Le salaire de base augmente légèrement au 4e trimestre 2014

 |   |  209  mots
De son côté, l'indice du salaire horaire de base des ouvriers et des employés (SHBOE) a progressé de 0,2% entre septembre et décembre 2014 et de 1,4% sur un an.
De son côté, l'indice du salaire horaire de base des ouvriers et des employés (SHBOE) a progressé de 0,2% entre septembre et décembre 2014 et de 1,4% sur un an. (Crédits : reuters.com)
L'indice du salaire mensuel de base (SMB) dans le secteur privé a augmenté de 0,1% au 4e trimestre 2014 et de 1,4% sur un an.

Les salariés ont pu un peu souffler. L'indice du salaire mensuel de base (SMB) dans le secteur privé a augmenté de 0,1% au 4e trimestre 2014, alors que les prix à la consommation ont eux baissé de 0,1%, selon les données provisoires du ministère du Travail publiées vendredi 13 décembre.

Sur un an, dans les entreprises de 10 salariés ou plus (hors agriculture et emplois publics), cet indice, qui se réfère à un salaire brut, avant déduction des cotisations sociales et versement des prestations sociales, et ne prend en compte ni les primes ni les heures supplémentaires, a augmenté de 1,4%.

Les prix à la consommation en baisse

Ces évolutions doivent être mises en regard de l'inflation, précise la Dares, le service des statistiques du ministère: au cours du 4e trimestre 2014, les prix à la consommation (hors tabac) ont baissé de 0,1%. Entre décembre 2013 et décembre 2014, les prix ont stagné (-0,0%).

De son côté, l'indice du salaire horaire de base des ouvriers et des employés (SHBOE) a progressé de 0,2% entre septembre et décembre 2014 et de 1,4% sur un an.

La durée hebdomadaire collective moyenne du travail des salariés à temps complet est restée stable à 35,6 heures à la fin du mois de décembre.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/02/2015 à 18:42 :
On nous publie un PIB par habitant qui baisse, est-ce le but de la société ? Alors que les salaires baissent, la consommation baisse, le chômage augmente. Ainsi on fait des records de faillites dans les commerces de centre ville au niveau de 2009… est-ce la faute à Merkel, à Kerviel et aux banques, à la politique de cherté des loyers, ou à l’euro ? A-t-on dénoncé les locataires de logement social qui dépassent les plafonds… il existerait 53000 ménages fortunés qui seraient logés en social. De plus, nombre de ménages de boomers dépasseraient les plafonds empêchant les ménages pauvres de se loger et qui seraient forcés de payer plus cher dans le secteur libre. Ainsi la politique sociale du gouvernement n’est pas appliquée et l’Etat est arbitraire. De plus, des fonctionnaires ont des logements de fonction, qui lorsqu’ils sont supprimés sont remplacés par des primes. On joue à massacre à la tronçonneuse dans les foyers français ?
a écrit le 13/02/2015 à 11:07 :
Pouvez-vous commenter le recul du produit par habitant au sud Europe depuis la crise qui n’a pas été ramené à son niveau d’avant crise. Suivent 6 phrases de blabla à la française. L’Etat n’assure pas le logement de la population en ayant augmenté les prix et en empêchant les diplômés d’accéder à la vie active avec des subventions. Continuerons-nous le déclin et pouvez-vous commenter qu’on publie que les instituteurs auraient perdu 30% de pouvoir d’achat.
a écrit le 13/02/2015 à 10:43 :
on ne sais jamais de quoi on parle du salaire brut du salaire net on oublie parfois les avantages l
a écrit le 13/02/2015 à 10:41 :
jeme permets de dire que votre remarque n'est pas appropriée on parle de salaire de base.... et non pas du enhaut d'enhaut ni de la caisse de depot et de consignation... ni des salaires de l'ump, mais il est exact que les stats sont des instruments de com et a mon avis ne veulent rien dire regarder chez renault 1000 cdi et 7000 compression d'emplois on ne parle que des 1000
a écrit le 13/02/2015 à 10:40 :
Bizzare
Mon salaire a baissé depuis 2013 à cause des charges !!! les impôts ont augmenté !!!!
a écrit le 13/02/2015 à 10:39 :
le salaire de base ne semble pas integrer les primes ??? c'est donc assez curieux car dans les métiers que j'ai fait (industries mécanique et aussi mes contacts dans l'electricite et autres au niveau du medef) les conventions collectives prévoient systématiquement 13 mois ...ensuite pas d'heures supplémentaires.;;;CURIEUX la défiscalisation sarko ayant été supprimé beaucoup de gens dans l'industrie ont perdu un avantage sur ces questions.... par contre les retraitées n'ont pas été indexés.... et on paye le 0.3 % de dépendance....génial
a écrit le 13/02/2015 à 9:39 :
Quand on prend les augmentation de plusieurs millions des patrons, il faut beaucoup de salariés auxquels on fige voir on baisse leur salaire pour compenser cette moyennes. Et puis même siils ont bénéficié de ce 0.1% d'augmentation quand on est au SMIC sa fait... 1,4€ Ouah qu'elle super augmentation...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :