Les maires espagnols acceptent de baisser leurs indemnités

 |   |  175  mots
(Crédits : DR)
Les maires espagnols vont se mettre au même régime minceur que les ministres et les fonctionnaires. La décision annoncée ce mardi a été prise à l'unanimité par la Fédération espagnole des municipalités et provinces. La baisse atteint 15% pour les élus les mieux payés.

Après les fonctionnaires et les ministres, c'est au tour des maires de se serrer la ceinture en Espagne. La Fédération espagnole des municipalités et provinces (FEMP) l'a annoncé ce mardi, les "alcades" vont réduire le montant de leurs indemnités. Cette décision a été prise à l'unanimité.

La baisse dépendra du niveau de leur rémunération actuelle. Les mieux lotis, qui gagnent comme Jose Luis Zapatero, le chef du gouvernement ou ses ministres, s'engagent à baisser de 15% leur indemnité. Pour ceux qui perçoivent autant qu'un secrétaire d'Etat, la diminution se limitera à 10%. Quant aux maires des petites communes, ils vont s'astreindre au régime imposé aux fonctionnaires espagnols les moins bien payés : - 0,25% !

La mesure prendra effet dès le mois de juin et les édiles s'engagent à ne s'accorder aucune augmentation avant la fin 2011.

La baisse des salaires des membres du gouvernement et des fonctionnaires, annoncée la semaine dernière, fait partie d'un nouveau train de mesures permettant d'économiser 15 milliards d'euros sur les budgets 2010 et 2011.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 25/05/2010 à 18:13 :
Bonjour,

La décentralisation atteint ses limites quand elle n'est pas maîtrisée.

Je vous invite à lire l'article suivant :
- Les salaires de nos "très chers" élus


Sur :
http://immobilier-finance-gestion.over-blog.com/

Cdt,

LC

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :