Hausse de la production industrielle au Japon

 |   |  357  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
La production industrielle nippone a augmenté de 2,4% en janvier par rapport au mois de décembre, selon des chiffres publiés ce lundi par le ministère de l'Economie (Meti). Les ventes de détail ont de leur côté quasiment stagné avec une hausse de 0,1%.

L'économie japonaise semble sur la voie d'une reprise modérée s'appuyant sur les exportations, au vu de la troisième hausse mensuelle consécutive de la production industrielle, et alors que la production devrait continuer d'augmenter dans les mois qui viennent selon les industriels. Ils viennent ainsi étayer le point de vue du gouvernement et de la Banque du Japon (BoJ) pour qui le Japon est sur la voie d'une reprise s'appuyant sur l'exportation.

Toutefois, la flambée des matières premières consécutives aux événements d'Afrique du Nord et du Proche-Orient inquiète. Cette dernière amène certains analystes à s'interroger sur ses répercussions sur les bénéfices des sociétés.

La production industrielle a augmenté de 2,4% en janvier, mais le marché attendait 4%, a annoncé lundi le ministère de l'Economie. Les prévisions données par le ministère donnent une hausse de 0,1% en février et de 1,9% en mars.

"Il est probable que l'économie japonaise poursuivra sa reprise en raison d'un rebond des exportations mais le rythme de croissance de ces dernières ralentira peut-être quelque peu après le printemps", commente Takahide Kiuchi (Nomura Securities). "Les prix pétroliers seront un point négatif pour le Japon; ce qu'on craint le plus c'est qu'ils affectent la demande intérieure".

Une réflexion qui s'appuie sur le fait que les coûts de production des entreprises s'en trouvent gonflés et qu'elles ne peuvent pas répercuter cette hausse dans un pays en situation de déflation. Les stocks ont augmenté de 4,7% en janvier, leur hausse la plus importante depuis que des données comparables sont publiées, soit 2003. Ce chiffre laisse penser que les entreprises vont devoir ajuster leurs stocks dans les mois qui viennent.

 

Les ventes de détail en janvier ont stagné

La baisse du commerce dans le secteur de lautomobile a affecté les ventes de détail nippones. Ces dernières ont affiché une quasi stagnation en janvier en enregistrant une légère hausse de 0,1% selon les données du ministère de l'Economie, du commerce et de l'industrie (Meti).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :