Le triple A français placé sous surveillance négative par Moody's

 |   |  366  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Un mois après la dégradation de la note souveraine française par Standard & Poor's, l'agence de notation Moody's a décidé ce lundi soir de placer le triple A français sous surveillance négative, en raison notamment de "la détérioration continue de la dette publique française".

Tout juste un mois après sa cons?ur Standard & Poor's, l'agence de notation Moody's a ajusté ce lundi les notes et perspectives de neuf pays européens. Parmi eux, la France, dont le triple A a été placé sous surveillance négative. Cela implique une possible dégradation de la dette souveraine française à moyen terme. Peu après cette annonce, le ministre français de l'Economie, François Baroin a indiqué qu'il prenait acte de cette décision, ajoutant que "le gouvernement (était) déterminé à poursuivre son action au service de la croissance".

Selon le ministre, cette annonce est liée aux "risques pesant sur la zone euro". Certes, l'agence évoque bien les "incertitudes" qui pèsent sur les réformes institutionnelles ainsi que sur le cadre budgétaire et économique de la zone euro. Mais elle souligne également "la détérioration continue de la dette publique française", qui la place en mauvaise posture parmi les pays notés AAA. Moody's estime enfin qu'un "risque significatif" plane sur "la capacité" du gouvernement à "mettre en oeuvre ses objectifs de consolidation et à parvenir à stabiliser puis inverser la trajectoire de sa dette publique".

La Grande Bretagne et l'Autriche, qui bénéficient encore de la note maximale, sont également concernées par cette mise sur surveillance. En revanche, les autres triple A de la zone euro (Allemagne, Luxembourg, Pays-Bas et Finlande) sont épargnés. Six autres pays ont vu leur note abaissé ce lundi soir. La note de solvabilité de l'Italie recule d'un cran à "A3". L'Espagne a été dégradée de deux crans, passant à "A3". Le Portugal ("Ba3"), Malte ("A3"), la Slovaquie ("A2") et la Slovénie ("A2") sont également sanctionnés. Ces six pays restent par ailleurs sous surveillance négative.

Par ailleurs, Moody's a confirmé la note provisoire Aaa du Fonds européen de stabilité financière (FESF) avec une perspective qui reste stable. "Il est fort probable que cette notation demeure définitive après réception de tous les documents", précise l'agence de notation dans son communiqué. Cette décision fait suite aux ajustements effectués lundi soir par les pays de la zone euro garants du Fonds.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/02/2012 à 18:05 :
Plus les années avancent et plus la dette augmente directement proportionnelle aux salaires de ces chers ministres, sénateurs et Président de la République qui montre très largement l´exemple de dépenses sans compter.
L´économie de la France est à l´agonie et le pays risquerait bien de s´enflammer avec de nouvelles réformes qui pénalisent tourjours les classes moyennes. L´augmentation de la TVA est un scandale. La dette de la Sécurité sociale est une honte, surtout lorsque l´on sait que l´argent utilisé ne sait pas uniquement à payer les prestations. Que les dirigeants de la Sécurité Sociale est le courage de dire et de montrer aux français la liste de leur patrimoine immobilier dans Paris. Une honte. Tous les dirigeants actuels ne pensent qu´à leurs carrières et certainement pas au bien être des français et ils sont pour un grand nombre "incapable" de gérer le pays.
Lorsque une entreprise va mal, la première chose qu´elle fait, s´est de baisser ses frais, une gestion rigoureuse, le gouvernement fait le contraire.
On a même assisté aux refus des sénateurs de voyager en première classe, ils veulent voyager en classe "bisness", normal c´est pas eux qui payent, c´est le contribuable. Une honte. En 1789, les français ont pris la Bastille, attention qu´ils ne prennent pas l´Elysée. Trop c´est trop, attention aux réactions imprévues.
a écrit le 14/02/2012 à 17:59 :
Ça ne coûte rien un A de moins dixit le président sauf que le coup est monté certainement par Hollande l'air de rien à quelques jours d'une déclaration surprise de ce président qui deviendrait candidat. Le vilain. Pourvu qu'il ne lui rappelle pas qu'il est pour le coup bien mort. Le vilain serait alors goujat.
a écrit le 14/02/2012 à 17:08 :
Tant mieux, on arrêtera de nous bassiner avec cette histoire de trois lettres quand on l'aura perdu.
a écrit le 14/02/2012 à 17:06 :
Moody's, le principal argument malgre lui, de mepris et d'arrogance de notre emperoide face a son LAMENTABLE ECHEC, face a la dure realite economique dans laquelle se trouve le pays, et surtout face a la degradation de la france par Standard & poors, MOODY'S lache Sarkozy a un jour de son entree officielle en campagne. Que vont encore nous debiter tous ces sarkopitheques de service en ligne devoues a contrer toute reflexion et demystification de l'echec de leur mentor? Le comble de la decence, c'est lorsque des etres humains allergiques a la honte naturelle que l'on apelle pudeur, s'aventurent a grimper dans les arbres pour precher l'honnetete et la bienseance avec des fonds de culotte pas tres propres. Le sarkozysme est un parasitisme incompatible avec la democratie. Moody's nous met face au bilan de Sarkozy, il devra en repondre devant les francais par les urnes. Plus besoin de la science infuse des medias corrompus et de tous les laquais et mange-miettes de service pour nous bassiner du contraire. L'effet giscard est en marche!
a écrit le 14/02/2012 à 16:11 :
Commençons par enlevr le pouvoir à tous ces incapables qui nous gouvernent ensuite donnons le pouvoir aux peuples d'europe et non pas aux milliardaire et ceux qui les représentent. pour les agences de notation est ce eux qui financent la dette?, contractée pour une part importante par la droite 15 ans au pouvoir et une dette qui ne cesse d'augmenter avec d'ébauche de moyens de l'état nouba à gogo !!
a écrit le 14/02/2012 à 14:34 :
Français et Grecs réunissez vous!!! Contre le dictat évident du Malte, Swaziland et Nepal. Nous, les français on a jamais tort, la faute est aux autres!!!! Défendons nous une fois pour tout!!!! Non aux fromages australiens et aux vins rouge du Tonga!!!
a écrit le 14/02/2012 à 14:21 :
et toujours rien sur le train de vie de la France, la suppression du département, du conseil général, des cantons, la réduciton du nombre de députés, de sénateurs.
Réponse de le 14/02/2012 à 15:03 :
Il faut supprimer beaucoup plus d'inutiles et ruineux : les agences blas et banquets de développement nationales, les agences blas et banquets de développement régionales, les agences blas et banquets de développement départementales, les agences blas et banquets de développement des agglomérations, mais aussi les Centres Régionaux Inutiles TT, Oseo innovation, et toutes ces officines inutiles et couteuses, ruineuses, ce sont ces inutiles qui sont responsables de la désindustrialisation et du massacre de l'innovation en France.
Réponse de le 14/02/2012 à 17:09 :
c'est quoi les agences Blas ?
sinon d'accord pour un référendum pour supprimer toute ces sangsues
a écrit le 14/02/2012 à 13:50 :
Comme tous les mauvais élèves, les Français n'aiment pas recevoir des mauvaises notes, surtout quand ils les méritent. Alors, la tentation est grande de dire "c'est la faute du correcteur" ou "il ne m'aime pas" ou "on m'en veut" et chacun de vouloir casser le thermomètre.
Le rôle des agences de notation est de graduer aux possibles investisseurs le risque qu'ils prennent en achetant une valeur. Lequel d'entre vous est prêt à jouer sa tête que la dette de la France est "garantie sans risque"? Mercredi dernier le gouvernement annonce que le déficit pour 2012 sera de 85milliards d'?, soit 33% de ses recettes... http://maviemonargent.info/2012/bonne-nouvelle/
N'est il pas normal que quelques jours après une agence de notation ne se sente obligée de prévenir ses clients que "peut être, éventuellement" la France représenterait un léger risque? Très concrètement, le risque est sérieux et si Moody's était honnête, elle comme les autres agences aurait du dégrader la France depuis belle lurette!
a écrit le 14/02/2012 à 10:36 :
Moody's, 2A, mais nous n'osons pas croire que nous en avons encore 3. Ces notations sont pitoyables ! Comparons le 3 A allemand et le trois A français... Achetons français fabriqué à l'étranger bien sûr. Notre économie est si mal gérée que nous allons à la ruine.
Réponse de le 14/02/2012 à 12:27 :
Nous y somems déjà dans la ruine, les friches industrielles sont affligeantes.
Réponse de le 14/02/2012 à 12:42 :
en fin d?année avec HOLLANDE c'est la GRECE ET L'ESPAGNE et le PORTUGAL
Réponse de le 14/02/2012 à 14:06 :
voyez ce que nous coûte le rapatriement du fils de sarko par avion spécial ! publié par médiapart ce jour : y'a de l'argent public pour ça !!!!!!!!
Réponse de le 14/02/2012 à 15:04 :
C'est un abus de bine publiques, PRISON FERME un point c'est tout, il n'y a qu'a entreprendre les poursuites qui conviendront après les élections...
Réponse de le 14/02/2012 à 23:33 :
y a pas d'argent, mais on empreinte, pas de pb!
Réponse de le 14/02/2012 à 23:34 :
n'oubliez pas la France! on est pas mieux loti!
a écrit le 14/02/2012 à 10:02 :
Les agences de notation se font de l'argent en pariant sur l'insolvabilité des pays. C'est quand même fou que de nos jours des gens arrivent à se faire de l'argent sur la misère des autres.
Maintenant je suis assez d'accords sur leur réflexion, notre président promet monts et merveilles mais on ne connaît que misère et chômage. Rien ne change et la dette augmente de jours en jours. C4est un gouffre sans fond qui au final ne sera jamais comblé a moins de faire gagner l?état a un mega euro million.
Il faudrait une bonne guerre pour remettre l'économie à zéro et créer de la croissance. Certes il y aurai des morts mes les survivants vivraient avec du travail et une croissance.
a écrit le 14/02/2012 à 10:02 :
BAROIN le compétent a pris note du maintien de la France en triple A , mais pas de la surveillance négative.
a écrit le 14/02/2012 à 9:55 :
Chante, chante, danse et mets tes baskets
Chouette c'est sympa tu verras
Viens surtout n'oublie pas
Vas-y ramène-toi et tout le monde chez moi

Ce soir c'est la boum dans le living-room
Les parents sont partis faut que tu téléphones
Wouap dou bap ...
Et surtout fait bien gaffe de n'oublier personne
a écrit le 14/02/2012 à 9:53 :
Heureusement que le marché ne tient pas compte des élucubrations des agences ne notation.
Réponse de le 14/02/2012 à 19:45 :
Je donne une note a MOODY'S. 000 sheet.
a écrit le 14/02/2012 à 9:15 :
Moody's envisage d'abaisser la note de la France pour une mauvaise gestion des dettes publiques. Alors Français serrez vous la Ceinture!Mr Fillion continue toutes les semaines à prendre le Falcon de l'armée pour faire l'aller/retour Paris et la Sarthe, le train étant trop bon marché, Mr Sarkozy prend son avion pour faire Paris/Bruxelles et ainsi va la vie en France. Mais c'est probablement la faute à la Gauche si ça va mal?
Réponse de le 14/02/2012 à 10:53 :
à partir de mai, nous serons protégés avec Marine ! plus personne ne pourra nous faire du mal.
Réponse de le 14/02/2012 à 13:23 :
ne croyer pas que la gauche diminura le train de vie de l etat cela ne fait pas parti de son programe voir le senat
a écrit le 14/02/2012 à 9:09 :
L'Agence Moody's menace d'abaisser la Note de France pour une m
a écrit le 14/02/2012 à 8:18 :
Chez Moody's : On a pas beaucoup de suite dans les idées !
Ils ont juste 2 mois de retard !
Allez, on vous aime bien au village !
Réponse de le 14/02/2012 à 10:57 :
Les méthodes d'appréciation de S & P et Moody's sont différentes et aboutissent à des notations avec timing différent. Pour faire simple, S & P va dégrader pour indiquer que telle échéance ne sera pas payée à la bonne date (elle sera peut-être payée avec un retard de 2 ou 3 jours). Moody's va dégrader pour prévenir, non d'un retard de paiement, mais d'une incapacité à rembourser la totalité selon les termes du contrat. En ce sens, la perspective négative de Moody?s, qui a toute chance de devenir une dégradation dans les 2 à 3 mois, est beaucoup plus grave que celle de S & P. Elle montre que, pour Moody?s, la France suit le même chemin que la Grèce. Chemin qui se poursuivra si, Sarkozy ou Hollande, l?Etat français ne procède pas rapidement à une réduction massive de la dépense publique.
Réponse de le 14/02/2012 à 23:36 :
oui! et malheureusement, Moody's a sûrement raison. J'en suis convaincu, même si avec les élections, nos politiciens veulent nous faire croire le contraire!
a écrit le 14/02/2012 à 8:09 :
L'Angleterre est dans le lot? La belle affaire, elle n'est pas dans l'Euro...
Les agences de notation à petits coups de patte cherchent surtout à provoquer la division au sein des Etats Européens. Les agences de notation jouent Hollande conte $arkozy, donc Hollande contre Merkel, la France contre l'Allemagne. Plus de synergie Franco-Allemande, plus d'Europe, voie libre pour les Anglo-Saxons. Wait and see.
a écrit le 14/02/2012 à 8:09 :
L'Angleterre est dans le lot? La belle affaire, elle n'est pas dans l'Euro...
Les agences de notation à petits coups de patte cherchent surtout à provoquer la division au sein des Etats Européens. Les agences de notation jouent Hollande conte $arkozy, donc Hollande contre Merkel, la France contre l'Allemagne. Plus de synergie Franco-Allemande, plus d'Europe, voie libre pour les Anglo-Saxons. Wait and see.
a écrit le 14/02/2012 à 8:09 :
on est en fevrier, donc sous 3 mois c'est revise ; conclusion ' apres la presidentielle, la note est degradee'
a écrit le 14/02/2012 à 8:06 :
les investisseurs ne tiennent plus compte de la notation des agences ,trop politisées.Semaine dernière les taux a 10 ans pour la France ont encore baissé à 2.95
Réponse de le 14/02/2012 à 23:38 :
ne vous fiez pas à ça, il ne faudra pas grand chose pour que ça reparte à la hausse et que la France coule rapidement. L'état Français ne pourra pas éternellement masquer son bilan, qui ne s'améliorera pas!
a écrit le 14/02/2012 à 8:05 :
Sur le Titanic aussi, ils chantaient et dansaient !
Réponse de le 14/02/2012 à 9:32 :
Il faut se rappeler que Juppé avait déclaré qu'il n'était que peu enclin à monter sur le Titanic France, et puis finalement son désir irrépréhensible de fair el afête l'a conduit à accepter de danser sur le Titanic ... rions, mais ce pauvre Juppé n'est pas l'homme d'Etat que l'on coryait qu'il fût !...
a écrit le 14/02/2012 à 7:46 :
Attention ils vont agiter l'épouvantail des agences fouettardes et du tiers monde grec
en devenir... les régles économiques en usage dans la zone euro montrent leurs limites, l'euro trop fort, le recours pour emprunter par les états aux banques privées et non aux banques centrales, l'absence de taxes et barrières douanières pour les produits chinois et autres pays identiques à faible coût de main d'oeuvre!!celà suffit il faut changer ses régles économiques en Europe.
a écrit le 14/02/2012 à 7:21 :
il faut faire comme en Grèce, baisser de 20 à 30% le salaire des fonctionnaires
Réponse de le 14/02/2012 à 8:40 :
Il faut surtout fermer l'ENA, supprimer le SENAT, renvoyer chez eux 80 % des Députés, et baisser les indemnités des Députés restant de 60 %. De surcroit, il faut supprimer les retraites à vie des MInistres et de tous les Parlementaires.
Réponse de le 14/02/2012 à 9:09 :
Et pourquoi pas les salaires du privé également???
Réponse de le 14/02/2012 à 11:02 :
Parceque le privé créé de la valeur!!!
Réponse de le 14/02/2012 à 11:39 :
le problème ce n'est pas le privé, aucune entreprise ne dépense deux fois ce qu'elle gagne, comme le fait l'Etat français. Toutes les entreprises dépensent moins que que ce qu'elles gagnent. Sinon c'est la faillite. L'Etat est en faillite et MksDELUXE a raison, c'est la seule solution.
Réponse de le 14/02/2012 à 12:31 :
Ce n'est pas en baissant les salaires de fonctionnaires que l'on réglera le problème. Et je rappelle que les salaires du public sont bien moins élevés que les salaires du privé pour la majorité des fonctionnaires, contrepartie de la garantie de l'emploi. Et puis en ce moment, le privé détruit plus de valeur chez nous qu'il n'en crée, étant donné le nombre de délocalisations et autres fermetures....
Réponse de le 14/02/2012 à 13:30 :
@najbar: relis MksDELUXE, il y a quatre fois trop d'élus, trois fois trop de ministes et sous-ministres, un gouvernement de trop (Elysée plus Fillon) etc... C'est là qu'il faut taper pour que les fonctionnaires puissent éviter la réduction de salaires.
Réponse de le 14/02/2012 à 13:38 :
Pour compléter l'éviction sans ménagement des Enarques, Ministres, des Sénateurs et des Députés, il faudra prévoir pour ces pauvres bons à rien une bonne formation poutr les rendre aptes à ramasser les poubelles le matin de 4h à 10h00 et une autre formation de plogeurs pour faire la plonge dans les restaurants de la mal bouffe ...
Réponse de le 14/02/2012 à 14:04 :
voyez ce que nous coûte le rapatriement du fils de sarko par avion spécial ! publié par médiapart
a écrit le 14/02/2012 à 7:17 :
Vous faites erreur. Moody's a changé la perspective de la notation de stable à négative. Mais la notation n'est pas placée sous surveillance. C'est la moindre des choses que des journalistes économiques sachent faire la différence.
Réponse de le 14/02/2012 à 8:42 :
De totue façon les friches industrielles ne peuvent que conduire à la dégradation de la France. Cette dégradation n'en n'est qu'à ses prémices, nous finirons 3F comme Fillon Fainéant Fumisterie.
a écrit le 14/02/2012 à 6:40 :
Vous vous rappelez cette interview du président après la dégradation de S&P qui disait en se basant sur Moody's :"Vous n'avez pas les derniers infos...". Il serait temps que le gouvernement regarde un plus les résultats de sa politique plutôt que de se voiler la face et chercher des pirouettes... la fête touche à sa fin...
Réponse de le 14/02/2012 à 8:28 :
Toujours du baratin à sens unique. Très loin de la réalité des faits. Il est vrai que le risque de décadence du pays est très fort si Hollande est élu !
Réponse de le 14/02/2012 à 10:22 :
Bravo Stormy.
Réponse de le 14/02/2012 à 12:33 :
Oui "Stormy" les français se rappèellent de tous les blas blas de Sarkozy, des frasques de Mrs ex Minbistres Gaimard, Tronc, Mme Alliot Marie, Eric Wuerth et du 1er Ministre Fillon brouillon et approximatif.
Réponse de le 14/02/2012 à 23:50 :
le problème c'est que l'addition et la faillite seront pour les Français!
a écrit le 14/02/2012 à 6:38 :
Ces agences a la solde de B.obama n expliquent pas pourquoi notre système comptable régissant nos pays européens pénalise nos bilans puisque nos banques font apparaitre nos dettes dans notre bilan des banques a l inverse du système anglo- saxon qui les "extrait". Ainsi cette " fausse" image comptable oblige de façon sournoise la recapitalisation de notre système bancaire alors que Nos banques prêtent au marche des milliards d' euros pour permettre le fonctionnement de nos états et de notre système boursier mondial. Notre Europe est ainsi condamnée a vendre ses meilleurs
actifs a des sociétés anglo saxonnes .
Réponse de le 14/02/2012 à 8:44 :
Oui il faut raboter plus fort plus vite sur les recettes industrielles et donc reconstruire les usines ... et pour les niches fiscales immobilières c'est pas le rabot qu'il faut, c'est les SUPPRIMER ... toutes SANS exception.
Réponse de le 14/02/2012 à 23:52 :
L'état Français est un champion pour masquer ses dettes dans des fonds spéciaux, ... afin de les retirer de son bilan également. Ne soyez pas dupe, la dette de la France est sûrement plus proche des 3400 milliards que des 1700 annoncés officiellement!
a écrit le 14/02/2012 à 6:26 :
On se concentre sur les recettes (Hausse d'impots et rabot des niches fiscales). Il est temps de s'attaquer aux depenses. Comment cela se fait il que les collectivites locales (Majorite PS) n'ont pas appliques le non remplacement d'1 fonctionnaires sur 2?Pourquoi le senat bloque toutes reformes? (regle d'or, TVA sociale). Quand est ce qu'on va dire la verite aux francais? Nous n'avons plus les moyens de financer a credit notre systeme sociale. Comment Hollande va financer la dette puis la "Finance est sont plus grand ennemi".
Réponse de le 14/02/2012 à 8:20 :
Hollande parle beaucoup !
Il promet tout et son contraire : C'est la regle 1 pour etre élu !
Une fois dans le fauteille, il n'aura pas d'autre choix et il se sait ! mais commençons par le début : ETRE ELU
Réponse de le 14/02/2012 à 8:48 :
je pense que vous n'etes ni au chomage ni au RSA pour tenir ce genre de commentaire....il est facile maintenant d'exiger des réformes telle que la TVA "sociale" quand on s'en est mis plein les poches pendant 5 ans....rendez-nous l'argent que vous avez volé !!!!
Réponse de le 14/02/2012 à 9:49 :
Sauf que c'est la politique de l'UMP qui est actuellement notée par les agences de notation !
Réponse de le 14/02/2012 à 9:59 :
Rectification @prolait, Hollande a dit la Finance est son plus grand "adversaire" mais, comme disait Abraham Lincoln, "la meilleure façon de réduire un adversaire c'est d'en faire un allié",... ce qu'il devra faire le moment venu,...
Réponse de le 14/02/2012 à 10:05 :
bonjour pour répondre à @gg et @ qui semblent croire que nos politiques ne sont pas tous respionsables et baratineur pour la Saint Valentin ils sortent leur plus beau plumage du discours mais la réalité n'est pas dans leur bouche mais dans les chiffres.
Il y deux façons de commenter soit on regarde les chiffres soit on écoute les politiques.
Une chose est sure les politiques sont des hommes de discours que nous pouvons mettre dans le même panier de l?irresponsabilité et du mensonge car que ne dirait pas un homme politique pour être réélu.
Il est donc important pour le citoyen d?écouter mais aussi de se renseigner au mieux de ses moyens pour commenter avec le plus de justesse possible et de prendre le discours politique pour ce qu?il est c?est-à-dire dans bien des cas peu de chose face aux enjeux du monde dans lequel se trouve notre Pays.
Les chiffres ci-dessous, que vous trouverez facilement sur différents sites sur la toîle, vous permettront peut-être à l?avenir de mieux cerner le discours et les chiffres et écouterle politique avec soupçons.
Sur la dernière base connue fin 2010
Dette publique de la France 1570 mdrs quatre vingts pour cent du PIB
Allemagne 1710 mdrs soixante huit pour cent du PIB

Dette de l?Etat France 1235 soixante quatre pour cent PIB
Allemagne 1075 quarante quatre pour cent PIB

Dette administration locale France 151 huit pour cent PIB
Allemagne 637 vingt cinq pour cent PIB

Lander France pas dans le mille feuille
Allemagne 522 vingt deux pour cent PIB

Communes France 58 trois pour cent PIB
Allemagne cinq pour cent PIB

En conclusion les entités locales françaises régions PS départements PS et UMP et les communes principalement UMP et PS sont dans leur ensemble pas trop endettées par rapport à l?Etat et ne parlons de nos amis allemands tant vanter par le Président,les ministres et une partie de l?UMP qui se gardent bien de communiquer sur les chiffres réels. Le premier responsable de la dette est l?Etat qui continue en détournant la non dépense directe d?une façon légale mais peu responsable par le nouveau système du PPP Partenariat Privé Public qui par des emprunts "locatifs" auprès du privé fait exploser les coûts qu?il engage.
Mettre également dans ces chiffres la part sociale mais également la part des emprunts des dettes garanties par l?Etat le meilleur exemple Réseau Ferré. La France n?est pas gérée et ce n?est pas les petites magouilles refus d?augmenter le taux du livret A gain 0,95 mdrs, le plus de la TVA sur les carburants estimé à 0,5 mdrs de plus par rapport au budget ?..
Peut- être que ces chiffres vont donneront une autre idée de l?état de notre Pays que les agences pénalisent qu?après publication des chiffres de l?Etat et non lecture dans une boule de cristal à contrario de nos politiques dont il est vrai certains sont de vrais élus responsables mais si peu.
a écrit le 14/02/2012 à 6:24 :
Hmmm!!!! encore, encore......
a écrit le 14/02/2012 à 6:11 :
Si les agences de notation évitaient d'ajouter du doute au doute, peut être alors qu'un jour la situation pourrait évoluer: à force de raisonner en pessimiste, alors tout devient morose! Plutôt que de dire ce qui n'est pas bien, les agences de notation feraient bien de réfléchir et faire des propositions! Tellement trop facile d'observer et ne rien faire!
Réponse de le 14/02/2012 à 6:52 :
Non, le problème actuel reste bien l'insolvabilité des grands Etats occidentaux, USA compris. L'Europe est de surcroît menacée par un assèchement de liquidités, alors que la BCE a un bilan de plus en plus pourri. Bref, rien ne s'arrange....
Réponse de le 14/02/2012 à 8:45 :
Les dégradations sont inévitables, elles sont la conséquence des gabgies de la gestion de l'UMP depuis 10 ans.
Réponse de le 14/02/2012 à 23:57 :
la méthode coué ne vous ménera nulle part. La France est bien en passe de faire faillite, et fermer les yeux n'y changera rien
a écrit le 14/02/2012 à 5:55 :
Question : Il est où le soit disant complot Anglo-Saxons maintenant que l Angleterre est aussi pointée du doigt?
Réponse de le 14/02/2012 à 8:10 :
la reflexion n'est pas mauvaise, cela dit, les marches ne devissent bizarrement pas de 15%; y aurait il une relation de cause a effet ?
a écrit le 14/02/2012 à 2:37 :
Ils va dire quoi baroin. Courage les gars on y presque?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :