L'inflation en France a continué à ralentir en novembre

 |   |  174  mots
L'inflation a encore ralenti en novembre à +0,3% sur un an.
L'inflation a encore ralenti en novembre à +0,3% sur un an. (Crédits : reuters.com)
Les prix n'ont progressé que de 0,3% au cours du mois, sous la pression de nombreuses promotions mais également sous l'influence de la chute des cours du pétrole.

La France poursuit-elle sa marche vers la zone déflationniste ? Les prix à la consommation en novembre vont probablement relancer le débat sur cet épineux sujet. Selon l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), les prix ont augmenté de 0,3% le mois dernier, sur un an. En octobre, la hausse, déjà jugée basse, était de 0,5%.

Des promos, et un pétrole en chute libre

Sur un mois, les prix à la consommation ont baissé de 0,2%, après être restés stables en octobre. Cette baisse est due au recul saisonnier des prix de certains services et des produits manufacturés, autrement dit aux promotions.

L'organisme de statistiques pointe également du doigt la baisse des prix de l'énergie "en particulier des produits pétroliers". Il faut dire que depuis son pic de juin autour de 113 dollars, les cours du pétrole sont tombés sous les 65 dollars cette semaine, soit une chute libre de 44%.

>> Lire Pétrole : l'Opep revoit la demande à la baisse, le Brent chute sous les 65 dollars

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/12/2014 à 0:02 :
Il suffirait de compter les hausses d'impôts et taxes dans l'indice pour retrouver de l'inflation.
a écrit le 11/12/2014 à 14:29 :
Et mon banquier qui me harcèle pour me faire emprunter (bien que je ne lui laisse que le minima) ! rire ! il faudra qu'il me paye pour ça !
Réponse de le 11/12/2014 à 22:04 :
Amusant, j'ai reçu un courrier du mien m'informant qui augmentait mon autorisation de découvert à 2500€ (alors que je suis très rarement à découvert ou alors sur quelques jours) et m'envoie très régulièrement des offres de crédit ! Plutôt crever que de prendre un prêt conso : j'ai pas l'argent ? ben j'achète pas ! Bon j'achète pas même si je l'ai, parce que j'ai tout à fait conscience que demain sera pire ! Quand je disais il y a 2 ans, la crise est devant nous, on me considérait comme déprressif ayant besoin de se soigner ! Plus maintenant ... mais j'ai eu (et je m'améliore encore) le temps de mettre en place des moyens de survie ... toilettes sèches (- 30%) de consommation d'eau), chauffage et cuisine au bois ( plus de raccordement au gaz de ville), potager, poules etc... J'ai de la chance d'habiter en province ;-)
a écrit le 11/12/2014 à 13:17 :
tu parles ! tu comptes les impôts ?
a écrit le 11/12/2014 à 10:24 :
La matière première chute de 44% et le produit fini "chute" très lentement de 5%!!!!!
Quand ça monte, ça va beaucoup plus vite et plus fort!!
Réponse de le 11/12/2014 à 11:38 :
l'euros perd de la valeur par rapport au dollar, monnaie d'échange des produits pétrolier.
Donc effet de bascule en sens inverse par rapport à la baisse du prix du pétrole.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :