L'immobilier américain reste déprimé

 |   |  140  mots
Copyright Reuters
La baisse des prix des logements s'est encore intensifiée aux Etats-Unis en septembre, selon l'enquête mensuelle S&P/Case-Shiller.

Les prix des habitations individuelles ont baissé de plus du double de ce qui était prévu en septembre aux Etats-Unis, selon l'indice Case-Shiller publié ce mardi.

Cet indice, qui mesure les prix dans vingt zones métropolitaines, a reculé de 0,8% en données corrigées (CVS), contre une baisse de 0,3% attendue par les économistes interrogés par Reuters, et un repli de 0,5% en août (chiffre révisé de -0,3%).

Sur une base brute, les prix ont diminué de 0,7%, après avoir reculé de 0,2% en août et contre une baisse de 0,2% attendu par les économistes.

Les prix ont reculé de 2% au troisième trimestre par rapport au trimestre précédent et de 1,5% par rapport au troisième trimestre de l'année 2009.

Enfin, sur un an, l'indice Case-Shiller affiche une hausse de 0,6%, ce qui est moins bien qu'attendu (+1,1%).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :