Le Sénat défie le gouvernement en votant une carte de 15 régions

 |   |  193  mots
Le texte voté avait été réécrit par la commission spéciale sénatoriale sur la réforme territoriale.
Le texte voté avait été réécrit par la commission spéciale sénatoriale sur la réforme territoriale. (Crédits : reuters.com)
Contre l'avis de l'Assemblée nationale et du gouvernement, les élus du Palais du Luwxembourg ont rétabli l'autonomie de l'Alsace, du Languedoc-Roussillon et de Midi-Pyrénées.

Le Sénat à contre-courant. Dans le cadre de la réforme territoriale, 175 sénateurs, principalement à droite, ont voté un texte en deuxième lecture dessinant une carte de 15 régions métropolitaines, 33 ont voté contre, tandis que l'ensemble du PS et des écologistes se sont abstenus.

Autonomies rétablies

Le texte avait été réécrit par la commission spéciale sénatoriale sur la réforme territoriale, rétablissant contre l'avis du gouvernement l'autonomie de l'Alsace, du Languedoc-Roussillon et de Midi-Pyrénées, alors que l'Assemblée nationale avait voté cet été une carte de 13 régions. Toutefois, le Sénat a refusé à une voix près le maintien d'une région Nord-Pas-de-Calais séparée, une décision conforme à la volonté du gouvernement et de l'Assemblée de la faire fusionner avec la Picardie.

La carte votée par les élus du Palais du Luxembourg sera à nouveau soumise à l'Assemblée nationale, qui pourrait bien revenir à sa version de 13 régions. En outre, le gouvernement doit présenter au Sénat avant la fin de l'année un deuxième texte sur la réforme territoriale, portant cette fois sur les compétences.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/11/2014 à 23:04 :
Le Sénat n’est que le grand le plus grand centre de gériatrie le plus luxueux de France, des grabataires séniles qui coûtent une fortune aux cons-tribuables, ils votent des lois pour se faire plaisir mais à leur âge on prend ce que l’on peut. Ils distribuent leurs avantages à leurs proches et donnent des leçons d’économies et d’efficacité aux autres.
Leur nombre est supérieur (338 sénateurs) au Sénat du Congrès des Etats-Unis d’Amérique (200 seulement) pour une population 7 fois inférieure à celle de la France. En conclusion le sénateur français est improductif, coûte cher et rapporte rien. A l’exportation, il reste invendable, peut-être que l’on pourrait le recycler dans une déchetterie !
a écrit le 31/10/2014 à 16:59 :
Au risque de se repeter : la fusion de region est stupide, c'est reformer pour reformer mais pas pour ameliorer. Que les 2 Normandies veuillent fusionner, c'est tres bien mais le reste, regardez la mega region rhone-alpes-auvergne, ingerable !
C'est de la fusion departement-regions qu'il aurait fallu s'occuper.
Réponse de le 01/11/2014 à 18:13 :
c'est un mensonge, pourquoi rhone alpes auvergne ingérable ?
l'auvergne ne représente pas une grosse difficulté, au contraire.
la fusion des normandies est beaucoup plus complexe, alors ne dites rien si vous ne connaissez pas.
a écrit le 31/10/2014 à 15:16 :
VOTER LES REGIONS AVANT LES COMPETENCES !!!!!!! idiot et 15 c'est trop
a écrit le 31/10/2014 à 14:28 :
ça doit faire vachement peur un défi du Sénat...il serait temps qu ils redescendent tous de leurs perchoirs ou alors ouvre la chasse.
a écrit le 31/10/2014 à 14:28 :
A bien y réfléchir
Les sénateurs sont plus constructifs
Et moins Mouton que les députés qui ne pensent que à leur réélection
Les députés font du bruit mais quand il faut passer aux actes ils font ce que le gouvernement leur demande
a écrit le 31/10/2014 à 14:21 :
A quoi sert le sénat? de toute façon leur avis ne fait que retarder une décision qui revient in fine aux députés.
a écrit le 31/10/2014 à 13:14 :
Pas étonnant car beaucoup de sénateurs cumulent plusieurs mandats et veulent préserver leurs salaires...Voir l'express : Le palmarès des "cumulards" de la République
Rang Id Nom Région Département Indice de cumul Mandats et fonctions ville
1er 476 Delebarre Michel Nord-Pas-de-Calais 59 - Nord 70 26 Dunkerque
2e 696 Germain Jean Centre 37 - Indre-et-Loire 52 12 Tours
3e 107 Baylet Jean-Michel Midi-Pyrénées 82 - Tarn-et-Garonne 47 10 Montjoi
4e 568 Duron Philippe Basse-Normandie 14 - Calvados 46 10 Caen
4e 586 Estrosi Christian Provence-Alpes-Côte d'Azur 06 - Alpes-Maritimes
a écrit le 31/10/2014 à 12:16 :
Les sénateurs sont élus par les élus locaux. Ils défendent donc les intérêts des élus locaux, en refusant la diminution du nombre de régions.
a écrit le 31/10/2014 à 11:40 :
Pas etonnant vu que les senateurs sont souvent des cumulards avec des mandats locaux. Vous les voyez voter la suppression de leurs mandats ou de ceux qui les elisent ?
La question devrait etre pourquoi garde t on le senat ? et pourquoi le gouvernement ne passe pas par un referendum pour supprimer des postes de politiciens. Autrement il n a aucune chance
a écrit le 31/10/2014 à 11:33 :
Le régime local Alsace-Moselle porte les remboursements SS à 90%, au lieu des 70% et autres du régime général.
Mais il est financé par une cotisation salariale supplémentaire et obligatoire de 1,5%.
Cela correspond à une complémentaire obligatoire.
De ce fait, les salariés sont mieux couverts et le régime est excédentaire; cela lui a permis de réduire cette cotisation de 0,1% en 2012!!!
Il ne s'agit donc pas d'un privilège, mais d'un système intelligent et bien géré. C'est sûr, que dans l'ambiance actuelle, ça fait tache et ça dérange!
Il s'agit plutôt d'un système à copier et imiter, que d'envier et supprimer!
Réponse de le 31/10/2014 à 12:17 :
Et les jours fériés supplémentaires ? Et les curés payés par l'état en Alsace ?
Réponse de le 31/10/2014 à 16:55 :
Les jours fériés doivent etre supprimés, tout autant que l'exemption de jours de carence (mais ca il faudrait l'etendre au publique d'abord). Mai ca ca n'a rien avoire avec la fusion de regions.
a écrit le 31/10/2014 à 11:19 :
COMME dab ils vont prouver qu'ls ne servent à rien
lALSACE C'est un achat de voix POUQUOI L'ALsASACE VEUT GARDER SONT INDEPENDANC e; PARCE QU'elle beneficie depuis la guerre d'ue protection sociale exceptionnelle presque100% il est temps de savoir si elle est francaise et suppimer e privilege
Réponse de le 31/10/2014 à 13:31 :
En même temps les alsaciens cotisent plus donc c'est logique que l'on possède une meilleure protection sociale, il faut voir les deux cotes et pas seulement celui qui vous arrange
Réponse de le 31/10/2014 à 16:57 :
Ha bon, on est independants ? Merci de l'info, je m'en vais de ce pas expulser les administrations francaises d'occupation.
a écrit le 31/10/2014 à 11:00 :
ces nababs mettent un point d'honneur à tout faire traîner avec des méthodes dignes des shaddocks, alors qu on nous rabbat les oreilles (à raison) avec l'urgence de la situation: ubuesque!
Une question: pourrait on imposer un référendum d'initiative populaire, pour demander la suppression du Sénat?
Réponse de le 31/10/2014 à 14:25 :
Sachez qu'on nous "rebat" les oreilles. Et que "rabbat" c'est au Maroc.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :