Législatives en France et en Grèce, G20, Kerviel... et les autres rendez-vous du jour

 |   |  933  mots
Un militant du parti de droite Nouvelle démocratie celèbre la victoire après avoir pris connaissance des premiers résultats - Copyright AFP
Un militant du parti de droite Nouvelle démocratie celèbre la victoire après avoir pris connaissance des premiers résultats - Copyright AFP (Crédits : AFP)
Victoire du camp pro-austérité en Grèce, de la gauche en France, ouverture du G20, suite du procès Kerviel... retrouvez faits et rendez-vous de ce lundi 18 juin.

Grèce : le camp pro-austérité gagne la partie

Le parti Nouvelle Démocratie, conservateur et favorable aux politiques d'austérité imposée par les créanciers de la Grèce est arrivé en tête des législatives grecques de dimanche mais sans majorité, avec 29,66% des voix soit 129 sièges au Parlement, selon le décompte officiel de 99,84% des suffrages rendu publics par le ministère de l'Intérieur. Le parti de la gauche radicale, Syriza, arrive en deuxième position avec 26,89% des voix et  71 sièges. Le Pasok socialiste, troisième, obtient 12,28% des suffrages et 33 sièges.
La coalition qui se dessine entre le mouvement arrivé en tête et le Pasok obtient ainsi quelque 162 sièges. Antonis Samaras, leader de la Nouvelle Démocratie, a répété qu'il souhaitait que son pays reste dans la zone euro et qu'il souhaitait continuer à mettre en oeuvre le mémorandum sur la rigueur sur lequel la Grèce et ses bailleurs de fonds s'étaient mis d'accord. Une position partagée par le Pasok. Les discussions pour former un gouvernement doivent débuter lundi sous la houlette du chef de l'Etat Carolos Papoulias, qui doit recevoir Antonis Samaras dans la journée.

Les marchés asiatiques ont déjà répondu favorablement à ce vote, puisqu'ils évoluaient dans le vert ce lundi.

France : la gauche obtient la majorité absolue

Vague roses à l'Assemblée nationale, près d'un mois et demi après l'election présidentielle Le président socialiste François Hollande a désormais les coudées franches puisque le PS et ses alliés de gauche disposent de la majorité absolue des voix.
Claude Bartolone, président PS du conseil général de Seine-Saint-Denis, annonce qu'il est candidat au perchoir dans une interview au Parisien. Il s'est en outre prononcé ce lundi matin en faveur de l'entrée de communistes au gouvernement, lors d'un entretien sur la chaîne i-Télé.

L'Europe au coeur des discussion du G20

Los Cabos au Mexique accueille le Sommet des chefs d'Etat du G20 jusqu'au mardi 19 juin. La crise européenne, après le vote grec et le plan bancaire espagnol devrait être au coeur des discussions. Les présidents de l'Union européenne Herman Van Rompuy et de la Commission José Manuel Barroso présents sur place, y on fait connaître leur réaction après le vote grec. "Nous continuerons à soutenir la Grèce en tant que membre de la famille de l'UE et de la zone euro. Nous nous tenons prêts à poursuivre notre assistance", ont déclaré les deux responsables européens dans un communiqué commun. 
De son côté, le Fonds monétaire international (FMI) s'est dit de son côté prêt à discuter avec le nouveau gouvernement à Athènes. Le G20 a promis en avril de contribuer à augmenter les ressources financières du Fonds monétaire international de plus de 430 milliards de dollars.

Nouvelle journée d'audience pour Jérôme Kerviel

Jugé seul responsable d'une perte abyssale subie en janvier 2008 par la Société Générale, Jérôme Kerviel a été condamné en 2010 à cinq ans de prison dont trois ferme et à des dommages et intérêts à hauteur de la perte, 4,9 milliards. La nouvelle journée d'audience dans le cadre de son procès en appel est à suivre sur Latribune.fr. 

Egypte: les Frères musulmans revendiquent la victoire à la présidentielle

Les Frères musulmans ont revendiqué lundi la victoire de leur candidat Mohammad Morsi à l'élection présidentielle égyptienne. Cette annonce a aussitôt été contestée par son rival Ahmad Chafiq, une ancienne figure du régime de Moubarak renversé en février 2011. Les résultats offciels de ce scrutin sont attendus dans un climat tendu alors que l'armée s'est attribuée de larges pouvoirs.

 Mais aussi...

Le Groupe des "5+1" (Etats-Unis, Russie, Chine, France, Royaume-Uni et Allemagne) et l'Iran se retrouvent à Moscou pour une rencontre cruciale de deux jours sur le programme nucléaire de la République islamique, à deux semaines de l'entrée en vigueur d'un embargo pétrolier de l'Union européenne.

En Syrie, l'opposition a appelé l'ONU à envoyer des Casques bleus armés en Syrie et à voter une résolution contraignant le régime à arrêter la répression, après la suspension des opérations des observateurs des Nations Unies en raison des violences qui ont encore fait une quinzaine de morts dimanche.

Le royaume saoudien s'apprête à désigner un prince héritier après le décès de Nayef ben Abdel Aziz, un choix devant le plus probablement porter sur l'actuel ministre de la Défense, Salmane ben Abdel Aziz.

En Europe, l'opposante birmane Aung San Suu Kyi rencontre le président du parlement norvégien ce matin, puis elle participera àau Forum d'Oslo, consacrée aux conflits et processus de paix. Elle s'envolera ensuite pour Dublin, où elle doit assister à un concert en son honneur, organisé par Amnesty International avant de s'adresser à la foule.

En Espagne une grève générale est prévue dans les régions minières. Les quelque 8.000 mineurs de charbon espagnol, en grève depuis plus d'un mois, protestent contre la réduction des aides publiques, qui menace leur activité.

En France, l'épreuve de philosophie donne ce lundi matin le coup d'envoi du baccalauréat.

Et, du côté, des entreprises américaines, Microsoft prépare une conférence de presse (à partir de 23H00 GMT) à l'occasion d'une "annonce majeure", qui pourrait être la présentation de nouvelles tablettes fonctionnant sous son système d'exploitation Windows..

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :