Le cyclone Sandy frappe New York et la côte est des Etats-Unis

 |   |  527  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
Des trombes d'eau, de violentes rafales de vents... Sandy s'est abattu lundi en début de soirée sur la région la plus densément peuplée du pays de l'Oncle Sam, faisant au moins treize morts et privant plusieurs millions de foyers d'électricité. L'état d'alerte a été décrété dans une centrale nucléaire dans l'État du New Jersey.

"Superstorm", "Monsterstorm" ou encore "Frankenstorm" a finalement frappé les Etats-Unis et une partie du Canada de plein fouet lundi en début de soirée. Rapidement, le cyclone a plongé dans le noir une grande partie de New York et inondé le sud de Manhattan. une grande partie de New York a dans la foulée été plongée dans le noir, inondant tout le sud de Manhattan. Et privant plusieurs millions de foyers d?électricité.

Selon les autorités locales citées par l?AFP, au moins treize personnes ont été tuées, au moins treize personnes ont pour l?instant été tuées aux Etats-Unis et au Canada. Il s?agit-là des premiers morts recensés aux Etats-Unis depuis l'arrivée du cyclone, qui avait déjà fait 67 morts dans les Caraïbes.

De plus, l'état d'alerte a été décrété dans la centrale nucléaire de Oyster Creek, la plus vieille centrale américaine, située dans l'État du New Jersey. Pour l'heure, l'alerte se situe au niveau 2 sur 4. Mais le système de pompe du réacteur pourrait être affecté si l'eau continue de monter.

"L'eau s'engouffre dans le tunnel de Battery"

A New York, l'East River et la Hudson River ont inondé des tunnels alors que des vents violents et des pluies torrentielles s'abattaient sur la ville, des trombes d'eau envahissant les rues du sud de Manhattan dans le secteur de Battery Park, une partie du quartier de Chelsea à l'ouest, et plusieurs rues à l'Est, jusqu'à la 2e avenue.

Selon les autorités locales, quelque 250.000 foyers étaient privés d'électricité lundi soir à Manhattan et plus de 1,3 million de personnes au total dans l'Etat de New York. "Le bas Manhattan est complètement recouvert par l'eau de mer. Je n'exagère pas. L'eau s'engouffre dans le tunnel de Battery", a écrit Howard Glaser, directeur des opérations pour l'Etat de New York et conseiller du gouverneur Andrew Cuomo sur Twitter.

Deux réacteurs nucléaires menacés de fermeture

La tempête affecte aussi la production d'électricité de l'Etat, puisque deux réacteurs nucléaires, produisant la moitié des besoins du New Jersey, sont menacés de fermeture en raison de la montée des eaux.

De son côté, Barack Obama a momentanément quitté son costume de candidat à présidentielle pour endosser celui du président : "La priorité est de faire en sorte de sauver des vies", a-il déclaré lors d'une allocution à la Maison Blanche à l'issue d'une réunion de crise. Pour sa part, le candidat républicain Mitt Romney a annoncé lundi avoir remplacé une réunion électorale mardi par un rassemblement d'"aide" aux victimes de Sandy dans l'Ohio, un des Etats clés du nord.

Pour en savoir plus :

>> Ouragan Sandy : le pire est attendu dans la nuit

>> DIAPORAMA "Ouragan sur New-York"... En attendant Sandy

>> Le NYTimes a placé une webcam en haut du 51e étage du "NYT building" pour suivre en direct le passage de l'ouragan.

>> Google a mis en place un dispositif spécial pour suivre le trajet de l'ouragan sur Google maps.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :