Snowden demande l'asile à la France et 20 autres pays

 |   |  423  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Toujours bloqué dans le "no man's land" de l'aéroport de Moscou, le désormais célèbre "lanceur d'alerte" a appelé plus de 20 pays à l'accueillir. Parmi eux: la France où plusieurs personnalités ont proposé de lui tendre la main.

Edward Snowden cherche toujours un point de chute. Il a même fait déposer des demandes d'asile politique dans vingt pays, dont la France. Le site Wikileaks en fait état ce mardi dans un message posté au cours de la nuit. Celui-ci informe que la conseillère juridique du site s'est chargée de ces dossiers pour l'ancien informaticien, en fuite pour avoir divulgué des informations confidentielles au sujets des services secrets américains. Aux Etats-Unis, il pourrait être jugé pour ces faits.

Des demandes sur presque tous les continents

Le "lanceur d'alerte" se trouve depuis 9 jours dans la zone de transit international de l'aéroport Cheremtievo à Moscou. Outre la France, il a demandé l'asile à l'Autriche, la Finlande, l'Allemagne, l'Italie, l'Irlande, les Pays-Bas, la Norvège, la Pologne, l'Espagne, la Suisse, la Bolivie, le Brésil, le Nicaragua, le Venezuela, Cuba, l'Inde, la Chine... Pour l'instant, l'Inde, la Pologne et la Finlande ont refusé. L'Espagne, l'Autriche, la Norvège et l'Equateur ont répondu que la demande ne pourrait être examinée qu'à condition que la demande soit faite par la personne, ou si elle se trouve sur leur territoire. Le Venezuela y en principe favorable. Les autres pays, y compris l'Allemagne, la France et l'Italie ne se sont pas encore prononcés. Edward Snowden avait au départ formulé cette requête à l'Equateur, où il tentait de se rendre avant d'être bloqué en Russie.

Bloqué en Russie

La Russie, justement, se retrouve confrontée à cet encombrant voyageur. L'accueuillir sur son sol risquerait d'irriter Washington - Edward Snowden accuse Obama de faire pression sur les dirigeants des pays-, et le livrer de passer pour un aveu de faiblesse. Le responsable de la sécurité russe a cependant reconnu pour la première fois lors d'une intervention télévisée que des tractations étaient en cours entre les deux pays au sujet du "lanceur d'alerte", bloqué officiellement pour un passeport invalide. Selon le Kremlin, Snowden a refusé à sa demande d'asile en Russie.

Et si la France ouvrait ses portes à Snowden...

En France, des responsables politiques et des experts ont appelé à ouvrir les portes à Edward Snowden. Auprès de La Tribune, Pascal Boniface, directeur de l'Institut des relations internationales et stratégiques (Iris) a ainsi défendu cette position. Il estime que la France, ayant été "humiliée" par les révélations sur les écoutes mises en place par le renseignement américain dans plusieurs ambassades et représentations européennes, doit lui tendre la main.

Article mis à jour le 02.07.2013 à 14h15

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 02/07/2013 à 20:28 :
Je trouve extrêmement rassurant que ce soit des américains qui se lèvent pour dénoncer les petites saloperies entre amis supervisées par cette si belle démocratie les US. Avant Manning, Powell et sa petite fiole venait dire au monde qu'il s'était fait emmancher par le renseignement, si, si, puis il y a Snowden et les écoutes et enfin la semaine dernière le général de corps d'armée Cartwright qui laissait filer à la presser l'origine américaine/israélienne du virus Stuxnet. .. Moi je trouve ça plutôt neuf et sain, pas vous ? Ca participe de la prise de conscience aussi appelons à accueillir Snowden, de toute façon, les américains n'aiment pas la France -la Gaule- qui le leur rend bien et c'est normal, nous sommes bien trop vieux pour un jeune pays si immature ...
Réponse de le 03/07/2013 à 14:39 :
Il y avait aussi le général Swarzkoff celui qui avait mené la premiére guerre du golfe avait mené une coalistion d anciens généraux pendant les années "Bush" particuliérement active
Par contre je sais pas ou vous êtes allé chercher que les américains ne nous aimaient pas peut etre dans certains cercles de pouvoir mais en 20 ans je n ai eu que des trés bons contacts avec la population et des amitiés sincéres Je vous dis pas que j ai pas droit a deux trois vannes "frenchy" de temps à autres mais rien de bien méchant et ils ont d ailleurs bien plus que nous tendance a pratiquer l auto dérision
a écrit le 02/07/2013 à 18:05 :
Accueil en France ? Nos gouvernants de droite comme de gauche sont beaucoup trop pétochards face aux USA.
a écrit le 02/07/2013 à 17:04 :
on pourra l'employer comme "opérateur écologique " chez les services secrets de chez nous.
Après l'expérience de B.Squarcini nous avons besoin des personnages comme lui...
N.B. dans le langage CE un " opérateur écologique " c'est une madame-pipi ou nettoyer des
chiottes...
a écrit le 02/07/2013 à 16:03 :
Quid des caniches britaniques ?
l' "Anglo Saxon est voleur et tricheur".
a écrit le 02/07/2013 à 15:40 :
Quelle naïveté dans les commentaires et quel manichéisme ! Personne ne sait qui est réellement cette personne, quelles sont ses motivations mais tout le monde l'accueil les bras ouvert ! Ce sont les méchants US contre les gentils reste du monde ! Ca vole pas bien haut...
a écrit le 02/07/2013 à 15:13 :
nos gouvernants savaient...et depuis longtemps . Comme pour le printemps Arabe internet a fait le boulot....
C'est à la première puissance Eu de réagir...si elle sait faire. Finlande et Pologne pas de surprise dans leur
réaction . Néanmoins il serait très intéressent de l' accueillir pour les informations qu'il pourrait fournir
sur nos supposés alliés de la zone UE .
Réponse de le 02/07/2013 à 15:39 :
Mais ... il y a parfois des "différences" entre statut de pays : http://www.latribune.fr/depeches/reuters/un-ex-employe-hsbc-entendu-a-l-assemblee-sur-l-evasion-fiscale.html
a écrit le 02/07/2013 à 15:06 :
apres les génocidaires,les dictateurs,les voleurs,les violeurs,les islamistes..on peut rajouter les traites..pourquoi pas
a écrit le 02/07/2013 à 14:14 :
Pour répondre positivement à cette demande, il faut en avoir dans le pantalon.
Un grand prédécesseur de notre président avait cette trempe.
La politique du ventre mou n'a jamais mené à rien de bien en période de paix comme en période de crise.
Réponse de le 02/07/2013 à 15:04 :
Surtout que la France, comme bien d'autres pays, a ratifié l'application de la loi américaine sur son sol. Mais personne n'ose beaucoup le dire, là, tout de suite...
a écrit le 02/07/2013 à 14:04 :
Un futur prix Nobel de la paix ! Ca aurait plus de gueule que de l'avoir attribué à Obama.
a écrit le 02/07/2013 à 14:02 :
A sa place je ne viendrai pas en France, ce pays n'est capable que d?accueillir et protéger des dictateurs sanguinaires. S'il pointe le bout de son nez sûr et certain qu'il fera l'objet d'un échange...eh c'est pas un p'tit gars des Brigades rouges italiennes§
a écrit le 02/07/2013 à 14:00 :
Il faut l?accueillir. Les US sont allés trop loin.
a écrit le 02/07/2013 à 13:11 :
Après ces révélations d'espionage, il n'y a plus de bonne raison de ne pas accueillir Snowden.
a écrit le 02/07/2013 à 13:07 :
situation intéressante : imaginons que nous le prenions sous notre aile protectrice pour ravir les écolos , les mélanchonistes , les socialos moins le clan Fabius ...que va t-il se passer ? Nous aurons un traitre qui nous racontera quelques bricoles sans grande importance mais nous subirons des rétorsions bien plus salées . L 'honneur n' a pas de prix pour un demeuré de gauche !
Réponse de le 02/07/2013 à 13:59 :
Juste pour votre "alliance", vous oubliez que les US connaissent TOUS les mouvements interbancaires par les données de SWIFT. Soit, dans la guerre économique actuelle, ils ont DEJA un coup d'avance car ils SAVENT tout ce que nos entreprises font. (ainsi que les particuliers, d'ailleurs...).
a écrit le 02/07/2013 à 12:04 :
Étant un homme intelligent, il doit encore le prouver une dernière fois en se rendant aux États-Unis et en faisant preuve de courage, demander pardon. Surtout pour donner une image de la très belle personnalité des Américains, et qui restera gravé dans l'histoire humaine des Américains, pour que l?Amérique, jours après jours, devienne encore plus grand, dans l'esprit du monde. L?Amérique sait juger et connaît le Pardon. Son jugement est juste et fait l?équilibre entre les hommes. Et même si l'Amérique le condamne à mort, il faut qu'il l?accepte courageusement. Mais il pourra, évidement, se défendre au moment du jugement, il pourra dire : 'Ce que j'ai dit est vrai. Alors si dire la vérité est un crime, j'accepte la mort avec le sourire.' S'il trouve refuge dans un autre pays, il ne trouvera rien de meilleure que ça, mais au contraire souffrira encore plus. Imaginons qu'il se réfugie en France. Est-ce que nous, français, le laisserons tranquille ? On va chercher à le surveiller, à l'espionner... Nous darderons notre regard sur lui pour surveiller chacun de ses gestes pour pouvoir tirer avantage de son intelligence. Vivre comme un mort...je ne crois pas que ce serait un bon choix pour un home aussi intelligent que lui. Tout les pays à qui il a demandé l'asile politique, je n'en vois qu'un espoir, et c'est du côté de l'Inde. C'est le seul pays ou, s'il trouve refuge, les gens le surveilleront le moins, voire pas du tout. Et c'est dans le seul des pays ou il retrouvera chez les Hommes la même valeur qu'en Amérique. Il pourra ua moins vivre tranquillement, sans avoir à craindre le mot espionnage.
Réponse de le 02/07/2013 à 12:29 :
Arrêtons d'être naïf, Snowden est aussi un atout indéniable pour le contre espionnage. Quel image donnerait-on si on est même pas capable de l'accueillir alors que l'espionnage américain est cette fois-ci rendu publique ? En refusant Snowden, l'UE courbe publiquement l'échine face aux États-Unis devant le reste du monde. Boniface a raison, quelle humiliation !
Réponse de le 02/07/2013 à 12:59 :
En tout cas, dans le peu que je connais des Européens, évidement que nous TOUS sommes naïfs. Vous êtes la-dedans vous aussi. C'est la raison pour laquelle je ne veux pas que des gens aussi puérils utilisent Snowden, qui nous dépasse tous en intelligence, comme jouet. Il a droit a une belle vie, et je veux qu'il en bénéficie, pas dans un pays étranger et pourri jusqu'à la racine, mais dans son pays à lui, qui est l'Amérique. Nous ne pourrons pas l'honorer, lui et son intelligence, comme il se le doit, ce n'est pas dans les gènes de la France. Nous sommes tellement mauvais que déjà, nous ne pouvons pas faire un les vingt-sept pays de l'UE, on passe une nuit entière pour avoir un tout petit accord. De quoi il bénéficiera en France ? Il vivra comme un esclave ! 'On peut l'utiliser contre le l?espionnage'. PFFF ! Il travaillera sous notre contrôle ! Nous ne le laisserons pas libre ! Quand il sera à notre service, nous serons déjà des vauriens, si nous ne le sommes pas déjà. Notre technique d' espionnage et notre technologie est tellement minable que l'on arrive même pas à savoir ce que font les Chinois, et encore moins la Russie ! Nos 'diplomates' ne savent que débattre et montrer la grosse tête. Je peut comparer leur intelligence aux rois Islamistes qui croupissent dans un trou avec leur vin adoré ! Nous sommes tellement nuls que nous perdons toutes nos valeurs, notre économie est au plus bas... Et dernièrement, pour le contre espionnage, il nous faut de l'argent. Est-ce que nous en avons ? Non. Nous n'en avons jamais eu. Laissez de côté notre débilité et notre naïveté et laissez le faire son choix tout seul !!
Réponse de le 02/07/2013 à 14:50 :
Beau discours de Aide sur la bonté sincère et intrinsèque des états-uniens... Je déconseille à Snowden de rentrer aux USA: il a trahi l'organisation pour laquelle il a travaillé, ils le regardent comme un traitre. Ils doivent lui faire payer cette trahison - quel que soit le fondement moral de celle-ci - , ils doivent faire un exemple afin de décourager de nouvelles fuites, donc ils l'enfermeront à vie après un long procès très médiatisé. Quant aux victimes européennes du super-espionnage us, elles doivent, de la même manière, réagir fermement aux pratiques us, sous peine de perdre la face. De se vassaliser.
Réponse de le 02/07/2013 à 16:47 :
Outre le fait que le pays qui va l accueillir va le payer trés cher , je penses pas contrairement a certains commentaires fait que nos services de renseignement soit médiocres je pense meme qu ils sont trés bon et que beaucoup de menaces qui pesent sur nous ont été évité grace à eux
Réponse de le 02/07/2013 à 18:55 :
@arcesilas : dans quel nation n'y a-t-il jamais eu de trahison ? Elle peut être différente à chaque fois, mais ça reste une trahison quand même. Par ex : lorsqu'un Président se voit retirer son pouvoir par sa propre armée, n'est-ce pas de la trahison, ça ? Quand, pour une campagne, de n'importe quoi, président, député... fait des promesses, qu'il ne réalise pas à son arrivé au pouvoir, n'est-ce pas, ça aussi, de la trahison ? Quand un simple citoyen fait quelque chose, peut-on appeler ça de la trahison ? Quelle...justice ! J'ai dit justice, mais ou est-elle cette 'justice' ? Je ne la vois nulle part. Lorsqu?un citoyen dit une Vérité et que l'on appelle cela une trahison... est-ce que c'est ça la justice ? Le peuple commence à savoir comment fonctionne la justice de nos jours. Juste une chambre noire ou l'accusé ne sait pas ce qui l'attend, et qui croit qu'on va l'enfermer dedans pour se débarrasser de lui. Ceux qui sont au pouvoir pensent que lorsqu'ils n'ont pas besoin de quelqu'un dans leur groupe, ils inventent une 'trahison' et le mettent dehors. 'Humainement', je suis d'accord avec vous, mais politiquement je suis nullement d'accord car il faut qu'il se révolte. Il faut façonner la vérité pour la rendre vivante. @Mordrakheen : Je ne vous croit vraiment pas quand vous dites que nous avons 'de très bons services de renseignements'. Je sais juste qu'ils savent seulement qu'un étranger n'a pas le droit de recevoir la justice, qu'il passe de l'innocent à l'accusé d'un battement de cils, et qu'il est même trahi par son avocat.... et que juste quand il marche vers la justice, la porte se referme sur son nez. À un moment arrive ou, quand on ne sait plus quoi faire de cet étranger acharné, on 'l'élimine' en quelque sorte. Les services de renseignements français ne savent que faire ça, ils ne s'occupent que de leur pauvre pays au bord de l?abîme, mais ne se préoccupent pas de ce qui se passe à l'internationale vu qu'ils en sont incapables. Si Snowden n'en aurait pas informé la France, ou les autres pays d'Europe, ils n'en auraient jamais rien su et serait restés là, à dormir comme de vieils ivres sots.
a écrit le 02/07/2013 à 12:01 :
N'a-t-il pas le bon profil pour devenir citoyen du Vatican ?
a écrit le 02/07/2013 à 11:52 :
Sur ce coup un tas de pays européens disent les ricains sont des salauds patati patata .... par contre quand il s'agit d'offrir l'asile politique à Snowden ... tout le monde se refile la patate chaude !
a écrit le 02/07/2013 à 11:13 :
Est-ce que Snowden est compatible avec la religion républicaine socialiste? Je ne vois pas un Snowden venir étouffer en France. Il ferait mieux de demander asile à l'Iran.
a écrit le 02/07/2013 à 11:13 :
c'est la nationalité française que je lui donnerais immédiatement ! pour bienfait à la nation.
a écrit le 02/07/2013 à 11:03 :
Quel que soit le pays qui va l'accueillir, je ne suis pas sûre qu'il y est un seul endroit au monde où il pourrait être en sécurité. Car, malheureusement, je ne me fais plus d'illusion sur la mentalité des Usa à ce sujet... Bien qu'avec un peu de retard (il a quand même un peu travaillé pour eux), cet homme a un profond sens du respect de l'être humain, ce qui n'est pas la première qualité des USA, ni leur principale préoccupation. Mais la vengeance (heu pardon "la raison d'état") oui ils connaissent....
a écrit le 02/07/2013 à 10:58 :
Attention aux bonnes intentions : entre celles exprimées par le peuple et celles qui conviennent aux personnes politiques, il y a malheureusement très souvent des fossés d'incompréhension : on peut vouloir le faire venir pour le faire parler, et le balancer par la suite quand tout le monde aura "oublié", car la justice, elle, n'oublie pas, surtout aux Etats Unis, mais les hommes, eux, sont comme des girouettes qui s'offrent au plus offrant...pour leur propre personne.
a écrit le 02/07/2013 à 10:51 :
ce serait un honneur pour les français d'accueillir Snowden, mais il y a peu de chances que nos Zélites - petit doigt sur la couture du pantalon aux ordres du Maitre - en soient capable...
a écrit le 02/07/2013 à 10:24 :
Cet homme a ruiné sa carrière et toute vie normale possible dans son pays d'origine pour avoir dénoncé cette atteinte grave à la vie privée de millions de gens. Si on a encore envie de se regarder en face dans un miroir, on doit l'accueillir sur le sol français ou un autre pays européen. Pour une fois que l'UE peut faire la nique aux États Unis.
a écrit le 02/07/2013 à 10:20 :
OUI il faut donner l'asile politique à SNOWDEN, pour des tas de raisons concernant la liberté à commencer par celle des citoyens et de la presse US,mais et aussi parce que la France a été humiliée, spoliée, ruinée ou fragilisée par les montages et l'évasion fiscale organisée par les banques US et les fonds d'investissements US et les multinationale US, il faut donner l'asile politique à SNOWDEN car il est impensable que les démocrates US aient fait dériver le système politique et institutionne USl si loin dans l'inacceptable, dans l'anti démocratique, dans l'atteinte aux libertés, que les démocrates US se soient appuyés et se soient fait financer en premier lieu par les banques d'affaires dont on a vu les pratiques et l'absence totale de scrupules ou d'éthique, banques auxquelles ils ont de surcroit sauvé la mise et plus encore dont ils ont augmenté la taille et la puissance de nuisance éventuelle et de pouvoir, que les démocrates US ai permis deux justices aux USA ou trois, l'une pour les riches et les firmes US, l'autre pour les firmes non US et une autre pour le reste.Ce qu'ont fait les démocrates aux USA en commençant par l'époque Clinton, est totalement inacceptable car on a franchi la limite du cynisme, renier le "Bill of Rghts", accuser les autres quand on est soi même le plus grand responsable et le plus grand manipulateur ou désinformateur.
a écrit le 02/07/2013 à 10:08 :
Les US l'ont rendu "apatride". Que fait le champion des Droits de l'Homme ?
a écrit le 02/07/2013 à 9:15 :
Peut-être ne pas oublier autour de cette affaire les aspects simplement "normaux et commerciaux" autour des données personnelles et de l'environnment actuel "3 ou 4 monstres géants du web", et directives allant avec, du genre vrais noms plus ou moins imposés, etc. Et à ce sujet rappelons que pour que les choses fonctionnent "sans friction", il n'y a strictement aucun besoin d'ID unique par utilisateur partagé entre les services, au contraire garantie d'échec et à éviter à tout prix. Par contre besoin d'un nouveau rôle, plusieurs organisations dans le rôle et séparation des rôles.
Il serait pas mal que F Pellerin le comprenne au sujet d'IDeNum :
http://iiscn.wordpress.com/2011/06/29/idenum-une-mauvaise-idee/


Et si cette histoire calmait aussi un peu le viol du terme virtuel au sujet d'internet numérique et compagnie, viol avec lequel quasi tt le monde s'est amusé depuis le début des nineties, par là ?
Ce serait pas mal non ?
Réponse de le 02/07/2013 à 15:28 :
Vous semblez connaitre le sujet mais votre commentaire est très difficilement compréhensible (abscence récurrente de verbes, de pronoms, de logique synthaxique,...)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :