 :
Sûrement pas, ils ont joué , ils ont perdu,j'ai donné je ne donnerai plus.je ne veux plus de toute cette clique, le seul valable dans cette écurie c'est Jupé
Réponse de le 22/09/2014 à 12:42 :
ah ah ah allez faisons un jupéton pour jupé ! elle est bien bonne ! jupé comme les autres de la daube...
Réponse de le 22/09/2014 à 13:51 :
@@Plouf:merci de dire tout haut ce que nous pensons tout bas dans nos fédérations:Fillon est le seul possible
Réponse de le 22/09/2014 à 14:32 :
fillon ? autre filou sans doute...rien à attendre non plus de ce côté là...il est grillé depuis son duel avec copé !!!vaut pas un clou!!!
Réponse de le 22/09/2014 à 14:34 :
zéro comme les autres! de la daube aussi!
Réponse de le 22/09/2014 à 17:48 :
ON VEUT DU NEUF, et DU CAPABLE" !!!
Réponse de le 23/09/2014 à 6:39 :
+100
a écrit le 22/09/2014 à 10:45 :
Flamby peut lui dire merci, les glos glos qui ne peuvent pas encadrer sarko vont se rapprocher de lui ! La calamité actuelle, nous la devons aussi à sarko ! Au revoir et à ... jamais
a écrit le 22/09/2014 à 10:44 :
douce france cher pays de mon enfrance la la la la
a écrit le 22/09/2014 à 10:43 :
Qu'il soit moins mauvais que Hollande est certain, mais c'est quand même désolant si on se retrouve à ne pas avoir d'autre alternative ...
a écrit le 22/09/2014 à 10:42 :
le retour du guignolo !!!
a écrit le 22/09/2014 à 10:35 :
Le "journal" de son ami Pinault qui annonce le même jour une dégradation par Moody, chose qui n'est pas arrivée. Les agriculteurs qui mettent le feu à des bâtiments publics, étrange coïncidence. Et France 2 qui lui sert la soupe pendant 40 minutes. Tout ceci est très bien organisé, ma foi.
Réponse de le 22/09/2014 à 11:31 :
Il faut reconnaître que le gouvernement fait fort en ce moment:
Air France risque de déposer le bilan,mais tout le monde s'en fout à commencer par le sinistre des transports
Les maraîchers et les agriculteurs, tout le monde s'en fout à commencer par leur également sinistre.
Ça baigne dans l'huile, ça fout le camp de partout ............franchement, on est mal barrés.
a écrit le 22/09/2014 à 10:30 :
ça sent vraiment vraiment mauvais !!!
a écrit le 22/09/2014 à 10:29 :
ce serait un grand malheur pour le pays que son retour comme président de la république !!!
a écrit le 22/09/2014 à 10:27 :
mais qu'est qu'il veut encore celui-là ? il a ruiné la france, cassé les retraites, l'emploi, la croissance, donner du pognon à ses copains, aux riches! ça ne lui suffit pas ? il veut mettre le pays à genoux ! quelle honte ! vouloir se représenter après tout ce qu'il a défait ! qu'il se fasse petit, tout petit; qu'on ne parle plus de lui ! ce serait mieux pour tout le monde !!!
Réponse de le 22/09/2014 à 17:50 :
sans compter qu'il a mis à bas, son parti ! ça aussi, faut le faire!
a écrit le 22/09/2014 à 10:20 :
Qui lui rendra son honneur? Personne, car il n'a pas d'honneur. Il veut le pouvoir pour lui et ses amis et c'est tout.
a écrit le 22/09/2014 à 10:16 :
Sarko a du affronter la crise mondiale de 2009/2010 (Lehman Brothers). Il faut se rappeler que le système bancaire mondial a failli sombre. Son action, conjointe avec d'autres chefs d'état, a permis de sauver le monde civilisé d'une crise sans précédent. Quiconque a un minimum de culture économique et financière sait cela. Ce sauvetage a eu un prix.
Même s'il est parfois énervant, au moins il est compétent.
Réponse de le 22/09/2014 à 10:23 :
Sarko "a permis de sauver le monde civilisé". Enorme ! Plus fort que Jack Bauer et Bruce Willis réunis !
Réponse de le 22/09/2014 à 13:16 :
@Pat34 : allez dire ça à d'autres ! Que Sarkozy l'ait fait n'a rien d'un exploit, n'importe qui d'autre l'aurait fait, car c'était une nécessité. Mais moi, ce que je regarde, c'est ce qu'il n'a pas fait pour remédier à ce que ça n'arrive plus jamais.

Pas plus que Hollande, d'ailleurs ! Celui qui disait que "le monde de la finance est mon ennemi" n'a pas fait la loi pour la séparation des activités bancaires, comme il s'y était engagé. Heureusement que c'est son ennemi, qu'est-ce que ça aurait été si elle avait été son amie !

Pour moi, ils sont donc tous coupables depuis Pompidou pour nous avoir mis dans la situation dans laquelle nous sommes !
Réponse de le 23/09/2014 à 10:51 :
" de sauver le monde d' une crise etc " ? Du bidon ! La " crise " est inhérente au
système - elle agit justement comme régulateur ...
a écrit le 22/09/2014 à 10:12 :
(et donc à l'UMP) alors qu'elle n'accorde jamais plus de 5 minutes à aucun autre parti de France ???? Même un ministre en exercice n'a pas plus de 5 minutes pour s'exprimer. Le service public a-t-il déjà choisi son camp pour 2017 ? Peut-on connaître la position du président de France Télévisions (en grande partie payé par nos impôts) à ce sujet ?
Réponse de le 22/09/2014 à 12:06 :
tout à fait, conférence de presse, avec des questions qui dérangent ou rien, zappons le
Réponse de le 22/09/2014 à 12:30 :
Rappelez-vous les primaires socialistes. Les médias suivent l'actualité politique. Cela fera toujours grincé les opposants. Mais je doute que vous vous soyez insurgés los de ces primaires.
Réponse de le 22/09/2014 à 13:53 :
10 millions de téléspectateurs ont apprécié l'interview,voila pourquoi les 45 minutes.Hollande:1.4 millions
Réponse de le 22/09/2014 à 14:31 :
Les primaires socialistes étaient sur France 2 à 20h00 ? Je ne m'en souviens pas.
Réponse de le 22/09/2014 à 16:03 :
Selon un sondage du jour, 55% de vos 10 millions n'ont pas apprécié l'interview ni l'interviewé.
a écrit le 22/09/2014 à 10:08 :
La France n'est pas dans un bel état, mais n'est-il pas pour quelque chose ? De son intervention, j'ai retenu une seule chose il veut le pouvoir et rien d'autre. Pourquoi faire cela on n'en sait rien.
a écrit le 22/09/2014 à 10:08 :
Quelle réforme vous a marqué (en bien) ? Laquelle de ses actions passées justifierait qu'il soit un recours pour la France ?
Réponse de le 22/09/2014 à 11:08 :
Je retiens le gros CHEQUE à Mamie Bettencourt, qui n'en avait pas un réel besoin.....
Réponse de le 22/09/2014 à 16:37 :
Je retiens le raccourcissement du délai de paiement inter-entreprise: sans ca, ma boite était cuite. Par contre en 5 ans, ca fait assez léger comme bilan.
a écrit le 22/09/2014 à 10:03 :
J'en ai regardé un bout, et gavé de "je", j'ai changé de chaine. RAS, il est égal à lui-même. Agressif bien qu'il dise le contraire, vindicatif, et un discours creux. La télé française est bien généreuse de lui offrir 40 minutes. La conférence de presse de FH était aussi creuse dans le contenu (et j'ai aussi lâché assez vite), mais on n'en ressort pas avec ce sentiment d'agression permanente.
a écrit le 22/09/2014 à 9:56 :
Blabla, blabla...... mais on ne connait toujours pas le programme, faut il le cacher tellement il fait peur ?
a écrit le 22/09/2014 à 9:52 :
C'était comme un grand saut en arrière, nul et toujours pas de programme !
a écrit le 22/09/2014 à 9:35 :
Deux erreurs avec Sarkozy et Hollande, on va pas faire la troisième erreur, non ?... ce serait bien masochiste... Tous sauf ces deux incompétents.
a écrit le 22/09/2014 à 9:34 :
on a des catastrophes en séries mais tout n,est pas perdu ils n'ont pas encore été élus.
a écrit le 22/09/2014 à 9:18 :
plutot incroyable ces critiques à l'encontre de Sarkozy quand on voit la situation désastreuse de la France. Mais il faut avouer que si l'UMP veut gagner en 2017, le meilleur candidat aujourd'hui semble etre Juppé. Mais demain?
Réponse de le 22/09/2014 à 9:51 :
et est en grande partie responsable de la "situation désastreuse de la France, non ? Au moins pour le chômage et la dette, non ?
Réponse de le 22/09/2014 à 10:03 :
Pas vraiment incroyable : il a tout de même aggravé l'endettement des français de plusieurs dizaines de milliards d'euros en cinq ans. Cela ne vous suffit pas ???
Réponse de le 22/09/2014 à 10:09 :
Un autre fonctionnaire, incompétent, condamné par la justice, coresponsable de la débâcle de ce pays, 72 ans en 2017, non merci, qu'il se recycle dans le jardinage...!
Réponse de le 22/09/2014 à 10:16 :
"Plusieurs dizaines de milliards d'euros" ? Vous êtes très loin de la vérité. C'est de l'ordre de 600 milliards d'euros, autant que je me souvienne.
Réponse de le 22/09/2014 à 10:49 :
Juppé ... au secours , baby chirac est de retour . deux septennats pour rien ! AH non !
Réponse de le 22/09/2014 à 14:36 :
très bien, continuons avec Monsieur Hollande alors et vous verrez bien comment sera la France dans 5 ans...entre Juppé et Hollande il n'y a pas photos. et puis arretons messieurs les socialistes de faire la lecon sur les "memes et on recommence"...quand on voit que Fabius est encore au gouvernement....!!!!!!
a écrit le 22/09/2014 à 9:16 :
Le simple fait de revenir dans le jeu politique français démontre l'absence de Vista de M.Sarkosy, qui reste toujours le même: de l'énergie, mais l'intelligence d'un gamin ayant redoublé sa sixième. La droite la p.us bête du Monde, et le Monde est grand.
a écrit le 22/09/2014 à 9:10 :
Le retour de Pinocchio.
Combien a t il fait de réformes : ZERO
Combien de milliards ajoutés à la dette : 600
Combien de chômeurs en plus : 1 million
Combien d'immigrés en plus 200 000 X 5 = 1 million
Je ne parlerai pas de l'explosion de la délinquance, des suicides, des magouilles en tous genres, etc,etc,la liste est trop longue......
Ce type est un provocateur et les Français s'en souviendront..!
Réponse de le 22/09/2014 à 10:19 :
Réformes:
- baisse des impôts en arrivant au pouvoir
- 1 fonctionnaire sur 2 partant à la retraite non remplacé
- baisse des droits de succession
- dans un couple, en cas de décès du maris, la femme survivante n'est plus jetée à la rue et a le droit de vivre au foyer familial
- exonération des impôts pour les heures sup
- augmentation légitime de l'âge de la retraite pour les fonctionnaires
- peine minimale pour les délinquants récidivistes
- réforme de la carte judiciaire
- etc, etc...
Réponse de le 22/09/2014 à 10:32 :
Baisse des impôts ? Je ne devais pas être là ce jour là. Sa réforme des retraites était tellement parfaite que 2 ans plus tard il fallu revenir dessus. Quant à sa réforme de la carte judiciaire, en gros supprimer des tribunaux, franchement, vous ne devriez pas en parler si vous espérez qu'il revienne au pouvoir un jour.
Réponse de le 22/09/2014 à 10:33 :
@Pat34

" augmentation légitime de l'âge de la retraite pour les fonctionnaires" ??? comprends pas ? et les autres n'ont-ils pas eu aussi une augmentation et ces augmentations sont-elles légitimes ? non bien sûr !!! LA RETRAITE A 60 ANS ! un point c'est tout !
Réponse de le 22/09/2014 à 11:13 :
la retraite à 60 ans, et comment on finance ? quelle naïveté ! Les fonctionnaires devraient même travailler plus longtemps ... histoire de rattraper
Réponse de le 22/09/2014 à 11:53 :
@Pat34
Désolé mais vous confondez réformes et réformettes.
Ex les retraites : créer une seule caisse pour tous avec les mêmes règles, ça s'appelle l'égalité.
L'emploi : abolir les 35 h et supprimer toutes les normes administratives et les règles qui plombent les entreprises.
Impôts : prélèvements à la source pour tous
Réponse de le 22/09/2014 à 12:47 :
comment on finance ? On fait payer les riches, le CAC 40 (bénéfices 2012-2013= 200 milliards d'euros), les fraudeurs, les spéculateurs, les patrons voyous, les gros actionnaires, les pollueurs, les "hors la loi" etc etc
a écrit le 22/09/2014 à 9:04 :
Depuis quelques jours j'ai des boutons très rouge sur le visage. Mon dermatologue m'a demandé ce que j'avais fait ces derniers jours. Je lui ai répondu: "j'ai regardé l'émission avec Sarkozy. Il m'a que ça venait probablement de là. Ce n'était pas grave mais coupez définitivement avec ce personnage.
a écrit le 22/09/2014 à 8:59 :
À droite, rien de nouveau...
Réponse de le 22/09/2014 à 10:20 :
Non, juste la compétence...
a écrit le 22/09/2014 à 8:49 :
Journée du patrimoine, journée d’Alzheimer et retour de Mr Sarkozy ouf la cour est pleine!
a écrit le 22/09/2014 à 8:31 :
Sarkozy a pris une belle veste en 2012, les français de droite d'en bas n'en n'ont plus gouté de ses mensonges ; En 2017 il prendra un veste fourrée, il aura ce qu'il mérite, s'il va au bout car les français de droite d'en bas n'en veulent plus du tout de ce sarkozysme.
a écrit le 22/09/2014 à 8:21 :
Il est bien gentil, Sarko, mais il oublie qu'il est autant, sinon plus, responsable que les socialistes de la crise des finances publiques. Comme eux, il fait plus partie du problème que de la solution.
Réponse de le 22/09/2014 à 10:21 :
c'est pas lui qui a créé la crise mondiale de 2009/2010 (Lehman Brothers)
Il faut connaitre l'histoire économique du monde...
En 1 an les socialistes ont baissé le niveau de vie des français, que Sarko avait préservé malgré la crise mondiale. Il faut quand même reconnaitre la réalité !!
a écrit le 22/09/2014 à 8:20 :
il a eu 5 ans pour prouver qu'il pouvait mener des réformes de structures, résultat, aucune, de l'eau bien tiède, bcq de blabla, non je ne revoterais en aucun cas pour vous en 2017
a écrit le 22/09/2014 à 8:18 :
Il se pose en recours, non face à Hollande, mais face à Le Pen.
a écrit le 22/09/2014 à 8:18 :
Vite, élisez moi comme président comme cela je retrouverai mon immunité....
a écrit le 22/09/2014 à 8:15 :
Le liquidateur de l'UMP veut revenir aux affaires. Trop drole !
a écrit le 22/09/2014 à 8:09 :
Hollande n' a pas été élu "pour Hollande" mais comme "échappatoire à Sarkozy". Ca a été un choix par défaut. Sarkozy ne peut pas être un recours à Sarkozy. Le bilan calamiteux de Sarkozy, tout le monde le connait : pas de réforme de structure, 600 milliards de dette supplémentaires en 5 ans, + chomeurs, + d'impots, + d'immigrés naturalisés. Depuis 40 ans, l' UMP et le PS mène la même non-politique, celle qui mène la France dans le gouffre !
a écrit le 22/09/2014 à 7:52 :
Il aurait changer ???
Il est toujours aussi menteur
Il a declare avoir connu le nom de bigmalion après l election de 2012

Il contrôlait tous !!!
Je pense que les juges trouvera ça drôle

Il est prêt a tous pour être élu et sa seul motivation est le pourvoir
Réponse de le 22/09/2014 à 9:54 :
CHANGEMENT : après les auxiliaires ETRE et AVOIR, le verbe qui suit n'est jamais à l'infinitif...
a écrit le 22/09/2014 à 7:34 :
il va bien regarder et pares il donnera sa ligne un peu FN surtout centriste pour contre bayrou et ne pas faire peur au centre
il a des conviction variable tous le contraire de ce que j attend
son ambition est avant personnelle !!!!
a écrit le 22/09/2014 à 7:26 :
qui était sûre de gagner en 2017 (Juppé), même en ne proposant rien, aura maintenant beaucoup de mal. Hollande/Valls vont reprendre du poil de la bête, Juppé fera peut être sécession, Bayrou va se représenter etc etc.
a écrit le 22/09/2014 à 7:11 :
Merci Nicolas, mais on a déjà donné en 2012 et les Français souhaitent passer à autre chose.
Ni Hollande, ni Sarkozy !
a écrit le 22/09/2014 à 6:55 :
Il devra aborder la transition énergétique.
a écrit le 22/09/2014 à 6:53 :
C'est tout le problème d'avoir basé sa campagne sur l'antisarkosysme primaire et rien d'autre. Maintenant il peut revenir. Quand je pense que Sapin citait encore son nom la semaine dernière au G20 ! C'est carrément pathologique.
a écrit le 22/09/2014 à 6:44 :
Ben voyons... y en a qui n'ont pas peur du ridicule...!
a écrit le 22/09/2014 à 6:43 :
Il n'a pas changé:toujours les mêmes tics et la même phraséologie ,
a écrit le 22/09/2014 à 6:39 :
Après nous avoir vendu du Lepen Light,il veut maintenant nous vendre du Bayrou réchauffé
Réponse de le 22/09/2014 à 7:21 :
il veut réunir Lepen et Bayrou dans un même parti. Génie !
a écrit le 22/09/2014 à 6:35 :
est-ce possible de demander à DE GAULLE de revenir redresser notre pays ? la droite se meurt.
a écrit le 22/09/2014 à 6:19 :
Paul bismuth veut revenir??lol
Ça ne choque personne qu un ancien président sachant sur écoute missionne son avocat de lui trouver un autre téléphone sous un pseudonyme comme le font les truands ou les dealeur de drogue..
Et ce monsieur a le toupet d aller a la TV pour se représenter le culot oui mais là.. C est du foutage de gueule a tous les français mouton que nous sommes.
a écrit le 22/09/2014 à 6:17 :
Mère Denis est de retour !
a écrit le 22/09/2014 à 6:06 :
Oser parlé de REFERENDUM, memoire politique selective quand on a a baffoue a ce point le NON du peuple en 2005.
Pas de journaliste pour ratrapper le balle au bond, des consignes peut etre?

Urgent, pays cherche homme ou femme d ETAT.....
a écrit le 22/09/2014 à 4:05 :
"Je n'ai pas menti" en 2012, a-t-il notamment répété quatre fois"...Il est vrai que tromper ce n'est pas mentir.
a écrit le 22/09/2014 à 2:22 :
Sarkozy Président en 2017, les Balkany (grands amis de Sarkozy) à Matignon, le fils Fabius aux finances (nouvelle ouverture à gauche) Bernard Tapie à la Justice (pour promouvoir l'Arbitrage et désengorger les tribunaux) et des référendum façon 2005. C'est tout ce qu'il faut pour redresser la France !
a écrit le 22/09/2014 à 1:58 :
" Nous irons ensemble vers ce Nouvel Ordre Mondial, et personne, je dis bien personne ne pourra s’y opposer ! ".

Nicolas Sarkozy, Janvier 2009
Réponse de le 22/09/2014 à 2:25 :
Et le discours de Pallaiseau sur le métissage obligatoire au besoin forcé, vous en faites quoi ?
Réponse de le 22/09/2014 à 12:06 :
Je l'avais posté également mais visiblement il n'a pas passé la modération. Pourtant c'est historique.
a écrit le 22/09/2014 à 1:03 :
SARKO 2017 ! HOLLANDE 2022 ! MOLLAH OMAR 2027 !
a écrit le 22/09/2014 à 0:31 :
Affligé par la médiocrité des dirigeants que fournit l'UMP!
a écrit le 21/09/2014 à 23:51 :
"Pensez-vous que si j'avais quelque chose à me reprocher je reviendrais"
C'est sur que si on attend qu'il se reproche lui même les choses, on peut attendre un moment que son jugement le condamne ! Malheureusement c'est la justice qui lui reproche des choses ... C'est moins facile de s'innocenter ...
a écrit le 21/09/2014 à 23:45 :
bon j'ai voté 2 fois pour lui, mais c'est sur pas une 3eme fois!
Réponse de le 22/09/2014 à 6:33 :
sage décision vue l'orateur et son contenu...
a écrit le 21/09/2014 à 23:34 :
il faut un chef et je n' en vois pas . âge 40 ans ni avocat , ni énarque ! profil Kersauzon ou Ellen Mc Arthur ....
a écrit le 21/09/2014 à 23:18 :
Il n a rien a envier a hollande ils sont pareils
Il ne fait que des annonces
C est un Chirac qui transpire !!

On doit mettre du neuf osons Lemaire

Bye bye les rois du renoncement
Réponse de le 21/09/2014 à 23:43 :
non Lemaire c'est un pro-allemand, pas pour moi!
Réponse de le 22/09/2014 à 1:31 :
Il faut pas être jaloux du 1 er de la classe
a écrit le 21/09/2014 à 22:58 :
Après 10 ans de fonction il ose resservir aux français le même plat réchauffé de la "rupture" libre de tout clivage partisan... pathétique! M. Sarkozy est le meilleur allié des socialistes et s'il ne brigue pas un poste de président se contentera volontiers d'un poste de premier ministre suite à une éventuelle dissolution de l'assemblée nationale.
a écrit le 21/09/2014 à 22:48 :
Le seul programme qu'il ait a nous offrir, c'est lui...et sa tire-lire!
a écrit le 21/09/2014 à 22:45 :
« Ceux qui oublient l’histoire sont condamnés à la revivre » Sarkozy est impayable. Comment, après 5 années au pouvoir et un bilan aussi catastrophique pour notre pays que le sien, peut-il oser se poser en recours ?

Et encore, je dis 5 ans, c’est oublier que son camp politique était déjà au pouvoir les années précédentes. Lui et ses idées ont déjà eu plus de 10 ans pour se mettre en œuvre. On a vu le résultat.

Au revoir. Ne revenez plus jamais. Aujourd’hui, il nous faut de l’écologie et de la solidarité. Notre modèle civilisationnel est en train de autodétruire. Qui pour mener notre pays dans le monde d’après ? En tout cas, ce n’est aucun des partis productivistes…
Réponse de le 21/09/2014 à 23:01 :
"Aujourd’hui, il nous faut de l’écologie et de la solidarité."

Non, les français en ont marre d'être taxé pour raser gratis la moitié des français qui ne contribuent pas aux finances publiques.
Réponse de le 22/09/2014 à 8:55 :
@Michel: entièrement d'accord.
a écrit le 21/09/2014 à 22:41 :
Comment des gens peuvent ils croire ce type sans aucune idée pour le pays?

Celui qui a humilié le vote de 2005 voudrait nous faire croire qu'il respectera les prochains.
Cette France me désespère, alors qu'il y a une relève à l ump
a écrit le 21/09/2014 à 22:39 :
Que d arrogance il est obligé !!

Il a menti autant que hollande et n a rien réforme en 5 ans
Alors bye bye Mr bling bling aux dents qui raye le parquet
a écrit le 21/09/2014 à 22:35 :
Le peu que j'ai vu promet le pire. Sur-énervé, sur-agressif, aucune idée, comme toujours à la limite du vulgaire. L'inverse de ce qu'il faut à la France.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :