L'opération française au Mali aurait déjà coûté 70 millions d'euros

Selon une information du Parisien, le conflit aurait déjà coûté quelque 70 millions d'euros à la France. Ce qui représente près de 10% du budget annuel dédié aux opérations extérieures.

2 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

L'intervention militaire au Mali aurait déjà coûté quelque 70 millions d'euros à la France, selon le Parisien daté de ce jeudi. "Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, a fait le point mercredi sur l'aspect financier de l'opération Serval lors d'une audition parlementaire fermée à la presse. Il aurait chiffré à 70 millions d'euros les sommes déjà déboursées par la France pour financer cette opération", avance le quotidien.

50 millions d'euros pour le transport et la logistique

Une somme qui s'avère être un peu plus du double que celle que le ministre avait annoncée le 23 janvier dernier après douze jours d'intervention. Tout en reconnaissant que le calcul était fait ?de manière un peu grossière?, Jean-Yves Le Drian avait évoqué le chiffre de 30 millions d'euros. Le ministre avait précisé que la logistique et le transport constituaient les plus lourdes dépenses. Ce que semblent confirmer les informations du Parisien selon lequel l'acheminement des 4.000 soldats et leur équipement en Afrique" aurait coûté 50 millions d'euros.

Près de 10% du budget annuel dédié aux opex

Au total, la somme déboursée pour cette opération représente environ 10% du budget annuel alloué aux opérations extérieures (?opex?). Chaque année, lors de l?examen du budget de la défense, une somme est en effet affectée aux opex, d?un montant de 630 millions d?euros, à disposition du ministre de la Défense, du ministre des Finances lorsque des opérations sont menées, avait expliqué Jean-Yves Le Drian fin janvier.

Concernant les effectifs français sur le terrain (2.300 hommes à ce moment, Ndlr), le ministre avait précisé à l'époque qu?ils étaient ?peut-être appelés à descendre?, soulignant que la France n?avait pas ?vocation à rester éternellement dans ce pays?. Une information que le président de la République a confirmée mercredi en Conseil des ministres. Le nombre de soldats devrait ainsi diminuer à partir du mois de mars, a assuré la porte-parole du gouvernement Najat Vallaud-Belkacem.

Lire aussi: Quand la France paie trois fois au Mali...

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 19
à écrit le 10/02/2013 à 22:15
Signaler
Franchement on en sais jamais plus, mais de toute façon ces opérations légitiment la France sur le plan international notamment au niveau du conseil de sécurité où il faut mériter sa place. En plus, loin de ce qui est publié ces pays procurent à notr...

à écrit le 08/02/2013 à 21:26
Signaler
Je répète ceque j'ai écrit précédemment mais a été censuré. Ces 70 millions sont un monumental mensonge. On ne saura jamais le coût exactde l'opération Mali. Je suis écoeuré par ce système socialiste. Quelle déczeption et il faut s'attendre à pire ! ...

à écrit le 07/02/2013 à 23:30
Signaler
Ce sont les contruables francais qui payent sans qu'on leur demande si ils sont prets pour payer la facture. En Allemagne tout passe par le parlement car le contribuable allemand a le droit au chapitre et ca c'est democratique.Je ne suis pas d'acco...

à écrit le 07/02/2013 à 21:22
Signaler
Une paille, si on compare à la dette du pays...on n'est plus à 70 millions ? près...y'a plus qu'à augmenter les impôts...

à écrit le 07/02/2013 à 16:29
Signaler
tout ça pour leur faire simplement peur, sachant qu'ils vont redébouler dès que les militaires français vont être partis ! parce que ce ne sont pas les militaires locaux qui vont les intimider !

à écrit le 07/02/2013 à 15:04
Signaler
tout ça pour leur faire simplement peur, sachant qu'ils vont redébouler dès que les militaires français vont être partis ! parce que ce ne sont pas les militaires locaux qui vont les intimider !

à écrit le 07/02/2013 à 13:57
Signaler
ils vont nous presser comme des citrons et c'est toujours les même qui payent .

à écrit le 07/02/2013 à 13:55
Signaler
ils se foutent de nous,au lieu d'envoyer nos soldats au casse pipe ils feraient mieux de s'occuper des problème de la France, mais je pense que malheureusement ils ne sont ,pas a la hauteur.les Français doivent se mobiliser et" foutre " tout ce gouve...

à écrit le 07/02/2013 à 10:44
Signaler
on nous ment encore! on nous prend pour des quiches, la gloriole, quoi, ils sont contents "nos élus" de ce "succès", à quand lesénormes problèmes chez nous?? les Français n'en peuvent plus !!

à écrit le 07/02/2013 à 9:24
Signaler
Dans 2 mois, c'est la saison des pluies... L'enlisement approche...

le 10/02/2013 à 21:35
Signaler
Arrêtez vos postulats d'ailleurs petite correction sur la saison des pluies c'est pas dans deux mois, c'est plutôt à partir du mois de juin

le 07/04/2015 à 16:38
Signaler
IL EST URGENT DE RÉFORMER CETTE CASTE DE NABABS DE FONCTIONNAIRES AVEC ALIGNEMENT SUR LES CONDITIONS EUROPÉENNES ET PRIVATISATION !!!

à écrit le 07/02/2013 à 9:15
Signaler
A quand une intervention militaire en Tunisie, après la Côte d'Ivoire, la Libye et le Mali?

à écrit le 07/02/2013 à 9:06
Signaler
au lieu de donner des mensonges de la sorte et le conditionnel devient TRES vite énervant car c'est probablement le temps le plus utilisé ces temps çi !!

à écrit le 07/02/2013 à 8:18
Signaler
Ce chiffre est ridiculement faible.La réalité est des années lumières: tous ceux qui gèrent des prestations le savent ! Si je peux avoir 4.000 professionnels pendant 30 jours d?affilée24h/24 , dans un pays étranger, nourris logés transportés (et arm...

le 07/02/2013 à 8:56
Signaler
+1 : le gouvernement prend vraiment le peuple pour des truffes

le 07/02/2013 à 10:09
Signaler
@Pat34 : le coût annoncé est sûrement celui qui correspond au déplacement, les autres coûts sont récurrents, salaires, carburant, etc. sont payés, que les soldats soient en France ou ailleurs.

le 07/02/2013 à 10:30
Signaler
@Pat34. Je ne suis pas du tout expert, mais les 70 millions d'euros dont ils parlent sont peut-être vraiment pour les coûts "extratodinaires": le matériel et son entretien de base, la solde régulière des soldats (qui est surement loin d'être le plus...

le 07/02/2013 à 16:33
Signaler
impossible d'avoir un chiffre représentatif avec les politiques, d'une part parce qu'ils sont nuls en gestion, d'autre part parce que leur travail est d'embobiner les chiffres pour tordre la réalité et rester positionné au niveau image. Donc embrouil...

à écrit le 07/02/2013 à 8:05
Signaler
Plusieurs chiffres semblent contradictoires. 70 millions sur 630 millions pour les opérations extérieures représentent plus que les 0.1% annoncé, de plus on en serait à 4000 militaires sur le terrain et non pas 2300. De toute façon on ne saura jamais...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.