La BCE procède au rachat d'obligations espagnoles et italiennes

La Banque centrale européenne a déjà commencé à racheter des obligations espagnoles et italiennes, selon des traders.

1 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

La BCE a tenté de répondre à la demande des marchés. La Banque centrale européenne procède en effet, depuis ce lundi, à des rachats d'obligations italiennes et espagnoles, ont rapporté des traders dans la matinée. Ces rachats s'élèveraient à des montants situés entre 20 et 25 millions d'euros.

Cette intervention de la BCE, focalisée sur les titres à cinq ans, a eu pour effet de resserrer les écarts de rendement entre la dette allemande d'une part et celles de l'Espagne et de l'Italie, de l'autre, a constaté l'agence Markit.

Le rendement de la dette italienne à cinq ans a reculé de 65 points de base à 4,85%. Les titres espagnols équivalents voient le leur diminuer de 69 point de base à 4,734%. "Ils font des opérations de 20 à 25 millions d'euros sur l'ensemble du marché. Nous prévoyons que les interventions atteindront l'ordre du milliard dans la journée", a indiqué un trader.

L'euro a accentué ses gains face au dollar après cette annonce, pour atteindre les environs de 1,4395 dollar.

1 mn

Women for Future

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 28
à écrit le 08/08/2011 à 15:02
Signaler
je suis déçu par le comportement des modérateurs de la tribune j'ai posté un message plutot "optimiste" qui ne va donc pas dans le "trend" journaleux actuel. Résultat, il n'est pas passé...Les agences de notations, ils disent et les groupe de presse...

à écrit le 08/08/2011 à 14:06
Signaler
L' Euro est une monnaie d'occupation comme le FMI est une armée invisible d'occupation des pays. Plus besoin de chars l' Euro et le FMI sont là.

le 09/08/2011 à 15:36
Signaler
l'occupant, c'est tout-à-fait çà, bientôt, très bientôt nous aurons un état invisible avec des drones qui nous surveillera nuit et jour - le vrai esclavage est pour bientôt si il n'y a pas de changements radicaux !

à écrit le 08/08/2011 à 12:17
Signaler
60 millions de serfs ,il est clair que N sarkozy veut sauver ses amis de la finance ils lui ont promis un AAA si il réussirait à faire payer les pertes des banques en Grèce en Italie en Espagne, le Français tellement feru de medaille tu lui mets u...

à écrit le 08/08/2011 à 12:09
Signaler
l'Euro doit être bien juteux pour les dirigeants de l'Europe, pour qu'ils rachètent des dettes de certains pays... certainement plus juteux pour eux que pour les Européens que nous sommes

à écrit le 08/08/2011 à 12:01
Signaler
La BCE gaspille des sommes faramineuses inutilement pour sauver les financiers voyous. In finé ces rachats vont se retrouver au passif des pays européens ce qui va endetter encore plus la France, et la France va se faire rétrograder comme les USA à A...

à écrit le 08/08/2011 à 11:57
Signaler
la BCE se charge à present de junks bunds.qu'est ce que tout cela va bien pouvoir donner de positif ????

à écrit le 08/08/2011 à 11:49
Signaler
Certains parlent d'inflation, mais peut-on concilier inflation et rigueur budgétaire? D'autres disent que l'immobilier va s'effondre, mais n'est-ce pas le moment d'acheter si l'inflation revient?

le 08/08/2011 à 12:09
Signaler
certains perlent bcp pour ne rien dire! Mais il est clair qu'une politique monétaire très expansionniste pendant les 2 prochaines années est nécessaire pour réaliser un ajustement budgétaire correct. En fait sans inflation c'est la cata, c'est un mo...

le 08/08/2011 à 12:23
Signaler
l'inflation ne revient pas ,ce searai plutot le contraire.

le 08/08/2011 à 14:25
Signaler
N'oublions pas cependant les effets insidieux de l'inflation, en l'occurrence ceux qui ont quatre sous d'économie verront celle-ci se réduire comme une peau de chagrin au fil du temps

à écrit le 08/08/2011 à 11:46
Signaler
La BCE se cantonne au rachat des obligations irlandaises et portugaises et les "marchés" (terme générique bien pratique) s'inquiètent: quid de l'Italie et de l'Espagne. Conclusion la BCE a mal agi. Maintenant elle rachète les obligations de ces deux ...

à écrit le 08/08/2011 à 11:26
Signaler
On est tous fauchés et , ils trouvent encore le moyen d'acheter qq chose qui ne vaut rien en nous endettant de plus !Quand allons nous pouvoir dire stop ?La plupart des Français ne voulaient pas secorir les banques engluées avec les subprimes et ,ils...

à écrit le 08/08/2011 à 11:16
Signaler
Certains parlent d'inflation, mais peut-on concilier inflation et rigueur budgétaire? D'autres disent que l'immobilier va s'effondre, mais n'est-ce pas le moment d'acheter si l'inflation revient?

à écrit le 08/08/2011 à 10:08
Signaler
La leçon à en tirer, c'est que l'on peut dépenser, gaspiller, promettre, s'endetter, il n'y a pas de hasard moral. Un ange qui s'appelle contribuable européen, viendra toujours vous sauver, payer vos dettes à votre place. En revanche, je déconseiller...

à écrit le 08/08/2011 à 9:38
Signaler
Combien va nous coûter cet écran de fumée?

à écrit le 08/08/2011 à 9:33
Signaler
Elle prend l'argent ou, la BCE. Quelqu'un peut-il m'expliquer. Merci d'avance.

le 08/08/2011 à 9:52
Signaler
Bonne question! L'éventualité d'une réponse me fait tellement peur....

le 08/08/2011 à 10:21
Signaler
Si l'Italie peut rembourser ses dettes, c'est l'Italie qui paiera pour rembourser ses obligations. Dans le contraire.... En obligeant l'Italie à se réformer, l'UE et la BCE pense que l'Italie pourra effectivement racheter les obligations à la BCE dan...

le 08/08/2011 à 10:50
Signaler
Elle le prend nul part, elle le crée... créant au passage de l'inflation ce qui rapproche de plus en plus la valeur de votre épargne (durement gagné) de zéro !

le 08/08/2011 à 10:54
Signaler
Hyperinflation tiens à une émission excessive de monnaie. Dans le cas où un État n'a plus les recettes nécessaires pour faire face à ses dépenses, il va rechercher des moyens de combler ce manque de moyens de financement. Il peut faire appel aux pr...

le 08/08/2011 à 12:38
Signaler
L?émission de monnaie n?est pas si dangereuse que cela .Les monétaristes sont en train de manger leur chapeau car il n?y a pas de retour de l?inflation malgré les émissions de monnaie M Friedman nous avait promis l?enfer ,et bien non !.La hausse d...

le 08/08/2011 à 13:46
Signaler
Les assureurs perdent confiance dans la France ... La France va être dégradée inéluctablement ---- à lire ... http://www.latribune.fr/depeches/reuters/record-du-cout-de-l-assurance-sur-un-defaut-de-la-france.html

à écrit le 08/08/2011 à 9:31
Signaler
C'est une honte ! Une honte ! La BCE n'a pour acheter que les futurs impôts qui vont être levés pour des montants pharaoniques. Les fous sont lâchés ! Et quand l'Espagne et la France arriveront, que se passera-t-il ? Ils vont remonter le plafond virt...

à écrit le 08/08/2011 à 9:29
Signaler
fuite en avant, run buddy, run ... tu te rapproches du mur

à écrit le 08/08/2011 à 9:08
Signaler
Génial, et après ? vivement la fin de ce cycle, si cela pouvait remettre des choses à plat ce serait extra (par exemple l'agriculture)

à écrit le 08/08/2011 à 9:06
Signaler
qui va croire que le rachat par la banque européenne va sauver quoi que ce soit . Le jeu consiste à transférer des banques vers la banque européenne un monceau d' ASSIGNATS . C'est le même problème qu' aux US où la FED Rachète des bonds du trésor qui...

le 08/08/2011 à 9:31
Signaler
C'est tellement vrai que c'en est pathétique.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.