Lagarde prône un "nettoyage" du secteur financier dans la zone euro

 |   |  364  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
La directrice du FMI estime que la zone euro devrait se résoudre à fermer certaines banques si nécessaire.

Christine Lagarde fixe un cap à la zone euro. "La priorité doit être de continuer à nettoyer le système bancaire en recapitalisant, en restructurant et, si nécessaire, en fermant certaines banques", a-t-elle affirmé mercredi lors d'une conférence à New York. Elle estime que plusieurs banques "à la périphérie" souffrent encore d'un manque de capitaux et de trop de mauvaises créances et considère qu'il pourrait être envisagé de les faire fermer, un peu à l'image de ce qui a été décidé à Chypre, avec la mise en faillité de l'un de ses établissements. 

"Economie mondiale à trois vitesses"

A cause de la mauvaise santé du secteur financier, la politique monétaire européenne "tourne à vide" et les taux d'intérêts bas ne profitent pas "aux personnes qui en ont besoin" alors que la région s'enfonce dans la récession, a également estimé la directrice du Fonds montaire international. Cette dernière déplorait des rythmes de croissance trop inégaux dans le monde, et ses conséquences pour l'équilibre économique mondial. "Une économie mondiale à trois vitesses créé de nouveaux déséquilibres financiers nourrissant les racines d'une future crise", a-t-elle relevé.

Trois types de politiques monétaires

Ces trois vitesses correspondent à trois types de pays ou d'ensemble de pays. Il s'agit d'abord des pays émergents à la croissance rapide et aux politiques monétaires aggressives. Viennent ensuite les économies en "rémission", comme la Suède, la Suisse ou les Etats-Unis. Lesquels prévoient un adoucissement du programme de "quantitative easing", ce rachats de titres peu ou plus du tout liquide auprès de banques en difficultés par la Fed, qui doit permettre de relancer le marché. Les minutes de la Réserve fédérale, dévoilées avec un peu d'avance en raison de fuites dans la journée de  mercredi, indiquent un projet de ralentissement de cette politique prévu pour l'été.

Enfin, dernier type de pays: l'Union européenne et le Japon toujours en grande difficulté. A ce dernier, Christine Lagarde a conseillé de s'appuyer davantage sur sa politique monétaire pour faire redémarrer la croissance alors que le pays s'est attaqué à la déflation.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/05/2013 à 12:50 :
Concernant cette Lagarde, cherchez qui est son chef, vous saurez ce qu'elle va dire.
a écrit le 02/05/2013 à 22:24 :
tous pourris !!!
a écrit le 30/04/2013 à 8:55 :
Tapie a reçu ce dont il avait été spolié par l'état socialiste qui dirigeait la banque d'investissement crédit lyonnais. Ce qui n'a pas empêché le crédit lyonnais de faire faillite.
Quelque grosse banque européenne, française et allemande, doit être assainie. Cela veut dire qu'actuellement les autres banques du sytème lui prêtent alors qu'elles ne devraient pas. Cela veut dire que les banques prêtent aux états et aux mauvaises banques et qu'elles sont obligée de provisionner des sommes énormes à cause des pertes latentes encourues. Cela veut dire que les banques ne prêtent pas à l'économie pour financer la croissance.
a écrit le 19/04/2013 à 19:19 :
Attention ! Si Madame Lagarde entend "nettoyer" la finance européenne comme elle a "nettoyé", le dossier Tapie, ça va coûter cher au contribuable... (décidément le style "karcher" sévit encore après le départ de son initiateur).
a écrit le 17/04/2013 à 12:38 :
Quelle face le ménage déjà dans son entour'age au FMI
a écrit le 16/04/2013 à 20:01 :
Bizarre, elle se réveille après des mois de silence, où elle recevait son salaire qu'elle s'est elle même fixé! Nous n'oublions pas ce qu'elle a permis de verser à Tapie qui était notre argent, alors on se demande bien ce qu'elle peut faire, que de partir ça serait le mieux .
a écrit le 14/04/2013 à 20:26 :
.... la Qatar National Bank (QNB) s'implante au Maroc. A 3 heures de Paris, hors zone euro, avec des dividendes à 15 pour cent. Que du bonheur !
Un AR en touriste suffit pour ouvrir un compte. Agences à Rabat & Casablanca.
En bonus, aucun risque d'échange d'informations avec le fisc français.
Du même acabit, vous avez l' Arab Bank, origine : Jordanie, implantation Maroc.
Donc, en résumé, plus le nettoyage en Europe sera conséquent plus nos dividendes seront élevés. Continuez Mme Lagarde à nettoyer, je vous en prie ..............
a écrit le 12/04/2013 à 14:23 :
"... alors que la région s'enfonce dans la récession, a également estimé la directrice du Fonds monétaire international ..." : attendez, y'avait pas quelqu'un qui avait dit que la crise était derrière nous ? Qui était-ce déjà ... ?
a écrit le 12/04/2013 à 12:52 :
pour une future locataire de la Santé.
a écrit le 12/04/2013 à 10:44 :
Elle veut nettoyer comment ? au karcher ? pour masquer les magouilles, sociétés écran et comptes dans les paradis fiscaux et faire payer aux petits déposants et aux contribuables l?incompétence (avisée) du système financier....
a écrit le 11/04/2013 à 18:06 :
Elle prône un nettoyage du système financier ! mais elle ne nous dit pas quand.....aux calendes grecques, peut-être.....
Réponse de le 12/04/2013 à 13:11 :
Normalement, les spécialistes conseil de retirer avant la fin 2013 vos épargnes des banques européennes, de le convertir en or ou dans un coffre. Car déjà votre argent qui se trouve à la banque ne vous appartient pas. Si vous doutez allez demander à votre banque une forte somme que vous avez réellement sur votre compte et vous verrez...
a écrit le 11/04/2013 à 17:46 :
En plus elle si connait, elle à eu l' expérience avec Mr Tapis
a écrit le 11/04/2013 à 15:16 :
Bien, c'est très clair, je décode. Les Europeens doivent effacer les titres pourris qui dorment encore dans les placards des banques, à votre bon c?ur chers contribuables. Pour faire passer la pilule supprimons quelques petites banques, les bénéfices des plus riches vont encore augmenter cette année, c'est réjouissant. Heureusement que la directrice du FMI travaille pour soutenir les moins riches et pour sauver un système moribond.
a écrit le 11/04/2013 à 14:32 :
A roro,

Ne craignez rien, elle va en répondre devant la justice, à moins que...
Incompétente, bien trop chère payée, pour elle aussi, il est temps de partir...
Réponse de le 22/12/2015 à 19:07 :
Nous vidons volontairement nos livrets A et PEL suite au blocage des pensions
a écrit le 11/04/2013 à 13:41 :
les conseils de Mme lagarde les français connaissent l'affaire TAPIE nous a coute 400 millions d'euros ,SVP madame garde vos conseils pour le FMI et on verra dans l'etat que vous le laisserez en fin de votre mandat!!
a écrit le 11/04/2013 à 13:36 :
Comment peut-on mettre sur un même plan la Suède et la Suisse, toujours en bonne et très bonne santé, avec les USA ?
Cette dame avait bien dit que la faillite de Lehmann Brothers était une erreur ?
Cependant, il ne faudrait pas sous-estimé ces propos (qu'elle a bien entendu quelque part, car c'est l?émissaire des américains) ; hier, une rumeur de marché indiquait que les banques grecques auraient l'obligation de prélever des taxes directement sur les comptes, à la chypriote, ce qui auraient soutenu le rally sur le banques ....
a écrit le 11/04/2013 à 13:14 :
et avec l argent de qui.....???? du contribuable
a écrit le 11/04/2013 à 12:15 :
Rappelez moi... Elle a bien été ministre, côté finances, en France? Et en changeant de casquette, elle propose de nettoyer le système bancaire? Hilarant...
Réponse de le 11/04/2013 à 13:29 :
Hilarant? Si le bras droit de GS veut appliquer la recette cypriote à l'Europe entière, France comprise !!! Je ne trouve cela pas hilarant, bien au contraire.
a écrit le 11/04/2013 à 11:46 :
Impossible de la croire, es qualité,"angélique". Elle prône un "nettoyage" du secteur financier dans la zone euro, mais sans dire ce que sont, pour combien et où les"Saletés" ? Le FMI doit bien avoir une idée des faux produits et monnaies que manipule la "Banque de l'ombre" : il serait question de 600.000 ou plus milliards d'euros épars dans le monde ; ça finit par se voir aussi gros ! Si la politique monétaire "tourne à vide", n'est-ce-pas parce qu'elle ne correspond pas à la réalité économique ? ni à la non existence d'une réelle union, dans le foirail délétère de Bruxelles ? N'est-ce pas parce que les dictateurs du Monétarisme ont asservi l'économie au point de lui avoir imposé un "infarctus"dont elle ne peut se remettre ? Plus Lagarde jacte pour le FMI alors que l'économie plonge, plus elle reflète la systémique forfaiture .
a écrit le 11/04/2013 à 11:02 :
A l'image de DSK, Worth, Cahuzac, Sarkosy et Hollande, on rappellera que lagarde est impliquée dans un scandale avec le Lyonnais Tapie, la prochaine à tomber ?
a écrit le 11/04/2013 à 10:38 :
Curieux ces commentaires "ad hominem". On s'en moque de vos états d'âme envers Mme Lagarde. Certes, la manie des journalistes de mettre en avant une photo et une personne n'aide pas. Mais tout ce que dit la Directrice Générale du FMI n'est que le résultat des études menées par les services économiques de la banque.
Ceci dit, le FMI, pour ce coup, a parfaitement raison: les banques européennes sont loin d'avoir fait le ménage et en particulier les banques allemandes. D'où, à mon sens, l'obsession des allemands de ne pas casser l'euro trop tôt.
Réponse de le 11/04/2013 à 11:35 :
et d'éviter de réaliser trop vite la supervision de toutes les banques européennes...

les Irlandais et les espagnoles sont entrain de payer en partie à la place des banques allemandes qui y avaient lourdement investi...... la BCE FAIT TOUT POUR MASQUER CA, sous direction allemande.......
Réponse de le 11/04/2013 à 11:39 :
"banques allemandes" comme la Deutsche Bank par exemple?
a écrit le 11/04/2013 à 10:13 :
Les bonnes recettes de Mamie LAGARDE.
a écrit le 11/04/2013 à 10:10 :
Je fais une allergie à cette personne.
a écrit le 11/04/2013 à 10:09 :
Les bons conseils de Mme. Lagarde elle peut se les garder!
a écrit le 11/04/2013 à 9:39 :
Si elle continue , elle pourrait bien faire la chasse au Tapie : entre
200 et 400 M? à récupérer
Réponse de le 16/04/2013 à 17:02 :
Le nettoyage financier, comme le stipule madame Lagarde est légitime. Sauf que, elle se fourvoie sur l'entité qui mérite vraiment la propreté. C'est dire, le Capitalisme système de destruction massive. Il est tellement sale et difficile à nettoyer. Il infecte les moeurs et crée de crises car, celles-ci bénéficient aux ploutocrates et leurs complices les spéculateurs. Nous sommes et serons encore très loin de la sortie de cette crise business, aussi longtemps la logique du capitalisme, système de voyous en veste ne sera point mis en quarantaine de nos vraies valeurs.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :