Athènes demanderait une première aide de 20 milliards d'euros

 |   |  178  mots
L'Agence France Presse annonce ce mardi que le gouvernement grec pourrait demander à Bruxelles et au FMI une première aide de 20 milliards d'euros dans le cadre du programme d'assistance annoncé il y a une dizaine de jours.

Ce n'est pas encore officiel mais l'AFP (agence France Presse) annonce ce mardi, sur la foi d'une source officielle grecque, qu'Athènes va demander à l'Union européenne et au Fonds monétaire international (FMI) un premier versement de 20 milliards d'euros dans le cadre du plan d'aide promis au pays pour le sauver de la banqueroute.

Selon ces informations, le ministère des Finances grec doit envoyer dans la journée une lettre à la Commission européenne, à la Banque centrale européenne et au FMI demandant l'activation de ce mécanisme inédit mis en place par la zone euro. Le versement de cette première tranche, dont l'UE prendrait en charge 14,5 milliards d'euros et le FMI 5,5 milliards, "doit être immédiat, peut-être dans la journée".

La Grèce doit honorer le 19 mai, avec l'arrivée à échéance de prêts obligataires, une dette de l'ordre de 9 milliards d'euros. Le ministre des Finances, Georges Papaconstantinou, avait reconnu fin avril qu'aux taux "prohibitifs" du marché, la Grèce ne pouvait pas se refinancer sur les places financières.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :