Danone : un bénéfice en forte baisse mais des objectifs atteints

 |   |  450  mots
Le groupe Danone tient ses objectifs avec un chiffre d'affaires qui progresse de 4,7% en données comparable.
Le groupe Danone tient ses objectifs avec un chiffre d'affaires qui progresse de 4,7% en données comparable.
La Tribune a compilé l'essentiel des résultats d'entreprises annuels publiés vendredi matin et jeudi soir. Danone et Gecina ont connu une baisse du bénéfice net. Eramet a réduit ses pertes de moitié.

Le bénéfice de Danone chute de plus de 20%, son chiffre d'affaires grimpe de 4,7%

Le bénéfice net de Danone a chuté en 2014 de plus de 20%, d'après les résultats de la société française publiés jeudi 19 février. Le bénéfice net part du groupe ressort ainsi à 1,119 milliard d'euros. Les ventes elles ont reculé de 0,7% à 21,144 milliards.

Mais le groupe tient néanmoins ses objectifs avec un chiffre d'affaires qui progresse de 4,7% en données comparables et une marge opérationnelle courante de 12,59%, en repli de 12 points de base.

"On a atteint nos objectifs (...) dans un environnement difficile et volatil comme jamais", a commenté à une poignée de journalistes Pierre-André Térisse, le directeur financier citant pêle-mêle les situations "dégradées" en Russie ou en Argentine, la "très forte hausse du prix du lait", la "déflation eu Europe", ou les "taux de change".

Dans ces conditions, le groupe table à nouveau sur une croissance interne de son chiffre d'affaires de 4 à 5% en 2015, et sur une marge opérationnelle courante en "légère progression".

Eramet réduit ses pertes de moitié

Le groupe minier français Eramet a réduit de plus de la moitié ses pertes en 2014, en les ramenant à 159 millions d'euros, et s'attend à bénéficier cette année d'une hausse du cours du nickel, a-t-il indiqué vendredi 20 février dans un communiqué.

Eramet a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires stable à 3,1 milliard d'euros "dans un contexte difficile". Il a atteint son objectif de hausse du résultat opérationnel courant (roc) au second semestre à 61 millions d'euros contre 14 millions au premier.

Gecina: des performances mitigées sur un marché "sous pression"

Gecina, deuxième foncière immobilière française, a enregistré un bénéfice net part du groupe en baisse de 10,4% en 2014, et des revenus locatifs bruts en baisse de 3%, le groupe s'affichant cependant confiant pour l'année 2015.

Le résultat net récurrent, qui exclut les éléments les plus volatils, est quant à lui en hausse de 1,8%, conformément aux anticipations du groupe qui avait annoncé une "progression" de ce chiffre sur l'année.

Retraité de l'effet des cessions d'actifs "non stratégiques", dont le centre commercial Beaugrenelle cédé pour un montant record de 700 millions d'euros en février 2014, le résultat récurrent net est en croissance de 5,9%.

"En 2014, Gecina a réalisé de bonnes performances opérationnelles sur un marché des bureaux encore sous pression", écrit le groupe dans un communiqué, citant un taux d'occupation en hausse à 96,4%, "proche de son plus haut historique et significativement supérieur à la moyenne du marché en Ile-de-France", et une "croissance organique des loyers restée positive (+0,5%).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :