Les Français doutent fortement de l'importance du Sénat

 |   |  189  mots
21% des Français interrogés sont favorables à une suppression du Sénat.
21% des Français interrogés sont favorables à une suppression du Sénat. (Crédits : Reuters)
Plus d'un Français sur deux estime que la chambre haute du Parlement ne joue pas un rôle important dans la vie politique française et qu'elle devrait être réformée en profondeur, selon un sondage Ifop publié dans le Journal du Dimanche.

A la question de savoir si le Sénat joue un rôle "très important, assez important, peu important ou pas du tout important" dans la vie politique française, 56% répondent que la chambre haute du Parlement ne joue pas un rôle important. A l'inverse, ils sont 43% à juger son rôle important, selon un sondage Ifop publié dans le Journal du Dimanche, le 1er février.

Pour une réforme en profondeur

Cinquante-sept pour cent des personnes interrogées souhaitent que le Sénat soit réformé en profondeur dans un futur proche, 21% qu'il soit supprimé et 20% qu'il soit maintenu en l'état. Deux pour cent ne se prononcent pas.

Le président de l'Assemblée nationale Claude Bartolone a plaidé cette semaine en faveur d'une "suppression du Sénat en tant que Sénat" et de son rapprochement avec le Conseil économique, social et environnemental (CESE), des déclarations qui ont suscité l'indignation et la colère des sénateurs de tous les bords politiques.

    Lire aussi >> Le président du Sénat ne veut plus travailler avec celui de l'Assemblée nationale

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/02/2015 à 22:27 :
Le sénat, il faut le dissoudre, pas le réformer!
a écrit le 02/02/2015 à 17:56 :
Il y a plus de 20 ans que le Sénat aurait dû disparaître de notre paysage démocratique. Ainsi, de vrais débats de fonds auraient eu lieu à l'Assemblée Nationale le seul et réel lieu de promulgations des lois et des idées à travers les élus du peuple et non pas avec des sénateurs élus en catimini entre eux. Une belle magouille politique pour des fins de carrières juteuses au détriment du budget de l'état.
a écrit le 02/02/2015 à 14:32 :
Le Sénat ne sert pas à grand chose, si ce n'est de permettre aux Sénateurs de de vivre "royalement" aux frais du contribuable.
Pour faire bonne mesure, L'Assemblée Nationale, elle, ne sert plus à rien depuis la concomitance des élections législatives avec l'élection présidentielle.
Réponse de le 06/02/2015 à 10:02 :
Le sénat devrait être supprimé car sa coûterez moins aux contribuables car sa sert plutôt à faire vivre les sénateurs royalement et celà coûte à l' état.
a écrit le 02/02/2015 à 11:34 :
ONT NE PEUT PAS CONFONDRE LA COMMISION SOCIALE OU SIEGE DES ANCIENS SYN DICALISTES QUI COMMAISSENT TRES BIEN LES BESOIN DU PEUPLE? ET DES ANCIEN PRESIDENTS COUPEZ DES BESOIN DU PEUPLE? A CHOISIR POUR FAIRE DES REFORMES IL VAUT MIEUX FAIRE CONFIANCE A LA COMMISSION SIOCIALE? ET SUPRIME LE SENAT???
a écrit le 02/02/2015 à 10:20 :
Sénateurs, députés ne servent à rien, sauf à démentir le vote des français, remember Lisbonne.. On peut s'en séparer demain, ils ne servent à rien sinon à eux-mêmes. Le pouvoir est à Bruxelles, on peut les retirer, voir "qui gouverne la France et l'Europe" de François ASSELINEAU, édifiant..
a écrit le 02/02/2015 à 9:44 :
Vérifier la conformité des textes avec notre constitution, voilà la seule chose nécéssaire. pour le reste, depuis plus de 200 ans que l'on rédige des textes de Lois, on devrait arriver à survivre sans trop de nouveaux? L'Etat est devenu un frein au développement économique de notre pays.
a écrit le 02/02/2015 à 9:24 :
La France a besoin de réformes structurelles, en profondeur et ce, à tous niveaux. Cela englobe également, la sphère politique. Entre un Sénat endormi, digne d'une maison de retraite; des micro-partis à foison; une Assemblée obèse, des ex-présidents dignes de rois, etc ... devient intolérable. Cela nous coûte cher pour des résultats insuffisants et un fonctionnement dépassé. Être un politicien à vie déconnecte des réalités et ne fait pas avancer la France du bon côté. les temps ont changé, les pratiques aussi. Oui, la France a besoin d'être réformée à tous niveaux pour être constructive et efficace !
a écrit le 02/02/2015 à 8:25 :
au contraire les français trouve le sénat trop important...en nombre d'élus.
100 sénateurs comme aux us, serait bien suffisant !
a écrit le 01/02/2015 à 22:16 :
il y a longtemps que nous doutons de l'ensemble des deux chambres et du système un président + un premier Ministre . et un petit ajout , le conseil économique et Social . Vu les résultats depuis des décennies cela est même une conviction . Alors à quand le vrai changement .
Réponse de le 02/02/2015 à 8:44 :
Malheureusement jamais, le système s'auto alimente...connaissez vous des sénateurs qui vont nous dire ;effectivement je ne sers à rien! les députés de français de l'étranger élus avec 14% de votants!!! et ces députés e vont pas proposés de supprimer le sénat ni de réduire leur propre nombre...donc pas de solutions
a écrit le 01/02/2015 à 21:59 :
Bonjour,
Le nombre de gens compétents (vraiement) sur une constitution, est déjà faible (le %, comme le pour mille sont trop gros).
Ensuite, le role d'un Sénat, son utilité, est non seulement un pb constitutionnel, mais aussi un pb culturel d'un pays.
ALors Monsieur et Madame tout le monde, même cadre sup, ou religieux, ou maire, a un avis obligatoirement étriqué sur ce type de sujet.
Et beaucoup d'Hommes politiques, dit d'Etat, sont incapables d'avoir du recul la-dessus.
cdt
a écrit le 01/02/2015 à 21:35 :
la royauté française , elle a de beau jours encore devant t elle , a voir les anciens président la dote qu il touche ,
a écrit le 01/02/2015 à 20:47 :
Ils doutent fortement ! C'est un bon début ; peut-être qu'un jour ils comprendront qu'en Démocratie, on n'a que ce qu'on mérite.
a écrit le 01/02/2015 à 19:13 :
Mais non, les Français ne "doutent" pas : seul le caractère politiquement correct du questionnaire et de son traitement empêchent de mettre en évidence que les Français trouvent que le Sénat ne sert à rien et qu'il y a là un gisement d'économies...
a écrit le 01/02/2015 à 18:39 :
Personnellement je n'ai aucun doute sur l'inutilité du Sénat et de l'Assemblée nationale composant le Parlement qui n'est qu'un Bar PMU pour énarques...
a écrit le 01/02/2015 à 18:30 :
mes excuses pour le pluriel ( économies )
a écrit le 01/02/2015 à 18:28 :
Le temps est aux économie,donc tout ce qui est inutile et qui coûte de l'argent ,on le vire !!!!
a écrit le 01/02/2015 à 17:36 :
Ou recaser alors Ségolène Royale, Pierre Moscovici, ...François Fillon...et tous les autres alors qu'ils avancent dans l'âge ?
Non ce ne serait pas humain.
Alors faut continuer encore pendant 500 ans comme ça.
a écrit le 01/02/2015 à 16:28 :
Le Sénat va être un nouveau Florange...on est curieux de savoir comment les sénateurs défendront leur gamelle....barrages, occupations,....pétards...????
a écrit le 01/02/2015 à 15:52 :
C'est la preuve que la majorite des Francais ne supportent plus de payer des indemnites , des retraites a 348 senateurs dont ils ne voient pas l'utilite de la mission ...Comment ne pas se mettre en colere en apprenant que l'entretien des jardins coute 800000 euros/an ? Comment ne pas se mettre en colere quand on apprend que les 1200 !!!!! fonctionnaires attaches au senat ont des remunerations 40% superieures en moyenne que leurs homologues ! Comment ne pas se mettre en colere quand des senateurs touchent plus de 15000 euros d'indemnites diverses et variees ! Il faut reformer en profondeur nos institutions obsoletes dans lesquelles beaucoup de politiques vivent chichement sur le dos des Francais . 100 senateurs , 300 deputes , totale transparence , interdiction de tout cumul des mandats , pas plus de deux mandats successifs , fiscaisation de toutes les indemnites percues au titre de leur mandat , interdiction d'execer une autre activite le temps du mandat en cours , etc .. Sans oublier un controle qualite du travail des elus ( absenteisme , prises de paroles , propositions de lois , votes , etc ) .Car on ne changera jamais les hommes , donc il faut jamais completement les regles . Une nouvelles constitution vaut mieux qu'un printems Francais .
Réponse de le 01/02/2015 à 18:17 :
Ne pas oublier qu'un sénateur gagne entre 9000 et 11 000€ par mois et que certains se partagent une enveloppe qu'ils redistribuent comme bon leurs semblent, que la cantine est moins de 5€, et qu'ils ont le coiffeur gratuit.
Réponse de le 02/02/2015 à 9:33 :
Tout à fait d'accord. Mais, seul un référendum permettrait une réforme en profondeur, à tous niveaux. Il y a trop d'abus et d'incohérences entre des avantages mirobolants, un fonctionnement dépassé, des obligations au minima, un coût démesuré pour un statut bien trop protégé. Reste que pour enclencher des réformes structurelles de fond et mettre en place un référendum pour asseoir l'intérêt national, il faut du courage et de l'envie. Sauf qu'aucun gouvernant ne veut perdre leurs avantages (même en tant qu'ex-Président avec une vie de roi (coûts, fonctionnement et avantages onéreux et incompréhensible). Bref, on tourne en rond !
Réponse de le 02/02/2015 à 10:54 :
@Padrick: tout à fait d'accord, mais ce sont eux qui votent les lois...et je ne pense pas qu'ils vont se mettre une balle dans le pied :-)
a écrit le 01/02/2015 à 15:41 :
Ils ne servent à rien; au nom de l'égalité républicaine , supprimons ce temple de l'inégalité...
a écrit le 01/02/2015 à 15:38 :
suppression ou remplacement moins coûteux !
a écrit le 01/02/2015 à 15:32 :
Le sénat n'a d'importance que son coût pour les contribuables !
a écrit le 01/02/2015 à 15:30 :
encore du chômage en perspective!!
comment recycler ces vétérans dans la vie active???
Que vont-ils y comprendre??? A plus de 65 ans!!!!!
Réponse de le 01/02/2015 à 15:43 :
Les recycler , les vieux , s'ils ne courent plus , épient ...
a écrit le 01/02/2015 à 15:10 :
ont des doutes sur la nécessité d'avoir autant de sénateurs, sur leur mode d'élection et sur leur job, utile quelquefois, destructif ou ringard, souvent. Ils devraient plus travailler en amont et être des forces de propositions objectives. Ils sont trop nombreux. La transparence ne les submerge pas. Ce sont aussi des cumulards qui ont été les plus acharnés notamment pour défendre leurs privilèges. A réformer comme le conseil constitutionnel qui devrait l'être sérieusement. On vire tous les anciens présidents et ministres, et on y met des forces vives, issues de divers univers avec présence obligatoire et permanente.
a écrit le 01/02/2015 à 14:52 :
Où les élus sécrètent le plus de mélatonine.
Le senat est donc indispensable.
Avec les changes complets.
a écrit le 01/02/2015 à 14:35 :
le senat est l endroit ou l ont dort le plus suivit de l assemblé .mais il y a de bons sénateur
a écrit le 01/02/2015 à 14:31 :
Idem : Le sénat est indispensable en tant que volant d'inertie, pour limiter le nombre de lois stupides prises sous le coup de l'émotion.

En revanche, on pourrait certainement diviser par trois le nombre de sénateurs.
a écrit le 01/02/2015 à 13:54 :
Il faut passer à 1000 sénateurs et 36000 députés.
Pour une démocratie plus directe et participative.
Bravitudement vôtre.
a écrit le 01/02/2015 à 13:26 :
La croissance à un train de sénateur.
On entend parler du cumul des mandats, certains électeurs souhaitent savoir s'il s'agit des mandats postaux.
On entend parler d'une dissolution, selon le sondage publié, que pensez-vous du résultat surprenant qui annonce 500 députés à droite?
On parle aussi des stitutions, pouvez-vous expliquer la définition?
a écrit le 01/02/2015 à 13:23 :
L'une des cause majeur de l'échec de la Révolution de 1789 est l'absence de Sénat.

Celui -ci est indispensable. Il y faut des vieux, politique à la limite de la retraite, qui, n'ayant plus à faire de démagogie et fort de leur expérience, limite les conneries de l'autre chambre.


Quand au cout, c'est un grains de sable. Les vrai cout pour l'Etat sont les fonctionnaires, les retraite, la sécu. C'est là qu'il faut décapiter pour faire des économies.
Réponse de le 01/02/2015 à 17:35 :
Il faut surtout décapiter ce genre d'inepties!
L'exemplarité ,c'est un concept qui te parles?
a écrit le 01/02/2015 à 13:12 :
...Des sangsues sur le dos du peuple !!!!! un scandale de plus !
a écrit le 01/02/2015 à 13:02 :
Surtout de leur indépendance et de leur libre arbitre!
a écrit le 01/02/2015 à 12:55 :
c'est sur et l'on se demande à notre époque ce qu'il fait là , car leur mode d'élection c'est de promesses
a écrit le 01/02/2015 à 12:36 :
Sonne le tocsin de la déraison dans les micros!
Y aura-t-il une charrette d'élus locaux?
a écrit le 01/02/2015 à 12:32 :
Question à la représentation : On nous publie que la production de viande se réduit et que les éleveurs sont au smic. Mais alors si on augmente les fonctionnaires et qu’on subventionne le poulet ce qui fait 40% d’import, voilà un franc succès, pourquoi ne subventionne-t-on pas les éleveurs alors que les prix alimentaires, comme la viande ou les céréales ont augmenté. N’oublions pas les prix réglementaires et les prix du logement ! On appelle cela du pouvoir d’achat ? Pourquoi ne pas raffiner le gazole au lieu de l’importer ? Pour la question de la filière abeilles, la production se réduit depuis des décennies, un député proposait face à l’import des mesures protectionnistes, mais en rapport à l’augmentation de la production chez nos voisins et la réduction nationale, a-t-on pris des mesures pour régler le problème de la santé et de la sécurité des abeilles ? Face à l’augmentation du nombre de fonctionnaires, pourquoi fait-on des pré-retraites et des chômeurs ? Pourquoi fait-on dans le poulet d’import ?
Il existe des politiciens européeistes qui aiment quand ça raisonne mais ne déraisonne-t-on pas quand on réduit le pib?
a écrit le 01/02/2015 à 12:15 :
y a quelqu'un?
a écrit le 01/02/2015 à 11:44 :
après un discours de 1h rédigé par mon groupe de fonctionnaires, des administrateurs territoriaux, devant 20 sénateurs endormis sur leur banc.
Ils écoutent une énième variation sur une loi de modernisation de l'économie blablablab.
C'est une grosse réforme :
- augmentation du smic de 20 centimes d'euro
- augmentation du nombre de cars
- augmentation du nombre de pistes cyclables
- gilet bleu obligatoire quand il neige
- pneus neige obligatoire dans la région PACA en été
.....
Un discours que personne n'écoute ni à la haute assemblée ni à la TV et dont la proposition de loi sera assurément balayée par les 50 députés réveillés dans l'autre dortoir.

Allez un peu de golf cet aprem, la 607 a le plein d'essence.
a écrit le 01/02/2015 à 10:57 :
maison de retraite tres luxueuse pour elu battus aux elections

le senat ralenti la démocratie par des lourdeurs d appareils et des palabres inutiles

le suprimer ferait un vrai changement

bon pas comme les départements qui ne seront jamais supprimés !!

ca va mal finir toutes ces non reformes !!!
Réponse de le 01/02/2015 à 11:56 :
Le sénat en France dans la Véme ne sert à rien, et comme on ne souhaite pas revenir vers la IV (une catastrophe totale). Il ne sert à rien d'autant que c'est un repère à lobbyistes et même de corrompus (on comprends que certains sénateurs aient plusieurs emplois, un cumul en quelque sorte). Enfin le Sénat en étant totalement remanié et allégé, et histoire de dire qu'en France on est en Démocratie car on a deux chambres (ce qui ne veut rien dire naturellement, c'est la vitrine) on pourrait conserver un ersatz de Sénat mais le fait est qu' il fait double emploi avec le Conseil Constitutionnel (dans lequel il faudrait d'ailleurs virer tous les anciens présidents et premiers ministres) qui au passage rédige mieux, et le Conseil d'Etat et qui pour le coup lui aussi devrait faire l'objet d'un grand remue ménage et surtout d'une transparence totale dans les nominations, le système de nominations et de décisions. La France n'est aujourd'hui qu'une République plus proche de la Bananière que de la République des Grecs du temps de Platon ou de Socrate d'autres -Solon ou même Clisthéne.
a écrit le 01/02/2015 à 10:53 :
On élis les sénateurs, on doute beaucoup plus sur l'assemblée nationale qui elle est élue par les élites, mieux vaudrait supprimer l'assemblée nationales et aussi l'européenne qui nous coute encore plus juste faire des lois en notre défaveur.
Réponse de le 01/02/2015 à 12:55 :
Les grands éleveurs votent pour les sénateurs, les députés sont élus au suffrage universel.
a écrit le 01/02/2015 à 10:48 :
Personne ne doute de la non importance du Sénat, mais simplement de son utilité.
Enrichir au dos des français de solides cumulards politiciens grossièrement surpayés et qui ne font rien de leurs obligations et devoirs ?. Il suffit de voir ces quelques vieux croutons (pas plus de 20 %) rédigeant leurs courriers ou lisant le journal aux séances alors que leur présence est théoriquement obligatoire. C'est une honte et ce scandale dure depuis des centaines d'années.
a écrit le 01/02/2015 à 10:36 :
encore un gros dodo la semaine prochaine.
a écrit le 01/02/2015 à 10:33 :
Mais vivent de la polémique politicienne.
Ainsi vivent nos politiciens, en impesanteur.
Théoriciens accomplis et assurément très mauvais praticiens.
Ils sont intarissables lorsqu'il s'agit de s'exprimer devant les caméras des problèmes du quotidien du peuple, les fameux sans dent, la France d'en bas, ....
Réponse de le 01/02/2015 à 12:57 :
Ils n'utilisent que le pouce et l'index pour compter les billets...
a écrit le 01/02/2015 à 10:27 :
C'est l'une des maisons de retraite des élus de la Republique.
Un accueil de jour pour politiciens hauts de gamme qui veulent continuer à survivre médiatiquement.
Temple de la gériatrie politicienne.
Une sortie plus que confortable pour un politicien au crépuscule de sa vie patachon
...
a écrit le 01/02/2015 à 9:48 :
le Sénat et ils se retrouveront au Conseil économique et social , cela sert à quoi ?????
a écrit le 01/02/2015 à 9:46 :
Aux USA : 300 députés et 150 sénateurs = 450 représentants pour un pays de 450 millions d'habitants
En France : 650 députés et 300 sénateurs = 950 représentants pour un pays de 68 millions d'habitants
Soit, algébriquement, 13,9 fois moins de boulot par habitant pour un représentant français que pour un représentant américain.
Bref : y'a pas photo....
Pas étonnant qu'on arrive pas à se réformer : il faudrait commencer par eux.
Réponse de le 01/02/2015 à 10:07 :
Tout est dit !
Réponse de le 02/02/2015 à 11:43 :
Pas si sûr que ces chiffres soient directement comparables. Les USA sont une fédération d'états, donc avec des gouvernements locaux et des élections locales.
a écrit le 01/02/2015 à 9:32 :
Sénateurs, députés ne servent à rien, sauf à démentir le vote des français, remember Lisbonne.. On peut s'en séparer demain, ils ne servent à rien sinon à eux-mêmes. Le pouvoir est à Bruxelles, on peut les retirer, voir "qui gouverne la France et l'Europe" de François ASSELINEAU, édifiant..
a écrit le 01/02/2015 à 9:17 :
Il faut maintenir un bicarisme asymétrique pour corriger les lois d'une sensibilité issue des différents pouvoirs autres que l'Etat. Dans les faits c'est le CESE qu'il faut supprimer en ajoutant au sénat ses attributions. Par contre il ne faut rémunérer les sénateurs que pour le temps passé au Sénat et y autoriser le cumul des mandats ou l'exercice d'une profession à caractère social.
Réponse de le 01/02/2015 à 10:49 :
Le bicarisme asymétrique est peut etre utile, mais il pourrait se faire avec 3 fois moins de Deputes et Senateurs. Le CESE devrait etre supprime tout de suite.
a écrit le 01/02/2015 à 9:16 :
Une réforme s'impose, pour le Sénat et L'assemblée. Nous avons beaucoup trop d'élus (plus que les US); diminuons le nombre, et donnons leur plus d'assistants; interdisons enfin vraiment le cumul; c'est une insulte à ceux qui font cela à plein de temps que de prétendre que cela peut se faire à côté d'autres mandats. Le Sénat ne sert pas vraiment à grand chose; finissons en avec les 'fiefs' de certains seigneurs-sénateurs, et leur cliéntélisme.
Il est temps de changer. Ces institutions sont actuellement plus des moyens de donner des postes à des politiques sans emploi; il est bon qu'il prennent un peu pied avec la société civile.
a écrit le 01/02/2015 à 9:14 :
Oui au senat sans ses excès
100 sénateurs qui travaillent
Des indemnités et avantages aux sénateurs et aux salariés à remettre à plat le plus rapidement sinon le populisme viendra
a écrit le 01/02/2015 à 9:12 :
Une maison de retraite très grand luxe pour des inutiles sans aucune valeur ajoutée pour la France.. A l'époque des 30 glorieuses,, ce machin pour caser les amis , la France avait les moyens ce n'est plus le cas..Fermons le sénat et vendons le palais du Luxembourg ...nous sommes au 21ème siècle!
a écrit le 01/02/2015 à 8:54 :
Il faut supprimer le sénat qui représente un coût énorme (500 millions par an) et ne sert a rien mais alors vraiment a rien du tout.
Réponse de le 01/02/2015 à 9:07 :
Un club de retraité très haut de gamme...!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :