Plus de 11 milliards d'euros : les gains du "choc de simplification" d'ici 2016 (Thierry Mandon)

 |   |  238  mots
Il y a un objectif économique [...], c'est totalement assumé: plus de simplicité et des procédures moins longues, ça fait plus de compétitivité, a assuré Thierry Mandon.
""Il y a un objectif économique [...], c'est totalement assumé: plus de simplicité et des procédures moins longues, ça fait plus de compétitivité", a assuré Thierry Mandon. (Crédits : DR)
Les entreprises devraient bénéficier de 60% de ce montant, les collectivités locales de 25% et l'administration étatique du reste, a détaillé sur la radio France Inter le secrétaire d'État à la Réforme de l'Etat.

Le gouvernement a chiffré ce que devraient rapporter les mesures de simplification administrative à l'État. Sur France Inter jeudi 30 octobre, Thierry Mandon, secrétaire d'État à la Réforme de l'Etat, a estimé "les gains pour le pays" à 11 milliards d'euros d'ici 2016. "Ce qui a déjà été mis en place a fait gagner 2,4 milliards à l'économie du pays (...) et ensuite ça se stabilise à 4-5 milliards par an", a-t-il détaillé.

Les entreprises devraient bénéficier de 60% de ce montant, les collectivités locales de 25%, et l'administration de l'État, du reste, a-t-il ajouté.

"Il y a un objectif économique [...], c'est totalement assumé: plus de simplicité et des procédures moins longues, ça fait plus de compétitivité."

Les mesures annoncées

Le secrétaire d'État a également dévoilé sur France Inter trois des nouvelles mesures de ce "choc de simplification":

  • une "simplification drastique" des enquêtes publiques nécessaires avant d'autoriser une construction;
  • un assouplissement des règles relatives à l'apprentissage, en particulier pour les travaux en hauteur, aujourd'hui interdits aux mineurs;
  • le "chemin vers la déclaration fiscale unique" pour les entreprises, qui en font aujourd'hui quatre par an, et qui devrait s'appliquer le 1er janvier 2016.

Le Conseil de la simplification se réunit jeudi 30 octobre à l'Elysée pour faire le bilan de ses 18 mois d'existence et annoncer au total 50 nouvelles mesures.

    Lire >> La simplification administrative est-elle en marche ? Pas si sûr...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/10/2014 à 17:12 :
Il faut arrêter de croire que les politiques sont capables de faire des économies.
a écrit le 30/10/2014 à 16:25 :
11 MILLIARDS OU ??????? encore un discours face à BRUXELLES ?????
a écrit le 30/10/2014 à 15:54 :
"Les entreprises devraient bénéficier de 60% de ce montant". Je sais pas vous, mais... On nationalise tout le monde tout de suite, ou... C'est encore une idée du medef, ça, non..??
Quand un truc est survendu, c'est comme pour les écoles de commerce, on sait qu'il y a un loup...
a écrit le 30/10/2014 à 14:12 :
Tous les jours,il y a un nouveau décret, ou loi ,qui vient mettre en place un nouveau truc qui est justifié par la sécurité,l'égalité,la liberté,la solidarité,l'écologie,la transparence.La simplification se fera en 3 exemplaires SVP. dès qu'on aura administré de l'immodium intellectuel aux énarques..
Réponse de le 30/10/2014 à 16:45 :
qui font les lois ? c'est pas les énarques, c'est les députés et sénateurs non ? la majorité sont élus non ? alors vous avez qu'à élir d'autres gens...tout sauf umpsfn
a écrit le 30/10/2014 à 13:22 :
Ouh lala peut-être 100 milliards !!
Ils reviennent sur les mesures qu'ils ont pris depuis 2ans et demi
Apprentissage duflot etc etc
Bravo quand même à Mr mendon qui a l'air sincères
a écrit le 30/10/2014 à 13:02 :
Votre avis?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :