"Humiliés, les Européens doivent accueillir Edward Snowden"

 |   |  473  mots
Pascal Boniface, directeur de l'Institut des relations internationales et stratégiques (Iris). Copyright Reuters
Pascal Boniface, directeur de l'Institut des relations internationales et stratégiques (Iris). Copyright Reuters (Crédits : DR)
La classe politique européenne exprime une très forte émotion après les dernières révélations d'Edward Snowden sur l'espionnage de ses propres institutions par leur allié américain. Pascal Boniface, directeur de l'Institut des relations internationales et stratégiques (Iris), explique pourquoi cette affaire constitue une nouvelle déception de la part de Barack Obama. Il appelle les Européens à une réponse forte et concertée sur cette affaire.

Avez-vous été surpris par les révélations d'Edward Snowden sur la surveillance de particuliers à travers les réseaux sociaux mais surtourt concernant l'espionnage d'institutions européennes alliées ?

Il y a toujours un effet de surprise lorsque l'on prend connaissance de ce genre d'affaires. Mais ce n'est pas tellement étonnant de la part des Etats-Unis qui ont une conception très globale du renseignement. Ce qui est surprenant en revanche, c'est que les Etats-Unis ne considèrent pas ses alliés sur le même pied d'égalité. J'ajoute que cette affaire est une nouvelle déception de la part de Barack Obama sur de nombreux aspects comme le maintien de la prison de Guantanamo ou son échec dans le conflit au Proche-Orient. Pour tous ceux qui ont placé des espoirs réalistes sur Barack Obama, dont je fais partie, c'est une déception supplémentaire.

Qu'est-ce que cela révèle des relations entre les Etats-Unis et les Européens ?

C'est un véritable acte de déloyauté. En sens inverse, il n'y a pas de doutes que Washington aurait manifesté sa grande colère, suivi par son opinion publique et des éditorialistes de la presse américaine. Finalement, au-delà des grands discours, il existe un sentiment de supériorité des Etats-Unis sur ses alliés européens, mais aussi de concurrence. Cet espionnage a surtout une finalité économique. Cette affaire nous rappelle que si Américains et Européens ont de nombreux intérêts communs, ils ont également des intérêts divergents. Maintenant, je pense que cette crise n'atteindra pas le degré d'hostilité qu'avait occasionné la guerre en Irak.

Pensez-vous que la France doive offrir l'asile politique à Edward Snowden ?

Ce serait un geste de défi qui occasionnera une crise diplomatique certaine. Mais en même temps, la France a été humiliée par les Américains... En réalité, la véritable bonne réponse qu'il faudrait apporter c'est que l'Union européenne accueille Edward Snowden de manière collective. Quelques pessimistes peuvent craindre qu'il y ait un défaut de consensus, mais on sent une très grande colère en Allemagne. Ce qui est certain, c'est que les Européens doivent apporter une réponse à cette affaire. Ce serait un geste fort pour leur crédibilité.

Nous venons d'apprendre que les Russes ont entamé des discussions avec les Américains quant au sort d'Edward Snowden. Pensez-vous que les Russes sont embarrassés par la présence du fugitif sur leur sol ?

Vladimir Poutine n'est pas du tout embarrassé, il y voit une belle opportunité de faire un pied-de-nez aux Américains qui leur font la leçon sur les droits de l'homme. L'ironie de cette histoire c'est que pendant des années, les Américains ont accueilli sur leur sol des dissidents russes et chinois...

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/07/2013 à 23:18 :
Je signale à ce Mr Bourassi que les américains ont aussi reçus et considérés comme des combattant pour la liberté des terroristes criminels russes originaires du Caucase. Pour sa sécurité, Mr Snowden devrait accepter l'offre du Nicaragua ou du Vénézuela. Il doit néanmoins faire très attention car ses ennemis ont peu de scrupules et ils veulent sa peau. Je lui suggère d'aller à Vladivostock; monter à bord d'un Sous-marin nucléaire russe; se faire déposer dans un lieu sure d'Amérique Centrale et disparaître. Les russes doivent d'abord s'assurer que toute cette affaire ne soit pas une mise en scène de la CIA (Elle en a déjà fait de bien bonnes)...
a écrit le 04/07/2013 à 14:19 :
TOUT LE MONDE SURVIELLE TOUT LE MONDE regardez vos rues pleine de cameras les satelistes espione.. les telephonnes l internette sont ecoute la dernieres invention sont les drones mais lamericain et un pays qui aime bien faire peur a sont peuple c est pour cela qu il sont tous armes la bas DONC DORME TRANQUILLES CITOYENs ONT VOUS SURVEILLE,,,,???? ont les a trops laissez faire ont a le monde qu on merite????
a écrit le 02/07/2013 à 18:50 :
C'est histoire ressemble à arrête moi si tu peux où attrape moi si tu peux...Puis humiliation Vas surtout dans le sens des européens Y a pas photo....
Le pire la cour européens aucune nouvelle d'elle? hé pourtant c'est sont droit de défendre les gens qui risque la peine de mort voir +......
a écrit le 02/07/2013 à 17:48 :
les européens sont des faibles car incapables de s'entendre collectivement: il n'y a qu'à voir comme les différents pays s'écrasent devant les chinois de peur des représailles, bien évidemment ciblées sur l'un d'entre nous pour accroitre nos divisions. Obama l'a bien compris et menace déjà.
a écrit le 02/07/2013 à 17:35 :
humilies? conneries. Tout le monde espionne tout le monde depuis la nuit des temps. certains le font mieux que d'autres, c'est tout.
a écrit le 02/07/2013 à 16:57 :
je suppose que le ministere de la defense va abandonner l'idee :

1) de s'equiper full microsoft
2) d'acheter 10 drones americains pour nous espionner
Réponse de le 04/07/2013 à 7:44 :
Juste pour te dire, jamais le ministère de la défense n'a été équipé microsoft. En terme de sécurité ils ont leur propre distribution linux
a écrit le 02/07/2013 à 16:51 :
Les américains ont raison de surveiller les amis plus que leur emnemis. On a peur toujours les amis qui pourraient planter un couteau sur le dos que l'emnemie sont en face. Il y n'a que les naives qui crois aux amis.
a écrit le 02/07/2013 à 16:33 :
Quand Giscard leur a demandé, ils nous ont aidés a finir la bombe..(la petite) gratuit.

Ils nous ont toujours "espionnés" on le sait,ils savent qu'on sait et on s'en fout un peu .
On va dire que c'est plus de la surveillance que de l'espionnage.

Ils savent aussi qu'on n'a pas besoin d'eux pour certaines choses et pour d'autres ils savent pas...(pas beaucoup).

Tout ça est bon enfant.
Quand c'est grave on est là et eux aussi.

Sauf pour l'Irak ou ils savaient pas qu'on savait
ou pire ils ont cru qu'on fermerait les yeux comme les autres même si c'était une c.. et là on les a déçu...


Par contre mettre ça sur la place publique ,c'est désordre... alors il faut bien réagir pour la forme.
Il faudra enterrer tout ça le plus vite possible...en silence de préférence.

Réponse de le 08/07/2013 à 0:00 :
Qu'elle sottise mon cher proférez vous, la bombe on l'avait faite tous seuls sans l'aide de personne, sous De Gaulle, comme le Concorde, nos TGV, les fusées Ariane ....du temps ou l'on n'était pas encore les larbins de nos "alliés américains"
a écrit le 02/07/2013 à 14:38 :
Toute politique d'espionnage intensive est un acte de malveillance. Les USA n'avaient pas à agir ainsi envers leurs alliés. Toute erreur doit avoir un coût. Sinon l'Europe sera, à la fois, espionnée et humiliée. Mais je pense que les principales victimes seront les entreprises us de haute technologie. J'ai encore dans les oreilles les paroles outrées d'un ami, cadre de haut niveau et grand fan depuis toujours de la firme-à-la-pomme, se faisant lentement à l'idée qu'il avait confié sa vie entière à la NSA... Vous ne savez plus où vous avez mis votre I-phone? Téléphonez à la NSA, elle le sait.
a écrit le 02/07/2013 à 14:29 :
Un bon resultat l'Obamania va se terminer en France.
a écrit le 02/07/2013 à 14:15 :
Cher Monsieur, on en est plus depuis longtemps pour les esprits les plus observateurs parmi les internautes qui ont pour certains entre 2 et trois minimum d'avance sur les pseudos spécialistes (je ne parle pas des charlatans d?économistes on pourrait dire aussi couards et nullards d'économistes) et m^me les rédacteurs en chef de journaux français, on en est plus à de la déception concernant Obama, l'esbroufeur, le manipulateur, l'homme du système à l??uvre aux US que combattent les vrais démocrates américains, y en a la preuve,, non on en est à l'heure de l?éc?urement, de la défiance et de la dénonciation des méthodes, des fins et des moyens.
a écrit le 02/07/2013 à 14:01 :
Il y a longtemps que l'on sait cet état de chose, il y a même eu des articles dans la presse sur ces écoutes dans le programme échelon. On connait tout et ce qui en retourne, mais fallait bien que le gouvernement réagisse face à l'opinion publique et cela en restera là, car on ne peut rien y faire, c'est la cyber guerre informatique et nous sommes également très en avance dans le système. D'ailleurs les Russes et les Chinois diront rien, tellement ils sont accros à ce nouveau type d'espionnage.(voir programme échelon, Angleterre, Australie et USA) sur youtube.
a écrit le 02/07/2013 à 13:59 :
tout a fait d accord + apprendre comment ils font car nous en Europe il semblerait qu on soit mauvais pour ca ou...on le cache bien...SuperHollande
a écrit le 02/07/2013 à 13:37 :
Il faut l?accueillir. Par contre, vu nos "dirigeants"...
a écrit le 02/07/2013 à 12:16 :
pas besoin d'avoir des ennemis ...
a écrit le 02/07/2013 à 11:40 :
Le seul parti qui dénonce cela existe et se nomme l'UPR ! Allo koi !
a écrit le 02/07/2013 à 10:48 :
Où est le scoop ? Beaucoup savent que l'UE est une construction US. Et donc rien d'étonnant à ce qu'ils surveillent leur bébé...
Voir notamment les travaux de François Asselineau.
a écrit le 02/07/2013 à 10:26 :
ça ressemble à une trahison entre alliés !
a écrit le 02/07/2013 à 9:51 :
Une petite info en passant : les usa promettent un procès équitable à Snowden!!! la belle affaire !!! le mal est fait Mr Obama et comme il est de taille!!! Un gouvernement qui faute en respectant aussi peu le droit d'autrui et qui ensuite s'abrite derrière le droit (en promettant un procès équitable à Snowden) est un gouvernement lâche que personne ne peut raisonnablement prendre au sérieux!!!
a écrit le 02/07/2013 à 9:27 :
Tout à fait d'accord avec vous sur la réponse à donner à l'affaire Snowden car Snowden c'est juste notre droit à tous à connaître la vérité. l'Europe doit retrouver de la crédibilité et c'est une excellente manière de la faire, c'est une manière de dire aux peuples qui la composent "nous sommes là, nous existons et il va falloir compter avec nous"!!!! Le temps de la désobéissance et du courage politiques est venu, il est plus que temps!!!!!
a écrit le 02/07/2013 à 8:51 :
Ça me fait peur le nombre de commentaires de renoncement et de servitude volontaire envers les US.
Il fut un temps ou les droits de l'homme ça voulait encore dire quelque chose mais une fois qu'on a commencé à brider ça liberté il n'y a aucune fin. Ensuite quoi ? Les drones US survolant l'UE pour assassiner des "terroristes" sans procès et on aura ici et ailleurs encore des gens pour défendre ce pays et dire que "tant qu'on a rien à se reprocher tout va bien".... Arrêter de nous faire croire que le(s) pays le plus dangereux pour la planète est celui rempli de Musulmans qui n'ont pas dépassé le moyen age.
a écrit le 02/07/2013 à 8:29 :
M Boniface vous dites "la France a été humiliée par les américains" elle l'ait tous les jours par la TROÏKA donc elle s'en remettra.
Réponse de le 02/07/2013 à 9:34 :
S'en remettre toujours, oui mais à quel prix??? L'humiliation des usa vaudra à part égale pour les institutions européennes une humiliation par les peuples européens !!! Les usa humilie l'Europe, les peuples humilieront à leur tour l'Europe pour ne pas avoir eu le courage de prendre la bonne décision!!!!
a écrit le 02/07/2013 à 6:24 :
Le jour où on créera une nationalité européenne, oui, on pourra accorder un passeport et la protection qui va avec; mais pour l'instant cette nationalité n'existe pas on est avant tout citoyen d'un pays membre de l'Europe.
a écrit le 01/07/2013 à 23:14 :
La France est un allié des Etats-unis mais pas toujours fiable donc méfiance. Contre l'espionnage, il y a des mesures de bon sens. Je doute que les Etats-Unis aient eu accès a des informations très sensibles.
Réponse de le 02/07/2013 à 9:19 :
on doute toujours et puis un beau matin on se réveille en disant "ça alors!!!"On se doutait des méthodes des usa en se disant qu'il y avait des limites mais un jour....
a écrit le 01/07/2013 à 21:14 :
Cela m'étonnerai que l'on en ait d'aussi grosses !
a écrit le 01/07/2013 à 20:57 :
Quelle hypocrisie totale du monde des politiques et du monde des medias.
Le citoyen paisible qui attend de ses dirigeants que ces derniers assurent au mieux, au maximum, la protection des biens, la sécurité des citoyens; ne verra aucune objection, bien au contraire, que soit disposé des caméras de surveillance, qu'une possibilité de surveillance soit assurée au travers des vecteurs de communication, car ce sont ces moyens de communication moderners qu'aujourd hui les terroristes utilisent par priorité pour éviter d'être piégé. Honte à vous, messieurs les politiques de faire de l'antiaméricanisme primaire pour détourner l'attention de la population sur votre incapacité à assurer les missions dont vous vous enorgeuillez d'avoir pour vous enrichir sur le compte des citoyens. Quand à Snowden, il se vend au plus offrant tout simplement
Réponse de le 02/07/2013 à 11:58 :
Il ne s agit pas d'anti-americanisme primaire. Les US cr?ent eux-m?me par leur arogance ?conomique, imp?rialiste et s?curitaire, dans le monde entier, les conditions d'une d?fiance encore trop embryonnaire. Obama d?cuple la politique engag?e par Bush alors qu'il disait vouloir la change. C'est ? se demander si le pr?sident US d?tient le pouvoir de d?cision pour sa propre ligne politique. La NSA, les multinationales et les banquiers dictent leurs conditions ? la maison blanche. Si cela convient ? nos amis americains tant mieux. Mais le reste du monde n'a pas ? subir cette tyrannie. La dette US est bien pire que celle de l'europe par exemple, le PIB europ?en bien sup?rieu mais quelle femme ou homme politique en europe aura le courage de dire STOP!? Non, au lieu de cela on se pr?pare ? leur offrir nos march?s et nos pme sur un plateau... Path?tique.
a écrit le 01/07/2013 à 20:37 :
Pendant ce temps les administrations francaises s'équipent de microsoft... Logiciel fermé, qui dialogue en permanence avec les US. Tous nos chercheurs, nos grandes entreprises l'utilisent.
Réponse de le 01/07/2013 à 21:58 :
Tout à fait exact. Avec un très fort lobbying pour l'utiliser. C'est MS + Lenovo pour tous les PC. Sans réfléchir à la sécurité ni aux failles. Toute question de sécurité est éludée par la simple présence d'un logiciel anti-virus... La sécurité sur les serveurs est la ligne Maginot, les PC la Belgique...
a écrit le 01/07/2013 à 20:33 :
En France, on ne sait accueillir que les dictateurs...
Réponse de le 02/07/2013 à 8:20 :
et aussi toutes les "richesses" venant des pays du sud de la mediterranee.
a écrit le 01/07/2013 à 20:30 :
Il nous manque un Edward Snowden français pour dénoncer les magouilles de nos dirigeants. A moins que Cahuzac décide de redorer son blason en nous faisant part des trucs et astuces de nos élus. Qui sait ?
a écrit le 01/07/2013 à 20:17 :
Les États-Unis tremblent devant les menaces de F.Hollande et B. Obama ne va pas tarder à présenter des excuses à l'Europe grâce à cette ferme intervention du Président français qui ne va pas laisser passer une telle humiliation...
Seulement si "la plus grande démocratie du monde" espionne le monde et notamment les nations démocratiques elle le fait démocratiquement car elle sait que les autres démocraties font la même chose avec les autres pays et surtout avec leurs propres con-citoyens et c'est pour la bonne cause... C'est pour leur sécurité et pour les protéger contre le terrorisme ISLAMISTE qui a bon dos !
Parions que les États dits démocratiques vont faire semblant de protester et après il vont se coucher...
Hamid Benzekri
a écrit le 01/07/2013 à 20:17 :
"il existe un sentiment de supériorité des Etats-Unis sur ses alliés européens" ... ce n'est pas nouveau....Les américains se croient supérieurs en tout, mais ils ont oubliés d'où ils viennent !!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :