Déficit public : la France sera dans les clous européens en 2017

 |   |  208  mots
Le ministère des Finances confirme également les hypothèses de croissance retenues pour 2014 (+0,4%) et 2015 (+1%).
Le ministère des Finances confirme également les hypothèses de croissance retenues pour 2014 (+0,4%) et 2015 (+1%). (Crédits : Reuters)
La France revoit encore un peu plus à la baisse son déficit public: elle attend 2,7% de déficit en 2017, sous la barre des 3%. Cette nouvelle trajectoire des finances publiques est conforme aux calculs réalisés après l'annonce d'une baisse additionnelle du déficit public de 3,6 milliards d'euros en 2015. Le déficit de la France pour 2015 avait déjà été revu à la baisse début décembre.

La France compte faire mieux que prévu. Alors que Bercy visait jusqu'ici un déficit de 3,8% en 2016 et de 2,8% en 2017, le ministre des Finances Michel Sapin et le secrétaire d'État au Budget Christian Eckert ont annoncé jeudi 11 décembre dans un communiqué une nouvelle trajectoire des finances publiques. Le gouvernement ne prévoit désormais plus que 3,6% de déficit en 2016 et 2,7% en 2017.

Les prévisions de croissance confirmées

Conforme aux calculs réalisés après l'annonce d'une baisse additionnelle du déficit public de 3,6 milliards d'euros en 2015, cette nouvelle trajectoire se base également "sur le projet de loi de finances (PLF) pour 2015 et le projet de loi de finances rectificatif (PLFR) pour 2014", écrit Bercy. Michel Sapin avait déjà annoncé le 3 décembre une baisse du déficit public en 2015 à 4,1% contre 4,3% avant la prise en compte de ces nouvelles mesures annoncées le 27 octobre.

Le ministère des Finances confirme également les hypothèses de croissance retenues pour 2014 (+0,4%) et 2015 (+1%), confortées par "la baisse concomitante du prix du pétrole, du taux de change et des taux d'intérêt, depuis les niveaux arrêtés pour le PLF".

Nouvelle trajectoire des finances publiques selon Bercy

La trajectoire du déficit public selon Bercy. Graphique : ministère des Finances.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/02/2015 à 12:00 :
des previsions meilleures que prevues. ça se fête.
malgré les esprits chagrins
a écrit le 23/12/2014 à 11:12 :
l " France " ans les " clous " ? nous allons en manger si cela continue . prière de cesser de croire au "p.....n.....!
a écrit le 12/12/2014 à 23:23 :
On attend toujours la réponse à la provocation grossière de la reine des fourmis,il ne faut pas faire des risettes devant les caméras ou dans les réunions européennes il faut taper sur la table et demander des comptes à cette bande d'atlantistes,et de voyous qui détourne l’impôt des multinationales!
a écrit le 12/12/2014 à 15:16 :
quel as madame votre fils.
a écrit le 12/12/2014 à 14:52 :
mon beau sapin roi des forêts que j'aime ta verdure la la la la
a écrit le 12/12/2014 à 13:05 :
sapin! et les boules les guirlandes ? T'as oublié?
a écrit le 12/12/2014 à 11:56 :
Voir des sympathisans du FN critiquer et parler d'économie, c'est juste pitoyable lorque l'on voit les connaissances économiques des dirigeants du FN.Ceux ci croient que l'économie de marché c'est la France vend à l'étranger mais n'achete rien!!!!! Certains parlent de dictatures bolchevique quand Marine Le pen justifie la torture renvoyant le FN aux heures sombres de ce pays ou l'on qualifiait les résistants de terroristes et ou la milice d'extreme droite torturait et je ne parle pas du comportement de certains en algerie.La politique Lepenienne c'est l'augmentation de l'inflation de 30% en 2 ans et l'incapacité de pouvoir emprunter sur les marchés internationaux car leur politique économique c'est l'assurance de voir la France ploner et de se retrouver dans la position de l'Albanie en 1970.SVP les FN allez prendre des cours d'économie sur le libre échange et revenez dans 10 ans
Réponse de le 13/12/2014 à 0:24 :
Les mots "économie" et "Front National" n'ont aucun rapport entre eux: pour rentrer au FN il faut avant tout détester quelque chose, et non s"intéresser à quelque chose comme à l'économie...
a écrit le 12/12/2014 à 10:51 :
Hollande, et beaucoup de ses ministres, tous des anciens de mai 68, "on va tout casser". Et bien , ils ont réussi : faillites, chomage de masse, pauvreté, analphabétisation, controle de la presse, de la police et de la justice, parlement non représentatif. Nous vivons dans une dictature bolchevique !
a écrit le 12/12/2014 à 10:24 :
Qui peut croire encore ces gens là !
a écrit le 12/12/2014 à 9:41 :
a quand des politiques qui pensent a la FRANCE et pas a eux meme (plus de cumul de mandats) eux aussi retraite a 65 ans d'office apres la reforme des regions ,reforme des deputes et senateurs en moyenne 30 par regions 360 est deja plus resonnable que 500 dont pres de la moitie sont rarement present ou dorment pendant les seances, moins de ministres dont certains sont inconnus et de secretaire d'état quel signe fort pour l'europe et quel économie pour le budget
a écrit le 12/12/2014 à 9:35 :
OU DANS LES CHOUS ?
a écrit le 12/12/2014 à 8:33 :
profession : MENTEUR PROFESSIONNEL.
a écrit le 12/12/2014 à 8:14 :
Il serait beaucoup plus intéressant de regarder l'historique de ces précisons, sur 20 ans par exemple.. Et dans l'attente utiliser le conditionnel: la France serait dans les clous!
a écrit le 12/12/2014 à 7:53 :
"trajectoire initiale". "Nouvelle trajectoire". Et la trajectoire "réelle", celle effectivement suivie ces dernières années, elle ne nous intéresse pas pour apprécier les divagations répétées de nos dirigeants à leur juste valeur ?
a écrit le 12/12/2014 à 7:30 :
M. SAPIN est incorrigible ! Malgré les démentis constants de ses "prévisions" celui-ci continue à nous délivrer son oracle...
a écrit le 12/12/2014 à 5:43 :
SAPIN "0%" ou l'énarque qui mettait à l'envers ses graphiques !
La courbe du chômage qui baisse selon ses propos et on a vu les résultats.
Certes on ne peut pas toujours se tromper, enfin chez quelqu'un de normal et puis ce n'est qu'un graphique basé sur des projections purement théorique ce en quoi les experts financiers sont très fort, mais la réalité économique joue parfois des tours...
Espérons tout de même qu'il ait raison, pas pour lui mais bien pour nos compatriotes qui sont aux chômages et pour nos entreprises pour leur développement.
a écrit le 12/12/2014 à 4:24 :
oui comme pour le chomage
a oui il n'a toujours pas baisser
a écrit le 11/12/2014 à 23:23 :
D'après la photo, Sapin et la science infuse.....
a écrit le 11/12/2014 à 21:09 :
La limite des 3% etait valable à l epoque ou l inflation et la croissance tournaient autour de 2/2,5 ! désormais , tout deficit au dessus de 1% est de trop . L objectif doit etre de tendre autour de 0 . Sinon la situation ne fait que s'aggraver .
Réponse de le 11/12/2014 à 23:07 :
Rêvons déjà de 3 %

La crédibilité de Mr sapin holande er valls et tous les socialistes est égales à zéro
J'ai du mal à voir l'intérêt de sortir de telles conneries a bruxelle on doit rires jaune
a écrit le 11/12/2014 à 20:55 :
ZERO DEFICIT voila le BUT
Quand en serons nous capables ?
car déficit = IMPOT pour les générations futures
a écrit le 11/12/2014 à 18:35 :
le meilleur en prévision, c'est Sapin ! Sapin! Sapin, Sapin!..............
a écrit le 11/12/2014 à 18:22 :
On ne pourra pas retenir plus longtemps Christine Lagarde là bas. Elle aussi, en son temps, a eu tout faux à chaque fois.
Alors on envoie Sapin aux américains. Il est aussi mauvais qu'elle. Avec un peu de chance, il finit à Rykers Island.
Elle, on l'a met sénatrice aprés l'avoir au grade de chevalier grand croix de cacahuète d'honneur.
Réponse de le 11/12/2014 à 19:10 :
Mais c'est ce genre d'économiste à la Mme. Irma qu'on veut à la tête des institutions internales de crédit, ce sont les meilleurs spécimens du genre, cette sorte des tête-à-claques inodores pour qui le ridicule ne fera jamais la moindre frayeur.
Réponse de le 11/12/2014 à 21:06 :
dites mon brave hormis le fait que madame lagrade eut fait une fois erreur "volontaire" sur la fin de la crise systémique (je ne développe pas vous ne pourriez comprendre à votre niveau), pourriez apporter au moins UN élément sur lequel vous vous fondez pour agresser verbalement cette excellente Présidente du FMI reconnue comme telle par des gens INTELLIGENTS et pas des gens dans votre genre.
a écrit le 11/12/2014 à 18:01 :
Ce clown triste a encore parlé, c' est pitoyable d' avoir des politiques aussi médiocres !!!!!!!!!!!!
a écrit le 11/12/2014 à 17:50 :
Encore une promesse de Sapin qui ne sera pas tenue. Quand on aura les résultats de 2015 et 2016, alors on pourra tirer des plans sur la comète pour 2017
Réponse de le 11/12/2014 à 19:27 :
C'est sûr que de prévoir pour 2017 alors qu'en 2015 il n'y arriveront pas, ça fait rire... Disons que les pays étrangers doivent rires parce que nous on pleur tous les jours quand on mange ou qu'on paye le carburant pour aller travailler... C'est même à se demander l'utilité de se lever le matin !
a écrit le 11/12/2014 à 17:39 :
Retour de l'être aimé dans les 48h, interprétation des pierres divines, grand magnétiseur, ...Michel Sapin a toujours la réponse quelque soit votre question.

3617 Michel Sapin...
prix d'appel local puis 4000€ par seconde.
Réponse de le 12/12/2014 à 14:28 :
Trop fort :-)
a écrit le 11/12/2014 à 17:35 :
Parce qu'il ne sera peut être plus là.

Mais sachez vous tous, que dans une dimension parallèle, la courbe du chômage s'est inversée en 2013.

Michel nous prédit que grâce à l'expansion de l'Univers, le nombre de chômeurs au km2 sera plus faible en 2017 qu'en 2016.
Réponse de le 12/12/2014 à 14:26 :
Excellent!
a écrit le 11/12/2014 à 17:23 :
en dessous des 3% on peut toujours croire au père noël !!!
a écrit le 11/12/2014 à 17:17 :
Il n'a pas encore fini de nous raconter des histoires
Demain ou beaucoup plus tard ça ira mieux
Il faut l'espérer maux je ne pense pas que ce gouvernement y sera pour quelque chose
a écrit le 11/12/2014 à 16:37 :
L'administration publique est le seul endroit où ceux qui arrivent en retard croisent ceux qui partent en avance.
Réponse de le 11/12/2014 à 19:30 :
Sa y est vous êtes fonctionnaire? Félicitation!
a écrit le 11/12/2014 à 16:08 :
Ca va faire mal la nouvelle cruxifiction des deficits
a écrit le 11/12/2014 à 15:44 :
Sapin nous prend pour des canards sauvages.Au Quebec on apelle cela " Passer un sapin "
a écrit le 11/12/2014 à 15:18 :
on retarde l échéance on se gavent .. on préservent nos privilèges pour nous et nos camarades la vie est belle c ça la gauche ....le boulevard pour MARINE s élargie
Réponse de le 11/12/2014 à 19:31 :
Ce que vous décrive colle parfaitement aussi à l'UMP.
a écrit le 11/12/2014 à 15:01 :
Merci pour ce moment.
a écrit le 11/12/2014 à 14:54 :
Le même Sapin qui nous avait dit en décembre 2012 que le chomage commencait à baisser, en mars 2013.... il insistait en disant que la baisse du chomage allait s'accéler et qu'il revoyait à la baisse le taux de chomage pour 2014 à 7,5 % ...... grace à son nez et à ses initiatives, voire à ses compétences (non sans rire)....nous sommes à + 10% de chomeurs en France, soit ...... un record depuis 1970 !!!!
a écrit le 11/12/2014 à 14:07 :
Il faut impérativement que Sapin change le disque, toujours le même discours, ça finira pour nous faire dormir…. debout.
Réponse de le 11/12/2014 à 14:43 :
il faut imprimer cet article afin de la ressortit en 2017 accompagné des 60 engagements de campagne de F HOLLANDE
a écrit le 11/12/2014 à 13:40 :
Ce pays est foutu anyway ! Si des facteurs externes retardaient le naufrage, ce pays socialiste restera tout de même improductif, écrasé d'impôts, rongé par le marxisme, et esclave de l'état à savoir du fonctionnariat protégé. Les parents doivent aider leurs enfants à abandonner ce pays qui n'en vaut plus la peine.
Réponse de le 11/12/2014 à 13:51 :
Commencez par le fuir vous-même, la France n'a pas besoin de dépressifs
a écrit le 11/12/2014 à 13:30 :
Vous n'allez tout de meme pas remettre en cause les prévisions de sieur Sapin, tout de meme il est fiable se gars là, regardez la taxe Tobin, alors convaincu.....
a écrit le 11/12/2014 à 12:56 :
les résultats pour 2017 sont excellents!cela prouve que la politique de Hollande a fini par porter ses fruits:2.7%c'est en dessous de la limite des 3 %,la droite n'avait jamais réussi!
Réponse de le 11/12/2014 à 13:21 :
@Elu PS: Pour vous, atteindre ses résultats (enfin, sur le papier) avec plusieurs années de retard, c'est "excellent" ? Faut-il vous rappeler également que jusqu'ici les engagements de Sapin n'ont *JAMAIS* été tenus ? Même avec votre pseudo, vous êtes d'une naïveté déconcertante...
Réponse de le 11/12/2014 à 13:47 :
Merci pour ce moment de franche poilade.
Réponse de le 11/12/2014 à 14:02 :
C'est comme la baisse du chômage, une vraie réussite. Il faut arrêter de délirer. On ne sera même pas en dessous de 3 %.
Réponse de le 11/12/2014 à 15:00 :
Les 2,7% en 2017, c’est sans même prendre en compte la loi sur la croissance de Macron : on n’est pas à l’abri d’une bonne surprise.
a écrit le 11/12/2014 à 12:52 :
A mi 2015 le baril remontera à 100$ (analyse issue des spécialistes du pétrole) et le déficit de Sapin (en terme de prévision) et de la France augmenteront ensemble et RIEN NE SERA RESPECTE COMME D'HABITUDE SOUS CE GOUVERNEMENT A PART LES HAUSSES DES TAXES ET IMPOTS
Réponse de le 11/12/2014 à 14:49 :
Ok mais on dira que c'est un dérapage exceptionnelle à cause de la conjoncture! Trop forts ces socialos
a écrit le 11/12/2014 à 12:50 :
Ce sont des brêles ! Comment font ils pour dormir le soir ces gens là? Il ne font que se repasser la patate chaude de mandat en mandat...
Ils sont incapables de tout, ce sont des bons a rien.
A part manger sur notre dos ils ne servent a rien et leur valeur ajoutée est négative.
Une révolution comme en 1789 devient nécessaire.
a écrit le 11/12/2014 à 12:45 :
1 point de pib de reduction (3.6 a 2.7) du deficit (20Mds) sans la moindre economie au programe c'est pas Sapin qui est ministre c'est Houdini!
a écrit le 11/12/2014 à 12:34 :
Sacré Sapin, les clous sont en fait des cônes de chantier, plus pratique pour les dépacer. Une chance peut-être si le pétrole reste durablement bas
a écrit le 11/12/2014 à 12:31 :
Heureusement qu’il est là pour nous faire rire. Un réveillon sans sapin, c’est triste.
Réponse de le 11/12/2014 à 12:48 :
Merci pour ce moment.
Réponse de le 11/12/2014 à 14:24 :
Enfin quelqu'un qui n'a pas perdu le sens de l'humour, ça se fait rare! :)
a écrit le 11/12/2014 à 12:29 :
Quand on lit ces commentaires on comprend pourquoi la France se place derrière l'Afghanistan en matière d'optimisme...
Réponse de le 11/12/2014 à 13:23 :
On aimerait être optimiste, mais la situation est telle qu'il est extrêmement difficile d'y croire. Les promesses non tenues, une dépense permanente et irraisonnée...aucune vision, aucune stratégie, rien, un vide intersidéral...je veux bien être optimiste, mais ces politiques nous minent pour conserver leurs avantages, sans se soucier de nos enfants...
Réponse de le 11/12/2014 à 14:34 :
+1
a écrit le 11/12/2014 à 12:21 :
Vous y croyez ?
Quelle crédulité !
Rappel pour 2014:
Recettes 291 milliards d'euros
Dépenses :373, soit 28% de plus .
On est très loin des % par rapport au PIB !
Réponse de le 11/12/2014 à 12:25 :
Vous avez raison ça ne peut pas marcher...
a écrit le 11/12/2014 à 12:18 :
Et par quel miracle ?
La lente descente de l'économie s'accélére... Il faut pour cela regarder les chiffres des organisations locales ( artisants, de PME, de commerces, de PMI...).
Vu que beaucoup de patrons ( pas ceux du CAC.; ) ont drastiquement réduit leur salaire pour soulager leur structure, ca ne peut tenir longtemps.. (70h pour 700€ par mois.. )
Réponse de le 11/12/2014 à 12:34 :
`Par le miracle (et des ciffres trompeuses?) du depart en 2017 de mr.Hollande et son equipe apocalypte.
a écrit le 11/12/2014 à 12:10 :
Si être dans les clous c'est assomer tout les acteurs économiques d'impôts et taxes. Rester en déficit chronique. Continuer a complexifier l'économie par des textes ubuesques. Avoir un secteur étatique sur-dimentionné. Alors oui on y est surement. Et c'est pas les quelques gadgets de la loi Macron qui ferons la différence.
Réponse de le 11/12/2014 à 13:00 :
merci pour votre petit laïus pseudo libéral de comptoir, vous l'avez lu dans le Figaro ?
Faites nous plaisir, ouvrez quelques manuels d'économie à l'occasion et arrêtez d'asséner ces contres vérités qui n'éclairent que vous.
Réponse de le 11/12/2014 à 17:05 :
Ouvrez les journaux aux rubriques annonces légales, et comptez le nombre d'entreprises en cessation de paiement. Ca vaut mieux que tous les articles et manuels d'économie.
Réponse de le 11/12/2014 à 21:39 :
Je vous parle de l'analyse des causes, pas des conséquences.
a écrit le 11/12/2014 à 12:10 :
Notre célèbre économiste a encore lu dans le mare de café !
Réponse de le 11/12/2014 à 14:07 :
j'espère qu'il a touché du chêne cette fois-ci
a écrit le 11/12/2014 à 11:57 :
Ah bon ? En 2017 ? Pour faire réélire le fromage qui pue ? Pourquoi pas aux calendes grecques ? Le menteur professionnel Sapin Nordman a encore frappé... Ne lui envoyez pas de liste de cadeaux pour Noël, la seule chose qu'il sait faire, ce n'est pas donner, mais vous faire les poches...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :