Ouragan Sandy : le pire cauchemar des assureurs ?

 |  | 280 mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
<b> EN UN CLIN D'ŒIL - </b>Des dégâts incalculables, telles sont les premières conclusions que l'on peut tirer du passage de l'ouragan Sandy. 98 morts selon les derniers chiffres, auxquels il faut ajouter les 67 victimes lors du passage de Sandy dans les Caraïbes. Pour le cabinet en gestion des risques, Eqecat, Sandy se classerait comme l'un des pires ouragans de l'histoire au niveau des pertes assurées.

Le cabinet Eqecat estime les pertes occasionnées par Sandy de l'ordre de 20 milliards de dollars. L'ouragan est susceptible d'avoir causé directement des dommages assurés de l'ordre de 5 à 10 milliards de dollars avec une perte d'activités économiques de l'ordre de 10 à 20 milliards de dollars. Avant cette annonce, la plupart des analystes de Wall Street s'attendaient à des dommages assurés de l'ordre de (seulement) 5 milliards de dollars. En comparaison, l'ouragan Irène, de l'année dernière, a causé près de 4,3 milliards de dollars de pertes assurées. Le cabinet estime qu'il pourra affiner selon l'impact de Sandy et les dégâts réels constatés avant la fin de cette semaine.

En comparaison, Munich Re, la plus grosse compagnie de réassurance, avait édité en 2011 un classement des dix plus gros ouragans en fonction des dommages occasionnés. Où devrons nous classer Sandy dans ce tableau, il est encore trop tôt pour le dire.


KATRINA - 2005

Pertes globales : 125 milliards $
Dommages assurés : 62,2 milliards $
Nombre de victimes : 1.322


IKE - 2008

Pertes globales : 38,3 milliards $
Dommages assurés : 18,5 milliards $
Nombre de victimes : 170
 

ANDREW - 1992

Pertes globales : 26,5 milliards $
Dommages assurés : 17,0 milliards $
Nombre de victimes : 62
 

IVAN - 2004

Pertes globales : 23,0 milliards $
Dommages assurés : 13,8 milliards $
Nombre de victimes : 125
 

WILMA - 2005

Pertes globales : 22,0 milliards $
Dommages assurés : 12,5 milliards $
Nombre de victimes : 42
 

RITA - 2005

Pertes globales : 16,0 milliards $
Dommages assurés : 12,1 milliards $
Nombre de victimes : 10
 

CHARLEY - 2004

Pertes globales : 18,0 milliards $
Dommages assurés : 8,0 milliards $
Nombre de victimes : 36
 

FRANCES - 2004

Pertes globales : 12,0 milliards $
Dommages assurés : 5,5 milliards $
Nombre de victimes : 50
 

HUGO - 1989

Pertes globales : 9,6 milliards $
Dommages assurés : 5,1 milliards $
Nombre de victimes : 116
 

JEANNE - 2004


Pertes globales : 9,2 milliards $
Dommages assurés : 5,0 milliards $
Nombre de victimes : 2.000
 

(Source : Munich Re)
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/11/2012 à 15:08 :
Voilà quelques heureux propriétaires menacés par leur banquier pour ne pas régler leurs emprunts sauvés des eaux merci qui? Les bicoque en carton hollywoodiens le rêve américain s'envole.
a écrit le 04/11/2012 à 20:05 :
Bon, je m'inquièterais pas pour les assureurs qui trouvent toujours un moyen de ne pas payer :-)
a écrit le 04/11/2012 à 13:57 :
Aprés le Libor , apres les assurances-emprunteurs qui viennent de sortir au royaume de sa gracieuse majesté , David Cameron va avoir du boulot : bon courage David votre administration n'est pas si mauvaise que celà puisqu'elle sait dévoiler les anomalies , en tant que Français je compatis avec nos amis citoyens anglais qui subissent eux aussi la situation actuelle , pourtant nos assureurs ont besoin de placements surs , les paradis fiscaux et autres détournement des règles communes sont pour moi un poison pour l'assurance il suffit d'observer ce qui s'est passé pour AIG et Lloyds dans un passé récent ; alors pleurer sur les assureurs ... je pleurerai plutot sur les assurés que nous sommes tous , américains ou autres
Réponse de le 04/11/2012 à 20:06 :
@Paul92: sauf que les anomalies, c'est la presse et pas Cameron qui les dénonce :-)
Réponse de le 04/11/2012 à 22:40 :
@Patrickb Bonne remarque en effet c'est bien la presse qui publie l'info c'est son role
a écrit le 04/11/2012 à 7:41 :
Si les assureurs ne savent plus gérer le risque sur leur cash flow, où va t-on?
Réponse de le 04/11/2012 à 20:08 :
@cactus: ça veut dire quoi "le risque sur le cash flow". Bon, ça en jette de parler anglais...si ce que l'on dit veut dire quelques chose :-)
Réponse de le 06/11/2012 à 12:09 :
Gérer le risque sur les cash-flow, c'est être en mesure de réaliser des actifs pour payer un sinistre grave qui peut provenir à n'importe quelle moment.
Un bon assureur doit savoir être prêt à liquider des actifs à tout moment, car s'il sait estimer le montant global de sa charge de sinsitres et set aside le montant idoine pour payer, il ne sait pas forcément toujours quand ça arrive....
D'où le terme gérer le risque sur le cash-flow...
a écrit le 03/11/2012 à 19:16 :
Faut encore pleurer sur les assureurs. Ils s'en foutent, de toutes façon ce sont les assurés qui vont payer l'année prochaine avec une petite hausse de marge en prime!
a écrit le 03/11/2012 à 15:39 :
Pas solide l'amérique. Stupide aussi de constuire cher, vite et si peu solide dans ces zones critiques. On va leur dire.
Réponse de le 03/11/2012 à 16:25 :
Et construire des maisons en papier (plywood), rapides a construire mais qui ne durent pas dans le temps et encore moins quand une tempete arrive.
Réponse de le 03/11/2012 à 19:19 :
C'est là que c'est rigolo, car ils commencent à en avoir marre et s'intéressent maintenant aux parpaings et au béton alors que nous en France on commence à faire des maisons en kit montées dans la semaine (on pourrait les vendre en subprime et le tableau serait complet)
Réponse de le 03/11/2012 à 19:49 :
Boaf, vous m'avez ôté les mots du clavier... En effet, c'est du vite et mal. Soit, leur philosophie de base.
a écrit le 03/11/2012 à 13:48 :
Petite question :
D'où provient cet ouragan? Et où est t'il actuellement?
Merci d'avance!
Réponse de le 03/11/2012 à 19:46 :
Il continue sa visite dans les pays qui polluent le plus. Soit, un passage vers la Chine lui plairait bien. Notez bien que la Chine a de plus en plus de soucis climatiques...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :