Le recul de l'euro s'accentue

 |   |  231  mots
(Crédits : Reuters)
Descendu sous la barre de 1,27 dollar mardi, l'euro qui avait bondi lundi au dessus de 1,30 dollar, après l'annonce du plan de 750 milliards d'euros pour soutenir la zone euro, poursuit sa baisse ce mercredi.

La nervosité est de retour sur les marchés depuis hier après le soulagement de lundi grâce au plan de 750 milliards d' euros pour soutenir la zone euro. En témoigne la baisse continue depuis 48 heures de la monnaie européenne face au billet vert.

Ce mercredi, l'euro a testé la barre de 1,26 dollar avant de s'établir un peu au dessus. Déjà mardi, la monnaie européenne a successivement enfoncé à la baisse le seuil de 1,28 puis de 1,27 dollar. Ce mouvement ressemble à un signe de la remontée des doutes sur la solidité de ce plan et de certains pays de la zone euro. Les inquiétudes de fond demeurent en effet sur les déficits et la faible croissance au sein de l'Union européenne.

L'agence de notation Moody's a d'ailleurs répété mardi qu'elle allait "très certainement" abaisser la note de la Grèce de manière significative, jugeant "possible" un ajustement en catégorie spéculative. Ce qui signifie que la Grèce sera reléguée au niveau des investissements à haut risque. Pour le Portugal, elle prévoit aussi un abaissement.

Autre signe de la frilosité des marchés vis-à-vis de la zone euro, les investisseurs se tournent vers l'or, considéré comme une valeur refuge en tant de crise. L'once a atteint un nouveau record ce mercredi à plus de 1245 dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/05/2010 à 14:31 :
il y a pas très longtemps les industriels trouvaient l'euro trop fort ! ce n'est pas une mauvaise nouvelle pour nos exportateurs ! faut revoir le yuan : les chinois
connaissent à leur tour une bulle immobilière et inflation
a écrit le 12/05/2010 à 13:27 :
Pour l'instant le niveau de 1,26 est raisonnable, ça aide les exportations. Par contre ça va générer de l'inflation, parce que les produits importés vont être plus chers. Il va donc falloir commencer à songer à augmenter les taux pour lutter contre cette baisse de l'euro, ce manque de confiance dans la monnaie, et ce retour de l'inflation, qui commence à peser sur la consommation et donc sur la croissance, comme le montrent les chiffres sortis aujourd'hui. Et la montée des taux permettra de lutter contre les bulles spéculatives, immobilières et autres, cause principale de la crise profonde de ces dernières années.
a écrit le 12/05/2010 à 13:15 :
En août 2006 l'euros valait 1.24 dollards?
a écrit le 12/05/2010 à 13:03 :
Et puis cela vaut une bonne taxe carbone...
a écrit le 12/05/2010 à 11:09 :
L'euro à la valeur d'un dollar , serait la meilleur position pour la France et son économie
a écrit le 12/05/2010 à 9:58 :
Les PIGSF keynesiens ont emprunté 5 000 miliards pour jouer au Monopoly et maintenant ils veulent rembourser les prêteurs en monnaie de singe (en faisant tourner la planche à billet de l'euro ... sans créer d e richesses économiques).
Il n'y a donc plus de prêteurs de "bonnes devises" qui préfèrent investir là ou c'est moins risqué et ou ça rapporte : Chine, Singapour, Corée, USA, Australie, Pologne, Rep. Tchèque, NZ, etc ...
L'euroland est en perdition comme l'ont compris Cameron et le peuple allemand qui vient de désavouer Mme Merkel de s'être laissé extorquer des capitaux hors des traités, contrairement au Pacte de stabilité et à la Constitution Allemande (Des Recours on été déposés)
Le spectacle ne fait que commencer ...


.
a écrit le 12/05/2010 à 7:58 :
Les marchés (américains);les agences de notation (américaines),veulent tuer l'euro dans l'oeuf.Ils sont en cela bien aidés par l'allemagne qui ne cesse de fustiger les mauvais élèves de la zone euro en espérant qu'ils décrochent.Quant à l'or il suffit d'inonder le marché de centaines de tonnes de façon à faire perdre un maximum au spéculateurs.
a écrit le 12/05/2010 à 6:47 :
pas etonnant vu le plan de sauvetage qui ajoute de la dette a de la dette c'est du n'importe quoi , quel tour de passe passe , enfin on commence a voir les failles de ce melodrame en prime on recommence les fractions ? , ben oui on est 16 dans l'euro , un seul deffaillant entraine tous les autres dans le caca , bientot on va pleurer nos euro devenus monnaie de singe
a écrit le 12/05/2010 à 5:46 :
L'euro teste ! la barre de 1,26 dollar ...... le vilain ....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :