Les britanniques rejettent la réforme du système électoral

Un nouveau revers pour les libéraux démocrates, selon la BBC, les électeurs britanniques ont rejeté majoritairement le projet de réforme du système électoral qui leur était soumis jeudi à référendum.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)

Sur la base des premiers dépouillements, les électeurs britanniques ont massivement rejeté le projet de réforme du système électoral qui leur était soumis jeudi à référendum. Ils ont infligé un revers supplémentaire aux libéraux démocrates, annonce la BBC vendredi soir sur la base des premiers dépouillements.

La réforme divisait la coalition formée il y a un an entre les conservateurs de David Cameron, qui ont fait campagne pour le non, et les libéraux démocrates, partisans du oui. La formation centriste de Nick Clegg, qui prône l'abandon du scrutin uninominal majoritaire à un tour, avait obtenu l'organisation de cette consultation en échange de sa participation à la coalition.

Organisées le même jour, les élections locales ont également tourné à la déroute pour les libéraux démocrates, qui paient le prix fort pour leur implication dans la politique d'austérité conduite par le gouvernement du conservateur David Cameron.
 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.